AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Repos et duel. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emaine Nevaeril
Dragonnier
avatar

Peuple : Métis, Ai-Esu et Sidhe, origines Eldarins
Second(s) Métier(s) : Mage
Localisation : Courant après un Orage
Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Repos et duel. [PV]   Mer 21 Juil - 21:38

Elwë Emaine leva la tête. Le ciel était dégagé, les étoiles piquetaient le bleu sombre de la nuit. Il tendit ses paumes vers les flammes, pour réchauffer ses mains endolories. Cela faisait cinq jours maintenant que son compagnon de voyage et lui avançaient sur la Piste Brune. Ils étaient parti de l'Inwerin ensemble, depuis Dangweth. Ils avaient fait halte dans toutes les capitales. A Celebalda, il avait retrouvé la trace d'un membre de la Marche, qui lui avait annoncé un grand trouble dans les montagnes de l'Eredmorn. Et il y avait de ça près de six mois. Emain avait voulu explorer toutes les autres pistes. Les folles rumeurs ressemblaient à des lueurs d'espoir. Ils avaient épluché, Brand et lui, tout ce qu'ils avaient pu entendre. Ils avaient parcouru les contrées de long en large et en travers. Et cela avait pris beaucoup de temps. Pour des résultats bien maigre. A présent, ils se dirigeaient vers le Sud. Vérifier ce qui lui avait dit le compagnon de la Marche.
Il y avait aussi la rumeur d'un orage qui se déplaçait rapidement, et qui ne suivait aucune des lois de Tuuli. Il ne l'avait pas encore vu des ses yeux. Il y avait eu d'autres signes, parfois perceptible par lui seul, laissés par Uranach. Liam. Il était à la recherche de Liam depuis qu'une inquisitrice avait disparu du temple des montagnes de Dangweth.
Liam avait échappé à sa surveillance, des années auparavant, quand Equilibris était morte. Elwë aveuglé par la douleur de la mort de son dragon n'avait pas pu garder un oeil sur son bien aimé, qui avait perdu l'esprit depuis bien longtemps.
Et maintenant, il y avait eu cette prise de pouvoir dans le Sud. Argental Tal-Surion, un ancien membre de l'état major de Forbesii Nil'Dae, qui avait été proche d'Uranach et d'Ishimaru Lenwë. Lenwë, frère jumeau du commandant de la Marche. Emaine n'était pas dupe, ni même crédule au point de penser que la mort d'Aegashjamur de la Triade, la résurrection d'Anorion Lenwë, et le coup d'état à Hitokage, n'étaient qu'une succession d'événements hasardeux. La Triade était affaiblie, coupée de son alliée Morween Nil'Dae, la Reine Rouge. Marquise était trop loin pour porter secoure à Zeichen en cas d'attaque. Et Meadh était trop loin pour porter secoure à Cemenwin.
C'était un plan simple, et ingénieux pour être effectué après tant d'années. Et l'auteur, ou plutôt parmi les auteurs, il y avait Liam Uranach.

Emaine baissa les yeux sur le feu. Pensif. Son Liam l'avait-il oublié au point de ne même pas lui donner de nouvelles, ou de prendre des siennes ? De revenir le voir, ne serait-ce que quelques minutes. Secondes. Oh, il en était certain. Uranach avait déclenché tout ça. Il s'était jamais remis de la mort d'Exarcan, et n'avait pas apprécier la véritable raison qui avait mis Inwilis à feu et à sang. Emaine trouvait étonnant qu'il n'ait rien fait à Morween. En tout cas, rien ne s'était ébruité sur Cemenwin. C'était peut être plus inquiétant que le reste.
Où chercher ?
Lui et Brand voyageaient à pieds, par voie terrestre, plutôt que dans un Aéronef, de peur de louper une piste. Emaine était un dragonnier sans dragon, et prendre la voie des airs sans être perché sur le dos écailleux d'Equilibris... était comme une trahison. Quand à Brand, le mercenaire qui voyageait avec lui, il ne savait que peu de chose de son histoire. Il l'avait pris à son service, pour l'aider à tenir la petite chaumière où Elwë avait vécu modestement pendant toutes ces années.
Il avait quitté sa retraite dans l'espoir de pouvoir enfin retrouver Uranach, et cette fois-ci pour de bon. Il fourra ses mains dans ses manches. Les nuits étaient aussi froides que les journées étaient brûlantes dans les Plaines de Sable. Ils avaient dépassé la silhouette funeste d'Alatairë. Dont les tours blanches scintillaient encore sous le soleil. Il passa une main dans ses cheveux, une habitude, malgré le fait qu'il ait coupé courts. Les cheveux longs n'avaient rien de pratique. Surtout quand on devait aller partout. Les cheveux longs retenaient boue, insectes, toiles d'araignées...
Emaine fit un signe de tête à Brand, et entra dans sa tente, pour essayer de trouver le sommeil, en priant Lior qu'ils ne soient pas empli de cauchemars.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brand
Homme Lige
avatar

Peuple : Mi-Thuatann Mi-Ethérie, Clan Alaric
Second(s) Métier(s) : Guerrier
Localisation : Au coté d'Emaine
Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Repos et duel. [PV]   Mer 21 Juil - 21:57

Brand, un simple nom. Le mercenaire avait choisi un maitre. Sa rencontre avec Elwë avait été fortuite, dans un hameau désert, sous un soleil brûlant. Aussi brûlant que celui qui sévissait pendant la journée. Il crevait alors de soif. Et le dragonnier lui avait donné de l'eau. Des soins. Et de quoi s'accrocher à ses lambeaux de vie. Le mercenaire s'en souvenait comme si c'était hier, alors que cela remontait à des années. Et des années était un terme bien euphémique pour désigner le temps qu'il avait vécu au coté d'Emaine. Ils s'étaient installés dans le Nord. Ils avaient pratiquement vécu en autarcie pendant tout ce temps. Ils avaient vécu en marge, parfois, ils étaient venus voir ce que le monde devenait quand celui-ci ne venait pas à eux sous la forme d'un voyageur égaré. Brand se sentait parfois vieux, quand il apprenait ce qui se passait.
Ce qu'il était ? Pour lui, il était un simple mercenaire à la longévité étonnante. Il avait laissé aux flammes tout son passé, qu'il avait soigneusement enfermé, oublié. Elwë n'avait jamais posé de question. Et lui n'en posait pas non plus. Il avait vite compris que l'ancien dragonnier n'avait qu'un but : rejoindre sa moitié, où qu'elle soit. Brand avait accepté, décidé, à l'aider avec la pleine de ses humbles moyens. Depuis près de six mois, les choses avaient bougé, brutalement. Ils avaient quitté la chaumière qu'ils avaient habité, pour entrer à nouveau dans le vaste monde. Les rumeurs les plus folles avaient couru pendant des mois, pour mieux s'estomper. Eux, ils descendaient inlassablement vers le Sud. Il suivait les directives d'Emaine, en retour, il avait à manger, un endroit où dormir. Quelqu'un à qui parler. Peut être même un ami.
Fendassë était loin, derrière eux, le désert s'étendait à perte de vue devant eux, rompu par le lacet sombre de la Piste Brune.
Brand avait monté le campement, et Emaine s'était chargé des leurs montures et des repas. Leurs montures, deux gros lézards des sables, qu'ils avaient acheté à Fendassë. Ces animaux s'adaptaient et mangeaient la même chose que leurs cavaliers. Et pas besoin des les étriller comme les chevaux, juste de vérifier leurs pattes. Et leur donner de l'eau.
D'ici deux jours, ils arriveraient à l'Oasis, avant d'atteindre Emaine Macha. Là, Emaine devait se rendre à la Grande Bibliothèque, dans l'espoir d'avoir quelques réponses à ses nombreuses questions.

La nuit avait jeté son manteau sombre, le sable était blanc sous l'éclat de la Lune. Brand adressa une prière à Mizuki. Le désert avait pris une teinte sombre, le ciel sombre et le sable se rejoignaient là où l'horizon n'était plus qu'une ligne fondue.
Elwë était déjà sous sa tente. Le dragonnier avait le sommeil court et agité. Brand avait plutôt le sommeil léger, et il n'avait pas besoin de dormir beaucoup. Seulement quelques heures, deux au minimum, et quatre ou cinq maximum pour que son corps récupère. C'était étrangement commode. Ainsi, il veillait sur le sommeil de son compagnon.
Et cela impliquait que l'homme face à lui, doive mourir. Il l'avait entendu venir, ou plutôt sa monture. Et les Lézards s'étaient agités, l'un des leurs approchait. Et en suite, les intentions de l'homme l'avait frappé. Violentes, sombres. Brand avait pris ses armes, et s'était dirigé vers l'inconnu. Il l'avait vu s'approcher, la distance se réduisant à chaque pas. Le campement était invisible, masqué par une large dune.

"On ne passe pas l'étranger. Tu n'iras pas plus loin, à moins de m'ôter la vie."

Brand planta son épée à deux mains dans le sol. Mains sur la garde, et campé sur ses pieds. Son regard fixé sur l'homme qui venait d'arriver, de façon furtive, mais pas assez pour quelqu'un comme lui, rompu à la surveillance. Le mercenaire souffla doucement par ses narines, se calmant doucement, l'adrénaline montant déjà.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Repos et duel. [PV]   Mer 21 Juil - 22:45


J'avais une mission, et comme je l'avais écrit à Letty, j'entendais bien en terminer au plus vite. Et rentrer. J'avais su où aller. J'avais été alerté. Ne me demandez pas par quoi. Ce n'était pas de mon fait, mais de celui du jeu de piste laissé par mon employeur. Celui que j'attendais s'était signalé sur une des balises laissées par Uranach. Ce que j'avais à faire était des plus simple, ramener le déclencheur des balises.
A Emaine Macha, j'avais loué un des Lézards, un Sableu, capable de se déplacer rapidement dans le désert. Pourquoi ? Parce que le déclencheur avait passé Fendassë, après Armenelos. Il allait vers le Sud, comme prévu. Je devais donc le chercher dans les dunes.
Parce que j'avais fais un détour par l'Arche des Dragons, pour récupérer mes affaires. J'en avais déduit que le déclencheur avait poursuivi son chemin, pendant mes trois jours de détours. Je n'étais pas repassé à l'auberge. Il n'était pas exclu que le déclencheur se déplace rapidement, et je n'avais nulle envie de retourner Emaine Macha de fond en comble, heureusement pour moi, le Déclencheur n'avait rien déclenché dans la ville des Montagnes.

Malheureusement, un problème de taille se dressait devant moi. Plus grand que moi d'après une première évaluation, il était aussi plus imposant musculairement. Ses deux mains puissantes tenaient la garde d'une épée aussi longue que large, plantée dans le sable. Je m'arrêtai. Je jaugeai mon adversaire du regard. Sa masse pouvait être un point faible, s'il n'était pas rapide. Inutile de discuter avec ce genre d'individu, l'avertissement et le défi étaient suffisants. Ils me donnaient le ton. L'attitude belliqueuse demandait une réponse. Une bonne correction pour remettre à sa place le sombre crétin qui me barrait la route. J'étais certain que ma cible se trouvait de l'autre coté. Derrière le personnage aux yeux sombres.
Je descendis souplement de monture. Mes pieds foulèrent le sable, et je me rapprochai du belligérant. Je me plantai en face de lui.
Je plongeai la main dans mon manteau. J'en tirai la garde de mon épée. Masamune se matérialisa, longue de deux mètres. La lame glissa sur le sable, émettant un doux sifflement à mes oreilles. Un frisson d'excitation me parcouru, secouant ma colonne vertébrale. Ah, l'adrénaline, l'appréhension d'un combat à ma hauteur. Mon adversaire ne semblait pas être un balourd, et ce qui allait suivre me laisserait grisé, pantelant. Sans doute. Peut être blessé. Peut être mort ? Qui savait ? J'eus un ignoble sourire.
Lame au clair, je pris position.

-Fort bien étranger.

Rappelons que c'était lui qui l'avait voulu. Je ne serai pour rien dans ce qui arriverait. Enfin, peut être que si. J'expirai doucement par le nez. Une main sur la garde, l'autre avec deux doigts sur la lame. Je poussais sur mes pieds, me lançant vers mon adversaire. Les lames s'entrechoquèrent avec passion, et force. Je faillis être repoussé. Je me laissais déjà griser. Je revins à la charge. On aurait dit un mur. Il ne levait son épée que pour se protéger, au dernier moment. D'un geste souple, je lui envoyai mon pied dans la figure. Son avant-bras me bloqua.

-Jolie parade ! Aurai-je l'honneur de connaitre votre nom ? Je suis Sephiroth.

J'avais presque crié ses paroles, de joie. Je repris mes assauts impitoyables, le testant, poussant ses limites. L'homme était résistant, il aurait été dommage qu'avec une telle carrure, ce n'eut point été le cas. Je glissai sur le sable, pour porter un coup à ses jambes. Je devais le faire bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Brand
Homme Lige
avatar

Peuple : Mi-Thuatann Mi-Ethérie, Clan Alaric
Second(s) Métier(s) : Guerrier
Localisation : Au coté d'Emaine
Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Repos et duel. [PV]   Mar 3 Aoû - 22:17

Brand évita le coup porté, sa lame quitta le sable, l'envoyant vers son adversaire, l'aveuglant pendant un court instant. La tactique était simple, frapper vite et fort. Tirer meilleur parti de ses avantages et des faiblesses de l'homme aux cheveux d'argent. L'immense épée fit un cercle dans l'air, envoyant une bourrasque afin de repousser l'attaquant. Brand la tenait fermement, de ses deux mains, il fit un moulinet supplémentaire, et la lame replongea dans le sable, les grains crissant sur le métal.

-Il faudra faire mieux que ça, étranger. Je suis Brand.

Impassible, il le regarda passer une nouvelle fois à l'assaut. Brand eut un léger sourire. Ils avaient étés nombreux à vouloir le faire dégager du chemin, et jusque là, il n'en y avait qu'une poignée qui l'avait fait bouger, au moins pour un pied. Pour ce qui était de le faire reculer, et ceux complétement, personne n'avait encore véritable réussit, ou alors n'était pas mort dans la seconde qui suivait ce mouvement.
Brand était une montagne. Et la montagne ne bouge que pour engloutir ceux qui l'ont offensée. C'était sa manière à lui de se battre. Pas de mouvement superflus, et il ne recourrait qu'à la vitesse que si la situation semblait désespérée. Ce qui était loin d'être le cas.
L'épée quitta encore le sol, dans l'autre sens cette fois, et le vent fut plus fort, renvoyant son adversaire à coté de sa monture, s'écraser dans le sable.
Brand enfonça à nouveau sa lame dans le sable, tenant sa position. Il ne passerait, que s'il venait à mourir; Seule la mort le forcerait à libérer le passage. Et il savait celle-ci de son coté. Les dieux étaient de son coté.
Emaine devait être protéger. L'Oracle l'avait dit. Emaine ne devait pas mourir, ne devait pas être perdu, sans ça, Inwilis risquait un danger plus grand que la Vengeance d'une Marquise blessée. Pourtant selon Brand, il n'y avait rien de pire qu'une femme blessée.
Ses yeux sombres toisèrent son adversaire, qui s'était relevé, dignement. Il n'avait pas lâché son impressionnante épée. Et ses yeux luisaient étrangement dans la nuit. Brand fit rouler les muscles de ses épaules pour se détendre. Rester figé avait tout de même ses désavantages. Les muscles pouvaient s'engourdirent, et le froid des nuits désertiques n'arrangeait rien. Et en face de lui, il y avait un combattant qui n'avait pas encore dévoiler tout son potentiel. Quelques passes pour le tester.
Brand connaissait par cœur cette tactique. C'était simple, tester l'adversaire, ses réflexes, la façon dont il maniait ses armes, son positionnement, et trouver le point faible. Brand eut un léger sourire.

-Allons Sephiroth, nous savons vous et moi, que vous ne faites que jouer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Repos et duel. [PV]   Jeu 5 Aoû - 22:10

-Moi ? Jouer ? demandais-je en essuyant ma bouche d'un revers de manche.

Je chassais le sable de sur mon visage. Brand, puisque tel était son nom, venait de m'envoyer valser, la tête la première dans une dune. Il maniait une épée large, capable d'envoyer des bourrasques assez fortes pour le faire décoller du sol. Une attaque magique, semblables aux lignes de mana que j'envoyais avec Masamune. Voila qui rendait le combat intéressant. Je n'avais pas à faire à un pauvre homme, comme Darcia, une semaine auparavant. Celui là, avait été pitoyable.
Je me relevais, prêt à passer de nouveau à l'attaque. J'eus un sourire, de ceux qu'on les combattants quand ils rencontrent un adversaire à leur taille, ou un morceau un peu plus gros. Mon excitation atteignit son apogée, mon cœur cognait dans ma poitrine, mon sang pulsait à mes tempes, et mes yeux devenaient fous. Ah, que j'aimais cette sensation. Elle m'indiquait que j'étais vivant.

Je piquais, courant à nouveau vers la montagne de muscles, et déviai de ma route au dernier moment, bifurquant, fonçant sur le coté, me décalant légèrement, pour attaquer sur le coté. Mon bras droit, qui jusque là tenait Masamune en arrière, décrivit un puissant arc de cercle, lors de ma course, et s'apprêta à frapper mon adversaire de plein fouet, je visais les côtes, ou bien le dos. Le coup était puissant, et même si je ne le blessais pas, l'impact serait suffisant pour qu'il se répercute dans tout son corps.
J'atteignis ma cible avec une facilité déconcertante, ma rapidité ayant son avantage, la surprise de même. Je sentis la lame entamer le tissus, et la chair. Le sang jaillit, rouge. Je fus repoussé, violemment. J'évitais de me prendre la riposte de plein fouet. Pivotant sur un pied, pour tourner sur moi même, et me retrouver derrière lui. Cette fois, Brand devrait bouger. Il avait été trop long à sortir sa lame du sable. Une épée aussi lourde, devait être fatiguant à manier. Et rester immobile était aussi dangereux.
J'avais les avantages pour moi. Je bougeais avec rapidité et fluidité, et ma lame, bien que très longue, était légère.

J'envoyais une décharge de lames de mana, destinées à taillader mon adversaire, de façon verticale, et horizontale, selon l'angle d'envoi de ma lame. Bien campé sur mes pieds, je m'attendais à une riposte au moins aussi violente que celle que j'avais subi précédemment. Mais cette fois j'étais prêt, et prévenu.

-Et maintenant, le jeu vous plait-il ? lançais-je moqueur.

Brand s'était montré suffisant, je n'allais pas me garder d'être aussi hautain et suffisant que lui, qui n'avait pas su être à la hauteur de ses bravades. Tous ces muscles semblaient le ralentir. Sa masse lourde, et son épée qui l'était tout autant, seraient sa perte. Finalement, la mission qu'on m'avait confié, n'était pas difficile. J'avais connu plus dangereux, plus ardu, plus fastidieux.
Revenir en haut Aller en bas
Brand
Homme Lige
avatar

Peuple : Mi-Thuatann Mi-Ethérie, Clan Alaric
Second(s) Métier(s) : Guerrier
Localisation : Au coté d'Emaine
Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Repos et duel. [PV]   Jeu 5 Aoû - 22:11

Brand dégaina, un peu moins rapidement qu'il ne l'avait prévu. Et manqua Sephiroth, se faisant toucher. Le mercenaire fronça les sourcils. Sa lame balaya le sable, et lui même se retourna souplement. Son dos, et son bras droit étaient touchés, mais ce n'était pas suffisant pour l'arrêter. La douleur le réveilla complètement.
D'un mouvement circulaire de sa large épée, il repoussa les lames de mana, une fois celles-ci proche de lui. Il les chassa comme on chasse une mouche.

-Ah, mais cette fois, on ne joue plus.

Brand serra la mâchoire, et décolla du sol avec aisance, ses pieds ne touchant presque plus le sable, misant sur une légèreté improbable contenu de sa masse musculaire. La garde de son épée, bien tenue entre ses deux mains puissantes, ses muscles saillants, la lame devant lui, légèrement de coté, couvrant tout le devant de son corps comme un bouclier, et évitant des attaques magiques supplémentaires. Brand devint mortellement sérieux. Il freina au dernier moment, décochant un coup de pied magistral dans les jambes fines de son adversaire. Qui bien entendu, l'avait vu venir, et l'évita pour mieux rencontrer l'énorme lame, qui s'abattit aussi brutalement et soudainement que pouvait le faire la mort. Il rencontra une résistance. Brand n'y voyait plus rien. Il sentait seulement, se repérait aux sons, aux vibrations. Ses bras puissants poussèrent un peu plus, soutenu par ses jambes, qui ne glissèrent pas. Il sentit la résistance s'écrouler, et quelqu'un tomba lourdement dans le sable. Brand eut un sourire en coin. Le même sortilège de tornade repoussante jaillit à nouveau, enfonçant son adversaire dans le sable. Brand se pencha, et attrapa ce qui devait être une cheville, et tira dessus, Brand pivota sur lui même, au moins trois fois, et envoya l'homme atterrir plus loin, dans un bruit assourdi par le sable.

-Retour à la case départ.

L'étranger était de retour près de son lézard, qui avait fait une embardée pour éviter son cavalier projeté dans les airs. Brand se dit qu'il devait en finir, et maintenant. Emaine finirait par se réveiller, et s'apercevoir de son absence. Et il ne pouvait pas se permettre de le déranger, pour si peu.
D'un pas mesuré, il s'avança jusqu'à l'homme aux cheveux d'argent, qui tentait de se relever. Brand attendit qu'il soit sur ses deux pieds. Ce n'était pas dans ses habitudes d'abattre un homme qui avait eu présentement, la tête dans le sable. Il balança son épée par dessus son épaule, la posant sur celle-ci. La lame à plat, reposait sur l'épaule massive du mercenaire, qui fixait de toute sa hauteur Sephiroth, qui semblait un peu sonner. Mais là encore, il devait s'attendre à une feinte, pour mieux essayer de l'embrocher. Mais, sans épée, ça serait plus dur.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Repos et duel. [PV]   Jeu 5 Aoû - 22:13

Je ne vis rien venir. Je n'avais pas prévu qu'il se déplaçait en fait, aussi vite, et qu'il serait aussi brutal. Je me retrouvais à ployer sous son poid, et celui de son épée, avant d'être violemment enfoncé dans le sol, et à moitié enterré, en prenant une attaque d'élémentaliste de plein fouet. Le souffle coupé, j'eus à peine le temps de respirer, que j'étais dans les airs, m'étranglant, avant de voler, et de retomber lourdement, près de mon lézard, que mes yeux avaient identifié comme une masse bleuté et sombre. Il poussa un petit cri de peur, et détala.
Sonné, j'avais du sable dans la bouche, les narines. Je crachais, pour respirer plus facilement. Je me relevais, mon corps tremblant encore de l'impact contre le sol. Le sable n'avait rien de mou, et de confortable ainsi. Pour un peu, j'aurai pu m'être fracturé un coude, ou un bras, ou même une hanche, vu comment j'étais retombé. Je me relevais tant bien que mal, pour faire face à un adversaire, affichant un air supérieur, mais sombre, ne présageant rien de bon pour moi.

Je réalisai alors que je n'avais plus mon épée. Masamune était perdue quelque part dans le sable. Je la cherchai des yeux, mais ne la trouvai pas. Et si je réagissais pas très rapidement, je finirai découpé, ou écrasé, ou encore enterré dans ce fichu désert. Si je pensais à Letty ? Pas vraiment, je n'avais jamais vraiment eu l'intention de me colletiner un gamin tout au long de mes voyages. Pourtant, je regardai mes mains, accablé. Je relevai la tête. Brand attendait patiemment, un vrai gentleman. Je crachai une nouvelle fois. Le sable craquait encore sous mes dents.
Cette fois je n'avais pas le choix. Je défis les boucles qui fermaient mon manteau, et retirai mes gants, les laissant tomber sur le sol. J'allais devoir utiliser le Fléau, héritage génétique de ma chère mère, qui n'était plus qu'une tête, quelque part dans un bocal, au fond des décombres d'un laboratoire.

Je regardai mes bras se transformer, en amas de muscles et de veines, les ailes dans mon dos, et mes jambes, perçaient déjà sous ma peau. Ce serait suffisant pour que je lance une attaque assez puissante.
Je traçais rapidement quelques signes devant moi, sentant la puissance du sort gronder contre mes mains. Un cadran s'afficha, les aiguilles tournèrent, augmentant ma rapidité, en suite, j'augmentai ma résistance, créant un bouclier, et enfin, je complétai les signes, pour une véritable déflagration d'énergie pure, qui toucheraient l'essence de mon adversaire, le forçant à se changer en Fléau, alors que son corps ne pourrait le supporter. Ce serait une fin douloureuse pour Brand. Mais je ne devais pas échouer.
Je m'apprêtai à le lancer, mais une douleur fulgurante me traversa. Je baissai les yeux sur mon ventre, sentant quelque chose de chaud couler sur mes jambes. Je hoquetai. Impossible. Je n'avais rien senti. Je jetai un regard incrédule à Brand, qui avait l'air tout aussi choqué que moi. J'eus un sourire désabusé.

Et m'écroulai sur le sol, agonisant déjà. Je n'avais pour ainsi dire, plus d'abdomen, et certainement plus de colonne vertébrale à cet endroit. Je devais simplement avoir un trou béant au milieu de mon corps. Je crachai du sang, mon lézard affolé manqua de me piétiner, mais quelqu'un l'en empêcha. J'entendis à peine ce qu'on disait autour de moi. J'agrippai seulement la première chose que je trouvai. Mon cerveau identifia Brand. Je crachai encore du sang, et lui léguai un cadeau.
Mes mains me firent mal au point que je hurlai, m'étouffant dans mon propre sang et le sable. Mais je devais le faire. Mon corps avait réagi tout seul. Un transfert. Je sentis le lien entre... qui déjà ? Quelque chose se brisa, me laissant presque mort. Non, je l'étais déjà.


Revenir en haut Aller en bas
Emaine Nevaeril
Dragonnier
avatar

Peuple : Métis, Ai-Esu et Sidhe, origines Eldarins
Second(s) Métier(s) : Mage
Localisation : Courant après un Orage
Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Repos et duel. [PV]   Jeu 5 Aoû - 22:14

L'ancien dragonnier n'avait pas réfléchit plus longtemps en voyant le début de combat contre Brand, il avait décidé de les contourner, afin de prendre leur assaillant à revers. Rien de plus simple. Le tout était de ne pas se faire repérer, par d'éventuels complices ou l'assaillant lui même.
Cela avait pris du temps, mais il y était arrivé. Il avait vu Brand envoyer à terre l'homme. Emaine songea brièvement qu'il n'aurait sans doute pas à intervenir. Pourtant toutes les fibres de son corps se révoltèrent quand l'homme se dévêtit. Ses poils se dressèrent sur ses bras, et ses cheveux sur sa nuque. Quelque chose n'allait pas. Elwë faillit vomir tout ce qu'il avait avalé ce soir, en comprenant ce qu'il essayait de faire.
-Brand ! Va-t'en ! hurla-t-il à plein poumons.

Mais il ne pouvait pas laisser l'homme faire ça à Brand. Emaine s'était mis à courir, quitte à perdre ses sandales, et à manquer de s'étaler, mais il forma, à grand renfort de signe runique, tracé avec ses doigts, à invoquer un sortilège de Feardorcha. La sphère d'ombre se forma entre ses mains. Il l'envoya, comme on aurait envoyé une balle. La sphère atteignit sa cible.
Il était à moins d'une dizaine de mètres quand il l'avait lancé. Il ne manqua rien de la scène. Peau, muscles... Os. Rien ne résista à la force destruction. Il venait de lancer une sphère d'ombre, qui l'avait déchiqueté jusqu'à ce qu'un trou apparaisse, et que le sang et la chair éclaboussent le sable. Le dragonnier se reprit bien vite, en voyant un de ses lézards bleus, géants des sables, à deux doigts de piétiner ce qui restait de l'homme. Il lança un sort mineur de déviation. Le lézard évita de justesse d'écraser ses puissantes pattes sur le corps déjà meurtri.
-Non ! Brand ! N'y touche pas !

Trop tard, l'homme avait agrippé l'avant-bras du mercenaire. Le moribond hurla à plein poumons, et Brand devint livide. Emaine se précipita, et tenta de décrocher la main. Seulement le cadavre ne voulait pas lâcher. Le dragonnier du sectionner le pouce avec sa dague, pour que la main lâche enfin sa prise. Il repoussa le cadavre, et examina le bras de Brand. Celui-ci aurait droit à la marque d'un main autour de son poignet. Il saignait, au niveau du dos et du bras, une longue estafilade, assez profonde, lui ferait une cicatrice de plus dans sa collection.
Le dragonnier continua son examination, il était certain d'avoir sentit autre chose. Brand était toujours livide. Elwë ouvrit les mains du mercenaire. Dans chacune de ses paumes... un mot. Le mort avait transmis un lien à Brand. Qui devait déjà être en communication avec la deuxième partie, qui avait elle aussi, sans le moindre doute, des mots dans ses paumes. Le dragonnier jura entre ses dents. Ce qui ne correspondait pas à son physique plutôt délicat. Il se leva, incapable de faire autre chose pour le mercenaire. En revanche, il pourrait calmer le lézard, et enterrer le corps, en attendant que Brand sorte de sa transe.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brand
Homme Lige
avatar

Peuple : Mi-Thuatann Mi-Ethérie, Clan Alaric
Second(s) Métier(s) : Guerrier
Localisation : Au coté d'Emaine
Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Repos et duel. [PV]   Mar 10 Aoû - 0:02

Brand tenta de se dégager, entendant l'avertissement d'Emaine. Le moribond avait une poigne digne d'un étau. Pourtant, le mercenaire n'était pas en reste coté force. Impossible de retirer la main.
Quelque chose s'infiltra sous sa peau. D'abord il crut que c'était ce que Sephiroth avait voulu faire avant l'intervention d'Emaine. Brand put alors sentir que l'infiltration n'était pas seulement physique.
Il tomba à genoux dans le sable, sujet à une douleur fulgurante, puissante, aigue et sourde à la fois. Ses mains le brulaient tellement qu'il faillit hurler. Mais Brand ne hurlait jamais, sauf pour crier sa colère.
La douleur il connaissait.
Sa vision se voila, il vit la forme floue d'Emaine arriver en courant. La douleur dans les mains, comme si quelqu'un écrivait des mots avec une plume en métal, chauffée à blanc. Il pouvait sentir les lettres tracées une à une. Il savait que c'était des mots.
La conscience de Brand céda. Son esprit bascula, dans un autre, qui se déversa en même temps en lui. Comme une sorte de monde parallèle, créé juste pour lui, et l'autre.
Pas Sephiroth. Quelqu'un d'autre. De fragile, mais en même temps résistant. Une conscience qui venait d'avoir mal comme lui. Il faisait noir, très noir.
Brand secoua la tête. Mentalement. L'endroit s'illumina, abstrait. Il était incapable de le décrire avec des mots. Ce qu'il percevait n'avait rien à voir avec la vue. Ni les cinq sens. Juste de l'esprit.
Il poussa sa voix, parla.
-Qui es-tu ? Où sommes-nous ?

Ces simples mots le firent entrer en résonance totale avec l'autre. Il avait lui aussi les mots dans ses mains. Comme Sephiroth avant qu'il le lui donne. Une passation. Brand savait vaguement de quoi il retournait. Il était un guerrier, l'esprit d'un Combattant. La conscience fragile était celle d'un sacrifice. Il avait entendu parlé de ses gens qui se retrouvaient liés mystérieusement. Le lien pouvait être défait, par la mort, parce qu'il disparaissait de lui même. Personne, pas même les scientomages ne savaient expliquer le phénomène. Brand ignorait qu'on pouvait transmettre un lien.
Il ignorait même en quoi cela consistait réellement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Letty
Anamchara
avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Repos et duel. [PV]   Jeu 12 Aoû - 18:19

Letty ne savait pas où il se trouvait, ni même comment décrire là où il était. Ca lui était totalement inconnu, et il y faisait noir. Etrangement quand il y pensa, l'endroit s'illumina, le plongeant désormais dans la lumière. Mais l'adolescent n'avait pas plus d'indication sur le lieu, à part que c'était assez spécial et bizarre à ses yeux... D'ailleurs, il ne voyait pas vraiment, ça n'avait pas l'air très physique comme monde, enfin il ne voyait pas avec ses yeux plus précisément.
Des mots résonnèrent, et d'un seul coup une sensation le parcouru comme si sa conscience accelèrèrait brutalement deux secondes. La présence qu'il "voyait" était massive, imposante, instinctivement, il se protégea et se fit un peu plus petit. Il avait l'impression que la présence pourrait le balayer facilement d'un coup de... Bras ?

Etait-il mort en même temps que Sephiroth ?
Et ce qui se présentait face à lui était le dieu de la mort, ou bien une créature le servant, chargée de venir chercher les morts ?
Mais la consience face à lui semblait tout aussi désorienté qu'il l'était, écartant l'hypothèse de la mort. Alors il devait être lié à lui, comme il l'avait été avec Sephiroth. Le combattant avait donné le lien à quelqu'un. Letty n'osa pas parler pendant quelques secondes. Il se souvint des mots prononcés par l'homme, lui demandant qui il était et où il se trouvait et finit par ouvrir la bouche, enfin à penser sa réponse à voix haute.
-Je, m'appelle Letty... Et je ne sais pas où nous sommes.

Il resta quelques seconde sde plus silencieux, observant la consience face à lui. Il reprit la parole, posant à son tour une question.
- Et vous, qui ètes vous ? Vous connaissez Sephiroth pour qu'il vous ai... Donné notre lien ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brand
Homme Lige
avatar

Peuple : Mi-Thuatann Mi-Ethérie, Clan Alaric
Second(s) Métier(s) : Guerrier
Localisation : Au coté d'Emaine
Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Repos et duel. [PV]   Sam 14 Aoû - 18:47

L'homme lige eut un mouvement de recul, quand la conscience en face de lui, se recroquevilla. Brand faisait parfois cet effet là, les gens se sentaient petits devant lui, et surtout mal à l'aise. Il ignorait que son esprit pouvait provoquer le même genre de réaction. Brand décida de rester immobile, autant éviter de l'effrayer. Il ignorait comment fonctionnait cet endroit, et toute réaction pouvait peut être avoir des conséquences. S'il avait pu avoir une image, il aurait dit qu'il s'était retrouvé au milieu d'un champ s'étendant à perte de vue, un peu comme une lande sauvage, au printemps, quand les fleurs font des tâches jaunes et violettes sur le sol. Balayé par le vent, Brand aurait été debout, face à l'autre conscience.
Il s'empêcha d'y penser assez fort. Il avait noté que la lumière était arrivée quand il y avait pensé. Il voulait éviter un autre changement. D'abord, il ne voyait que quelque chose d'assez petit en face lui. L'autre ne devait pas le voir plus clairement. La seule chose qu'il pouvait voir, c'était ses mains, avec les mots Dream Less gravés dans ses paumes. Letty. La voix résonna doucement, comme si elle était portée par le vent. Il s'appelait Letty. "Il", il en était certain, il pouvait le sentir. Brand s'était attendu à trouver Sephiroth, mais pas quelqu'un d'autre. De même que Letty, qui lui aussi s'était sans doute plus attendu à trouver l'homme aux cheveux gris. Le silence semblait long. Et l'étrange sentiment d'être complétement ailleurs ne disparaissait pas. Le vent porta à nouveau la voix de Letty jusqu'à ses oreilles.

-Je me m'appelle Brand.

Le vent. Brand repensa à la lande venteuse et ses fleurs, qui lui était venu à l'esprit. Celle-ci se matérialisa sous ses pieds, s'étendant à perte de vue, sans fin. En regardant le sol, l'homme lige pensa à des coquelicots, pour le rouge. Ceux-ci poussèrent. Même si ce n'était certainement pas des fleurs poussant dans ce genre d'environnement. Ils poussaient plutôt aux abords des champs de blés. Devait-il dire à Letty que Sephiroth était mort ? Peut être le savait-il déjà ? Brand décida de s'assoir, pour paraitre moins imposant. Il ne "voyait" toujours pas, à proprement parler. Réfléchissant, il laissa le silence planer encore. Avant de prendre sa décision.
-Sephiroth m'a donné le lien, parce qu'il était sur le point de mourir. Il ne m'a rien dit, je ne savais même pas qu'il était lié.

S'il avait su, Brand, aurait crié à Emaine de ne pas utiliser son sortilège dévastateur. Un simple sortilège d'immobilisation totale aurait pu suffire. Bien sûr, Sephiroth avait eu l'air étrange, et l'air avait été chargé d'électricité avant sa mort. Brand avait pu la sentir courir sur sa peau. Maintenant, le combattant était mort. Il devait le lui dire. Brand soupira.
-Il est mort.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Letty
Anamchara
avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Repos et duel. [PV]   Sam 14 Aoû - 22:55

La présence face à lui devait avoir un certain contrôle sur l'environnement où ils se trouvaient, car de grandes plaines battues par le vent et recouvertent de fleurs apparurent au lieu du "vide". Brand, enfin, son esprit, se fit moins imposant, comme s'il était devenu plus petit, en y pensant peut être ? Letty se fit lui même moins petit, mais en se tenant plus debout. Brand était bien moins impressionnant ainsi, et si Letty devait rester longtemps dans cet endroit, autant mettre que lui aussi mette du sien. Rester prostré, n'allait pas aider.
La petite chauve souris se demanda fugacement à quoi pouvait bien ressembler Brand. Il ne voyait que de grandes mains, pas très nettement, mes très bien les mots écrit dedans, les même que les siens forcément.
Mais ce n'était pas forcément le plus important en ce moment.
L'homme face à lui, lui confirma bien ce qu'il avait ressentit. Sephiroth était mort. Il avait du donner le lien pour que l'adolescent ne fasse pas de même. Brand avait du être là à ce moment, et Sephiroth ne pas avoir le choix de la personne à qui donner le lien.

Les épaules de Letty s'affaissèrent.
Il n'avait pas vraiment beaucoup parlé avec Sephiroth, et même durant leur assez longue route, de la Tour à l'auberge de Skye. Il ne savait pas grand chose de l'homme, voir rien. Son nom, son apparence... Mais il l'avait sortit de l'enfer où il était, il s'était interressé un peu à lui en lui demandant q'il avait de la famille, et lui avait promit de l'aider à retrouver son grand frère. Et sa mort survenait quand l'adolescent attendait pour pouvoir mieux connaître celui avec qui il était lié.
Letty eu un pincement au coeur, et une grande vague de tristesse le parcourant.
-Je l'avais sentit... Mais c'est triste de voir ça confirmé. Il m'avait promit de m'aider... Est-ce que vous savez pourquoi il est mort ? Et comment ?

Revoir Ian avait été un rêve qui avait semblé à porté de main, il avait même eu plusieurs fois l'impressions de le toucher ce rêve. Mais sans l'aide de Sephiroth, c'était plus que compromit. De plus, il devrait trouver de l'argent pour pouvoir vivre. Skye voudrait peut-être de lui définitivement à l'auberge, il ne voyait que ça...
Poussé par une curiosité légitime, Letty regarda les grandes mains marquées. Il voulait savoir qui les possédait ces mains, et ne pas parler qu'à des mains à peines visibles. D'ailleurs, Brand le voyait-il lui, est-ce qu'il savait à qui il parlait, ou bien ne voyat-il que ses mains. La petite chauve-souris pensait qu'il serait bien mieux de se voir pour se parler...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brand
Homme Lige
avatar

Peuple : Mi-Thuatann Mi-Ethérie, Clan Alaric
Second(s) Métier(s) : Guerrier
Localisation : Au coté d'Emaine
Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Repos et duel. [PV]   Dim 15 Aoû - 23:12

Restant une fois de plus silencieux, Brand ne percevait toujours rien, à part les mains de Letty. Il se demanda si lui aussi était assis au milieu d'une plaine fleurie battue par le vent, ou bien s'il avait sa propre perception, et son propre environnement choisi. Emaine pourrait peut être répondre aux questions techniques que Brand se posait. Devait-il courir au près de son lié ? Si quelqu'un le blessait, cela avait-il une incidence sur l'autre ? S'il venait à mettre une distance de trop entre eux, cela leur ferait-il quelque chose ? Quelles seraient les conséquences ?
Un peu prit au dépourvu, parce qu'il n'avait jamais imaginé que la mort de Sephiroth, ait pu avoir une autre conséquence que celle d'être en vie... Brand se gratta la tête. Remettant de l'ordre dans ses pensées, l'homme lige fit par se racler la gorge, pour gagner encore un peu de temps. Il devait lui répondre. Il ne faisait pas dans l'hypocrisie, alors il y alla franchement.

- Nous nous sommes battus. Il est mort tué par l'homme que je dois protéger. J'ignore ce qu'il faisait, mais il semblerait qu'il ait tenté quelque chose de particulièrement... étrange, avant d'être... neutralisé. En suite, je me suis approché, pour savoir s'il était encore vivant, et c'est là qu'il m'a donné le lien. Je pensais, que je le trouverai ici...

Brand s'interrompit, pour se frotter le visage. Ses mains allaient mieux, la douleur avait disparue. Il espérait seulement que ce "monde" était temporaire. Il savait qu'il n'était pas là physiquement. Emaine pourrait sans doute le ramener, si la... connexion ne se brisait pas d'elle même. L'homme reposa ses grandes mains sur ses genoux.
-Tu... J'espère que tu n'es pas tout seul à l'attendre pour venir te chercher ? Si tu me dis qu'il avait promis de t'aider...

C'était nouveau, Brand imaginait fort peu, quelqu'un de la trempe de l'homme aux cheveux gris, promettre quoi que se soit, à part d'essayer de... Maintenant que Brand le remarquait, son dos, il n'avait pas mal non plus, alors que la lame de Sephiroth avait mordu assez profondément dans sa chair. Et il ne sentait rien, pas de douleur. Rien non plus dans ses mains. Il savait qu'il n'était pas mort, si non on serait venu le chercher, ça, il en était certain. Les Faucheurs n'arrivent jamais en retard.
Ici, il ne saignait pas, et à vrai dire, il ne semblait pas avoir d'existence réelle. Il ne voyait même pas à quoi ressemblait Letty. Cela le dérangeait, de parler à deux mains. Il n'avait jamais rien vécu de tel avant. Rien, aucune expérience, à laquelle se raccrocher pour tenter de recouvrer un minimum de... stabilité.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Letty
Anamchara
avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Repos et duel. [PV]   Dim 5 Sep - 22:32

Il avait beau essayer de voir celui qui portait les mains, ça lui semblait impossible, la seule chose qu'il "voyait" c'était deux grandes mains. Et il sentait une présence imposante, enfin moins qu'au tout début, et il pouvait entendre sa voix, chose plus aisée pour parler. Il se l'imaginait très grand, et bâti comme une armoire Maëldanaise, pour avoir une voix et une prestance pareille, il se faisait l'effet d'être une souris face à un gros ours.
L'annonce franche et directe de qui avait tué Sephiroth ne le déstabilisa pas trop. Il commençait un peu à avoir l'habitude qu'on lui arrache tôt ou tard toute personne qu'il appréciait ou qu'il commençait à apprécier. Brand eu quand même la gentillesse de lui éviter les détails de la mort de son ancien lié. Il avait voulu s'attaquer à Brand, ou à celui qui le protégeait, et il était mort à la suite de ça. La mission qu'on lui avait confié n'était donc pas accomplie, ou peut-être que si, il en revenait peut-être. Là l'adolescent ne le saurait pas.
-Je ne suis pas, pas vraiment seul. Oui et non. En fait, je l'attend dans une auberge, il devait revenir me chercher après avoir accompli une mission qu'on lui avait confié... Maintenant, il faut que je demande à l'aubergiste si je peux rester plus longtemps, voir, pour de bon j'l'aiderais pour la gestion...

D'un seul coup il se sentit envahi d'une tristesse immense.
S'il restait pour de bon chez Skye, il ne pourrait pas se lancer à la recherche de Ian. Et il ne reverrait pas son frère. Il se mit soudainement à maudire Sephiroth. Quelle idée d'aller attaquer quelqu'un et de se faire tuer, il devait l'aider, et revenir le chercher pour trouver Ian. C'était sa faute s'il ne pourrait pas revoir son frère...
Il se mit à regarder les mains en face de lui. Il ne connaissait Brand que depuis quelques minutes, et celui-ci avait participé à la mort de son précédent lié, mais il le voyait comme le seul à pouvoir l'aider présentement. Il lui parla presque sur un ton désespéré
-Il faut que vous veniez me chercher ! Il faut que vous m'aidiez comme Sephiroth m'avait promit de le faire. Je veux juste retrouver mon grand-frère, après, je ne veux pas vous obliger à quoi que ce soit d'autre, mais c'est très important pour moi !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brand
Homme Lige
avatar

Peuple : Mi-Thuatann Mi-Ethérie, Clan Alaric
Second(s) Métier(s) : Guerrier
Localisation : Au coté d'Emaine
Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Repos et duel. [PV]   Jeu 16 Sep - 22:45

-Du calme.

Brand parla le plus doucement possible, en levant les mains. Letty venait presque de... En fait, il avait senti le désespoir, de Letty, et il avait cru pendant un instant que s'était le siens. La voix de l'enfant, Letty ne pouvait être que très jeune, et un enfant par rapport à lui, et à en juger par le timbre de sa voix. Il venait de se rendre compte que Sephiroth ne reviendrait pas le chercher. Heureusement, il n'était pas seul, à attendre dans un endroit dangereux. Étrangement, le fait qu'il soit à l'abri soulagea profondément le mercenaire. S'il avait été en danger, Brand aurait sans doute courut pour aller le sauver. Sans doute l'effet du lien. Il savait que si Letty avait besoin d'aide, il ne pouvait plus hésiter.
Mais pour l'instant, il ignorait combien de temps cette conversation pouvait durer. S'il ne serait pas brutalement ramener à la réalité sans savoir où se trouvait son Sacrifice. Il devrait se renseigner là dessus. Emaine Macha était connu pour sa bibliothèque. Emaine devrait savoir où chercher pour l'aider à comprendre la signification des mots dans ses paumes.

-Je ne crois pas que je puisse te dire non. Ces deux mots me poussent à réagir. Je te sens en détresse. C'est un peu nouveau pour moi. Où est ce que tu te trouves exactement ? L'auberge a bien un nom, la ville où elle se trouve aussi ? Je ne te promets pas d'arriver dans la seconde qui suit. Je dois respecter la promesse que j'ai faite, et escorter cette personne que je dois protéger jusqu'à ce qu'elle trouve ce qu'elle cherche. En suite, je t'aiderai, si c'est en mon pouvoir. Je ne suis qu'un modeste mercenaire.

Fut un temps où le modeste n'avait pas sa place devant le mot mercenaire. Brand en avait payé le prix. Il était plus sage. Plus vieux. Et capable de promettre à quelqu'un dont il ne connaissait que la voix et les mains, de venir le retrouver, pour l'aider.
En même temps, si Sephiroth avait promis, il fallait bien que quelqu'un respecte cette promesse, puisque lui n'était plus là pour le faire. Il avait bien choisi, en prenant Brand comme successeur du Lien. Le mercenaire n'aurait jamais pu refuser, lien ou non.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Letty
Anamchara
avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Repos et duel. [PV]   Lun 4 Oct - 21:25

Letty s'arrêta d'un coup quand Brand lui demanda de se calmer. Il respira fort plusieurs, et se reprit. Il avait essayé de rester serein tout en parlant, mais dès que ça concernait Ian, même intérieurement il ne pouvait pas s'empêcher de se mettre dans tout ses états. Surtout qu'il avait peur de ne pas pouvoir aller le retrouver, où qu'il soit, sans que Sephiroth ne l'aide. Tout seul, il ne pouvait rien faire, partir seul chercher quelqu'un dans un endroit inconnue, et sans savoir se défendre, c'était plus du scuicide qu'autre chose.
Il se sentit soulagé quand Brand lui confirma accepter de l'aider. Ses mains le picotèrent doucement. C'était parce qu'il voulait bien lui venir en aide ? Letty avait plus l'impression que ça ne venait pas de ce "monde" là, peut-être se passait-il quelque chose dans la cuisine de Skye, c'était possible...
-Vous pourrez faire plus de choses que moi seul je pense... Au moins vous essairez.

Ses mains faisaient plus que le picoter à présent. Il avait une sensation d'engourdissement général dont le point de départ étaient ses mains. Mains à travers desquels il commençait à voir. Il les secoua et les frotta. Ca ne faisait rien, il avait l'impression de sentir le plancher de l'auberge. Il retournait dans son corps.
Il devait se dépêcher.
-Je suis à l'auberge de La Fiancée du Tigre, à Hitokage. Skye, l'aubergiste me permettra sûrement de rester le temps qu'il faut, alors j'y resterais, je vous attendrais !

Il eu une grande sensation de froid presque glacial... Puis chaud d'un seul coup. Il ouvrit les yeux, et pu voir le bout de la tresse noir de Geneus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Repos et duel. [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Repos et duel. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» MON REPOS 50 CARREFOUR!!! SOS!
» Un Duel dans les champs ...
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» [RP: Premier Tour] Duel Rems vs Rheanne
» [FB] L'ivrogne et le médecin - Duel au sommet [PV Arthy]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inwilis :: Les Royaumes du Sud-Ouest :: Esgal :: Désert-
Sauter vers: