AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les MacFragan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aeon MacFragan
Aubergiste
avatar

Peuple : Humain, originaire du Maëldan
Second(s) Métier(s) : Ancien Forgeron
Nombre de messages : 22
Localisation : Offrant le calme, le gîte et le couvert au Paladin Silencieux
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Les MacFragan   Lun 15 Fév - 23:31

I - Identité :

Nom, prénom : Aeon, Tanalda et Nat MacFragan.

*Age : Aeon a atteint la quarantaine. Tanalda à seize ans et Nat en a neuf ans.
*Caste (métier) : Aubergiste à Fainros, et... encore à l'école.
*Peuple :Humain pour Aeon, et semi-humain semi-fey pour les enfants.
*Sexe : Deux hommes et une femme.


II - Physique :
Aeon est grand, vraiment très grand. Large d'épaules, il a la carrure d'une armoire maëldanaise, et pourtant, il se déplace de telle façon qu'on s'aperçoit à peine de son existence. Le visage marqué par l'age, son menton est mangé par une barbe coupée courte, et ses yeux sont à moitié dissimulé sous ses cheveux bruns. Des cernes soulignent ses yeux qui sont d'un brun chaud. Il rougit facilement, aussi ses joues prennent une jolie teinte à la moindre émotion. Il a toujours un pli d'inquiétude ou un froncement de sourcils qui peuvent parfois le rendre peu amical, son sourire efface cette impression, le rendant parfaitement amical et chaleureux.Coté vêtement, il porte des tuniques à manches longues, généralement de couleurs claires, avec col de chemise ou non, en général, ses muscles saillent sous le tissus, faisant apparaitre son vêtement comme trop petit. Il porte des pantalons en tissus souple, enfoncé dans des bottes souples également, quand il ne porte pas de sandales. Un tablier noir lui ceint la taille, un torchon est souvent accroché à sa ceinture, ainsi qu'un trousseau de clefs. Quand il sort, il porte un long manteau brun, à large capuche, avec de profondes poches.

Tanalda est assez grande pour son âge. Elle commence à montrer les premiers signes de féminités, avec une petite poitrine bien ronde. Son visage est rond, avec un petit nez rond lui aussi, une bouche pulpeuse, souriante, de grands yeux verts, ayant l'air parfois jaunes ou ambrés. Ses cheveux, épaisse crinière blonde comme les blés, sont soit tressés, soit libres sur ses épaules, ou tenu par un serre tête. Elle porte des robes à froufrou, colorées, avec de la dentelles et des rubans. Elle est chaussées de bottes fourrées ou de sandales, et porte un manteau en laine, court, avec capuche, d'un rouge soutenu quand elle doit sortir.

Nat est petit, avec une tignasse blonde, aux reflets cuivrés. De grands yeux bruns tirant sur le vert, lui mangent le visage, son nez et petit et rond. Son visage expressif est le théâtre de mimiques comiques. Nat aime les couleurs, et en particulier le rouge. Sa tenue préférée est composé d'un tee-shirt rouge, avec de fines rayures noires, et d'un pantacourt en toile bleue, et ses sandalettes. Il porte donc des tee-shirt, pulls, et gilets rouges, et des pantalons en toile résistante, de couleur sombre, pour éviter que les traces d'herbe, gadoue, et autres tâches ne se voient trop. En hiver, il porte des bottes fourrées comme sa soeur, et un manteau beige et vert, à capuche, avec un chat dessiné dans le dos. Et il est accompagné par un tigre rayé, en peluche long d'une cinquantaine de centimètres, appelé Zee.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanalda
Apprenti
avatar

Peuple : Métisse, fey et humaine.
Second(s) Métier(s) : Future guérisseuse
Nombre de messages : 10
Localisation : Probablement dans une des boutiques de Fainros.
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Les MacFragan   Lun 15 Fév - 23:34

III - Historique, personnalité, armement :

o Histoire :
Aeon MacFragan est né dans un hameau près de la cote du Maëldan, de père forgeron, il reprit le flambeau familial. Élevé en plein air, et rompus aux travaux des champs et de la forge, Aeon grandit aussi vite qu'il prit du muscle. Il était capable de s'occuper d'un troupeau d'Earthaës, sachant les guider, les calmer, aider les femelles à mettre bas. Il savait labourer et semer en un minimum de temps. Et à la forge, il savait faire des outils et des lames de qualité. A l'âge de dix-huit ans, il se fiança à Mina. Mina était une fée des forêts adoptée par une des familles du hameaux, sa peau était pâle malgré les heures qu'elle passait au soleil, ses yeux étaient presque rouge sombre, et son rire était comme une fontaine de joie. Elle était aussi maligne, mais discrète, presque effacée. Ce caractère réservé plu à Aeon, qui n'était pas lui même très extraverti. Leurs fiançailles furent célébrées durant le Solstice d'Eté, Mina fut resplendissante dans sa robe orangée et violette, avec sa couronne de fleurs, et ses cheveux tressés.
Pourtant, Aeon fut engagé par le clan local, les Oc'Aye, pour les suivre durant une campagne contre un autre clan, ses talents de forgeron étant réclamé. Ne pouvant refuser, sous peine de devoir s'attendre à quelques reproches bien sentis, MacFragan laissa sa jeune fiancée, et partit avec les guerriers du clan Oc'Aye. Leur campagne durant presque une année entière, ils traquèrent tous les membres du clan adverse, prenant femmes et enfants. Moralement Aeon ne sentait pas très à l'aise, aussi dès qu'il le pu, il resta loin des combats, et offrir un peu de réconfort aux femmes malheureuses qui arrivaient de force dans le camp des Oc'Aye. Mais ce ne fut pas fini, d'autres lairds entendirent parler de ses talents, et Aeon se retrouva bientôt sur la route, son matériel dans une charrette, tirée par une énorme Earthaë, à sillonner les landes, allant de clan en clan. Cette méthode lui permit de se construire une clientèle régulière, payant comptant. L'argent servirait pour acheter les matériaux de construction pour sa future maison, et organiser un mariage digne de Mina.
C'est durant cette période qu'il rencontra Veltan. Il se lia d'amitié avec le paladin, après l'avoir recueillit, lui évitant de mourir dans la neige, et de se vider de son sang. Aeon soigna longuement l'œil blessé de Veltan, finissant par l'énucléer. L'œil écrasé avait donné naissance à des abcès faisant souffrir atrocement le chevalier. Le forgeron retira l'œil, et nettoya consciencieusement l'orbite vide, avant de le recouvrir d'un bandage noir bien serré. Aeon avait alors près de vingt trois ans, et Veltan avait à peine deux ans de moins que lui. Il passa près d'un mois immobilisé, son camp installé derrière un ancien mur de pierres à moitié écroulé. Son Earthaë prodiguant autant de chaleur que le feu qu'il entretenait. La neige l'avait immobilisé, mais au moins, il n'était pas à court d'eau potable. Le paladin se remit lentement, l'œil en moins n'étant pas la seule blessure qu'il avait reçu. Aeon apprit petit à petit qui était le chevalier qu'il avait secouru. Veltan se révéla être une compagnie assez agréable. Le paladin avait voyagé au delà de la mer, et avait eu son lot d'aventures. A la fonte de la neige, ils se séparèrent, et promirent de se revoir.
Aeon rentra chez lui, et retrouva Mina, qu'il épousa. Il mit près de six mois à construire la maison qu'il habiterait avec son épouse. Le couple s'y installa au début de l'été, et Aeon continua son métier de forgeron, Mina elle, était lavandière, et elle s'occupait du jardin et du petit potager qu'ils cultivaient pour eux. Ayant la main verte, elle étendit le potager à près de la moitié du jardin, et finit par se payer un champ avec ses écomonies. Aeon travailla à la clôture, et à l'aménagement d'un bassin pour contenir de l'eau de pluie. Mina s'occupa de planter les légumes, et de faire une partie verger. Quand Aeon eut vingt six ans, lui et Mina était bien installés, et prospéraient. Mina tomba enceinte, et donna naissance à une petite fille, qu'ils appelèrent Tanalda. La petite fille avait les yeux et les cheveux de sa mère, et son teint de pêche, mais elle tenait de son père pour ce qui était du caractère.
Tanalda grandit dans le village, avec les autres enfants, vive, elle avait un goût prononcé pour l'aventure... Elle se retrouva souvent avec les genoux écorchés, et les mains pleines de terre, quand elle n'était pas marron et verte des pieds à la tête. Elle passa des heures à regarder son père travailler à la forge, s'endormant souvent dans un coin de l'atelier, à cause de la chaleur, et nullement gênée par le martèlement. Elle n'aimait pas beaucoup l'école, et encore moins être obligée d'apprendre à faire des opérations, elle, elle voulait passer ses après-midi à dos de dragon -en l'occurrence un Earthaë faisait l'affaire- pour vivre mille et une aventures. Quand elle eut sept ans, son père et sa mère lui annoncèrent qu'elle allait avoir un petit frère, ou une petite soeur. Tanalda en fut un peu contrariée, sa copine Yulia avait une soeur, Mille, qui était particulièrement embêtante, et qui bavait en plus. Son papa lui expliqua que sa maman et lui aimeraient toujours Tanalda de la même façon, et que le bébé ne la remplacerait pas. Finalement, elle fut plutôt contente d'avoir bientôt un bébé, elle pourrait jouer avec... quand il ou elle aurait grandit. Elle regarda avec curiosité le ventre de sa mère s'arrondir, se gonfler. Mina se plaignait de ressembler à une Earthaë près de mettre bas, et Aeon lui soutenait qu'elle était magnifique. Tanalda elle, tirait la langue de dégoût face à leurs mamours. C'était le coté baveux des adultes, lui avait expliqué Kal', qui était le plus âgé de sa petite classe.
Mais la venue au monde de Nat, son petit frère ne fut pas aussi simple. Tanalda se retrouva sur les genoux de son papa, à attendre hors de la chambre de sa maman, qu'elle entendait crier. Des dames en robes claires allaient et venaient, et refusaient qu'elle et son papa entre. Ce fut la journée la plus longue de sa vie.
Nat vint au monde tard le soir, hurlant à plein poumons. Mais une des dames secoua la tête, et annonça que sa maman les avait quitté. Au début, elle n'avait pas compris. Et puis, elle avait vu son papa fondre en larmes, et elle avait compris que sa maman était morte en donnant naissance à ce petit frère.
Aeon avait alors trente quatre ans quand Mina mourut en couches, laissant un petit garçon plein de vigueur dans le monde des vivants. Mina fut enterrée et Nat fut confié à une nourrice, pour qu'il soit nourri, changé, et veillé pendant qu'Aeon travaillait. Tanalda resta des jours sans vouloir toucher ce petite frère qui avait pris sa mère, cette chose rouge, hurlant et pleurnichant. Elle passait ses journées dehors, dans le champ où sa mère avait mis tout son amour. Son papa ne parlait plus beaucoup, et il était toujours triste, comme elle. Pourtant, elle le voyait sourire quand il s'occupait de Nat le soir.
Un soir qu'elle rentrait du champ, les mains pleines de terres, et sa robe salie, Tanalda s'arrêta à quelques mètres de sa maison. Un grand monsieur avec une armure, une cape, une grande écharpe, et une cicatrice énorme sur l'œil, avait l'air d'hésiter à frapper. Prudente, elle trotta jusqu'à lui, et du haut de ses huit ans, elle tirailla sur la main gantée du monsieur. Il s'appelait Veltan, il cherchait Aeon, le forgeron. Tanalda répondit que c'était son papa, et elle le fit rentrer à l'intérieur. Nat avait presque un an maintenant, et il voulait marcher à tout prix... quitte à se cogner et à retomber sur les fesses. Tanalda aimait bien son frère, il était rigolo, avec sa démarche pataude de petit Earthaë. Son papa accueillit chaleureusement Veltan, et Tanalda mangea avec eux, ne sachant plus où donner de la tête en les écoutant. Nat s'était endormi près de la cheminée, emmitouflé dans une couverture, il tétait son pouce...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nat MacFragan
Inwillissien
avatar

Peuple : Métis, humain et fey
Second(s) Métier(s) : Aide parfois son papa à l'auberge, parfois.
Nombre de messages : 15
Localisation : Un jour j'serais l'plus grand dompteur de tigres !
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Les MacFragan   Lun 15 Fév - 23:37

Nat avait cinq ans, il serrait fort son tigre en peluche, Zee. Tanalda l'avait forcé à mettre de grosses chaussures, son manteau, une écharpe, et un bonnet avec des pompons. Il attendait, debout près de la charrette, fixant les cailloux sur le sol. D'un coup, il fut dans les airs, et son papa l'installa sur le banc à l'avant, avant de lui rabattre une couverture sur les genoux. C'était le début de l'hiver, et il faisait déjà froid. Tanalda s'installa à coté de lui, et puis ce fut le tour de papa.
Le voyage fut long, mais rigolo. Nat dormit pour la première fois sous une tente, avec Tanalda et papa, après avoir mangé sans avoir été obligé de s'assoir à table. Papa avait raconté une longue histoire, qui l'avait fait rire, et il avait dû se coucher. Zee trouvait le voyage très intéressant, mais il se plaignait... Pas assez de tigres à son goût. Le voyage se termina quand ils arrivèrent dans une grande ville. Grande, très grande. Trop d'après Zee. Nat explora leur nouvelle maison. Tonton Veltan avait aidé papa à partir, et à acheter la nouvelle maison, papa disait que rester au village était trop dur. Papa allait devenir aubergiste, il allait faire la cuisine, laver les draps... comme à la maison, mais pour plein de monde. Nat avait une grande chambre, qu'il ne partageait plus avec Tanalda, qui avait la sienne à coté. Zee était très content de son nouveau territoire. Et en plus, il y avait plein d'enfants à l'école où allait Nat maintenant.
Tanalda était ravie par Fainros, elle avait pu avoir de nouveaux vêtements, et si Yulia et Kal lui manquaient, elle avait fait la connaissance de Kim, et de Scout. Scout était incroyable, d'abord, tout le monde l'appelait Scout au lieu de Rosa, son vrai prénom, et puis, elle connaissait tous les bons coins du quartier. L'auberge que tenait son père, le Paladin Silencieux, était grande, propre, et joliment décorée, et elle y avait sa chambre à elle, et ils avaient même un petit séjour pour eux, à coté de la cuisine. Elle aimait bien ce changement, même si elle voyait bien que la tristesse ne quittait jamais véritablement son père, Tanalda s'employa à l'aider du mieux qu'elle le pouvait, quand elle ne se chamaillait pas avec Nat, et Zee.
Aeon s'installa au Paladin Silencieux, reprenant l'affaire. L'auberge était spacieuse, et ses deux enfants pourraient avoir leurs propres chambres. Avec Veltan, ils passèrent près d'une semaine à aménager correctement les chambres, et la petite pièce qui servirait de séjour à coté de la cuisine, en plus de redonner un coup de peinture à la salle. Il commençait une nouvelle vie. Vivre au hameau rendait ses jours pénibles, et la présence de Mina dans l'ancienne maison le rendait presque fou. Le rachat du Paladin fut une aubaine, et une opportunité.
Cela fait maintenant quatre ans que les MacFragan sont installé à Fainros. Le Paladin Silencieux tourne à plein régime, et Aeon doit faire face à ses clients, en plus de gérer ses deux garnements...

o Caractère :
Aeon n'avait pas pour habitude d'être très extraverti, mais la mort de Mina l'a rendu plus silencieux encore, et ses sourires sont souvent teintés de tristesse. Il rougit pour un rien, et n'est pas du genre à raconter sa vie. Il est discret, et sait garder un secret. Ce géant est pourtant chaleureux, et n'hésite généralement pas à filer un coup de main à ceux qui lui demandent de l'aide. Il est aux petits soins pour ses enfants, qui le mettent souvent sur les rotules. Il a un grand sens de l'observation, et connait les gens, et sait à qui il doit accorder sa confiance ou son amitié.

Tanalda est espiègle, joyeuse, pleine de vie. Vive d'esprit, elle a la même faculté de jugement sur les gens que son père. Elle est une crème, gentille, compréhensive, elle encourage son père, et ses amis. Ses colères sont dignes de l'éruption d'un volcan, mais elle passe aussi vite que le temps que met une tartine à griller.

Nat est inventif, vif d'esprit également, il la risette facile, et raconte pas mal de bêtises. Curieux, c'est un grand explorateur. Il peut être calme, comme survolté. Il voue une admiration sans faille à son père, qui sait tout faire.

o Passions, phobies :
Nat aime les tigres, et il sera un jour un grand dompteur de tigres. Il aime Zee, jouer dehors, ses copains, les jeux de cartes, s'inventer des histoires. Il n'aime pas forcément se lever pour aller à l'école, et il déteste se coiffer.

Tanalda comme tout bonne adolescente adule certains groupes de Cheminants, comme les Frost Fingers, ou Girlfirends. Elle adore ses copines, le shopping... Et elle observe avec attention les clients de l'auberge, au cas où son grand amour se cacherait parmi eux.

Aeon aime son métier, les gens en général. Il aime également les chevaux, un bon livre, les histoires de Nat, et les anecdotes de Tanalda. Il déteste être pris de court, ou trahit, et parfois, il hait ses livres de comptes.

o Armes : Aeon sait manier à peu près tout et n'importe quoi, sa longue expérience de forgeron lui permettant d'être touche à tout. Tanalda... griffe et mord, une vraie fille, et Nat a un redoutable tigre, Zee.

o Pouvoirs :Aeon n'en a pas. Tanalda sait faire pousser les plantes un peu plus vite qu'elles ne le devraient, et Nat parle aux animaux. Surtout aux tigres.
*Choses particulières à votre personnage : Zee sait parler, enfin d'après Nat.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iyac
Prophète
avatar

Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Les MacFragan   Lun 15 Fév - 23:48

Et bien, quelle famille.
Bienvenue à vous sur Inwilis.
Que les affaires marchent bien, que la tristesse s'éstompe au maximum, que l'amour de Tanalda arrive parmit les clients, que Zee montre qu'il sait réellement parler, et que Nat ai un jour un grand troupeau de tigre !
Bon jeu, et rebienvenue de nouveau.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melian
Inwillissien


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Les MacFragan   Mar 16 Fév - 11:40

Quelle ferveur de bienvenue Masuaro.
Et bien que dire de plus, à part que votre histoire est très jolie, et touchante. Que l'avenir vous sourit !
Bienvenue.


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Les MacFragan   Mar 16 Fév - 18:50

Ouais ! Encore un papa solitaire forgeron ! Rebienvenue en Inwilis Aeon, et bienvenue aux deux petits !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les MacFragan   Mer 17 Fév - 13:39

Bienvenue à vous aubergiste et ses enfants !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les MacFragan   Mer 17 Fév - 13:45

Que vous êtes beau, surtout vous monsieur..... <3 Bienvenue à vous, et si monsieur a besoin de réconfort, je me ferai une joie de lui apporter....
Revenir en haut Aller en bas
 

Les MacFragan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inwilis :: Hors Jeu :: Le Hall de Présentation :: Inwilissiens Initiés-
Sauter vers: