AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 9bis de l'allée des Arqueni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Ilmarin d'Uriel   Mar 4 Sep - 2:45

Il n'était pas trop tôt et déjà le marché était très actif. Je me frayais un chemin dans la foule compacte de marchants, clients en direction des jardins suspendus. Trouvant rapidement un allée qui menait aux maisons je la prit, inutile de me faire complètement piétiner dès le matin hein. Ça met pas forcément de bonne humeur, déjà que c'était pas la joie.
J'enfonçais tout ça au loin dans mon esprit et regardais tout autour de moi les maisons de chaque coté du chemin. J'étais encore loin de chez Uriel mais je ne m'en fâchais pas. Au contraire l'harmonie de cette ville avec la végétation était un vrai baume et je me laissais enivrer par l'odeur des fleurs et des arbres, c'était quand même bon d'être de retour.

Chantonnant imperceptiblement une vieille comptine sidhe je passais un petit pond et trouvait rapidement l'ilmarin que je cherchais. En toutes ces années ça n'avait pas changé, et le jardin devait être encore plus beau que dans mes souvenirs. Bon il était encore un peu tôt mais bon pas grave. Je posais ma main à plat sur la porte et savais qu'Uriel sentirais que j'étais là, l'arbre le lui dirait.
Les minutes semblait s'étirer mais quand la porte s'ouvrit je me jetait sur lui et m'agrippait comme un koala. Jambes autour de sa taille et bras autour de son cou avec une moue qui se voulait innocente.
"Oh 'Riel tu est tout simplement horriiiible ! Me jeter môa comme une vieille chaussette, et te remettre avec quelqu'un d'ôtre ! Tu es tout simplement horriiiiible, horrible je dis !"
Je devais avoir l'air parfaitement et complètement ridicule avec mon air d’ex-copine désespéré, lui tapant dessus avec les poings et, avouons le, complètement con. Mais bon pas grave, le ridicule tue pas. Ça suit mais ça tue pas.




Dernière édition par le Mar 4 Sep - 23:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel Belestari
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Sidhe
Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Mar 4 Sep - 8:53

Alors dans un réveil sauvage, je bondissais hors du lit. Quelqu'un à la porte ! Bordel, je manquais de me ramasser sur mes fringues.
Il était tôt. Je poussais un petit cri. Daaahah !
Je me sapais rapidement, j'enfilais un pantalon qui trainait par terre, et une chemise, que je boutonnais à la hâte. Je dévalais les escaliers, me souciant peu de Gogram endormi dans le lit.

J'ouvris la porte et là ... Pah ! Et un sidhe dans la tronche, un ! Je manquais de basculer en arrière, heureusement, malgrès les années passées j'avais toujours de la pratique. Je serrais Rhys contre moi, si non il allait finir par glisser. J'affichais une moue de tragédien.
-Ô Rhyssounet ! J'en suis navré, je ne puis te cacher mon infidélité ! m'écriais-je, et ce traitre de Finarfin à du tout te révéler sur mes... activités. Mais, tu sais, mwa aussi je t'aaaimeuh !

Voila nous étions bien ridicule tous les deux, et hilares en plus. Je n'y avais pas cru, je n'étais pas certain que ce fut lui, parce que jadis sa puissance était vraiment énorme et dévastatrice. Et aujourd'hui... Mais qu'importe, j'étais vraiment ravi de le revoir ! Je rentrais donc dans la maison en le faisant tourbillonner, il était plus petit que moi, c'était donc pratique. Je le posais sur le sol.
-Quel plaisir de te revoir ! Je me demandais si ça arriverait un jour !



Mage Pride
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Mar 4 Sep - 23:31

"Ca fait sacrément du bien 'Riel, tu peux pas savoir. J'avais oublié combien j'aimais cette ville." J'affichais vraiment un énorme sourire, Uriel avait été un compagnon d'armes durant tellement de temps. Et on se connaissait tellement bien qu'on aurait pu être jumeaux.
Mon fou rire me repris de plus belle et je croisais les bras, prenant une mine légèrement effarouchée. J'étais tellement hilare que je ne pouvais m'empêcher d'en rajouter une couche.
"Oh mamour je savais que tu m'aimais ! Je posais le dos de ma main sur mon front et fermais l'oeil dramatiquement. Mais hélas, tu m'as trompé. Je ne te pardonnerais qu'à une condition..." Je papillonnais mon oeil comme une fille aux moeurs assez libres, et repris d'une voix forte et aigue. "Fais moi l'amour comme une bête, allez y grand fou je suis à vous !!!!!!!"
Je me jetais sur lui de nouveau avec un expression désespérée et m'écroulais complètement de rire. Le souvenir d'une scène similaire il y avait quelques années. Une pauvre fille pas très fut-fut qui c'était accroché à Uriel avec le même discourt. Je n'arrivais pratiquement pas à parler, hoquetant à moitié sur le souvenir de la tronche qu'avait tiré Uriel à l'époque.
"Tu te souviens maintenant ?!"
Au regard de dégoût absolu je m'écroulait à nouveau. Boudiou que c'était bon d'être de retour quand même.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel Belestari
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Sidhe
Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Mer 5 Sep - 0:07

J'venais de me faire avoir ! Damned ! Cette réplique m'avait suivi pendant des siècles. Une amoureuse éperdue m'avait fait ce coup là, devant tout le monde, en plein banquet. Je vous dis pas l'enfer après ça ! En y repensant, je l'avais jamais revu. Bah ! Je haussais les épaules.

-Un peu que j'me souviens, fis-je songeur, la pauvre, je l'avais envoyer valdinguer les quatre fers en l'air. Mais la vue de son anatomie n'avait rien fait, et la réplique m'a poursuivie pendant... jusqu'à ce que le prince Cel se retrouve coincé en sous vêtements, pendu par les pieds dans la salle du trône.

Je lui donnais une accolade, et l'entrainais dans le salon.
-Je suppose que tu es allé voir Finarfin d'abord ? T'es par arrivé ce matin, si non t'aurais pas l'air aussi propre...
J'affalais dans le canapé, en attendant de pouvoir avaler quelque chose pour le petit déj'. Mais d'abord discutons, et retrouvaillons un compagnon !



Mage Pride
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Mer 5 Sep - 23:47

Je me laissais tomber gracieusement sur le canapé d’Uriel et grattais d’une main mon menton.
"Ouais chuis passé chez Fin’. Chuis resté la nuit mais j’me suis dit que vu que j’allais rester cette fois, p’tet que tu pourrais m’héberger le temps que je trouve un ‘mon p’tit chez moi’ ?"
Bon c’était un mensonge, en fait peut-être un des pires que j’ai jamais sorti. Omis la fois ou j’avais piqué le shampoing d’Uriel et avait accusé sa conquête du moment. Oui bah me regardez pas comme ça hein, les sidhes ne peuvent pas mentir ouvertement d’abord.
"Et sinon, j’ai entendu que t’es fixé ? C’est à peine croyable, le grand Mr Libido est casé, chuis sûr que la moitié des filles de la ville son soit jalouses, soit veulent savoir ce que vous faites les trois quarts du temps. Et dans quel sens aussi."
Je me préparais à éviter la claque sur l’arrière de la tête, on est jamais trop prudent. J’espérais juste qu’il ne m’interrogerais pas sur pourquoi je m’invitais littéralement chez lui. Le connaissant il devinerait bien vite de toute façon, et après c’était obligé mais il me mettrait la raclée de ma vie et me balancerais chez Fin avec un méga coup d’pied au cul.
Ouais….
Et j’étais venu le voir pourquoi déjà ? Tu es un boulet Rhys, un énoooooorme boulet...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel Belestari
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Sidhe
Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Jeu 6 Sep - 8:47

Je regardais Rhys avec une profonde exaspération, avant qu'un sourire sadique s'épanouisse jusqu'à mes oreilles.
-Rester ici hein ? Je sais que t'es un pervers, m'enfin quand même, j'fais du bruit tu sais... Je doute que tu apprécies. Et ouais j'suis casé, et comblé, même si on a eu du mal, nan pas pour ça Rhys j'te vois v'nir ! Je suppose que tu vas le reconnaitre quand il va descendre, pour l'instant il dort encore. Les filles de Celebalda en ont d'autres à se mettre sous la dent, j'suis perimé depuis longtemps, mais ma libido tient le coup, c'est même mieux qu'avant... Je te laisse imaginer, le sens, et ce qu'on fait les trois quart du temps.

Je redevins beaucoup plus sérieux d'un coup, c'était vraiment trop peu naturel de sa part de ne rester qu'une nuit chez Finarfin, on s'était toujours très bien entendu, comme larrons en foire la plupart du temps.
-Y'a eu un problème avec Fin' ? demandais-je de but en blanc, ça te ressemble pas, en plus t'as l'air gêné, d'habitude quand tu t'invites tous les quartiers l'sait...
Oui tact zéro ce matin, j'étais pas très bien réveillé, alors j'faisais ce que j'pouvais, mais c'était louche.



Mage Pride
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Sam 8 Sep - 1:22

Ouch, direct dès le matin. Enfin en même temps il avait un sacré avantage, on avait étés corbeaux ensemble pendant des siècles. Sans vouloir être particulièrement pervers ou salace mais quand t'étais corbeau, tu voyais ceux avec lesquels tu bossais sous toutes les coutures.
Je ramenais une jambe sous moi, gardant ma main sur ma jambe et prit un air joyeux avec un sourire libidineux, c'était loin d'être du vrai mais bon j'allais faire quoi d'autre, hein ?
"Oh t'inquiète chuis habitué à ton tapage nocturne. Depuis l'temps. Sinon bah vu que tu vois Fin' régulièrement, p'tet qu'il t'as parlé de sa dryade ? Elle est revenue, et ça à l'air loin d'être innocent, elle lui cours vraiment après et j'crois qu'c'est du sérieux. Donc j'me suis dit que j'viendrais t'embêter, et laisser Fin profiter de son temps libre pour parler avec la demoiselle plutôt qu'un vieux débris comme moi."
Ce disant je faisait mine de tirer sur un fil du poignet de ma chemise, j'étais bon pour les masques mais il me connaissait trop bien. S'il regardait dans mon oeil il saurait que j'avais omis certaines choses. Comme le fait que bien malgré moi j'étais attiré par un de mes meilleurs amis, qui au passage est un coureur de jupons. Et pour rajouter une bonne louche, prenons en considération que j'étais devenu Mr Ceinture de chasteté depuis ce superbe incident majeur dans ma vie. Si j'avais couché avec Merry et, à la malheureuse occasion, Andais c'est simplement parce qu'on ne me laissait pas réellement le choix. Sentant que j'avais été silencieux trop longtemps, j'attrapais mon sac sur la table basse et fouillait dedans, à la recherche de la petite boite noire laquée.
"Sinon bah j'ai repris la forge quand chuis reparti, t'aurais du voir la tête des nobles quand j'leur ai dit ou il pouvait fourrer leur commandes. Tu sais que même Cel à eu l'audace de venir me voir pour que je lui forge une épée ?" Je m'esclaffais. "Comme si j'pourrais faire mieux que la perfection que je lui ai faite à ses 18 ans, quel connard ! C'est pas d'une épée qu'il lui faut c'est une putain de raclée oui ! S'il était né un cinquantaine d'années plus tôt j'l'aurais remis à sa place, c'est moi qui t'le dit ! Ah la voilà..."
Je venais de refermer ma main sur la petite boite ou j'avais mis les pierres, il m'en restait deux. Je sortais celle avec la pierre verte.
"Tu peux pas savoir comment j'ai eu cette pierre mon gars ! J'ai réussi à battre Doyle aux cartes ! Ouais rigole pas, je sais que le cap'taine est un mur de briques mais il est vraiment très très bon au poker. Galen m'a proposé une partie avec lui et Nicca, Doyle à voulu jouer lui aussi, j'ai trouvé ça bizarre mais bon. A la fin les deux autres étaient tellement dégoûtés qu'on a fini à deux et j'ai gagné avec un beau straight. Ca se voyait pas mais il était dé-goû-té. En plus le gagnant avait le droit de mettre des gages aux perdants. Bon chuis pas dégeulasse non plus mais Doyle n'a pas voulu courir dans la salle du trône à poil en chantant 'Il est bel et bon' alors il m'a donné la pierre à la place. Et tu sais j'adore les jolies choses donc j'ai pas pu résister.
Tout ça pour dire que j'te la donne, on sait jamais mais ça peux toujours servir pour stocker de l'énergie."

Je lui mettait le pendentif dans les mains, et me laissait aller en arrière sur le coussin du canapé, les doigts entrelacés derrière ma tête. J'me demandait bien quand est ce que la nouvelle conquête d'Uriel allait pointer le bout de son nez. Ca devenait effrayant mais on était déjà trois sidhes de la Cour Unseelie à avoir fait nos bagages. Quoique le troisième d'entre nous avait été gracieusement libéré par le cher consort de la Reine Unseelie. J'ai jamais su comment elle l'avait puni de cet affront là, mais en tout cas Eamon n'est jamais passé dans le Couloir de la Mort. D'ailleurs ça me fit penser à quelque chose qui allait réjouir Uriel.
"Tiens ça devrait te plaire, Merry à réussi à prouver que Cel tentait de l'assassiner et la meilleure. Oh elle est trop belle ! Andais à envoyé Cel passer six mois sous les tendres attentions d'Ezekiel. Je-suis-absolument ra-vi. Et lui qui croyait qu'il était protégé par son statut, sauf qu'il l'a eu dans l'cul, parce que la miss est héritière directe comme lui maintenant."
Je frottais mes mains ensemble avec jubilations et un énorme sourire, que c'était bon de savoir qu'il croupissait là d'dans.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel Belestari
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Sidhe
Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Sam 8 Sep - 23:42

Je me souvenais brièvement de... attend LA ? Oh mais ma parole, il était véritablement jaloux, et pire encore, complètement raide dingue de Fin'... euh oui vous avez raison, n'exagèrons rien, m'enfin quand même.
Je sentais les coins de ma bouche me titiller pour laisser sortir le fou rire qui commençait à monter, mais j'me contenais.
Je m'esclaffais en entendant que Doyla avait perdu face à Rhys, le sidhe aux états d'âme parfois aussi noir que sa peau, ne laissait jamais rien transparaitre. L'avait-on drogué ou saoulé ce soir là ? Mystère.
-Merci, fis-je les yeux brillants comme un gamin quand il me colla l'émeraude entre les mains, kawaii neeee...

Ouais, réaction de gosse aussi, mais ouaaaaaais ! Je jublais donc avec lui quand il m'annonça la punition méritée de Cel, ce type était pire que tout ce que j'avais connu. Ou presque. Il aurait déjà les deux pieds devant si ça tenait qu'à moi si vous voyez c'que j'veux dire.
-Ah, ça c'est une bonne nouvelle ! m'écriais-je, faut fêter ça !
Je me penchais, sortais une bouteille de dessous le canapé avec deux petits verres. Liqueur d'abricots bis, j'adorais ce truc, je sais pas pourquoi. Je nous en servis donc, et attendais le moment où il allait boire.
Rhys porta donc son verre à ses lèvres et commença à boire, et c'est là que j'intervenais de nouveau.
-Tu sais, j'étais là le premier jour où la dryade est venue, enfin ce que tu prend pour UNE dryade, c'est un mec. Je l'ai pas dit à Fin', parce que j'attendais qu'il se fasse avoir, histoire de voir la tête qu'il ferait...

Je buvais tranquillement mon verre après cette tirade, attendant la réaction de Rhys. Oui, je suis un pourri, oui.



Mage Pride
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Dim 9 Sep - 0:07

Ouais alcool dès l'matin ! Oh rien de bien hors norme pour nous deux mais c'est vrai que ça étonnais toujours. Je vennais de balancer mon verre en arrière pour faire un cul sec...et recrachais proptement l'alccol. M'attrapant la gorge d'une main je toussais comme un dingue et sortais un mouchoir de ma poche. Saloperie c'était remonté dans mon nez et ça faisait maaaaaaal.
Cinq bonnes minutes plus tard et une centaine de tapes sur le dos de la part d'Uriel je toussais encore mais ça allait nettement mieux.
"Espèce de connard !" Je me raclais la gorge et rengeais mon mouchoir plus très propre dans une poche de mon sac et m'arrêtais net.
"T'as dis un mec ? Tu t'fous de moi là...c'es-le pauvre il va se faire jeter, ça va pas êt' joli."
J'aurais pu être réjouï, pas que ça m'aurait réellemnt aidé hein, mais en fait j'avais plutôt pitié de celui qui avait vraiment l'air épris pour notre ami l'aubergiste.
Lançant un regard qui se voulait noir à Uriel, j'attrapais la bouteille et me servit un autre verre que je pus avaler cul sec et cette fois sans incident.
"Tu es vraiment un petit con toi, faire ça à ton ainé hein ! Fais gaffe hein, sinon les claques sur l'arrière du crâne je recommence. Comme quand t'étais gamin, que tu faisais les quatres cents coups et que c'est bibi qui te ramenais au doux soins de ta pauvre mère. Comment elle a pu faire un démon comme toi j'le saurais jamais."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel Belestari
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Sidhe
Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Dim 9 Sep - 0:23

J'étais littéralement mort de rires, j'adorais ça. Ouais, un pourri, ouais, complètement, et fier de l'être. Néanmoins, j'évitais qu'il me crève dans les pattes, ça ferait désordre un cadavre dans le salon. J'hochais la tête à sa question qui n'en était pas vraiment une, et aussi à son affirmation come quoi le pauvre dryade allait être rejeté.
Mais, je repartais, trop content de mon coup.
-Merci ô grand Rhys de t'être occupé de moi et de, j'ajoutais là un sous-entendu, ma mère, qui très vite baissé les bras devant mon cas irrécupérable. Les Valars aient son âme.

Je levais mon verre et le terminais, regardant Rhys les paupières mi-closes. Quand je reposais mon verre, j'étais sérieux. Si ça m'arrive, et en général c'est jamais très bon, mais soit, j'étais sérieux. Je poussais un soupir, et m'enfonçais dans mon fauteuil, croisant les jambes, les mains sur les accoudoires.
-J'vais te dire, commençais-je, Fin' est un romantique quoiqu'il en dise, et encore moins un courreur de jupons, mais plutôt un tourneur de têtes, ça c'est inévitable, il a un sourire ravageur pour un elfe. Enfin bref, le dryade, oui, je confirme pour la troisième fois, c'est bien un garçon, je dis garçon, parce qu'il est très jeune, et je penses que Finarfin ne veut pas et ne peut pas, avoir quelqu'un qui ne puisse pas le protéger, un minimum, être un peu protecteur, enfin rassurant. Et je te rassure, Fin' fait toujours ça en douceur, il n'a jamais eu personne depuis la mort de sa femme, sauf quelques aventures, jamais très sérieuse. Mais comme je te le disais, c'est un romantique, qui chante très souvent les complaintes parlant d'Emaine et Uranach, l'histoire des Souverains de l'Iwerin, etc... Donc, si mes calculs sont bons, saute lui dessus, il te résistera pas, je sais c'est moche de profiter de la faiblesse de quelqu'un, mais on fait ce qu'on peu. Oui je sais, j'suis sans scrupules.



Mage Pride
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Dim 9 Sep - 1:05

Je devais avoir l'air complètement con. Je restais là à regarder Uriel, clignant de l'oeil avec une expression assez pittoresque. Je secouais la tête, attrapait la bouteille et bafouillais. Ca voulait en dire large sur mon état d’esprit. Je ne bafouille jamais.
"Plus d'l'alcool."
Je servis nos deux verres, en reversant quelques gouttes sur la table parce que je faisais pas attention. Attrapant mon verre, je rejetais la tête en arrière et avalais cul sec. Une, deux, trois fois, avant de me sentir un peu mieux.
"Par les couilles du consort..." Je m'étais mis la tête entre les genoux, ouais plus pratique quand on a envie de vomir. Mais là j'avais vraiment besoin de ça. Je comptais calmement jusqu'à dix dans ma tête, soupirais et lui répondais.
"Je confirme, tu est le plus grand cas irrécupérable que j'ai jamais eu le déplaisir de connaître. Sans scrupules, ouais, dépendant des cas. Mais là t'es vraiment un salaud, j'pourrais jamais faire ça et tu sais très bien pourquoi."
Je secouais la tête et me levais, les bras croisés et mordant l'intérieur de ma joue, un vieux tic puis explosait soudainement.
"Putain j'chuis tombé dans quoi encore bordel de dieu !"
D'un coté j'avais vraiment mais vraiment envie, et de l'autre j'avais une trouille bleue. C'était facile de dire 'saute lui d'ssus' enfin en même temps venant d'Uriel je n'étais pas du tout étonné.
Je descendais un autre verre de sa liqueur, et me laissait tomber dans le canapé à nouveau.
A vrai dire j'avais peur de ce que ça voulait dire, c'est vrai quoi, c'est pas tout les jours qu'on se lève et se rends compte que t'es attiré par l'un de tes meilleurs amis.
"Putain mais regarde moi, je suis plus rien Uriel. Je peux même plus faire le moindre petit sort, je suis amoché, et pour couronner le tout je n'ai aucune idée de ce que j'fait !"
Je me mordais la lèvre jusqu'au sang et détournais la tête. Je m'étais emporté, ce que je ne faisais jamais non plus.
"Excuse-moi, chuis vraiment con parfois."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel Belestari
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Sidhe
Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Dim 9 Sep - 1:25

Je regardais donc Rhys débattre plus avec lui même qu'avec moi. Je lui collais un taloche derrière la tête à la fin de sa diatribe.
-Imbécile, fonce si tu l'aimes, fis-je doucement dans un sourire, et te poses pas de questions, tu sais, ça peut venir très vite ce genre de chose, je me suis pas vraiment de poser de questions pour celui qui dort en haut dans mon lit, après si, parce qu'on y pas arrivé facilement, mais des fois ça marche. Tu devrais peut être lui en parler, et le laisser réfléchir, après avoir laissé un avant goût, parce qu'après moi, je crois que Fin' à une libido à toutes épreuves. Et puis t'es pas sans rien, t'as du talent avec tes mains et ta tête, pas besoin de pouvoir, ici ça sert pas forcément de toutes façons, t'imagines, j'suis considéré comme un vieux croûton libidineux à la retraite, c'est moche dit comme ça hein ?

Je ne me reservais pas de verre, j'avais déjà fait subir à Gogram ma dépression chronique hier, je n'allais pas recommencer aujourd'hui, surtout pour être ridicule. J'eu un sourire béat.
-Tu sais, il pourrait me mener par le bout du nez...
Je me reprenais, dieux ! J'étais vraiment très amoureux, j'devenais limite gateux, faudrais que je remédie à ça. Je reprenais donc, toujours doucement, sans pour autant avoir le ton d'un type parlant à un débile mental ou à un gosse.
-Quand je disais : saute lui dessus, je voulais pas forcément dire littéralement, ou sexuellement, si tu tentes pas ta chance, tu sauras jamais, et il retrouvera peut être quelqu'un, que tu n'apprécieras pas forcément, et tu ne pourras plus rien faire. Et ça, c'est douloureux.

Je savais de quoi je parlais, j'avais eu quelques crises de coeur durant mes premières années à Alatairë, et j'aimerai autant éviter ça à un ami. S'il avait une chance avec Fin' ? Ah ! ça ! j'étais sûr de toujours avoir de la surprise avec Finarfin, l'elfe le plus humain que je connaisse, et qui n'a pas son pareil en alcool maison. Je m'égard un peu là non ?



Mage Pride
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Dim 9 Sep - 14:36

J’allais me pincer l’arrête du nez, histoire de c-
WHACK !
J’eu un vieux blanc pendant dix bonnes secondes.
Attends il vient d’me talocher là ? Je tournais la tête avec un regard éberlué et me frottais l’arrière du crâne.
"…..Ow ?!" Ca ne m’empêchait pas de prendre en considération ce qu’il me disait.
Un petit silence s’installa après qu’il ai fini. Oui j’étais un peu, voire vraiment con parfois mais plus facile à dire qu’à faire tout ça. En plus j’aurais l’air pas l’air fin si je repointais le bout de mon nez dans l’auberge, alors que j’étais parti en payant la note. Ouais, penses avec ta tête vieil âne.
Je me reprenais certes un peu lentement mais avec un énorme sourire qui ne présageait rien de bon, enfin rien de bien méchant pour moi.
"Tu sais, toi, t’es trop mort."
Je l’attrapais par le col de la chemise et lui bloquait la tête avec un bras, de l’autre main je frottais vigoureusement le haut de sa tête, avec un rire pas très sérieux.
"Bwahahahahaha ! Le p’tit ‘Riel croit que parce qu’il est plus grand il peut frapper le maitre ?! Jamais ! Jamaaaais ! En plus, tu m’as donné du joli matériel de chantage ! Bwahahahahaha !"
Ouais bon, ça confirme un fait tout ça. Que je devenait un peu sénile avec l’âge, rien de franchement grave. Mais boudiou, j’allais quand même pas le laisser faire ! Après il prendrait des habitudes et me marcherait dessus !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gogram
Inwillissien
avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : Soft kitty, warm kitty; little ball of fur. Happy kitty, sleepy kitty; purr, purr, purr...
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Dim 9 Sep - 14:39

Gogram remua sous la couette avec un bruit pas très enjoué, sa bouillotte était partie. Il entendait deux voies dans le salon et savait qu’il ferrait mieux de se lever, par simple politesse, et aussi parce qui étaient vraiment curieux de savoir qui étais là.
Il soupira et s’assis dans le lit, regardant rien de spécial le temps de se réveiller. Ses cheveux étaient un peu emmêlés, rien de bien grave, peut-être qu’il devrait les couper un peu ? Ou au moins faire du bon travail, parce que les couper à la dague pendant plusieurs années c’était pas le top.
Se grattant la nuque il se dépatouilla des draps, récupéra des vêtements propres et fit quand même un petit tour par la salle de bains. Autant être à peu près présentable non ?
Il repassa dans la chambre, tira les draps vers le pied du lit et ouvrit la fenêtre histoire d’aérer.
Avec tous les habits qui traînaient par terre, et les autres choses dont il n’avait même pas envie de savoir ce que c’était; la chambre ressemblait plus à un dépotoir qu’autre chose. C’était dur pour un maniaque de la propreté comme lui, mais bon tant pis.
Vêtu simplement avec une chemise et un pantalon il descendit les escaliers au son d’un rire de faux mégalomane. Il s’arrêta devant le salon avec des yeux ronds comme des billes. Les deux sidhes semblaient gelés sur place en le voyant, en même y’avait de quoi.
"…..Euh….Salut….J’vais aller me faire un café je crois…"
Un peu en transe il passa dans la cuisine, et secoua la tête exaspéré. Bon elle était ou la caféine, parce que là il allait en avoir besoin !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel Belestari
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Sidhe
Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Lun 10 Sep - 22:48

-Itaitaitaitaiii !

Je cherchais à me dégager, en vain, il avait de la poigne le bougre. J'aurais peut être pas du le frapper, mais ça le faisait réagir, alors c'était pas plus mal au final. Je riais en même temps d'avoir le crâne en surchauffe, je m'interrompais soudainement, Gogram était debout dans l'encadrement de l'arche.
-Euh...

Rhys me lâcha tout aussi supris que moi, je remettais de l'ordre dans mes cheveux, et ma tenue. Oui, élégance en toute circonstance, règle d'or numéro 1 du Code d'Honneur d'Uriel le Damné. Rhooo ! Comment ça pète ça ! Je le placerais dans mon journal, quand on le retrouva dans des miliers d'années, et que je serais mort, on se dira en le lisant : Mon dieu ! Quel homme !
Je m'égards, je m'égards.
-C'était Gogram, fis-je en guise de présentation.
Rhys avait de la mémoire, et saurait immédiatement qui c'était, et son histoire. C'était un peu la radio potins du sithin, on s'ennuyait rarement quand il était à proximité. Quoique, dans le genre rumeurs et racontards, Galen était pas mal non plus. J'attendais donc, sa réaction une fois de plus.



Mage Pride
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Mar 11 Sep - 22:22

Arrêté dans mon élan, je lâchais soudainement mon emprise sur Uriel, qui s'empressa de remettre ses habits et ses cheveux en place. Je reconnus immédiatement le petit sidhe qui venait de passer en cuisine, en même temps il y avait de quoi.
Oui je me souvenais même très bien de lui. Il avait causé un sacré bazar dans le sithin il y avait pas mal d’années, pas longtemps après qu’Uriel soit partit d’ailleurs. Dole et Gogram n’avaient pas étés très malin sur ce coup là, briser les vœux de chasteté qu’Andais forçait sur nous était puni de mort. Mais même avec ça, je ne comprenais pas réellement sa réaction à cette vieille harpie. Il lui était arrivé d’autoriser certains gardes de...s’entraider…pour rester poli. En sa présence et la notre bien sûr.
Je n’ai jamais jugé ceux d’entre nous qui l’ont fait, il est très dur de rester chaste pendant des centaines d’années. C’est ça qui ne collait pas avec la fureur d’Andais à l’époque, qu’elle ne veuille pas qu’on la ‘trompe’ avec d’autres femmes encore passons, c’est vrai qu’il y a toujours le risque de nous perdre à cause d’un enfant. Mais ça ne l’avait jamais gêné que ses gardes fasse un peu de ‘one on one’ si elle pouvait regarder, surtout qu’il n’y avait certainement pas de ‘risques’. Alors pourquoi avait elle piqué une crise de colère au point d’exécuter un de ses meilleurs gardes ? Gogram lui avait réussi à s’enfuir après avoir passé deux ans dans le Couloir de la Mort et sous les magnifiques attentions d’Ezekiel. C’était impressionnant qu’il y soit parvenu et qu’il soit encore saint d’esprit aussi.
Levant un sourcil je m'installais confortablement dans le fauteuil à nouveau et chuchotait avec un air de conspiration, en voyant Uriel tirer sur sa chemise pour bien la remettre.
"Tsss, arrête d'essayer de te faire beau espèce de couillon libidineux. Tu sais aussi bien que moi qu'il doit te préférer sans tes fringues plutôt qu’avec ceux de la veille."
Je me frottais le menton, près à esquiver une nouvelle baffe si jamais il essayait de m’en remettre une. On sait jamais.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gogram
Inwillissien
avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : Soft kitty, warm kitty; little ball of fur. Happy kitty, sleepy kitty; purr, purr, purr...
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Mar 11 Sep - 22:38

Baillant largement Gogram surveilla le café et sorti trois mugs, avant de partir à la recherche d'un plateau.
Il aurait du se douter que c'était Rhys qui était là mais était néanmoins rassuré. Ce ne pouvait pas être un envoyé de la reine, dernière nouvelle qu'il avait eu, Rhys était un des gardes de la Princesse Meredith. Et bien que ce soit extrêmement dangereux dans sa position, Rhys n'était absolument pas gêné en disant à qui voulait savoir qu'il n'aimait pas la Reine et que c'était une vieille harpie qui ferrait mieux de consulter plutôt que de s'amuser à jouer avec des tripes en son temps libre. Enfin chacun son opinion...
Posant les mugs sur le plateau, il remplit les trois tasses du liquide fumant. Il dégota le lait et quelques carés de sucres puis se dirigea avec le tout dans le salon. Ayant posé le plateau sur la table basse il chopa son café qui resterait noir et s'assit proptement sur les genoux d'Uriel.
Il gigota longtemps, à l'amusement de Rhys, avant d'être satisfait; les jambes pliées et les pieds sur le canapé et la tête sur l'épaule du sidhe.
Embrassant Uriel sur la joue, il lui adressa un énorme sourire, dans le but de ne pas se faire dégager le cul par terre.
"Tu fais un bon canapé..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel Belestari
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Sidhe
Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Mar 11 Sep - 23:03

-Eh oh ! Il se tait Radio cancans !

J'allais lui en coller une, quand j'eu quelqu'un sur les genoux. Ah. Ben oui. Forcément. Je levais les yeux au ciel, et le laissais s'installer, prenant une tasse café, que je bus habilement alors qu'il gigotait pour le plus grand amusement de Rhys.
Un peu de café chaud, ça faisait toujours du bien. Toujours. Surtout après ses derniers jours qui avaient été mouvementés. Je tiquais à peine quand Gogram émit une remarque pertinante concernant mes genoux.
-Ouais, je sers aussi de plochon la nuit, mais ça...

Je buvais une nouvelle gorgée de café, quand mon esprit fut titiller par quelque chose d'autre. Manquait plus que ça, ça recomençait. Je devins blême un court instant. La Seireitei reprenait du service, j'étais à la fois assis avec une tasse de café, Gogram et Rhys, sur un cheval galopant sous une pluie battante, faisant du feu, dormant sur un toit, faisant la neige, marchant en riant, inquiet et pressé, mélancolique et amoureux... Mon cul ouais ! Stoooop ! Je remontais mes barrières mentales. Je constatais que je venais d'avoir un vieux blanc, et je toussotais.
-Désolé, il semblerait que mon art fasse des siennes, et que je sois convoqué là où je n'aurais pas envie d'être, c'est un peu gênant. Mais soit, reprenons, où en étions-nous avant que tu essayes de me faire un shampoing à sec Rhyssounet...?

Je marquais une pose, réfléchissant un instant. Je collais en suite un léger baiser sur les lèvres de Gogram, histoire d'emmerder Rhys, et reposais le mug, à moitié vide sur la table basse du salon.
-Trop personnel le sujet d'avant non ?
Je dédiais un sourire charmant et innoncent à mon ancien "papa".



Mage Pride
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Mer 12 Sep - 15:38

Hinamori arriva devant la maison d'Uriel elle était complètement épuisé puis coupa la porte en deux puis dit : Désolé pour votre porte Sir Uriel ! Vous êtes convoquer d'urgence vous et votre ami si il veut venir toute aide est préscieuse ! Toushiro Hitsugaya capitaine de la 10ème division veut vous voir en urgence l'Espada a refait surface et nous somme confronter a une situation d'urgence et il faudrait que vous nous aidiez car d'ici demain il sera trop tard et le chaos s'abattra sur Inwilis ! Alors si vous pouviez me suivre !
Hinamori resta dehors attendant que l'ami d'Uriel et Uriel se décide .


Dernière édition par le Jeu 13 Sep - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Uriel Belestari
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Sidhe
Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Mer 12 Sep - 18:30

Je sursautais en entendant le bruit du bois brisé. Qu'est ce que c'était que ça ?!
Je repoussais doucement Gogram, qui devait croire au pire, pourtant je savais déjà qui venait de joyeusement et inutilement bousiller ma porte joliement ouvragée. Je m'avanaçais jusqu'à l'arche donnant sur le petit hall d'entré. Je recontrais donc, la première fois depuis plus de cinquante ans, une shinigami. Lieutenant à en juger par l'emblême noué autour de son bras droit. J'étais furieux, en plus des débris de ma porte, les éclats avaient abîmés le mur, l'arbre était aussi furieux que moi, et le mugissement des branches se fit lourd, bien qu'il n'y ait pas de vent. Je restais sur le pas de mon entrée défoncée, quelques voisins étaient sortis.

-Urgent, mais je suppose que ça impliquait aussi d'être discret, Hinamori.

Mes yeux flamoyaient, réellement, les trois cercles de verts de mes iris tournaient et brillaient. Les mains sur les hanches, le corps tendu de colère, ma propre voix me paru bien amer.
-Il y a plus d'un demi-siècle que je n'ai eu de nouvelles de la Seireitei, appelée jadis la Marche du Sanctuaire, sachez Hinamori, que je ne léverais pas le petit doigt, vous venez de détruire une petite partie de l'ensemble que je possède, je ne risquerais pas ma vie et ce que j'ai maintenant, si c'est pour tout perdre à nouveau, pour la cause de la Seireitei. Je consens à aider ceux qui cherchons de l'aide ici, mais je n'irai pas à Fendassë pour vos beaux yeux, d'autant plus que cette ville est un port, donc facile d'accès, et bourrée d'espions en tout genre. Que le chaos vienne, nous l'avons déjà repoussé, et j'ai déjà tout perdu à cause des Shinigami, je ne recomencerais pas. Vous pouvez vous la mettre où je pense votre convocation !

Je fis pulser le pouvoir de ma deuxième main, nan j'allais pas la retourner, j'allais réparer ma porte. Ben ouais, le dont du soin, ça sert aussi pour les objets, enfin, là, cette porte faisait partie de l'arbre dans lequel j'avais mon Ilmarin. Je touchais le bois, et la porte reprit forme.
-Sur ce, admirez le chef d'oeuvre !

Je tournais les talons, et claquais la porte qui avait maintenant un motif différent taillé dans le bois du battant, posant un sort d'artiseur empêchant la destruction, et les intrusions non désirées. Non, mais, y'avait pas écrit pigeon sur mon front ! Je n'avais eu que des nouvelles tous les ans de Fingolfin et par lui, de Loren, et il y a quelques années, j'en avais reçu plus quand ils avaient pris une gamine sous leurs protections. Mais, je n'allais pas me crever pour eux maintenant, et encore moins tout perdre, non plus jamais. Je passais une main dans mes cheveux et soupirais. Plus jamais.
-J'ai besoin d'une deuxième dose de café.
Je rammassais mon mug, et retournais dans la cuisine me servir.



Mage Pride
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Mer 12 Sep - 20:28

J'allais faire un commentaire bien sous-entendu à Uriel quand un énorme fracas se fit entendre. Qu'es que c'était qu' ça ? L'arbre semblait mugir une complainte sinistre en craquant. Je suivis l'Uriel furieux pour voir c'était quoi le grabuge et ouvrit l'oeil tout rond. J'hallucine, mais c'est quoi ces gens qui défoncent les portes des maisons là ?
Hein la Marche du Sanctuaire ? C'était pas l'ancien ordre d'Uriel ça ? En tout cas il n'avait absolument pas l'air content et je pouvais comprendre. J'aurais certainement envoyé balader n'importe qui à sa place.
Uriel claqua la porte violement avec une de ces tronches. Oulà pas content...pas content du tout même...
Je repartais m'asseoir dans le canapé, secouant la tête devant le regard déconcerté de Gogram.
"Ouais je sais, il me fait peur à moi aussi quand il est en mode énervé..."
J'allais lancer un truc assez salace pour détendre l'atmosphère quand un tintement continu me fit sauter sur mes pieds.
"Damned, j'en étais sûr !"
J'attrapais mon épée, posée sur la table basse et la tirais de son fourreau la pointe vers le bas. Le tintement venait d'elle, un bruit continu de petites clochettes et le plat de la lame était légèrement brouillé. Il y avait une légère brume dans la lame, qui remuait mais ne se disiperait pas tant que je ne l'avais pas demandé. Quelqu'un cherchais à me contacter, et je doutais fort que ce soit Demyx.
"Moi, Rhys, j'accepte cette communication."
Doucement, la brume dans la lame s'écarta et je ne fus absolument pas surpris de voir le visage de l'elfin de l'auberge apparaître. D'accord je ne la connaissais pas, mais j'étais paladin, c'est mon boulot d'aider la veuve et l'orphelin non ?
Nivarel, si je me souvenais bien, se lança dans une explication précipitée de ce qu'il lui arrivait. Elle avait sincèrement peur et se sentait prise dans quelque chose qu'elle ne comprenait absolument pas. Moi non plus je ne comprenais pas d'ailleurs...mais ses jolis traits étaient tirés d'anxiété et je ne pouvais certainement pas refuser de l'aider.
"Essayez de rester à Fandassë le plus longtemps possible, j'arrive au plus vite."
La communication coupa sur le regard soulagé de l'elfin. Pourquoi je faisais ça je n'en avait absolument aucune idée, mais mon instinct me disait que c'était plus important que ça en avait l'air. Et mon instinct était assez juste, bien qu'Uriel penses que non. Tout ça parce qu'en suivant mon instinct je me faisais un peu défoncer la tronche.... Bon ok, beaucoup défoncer la tronche, enfin si on peux appeler des côtes pétées, un poignet et une jambe cassées, et plein d'autres petits trucs sans importance un réel défonçage de tête...
Je rengainais mon épée et la bouclait dans mon dos, si je devais aller jusqu'à Fendassë je pourrais passer par les pierres et ensuite prendre le premier bateau. Mais il fallais que je fasse autre chose avant. J'attrapais mon sac de voyage avec toutes mes maigres affaires et passait dans la cuisine.
"J'ai une urgence, on va dire une amie qui à besoin d'aide. Je sais pas quand je reviendrais, tu sais comment me contacter hein ?"
Je lui ébouriffais les cheveux, ouais même s'il est plus grand que moi et alors ? J'étais l'aîné boudiou !
Je passais rapidement dans l'entrée et allait sortir avant de me souvenir.
"Au plaisir de te revoir Gogram. Et profitez que je sois pas là pour imiter les lapins !"
Avec ma dernière blague pas très fut-fut je refermais la porte derrière moi et me mis en route. J'allais prendre les portails, ça irait plus vite. Mais avant je devais faire quelque chose...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Mer 12 Sep - 21:07

Hinamori allée frapper a la porte une seconde fois et POUM ! La porte dans la tête ! Hinamori furieuse suivi l'homme tout en ayant entendu la discussion qu'il avait eu avec son épée se demandant si il était pas un peu dérangé puis elle dit a son capitaine par télépathie : Capitaine j'ai l'impression qu'un des amis d'Uriel viens de recevoir un appel de détresse l'Espada doit être entrain de tuer des innocents ! Et Jio où en est-il de la localisation ?
Hinamori fit l'espace d'un instant désorienté son capitaine venait de lui hurler dessus : Hinamori idiote ! Nous avons enfin localisé le membre de l'Espada ! il est dans Fendasse mais nous n'avons pas plus de précision ! T'as mission est de suivre l'ami d'Uriel et de l'accompagner jusqu'à Fendasse pour avoir plus d'information et la nous pourrons intervenir !
Hinamori lui répondit immédiatement :Compris Capitaine !
Hinamori accéléra la cadence l'homme était déjà loin devant puis elle hurla :Monsieur l'ami qui était chez Uriel ! S'il vous plait pourriez-vous me laissais vous accompagnez ?!


Dernière édition par le Jeu 13 Sep - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Mer 12 Sep - 21:24

Je marchais d'un pas résolu et déterminé, et crus entendre quelqu'un m'appeler. Enfin si on pouvait dire m'appeler... Je me retournais dans la rue marchande déjà bondée à cette heure et me trouvais face à face avec la fille qui avait défoncée la porte à Uriel. Nan mais quel culot.
"Ecoute ma fille j'ai pas le temps pour le baby-sitting, alors tu m'excuseras hein. J'ai une amie à aller aider au delà de la mer et je dois passer voir un autre ami avant. Alors j'ai pas le temps cocotte, désolé."
Non mais c'est vrai quoi, c'est quoi ces gens qui vous pourrissent l'atmosphère en vous collant au basques. J'peux pas être tranquille une fois dans ma vie vous là haut ! Pas de réponse. En même temps j'aurais du m'y attendre hein.
Je me frayais un chemin dans la foule et pestais contre moi même d'avoir pris le chemin le plus rapide.
"Pardon. Excusez-moi. Pardon madame. Pardon, pardon, pardon....PARDON !!!!"
Je hurlais après l'autre abruti qui s'amusait à me barrer la route, j'veux bien rester poli mais quand même, faut pas exagérer ! Il se tourna vers moi avec de grands yeux et je lui adressais un grand faux sourire.
"Voiiiiiilà, merci bien..."
Les gens s'écartaient comme par miracle de mon chemin après, bizarre non ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gogram
Inwillissien
avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : Soft kitty, warm kitty; little ball of fur. Happy kitty, sleepy kitty; purr, purr, purr...
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Sam 15 Sep - 23:53

Assis sur le canapé, sa tasse de café dans les mains. Gogram cligna plusieurs fois des yeux et jeta un coup d'œil dans la cuisine.
"Dis je le connais pas vraiment mais, il est toujours comme ça ?"
Il avala une bonne gorgée de café, et passa une main dans ses cheveux, les ébouriffants au passage et secoua la tête.
Rhys avait toujours eu le titre de ‘pervers colossal’ associé à son nom à la Cour. Il y avait pas mal de rumeur dont il avait eu vent, quoique si il regardait de près ça pouvait correspondre à Uriel aussi hein.
Animal, végétal ou minéral; ils ont fait tout avec tout.
Il jeta un coup d'œil suspicieux dans sa tasse, ce n’était pas forcément bon le café, ça faisait penser des choses bizarres.
Bien sûr blâme le café mon grand, c'est tellement plus simple... Gah.
Gogram se releva, chopa le plateau et partit dans la cuisine avec, mettant la tasse de Rhys dans les mains d'Uriel. Autant la boire hein.
Il en profita aussi pour lui voler un rapide baiser, sans trop pousser hein, parce que l'haleine café c'est pas bon. Il sauta sur le petit bout de comptoir et entreprit la tache ardue de se tresser les cheveux.
"Dis j'ai faim, c'est quoi l'plan aujourd'hui ?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel Belestari
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Sidhe
Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   Dim 16 Sep - 0:20

Je le laissais faire, et je me retrouvais avec une deuxième de tasse café dans les mains, et avec l'envie d'avoir plus qu'un baiser. Mais ! Réfrénons nos ardeurs. Ouais, je sais, c'est moi qui dit ça.
Oh miracle, Gogram me tendait une perche. Naaan j'pensais pas à ça !
Je pensais plutot à l'histoire que venait de me raconter mon vieux pote, et je supposais qu'il avait tenté le coup avant de partir, le connaissant.
Donc, c'était pour moi l'occasion d'aller le visiter en plus.

-Le plan ? On peut toujours aller manger chez Fin'.

Je vidais la tasse dans l'évier, la connerie de Rhys était contagieuse, et rien qu'un peu de son adn pouvait être fatal. J'étais déjà assez ravagé comme ça. Et surtout, j'avais plus envie de café. Je constatais que Gogram ne savait probablement pas qui était Fin'. Boulette.
-Euh, au Finarfin's Auberge hein, repris-je, la cuisine est bonne, et j'ai la flemme de faire à manger aujourd'hui, et en plus le proprio est ami, alors je vais aller me changer, parce qu'en plus de sentir le café, j'dois fleurer bon l'chacal... ça te dit ?



Mage Pride
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 9bis de l'allée des Arqueni   

Revenir en haut Aller en bas
 

9bis de l'allée des Arqueni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Louba canichou (ex du refuge de Tabanac) s'en est allé
» Allée Centrale
» Description de l'allée des cerisier et flore de l'école
» Où l'eau coule à flots vient parfois l'allégorie...[TERMINÉ]
» (N°9) Allô Houston, vous me recevez ? [Libre] {Alejo & Vinny first}
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inwilis :: Royaumes du Nord :: Inwerin :: Celebalda Capitale Elfique :: Quartiers Suspendus :: 9bis de l'allée des Arqueni-
Sauter vers: