AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Emménagement difficile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lye'oso
Marchand
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Emménagement difficile   Jeu 3 Sep - 19:11

Lye regarda une nouvelle fois son plan, puis releva la tête. C'était bien là, l'ancienne boutique "Faëries & Other's Shop", qui était sa boutique désormais. Ses oreilles frétillaient rien que d’y penser, elle avait ce qu’elle voulait, enfin, après tant d’années de travail, d’économie, et de patience, elle possédait une boutique, il ne lui restait plus qu’à l’aménager. Ca avait l'air abandonné… Un cheval tirant un chariot s’arrêta près d’elle, et un homme assez massif en descendit, pour venir lui parler.
-C’est vous Lye, la nouvelle proprio ?
-Oui c’est moi.
-On a les affaires qu’vous avez demandées. On les pose où ?
-Ah, j’ouvre, posez les à l’intérieur.
La centaure regarda dans un petit sac, qui se trouvait lui même dans le petit chariot qu’elle avait tiré jusqu’ici, et prit les clefs. La porte s’ouvrit, et la jeune fille entra suivit de l’homme, qui tenait dans ses bras deux cartons en équilibre. Quand il les posa un beau nuage de poussière se souleva. Lye’oso regarda derrière elle, et vit qu’elle faisait balayette avec sa queue.
Elle se pencha et utilisa une petite ficelle qui traînait pour maintenir une tresse qu’elle fit rapidement pour éviter de passer le balai avec une partie d’elle-même. Elle fit un peu le tour, découvrant une toute petite cour à l’arrière qui donnait sur une ruelle. Lye emprunta la ruelle, et retrouva la devanture, et réemprunta cette ruelle avec son petit chariot pour le faire entrer dans la cour. Le déménagement de ses affaires fut, très rapide, et la centaure se retrouva avec une belle pile de carton, au milieu d’une pièce pleine de poussière, de moutons et autres toiles d’araignées, et sans vraiment savoir quoi faire.
Elle tenta de soulever un carton, pour dégager ceux du dessous, mais elle manquait de force, et manqua surtout de se faire une hernie.
Lye se mordilla le bout du pouce. Elle n’y arriverait pas toute seule, mais où est-ce qu’elle pourrait trouver de l’aide ? Elle réfléchit, et décida d’aller voir à l’auberge, après tout, on pouvait y trouver pleins de gens, et les aubergistes étaient des gens qui savaient tout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veltan Talfort
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Humain, Falastois, ascendance Maëldanaise.
Second(s) Métier(s) : Sorcier mineur.
Armée/Guilde/Institution : Manoir d'Aeguishor.
Nombre de messages : 27
Localisation : Par monts et par vaux. Ou à une bonne table.
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Emménagement difficile   Mer 9 Sep - 22:33

***


Lye ouvrit la porte de la boutique, et Veltan ne pu s'empêcher d'avoir l'air découragé.
Au milieu des étagères qui avaient été pleines d'objets et confiseries du précédent propriétaire, étaient maintenant à moitié vides, pleines de poussières. Le comptoir était encombré, et tout aussi sale, et au milieu de la pièce, trônait une pyramide de cartons.
Veltan décida de faire un peu plus de lumière, et frotta ses mains, l'une contre l'autre. Il souffla dessus, doucement, par à-coups, laissant flotter plusieurs sphère de feu.
-Vous avez besoin d'un sacré coup de main, surtout si je suppose que vous emménagez dans l'appartement au dessus de la boutique...

Le brownie -hm miam- attrapa un balais encombré de toiles d'araignées, et le secoua dehors. Il avisa un morceau de tissus, et tira sur ce qui fut jadis un foulard, et le secoua aussi dehors.
-Parfait pour faire les poussières. Commençons par le ménage, et un peu de rénovation...
Ce disant, il tâta du pouce la stabilité d'une étagère, dont les vis ne semblaient plus être très serrées.
-J'espère que c'est en meilleur état là haut... Vous êtes allée voir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lye'oso
Marchand
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Emménagement difficile   Ven 11 Sep - 18:20

Les mains jointes devant elle, les bras le long du corps. Lye'oso regarda l'état de la boutique, étant, elle aussi, découragée par avance.
Veltan leur fit de la lumière en sortant du feu de ses mains. Elle le regarda faire, émerveillée, comme une enfant. Il n'y en avait pas beaucoup des centaures sachant faire du feu. Et c'était très joli à regarder, bien qu'elle n'aimait pas trop le feu, on lui avait dit de se méfier des feux dans la forêt.
Elle s'approcha d'une des étagères près du comptoir, tandis que Veltan secouait un foulard. Elle la regarda, la tête un peu penchée.
-Je n'y suis pas encore allée... Mais quand j'ai vu l'état du bas, j'ai appréhendé de voir ce qu'il y avait là haut.

Elle tapotta le sol avec un de ses sabots arrière. Et prit le foulard secoué par le brownie. La poussière allait tomber au sol, et donc le ressalir, le balai serait passé après. Elle prit une sorte de... De boule à neige, qu'elle posa sur une étagère, pour nettoyer le comptoir.
Un gros craquement se fit entendre, et l'étagère s'effondra sur elle même, une des planches du coté alla percuter une autre étagère, qui s'effondra aussi, le tout dans un nuage de poussière. Lye s'était reculé en se cambrant, et regardait à présent le tas de planches tombées. La boule à neige roulait encore, miraculeusement indemne.
-Je... J'ai juste posé... Un truc dessus...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veltan Talfort
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Humain, Falastois, ascendance Maëldanaise.
Second(s) Métier(s) : Sorcier mineur.
Armée/Guilde/Institution : Manoir d'Aeguishor.
Nombre de messages : 27
Localisation : Par monts et par vaux. Ou à une bonne table.
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Emménagement difficile   Sam 10 Oct - 18:38

Veltan sursauta, et regarda incrédule le carnage causé par la sphère de neige. Une vraie sphère de neige, le genre de sphère qui si elle casse vous transforme votre pièce en étendue glaciale.
Lye avait l'air d'une gamine prise en faute qui tentait de se justifier. Il se demanda si elle était vraiment prête à affronter le monde urbain.
-Ne vous en faites pas pour ça, on dirait qu'il va falloir tout fixer. Commençons par tout enlever de sur les étagères, et mettons ça dehors.

Le cheminant réfléchit un instant, et regarda en haut des escaliers.
-Ce serait bien d'aller voir là haut, ça servira à rien qu'on nettoie en bas, si on fait en haut après, on va transporter de la poussière. Et autant vous installer, pour que vous puissiez vivre convenablement. On verra pour la boutique en suite.
Grimpant les marches, Veltan résista à un éternuement, et chassa la poussière devant lui. On aurait dit le précédent proprio n'avait jamais fait le ménage pour ça soit dans un état pareil.
-Je pense que là aussi, on va avoir de quoi faire.
Veltan contempla l'appartement qu'allait occuper Lye.
-Je pense qu'un bon coup d'aération ne fera pas de mal non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lye'oso
Marchand
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Emménagement difficile   Mer 14 Oct - 17:06

Lye n'en revenait pas. Elle n'avait fait que poser cete sphère dessus, et tout c'était écroulé. Cet endroit était en mauvais état, sale, poussiéreux. Heureusement que Veltan était là, le travail de deux sera plus rapide et efficace qu'elle seule. Surtout qu'elle n'était pas une pointure au niveau du ménage.
Veltan proposa d'aller voir là haut tout d'abord, et il monta en premier. Lye fit très attention, commençant à être habituée aux escaliers. Elle grimpa sans encombres et pu constater que malgré sa tresse, sa queue faisait encore balais.

-Oui. Je ne sais pas depuis combien de temps c'est sans propriétaire mais on dirait que ça fait très longtemps.
La centaurette alla ouvrir la fenêtre, étant même obligée de forcer pour que ça s'ouvre. Elle prit un des lacets de son haut qui devait servir à serrer les petites manches, et avec elle attacha sa masse capillaire, les empêchant d'aller dans ses yeux, et avec l'autre, elle fit une sorte de chignon avec sa queue.
Elle plia soigneusement le drap qui couvrait le lit, empêchant la poussière de s'envoler, et le mit dans un coin de la pièce. Elle déchira une taie d'oreiller, pour la passer sur une commode.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veltan Talfort
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Humain, Falastois, ascendance Maëldanaise.
Second(s) Métier(s) : Sorcier mineur.
Armée/Guilde/Institution : Manoir d'Aeguishor.
Nombre de messages : 27
Localisation : Par monts et par vaux. Ou à une bonne table.
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Emménagement difficile   Dim 25 Oct - 22:32

De la poussière se souleva, visible à travers les rayons du soleil. Veltan soupira. Ce n'était absolument pas gagné.
-J'espère que le bois des meubles n'a pas pourri, ça serait le comble, commenta-t-il en regardant l'état général de la pièce, je vais aller chercher un balais, doit bien y en avoir un quelque part dans cette boutique.

Le brownie redescendit, et fouina dans l'arrière boutique, pour dénicher la panoplie nettoyage du précédent propriétaire. Il chassa les toiles d'araignées accrochées aux balais, et secoua ceux-ci dehors pour enlever les résidus pris dans les poils.
Quelques passants lui jetèrent un coup d'oeil, auquel il ne répondit pas. Il remonta les marches quatre à quatre.
-Après le dépoussiérage, on donnera un bon coup de balais, et si ça ne suffit pas... J'irai emprunter un sortilège de tornade nettoyante à Aeon. Il est tellement flemmard qu'il utilise ça à chaque fois. Vous avez des affaires à monter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lye'oso
Marchand
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Emménagement difficile   Mer 28 Oct - 21:54

Lye'oso hocha pousitivement la tête, et regarda une nouvelle fois la pièce qui l'hébergerait désormais.
C'était assez vaste, mais assez peu meublé, à part le lit qui était au milieu de la pièce, tête contre le mur, il y avait une commode sous la fenêtre, et une petite table avec une chaise dans le coin opposé, quelques étagères était fixées au mur et c'était tout. Lye n'avait pas besoin de beaucoup de meubles, mais elle trouvait que la pièce faisait vide comme ça.
La centaurette poussa une porte coulissante face au lit, menant à ce qui était la sale de bain. A part un beau tas de poussière, l'état général était plutôt bon. Il y avait un petit lavabo, avec en dessous un petit meuble, et la douche se constituait d'une évacuation d'eau dans le sol, et d'un pommeau raccordé directement à un mitigeur sur le mur.
La jeune centaure songea que ça n'était pas plus mal, pour elle, la centaure ne rentrait pas dans des cabines de douche standards, et surtout, elle se voyait mal batailler avec une baignoire pour se laver.
-Oui, mais très peu. Surtout quelques vêtements, des brosses, quelques savons et des outils pour mes sabots, je pense que ça pourra attendre que ce soit propre pour monter.

Elle décida d'ouvrir la petite fenêtre de la salle de bain. Elle du forcer sur le volet et le loquet du céder pour qu'il s'ouvre.
Lye tourna le robinet pour voir si l'eau coulait. Par chance, oui, mais le débit n'était pas très abondant. Elle humidifia son chiffon, et le passa sur une petite étagère fixée sous le miroir du lavabo. L'état dans lequel il ressortit lui fit plier le chiffon et recommencer encore avec une surface propre. Elle renouvella l'opération pour nettoyer les rebords de fenêtre, et le lavabo.
Le dépoussièrage se termina en début de fin de soirée, et finalement les chiffons rejoignirent le drap plein de poussière, et les balais prirent le balais.
Pas trop à l'aise avec son balais, Lye faisait au mieux, évitant d'en envoyer partout, et surtout sur son compagnon de nettoyage.
-On en vient à bout je crois.
Elle repassa là où elle venait de balayer pour voir qu'il restait encore pas mal de saleté entre les lattes.
-Ou pas...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veltan Talfort
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Humain, Falastois, ascendance Maëldanaise.
Second(s) Métier(s) : Sorcier mineur.
Armée/Guilde/Institution : Manoir d'Aeguishor.
Nombre de messages : 27
Localisation : Par monts et par vaux. Ou à une bonne table.
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Emménagement difficile   Sam 31 Oct - 19:05

Le Cheminant secoua la tête. La poussière s'était incrustée dans le plancher, et sur les meubles. Ils n'avançaient pas, alors que le temps, lui, continuait de filer.
Il repoussa son balais, repoussa les boucles blondes qui lui tombaient sur les yeux, et décida qu'il était temps de faire preuve d'initiative.
-Je vais chercher des sortilèges de Tornade de nettoyage, et de quoi manger un peu, on y est depuis ce midi, et c'est presque le début de la soirée. Essayez de monter vos affaires, je reviens dans quelques minutes.

Veltan descendit rapidement les escaliers, et sortit dehors. Il retourna rapidement à l'auberge, Gwyn montra le bout de son nez, et décida de le suivre. Il extorqua quatre sortilèges, et le même nombre de sandwichs, avec une bouteille de cidre, et deux parts de tarte aux mûres.
Il fit donc le chemin une fois de plus, et entra dans la boutique, prenant soin de fermer la porte. Autant éviter de nettoyer toute la rue.
Il déposa les victuailles dans l'espèce de remise, et retourna dans la boutique. Il déchira l'enveloppe, et sortit le parchemin avec le sortilège de Tornade Nettoyante. Veltan recula.
Une brise fraîche envahit d'abord la pièce, sentant la fleur d'oranger, avant de devenir un véritable ouragan. Ouragan qui ne dura que quelques secondes, avant de retomber. Le parchemin se consuma sous les yeux du cheminant, ne laissant aucune cendres bien entendu. La pièce sentait le propre.
Gwyn sur son épaule roucoula, et se frotta le museau, avant de s'enrouler autour de son cou.
Il monta, reprenant la nourriture avec lui, et découvrit la centaurette en train de pousser ses cartons. Il ne prit pas la peine de la prévenir, et répéta l'opération. La tornade fit correctement son boulot, et là aussi, la pièce sentait le propre.
-Il en reste deux, un pour la salle d'eau, et l'autre pour ce que vous voulez. C'est très efficace. Un petit morceau ça vous dit ?
Le brownie tendit le sac en papier où Aeon avait fourré la bouffe. Gwyn couina, et se redressa, n'était jamais contre un peu de nourriture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lye'oso
Marchand
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Emménagement difficile   Sam 21 Nov - 23:31

La centaurette était descendue avec précautions, elle avait prit un carton avec ses affaires quotidiennes, et était remonté avec. Il n'était pas trop lourd celui-ci, il n'y avait que quelques brosses de plusieurs sortes pour ses cheveux et sa queue, pour les déméler, les lustrer, idem pour sa robe, de quoi nettoyer et entretenir ses sabots et une partie des gros flacons de savon et de shampoing qu'elle avait emporté.
Et elle descendit chercher un deuxième carton, descendant un peu plus confiante, et le monta. Dans celui-ci ses hauts et ses châles, ainsi que le reste de ses affaires de toilettes. Un troisième contenait des serviettes éponges assez grandes.

Elle les poussaient dans un coin, quand Veltan revint. Une légère brise empreinte d'une odeur d'orange se fit sentir, et aussi sec une bourrasque fit voler brièvement ses cheveux et ses crins, et repartit aussi vite qu'elle avait soufflée. Lye regarda le cheminant, légèrement surprise, et sourit un peu en voyant le petit animal enroulé autour de son cou.
-Oui, merci.

Elle mit la main dans le sac, et en tira un sandwich qu'elle déballa. Voyant le furet sur l'épaule de Veltan couiner, se redresser, et regarder d'un oeil très interessé ce qu'elle avait en main, Lye prit un morceau de crudité assez conséquant, enfin par rapport au petit animal, et le lui tendit du bout des doigts au petit animal, sachant que tout aussi adorable qu'il pouvait paraitre, le furet pouvait très bien avoir plutôt envie de lui mordre le doigt.
Après l'avoir reniflé, le furet prit la nourriture tendue, et la centaure croqua dans la sienne. C'est vrai que ça faisait du bien, elle n'avait pas vraiment sentit le temps passer, et maintenant qu'elle mangeait elle se rendait compte qu'elle avait faim.
En tout cas, maintenant que la boutique était nettoyée, l'aménager semblait déjà plus facile. Elle avala.
-Merci d'avoir bien voulu m'aider, je ne pense pas que j'aurais réussit à rendre cet endroit vivable toute seule, vu qu'il a fallu recourir à la magie pour que ça soit propre...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veltan Talfort
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Humain, Falastois, ascendance Maëldanaise.
Second(s) Métier(s) : Sorcier mineur.
Armée/Guilde/Institution : Manoir d'Aeguishor.
Nombre de messages : 27
Localisation : Par monts et par vaux. Ou à une bonne table.
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Emménagement difficile   Lun 1 Nov - 15:31

-Bien sûr que si, vous auriez réussi. Parce que seriez vous même aller chercher les sortilèges dans une autre boutique. C'est pas très cher, et c'est pratique. Mon ami Aeon dit que ça lui facilite la vie. Même s'il fait toujours sa vaisselle à la main le bougre.

Le paladin regarda son furet manger une belle tranche de tomate en moins de temps qu'il en fallait pour dire : Gwyn. Lui même mordit joliment dans son sandwich, aspirant un morceau de poulet qui voulait se faire la malle. Il profita d'avoir la bouche pleine pour détailler la centaure. Plutôt petite pour une centaure, avec une chevelure bouclée et soyeuse, d'un châtain clair, aux reflets cuivré. Sa robe et sa peau avait une belle teinte crème. La robe devenant plus foncée vers ses pattes. Un joli minois, avec une petite bouche, des tâches de rousseur sur le nez, et des yeux bruns. Et des oreilles longues, très mignonne, comme sa petite poitrine, qu'il pouvait admirer vu qu'il avait la vue dessus, le col du joli bustier qu'elle portait, s'évasant un peu. Et aussi très mignonne, la corne sur son front.
Gwyn fit quelques cabrioles pour remercier Lye, avant de filer.
Veltan s'envoya une bonne rasade de vin doux dans le gosier, pour faire passer sa grosse bouchée. Rien de très élégant, Aeon le lui aurait dit. Il se reprit, et pour faire bonne figure, il tendit l'outre à la centaure.

-Il y a de l'eau, mais le vin que fournit Aeon est très bon. Il n'est pas capiteux, et n'embrume pas l'esprit. Il est légèrement sucré. Enfin, juste ce qu'il faut.

Rien avoir avec de la vinasse, comme certains en ingurgitaient. Veltan évitait les alcools trop forts, un paladin devant rester alerte, et en état de soulever son épée, et de ne pas avoir à se demander, pourquoi l'adversaire avait subitement un jumeau.
Mais ce vin-ci était le bienvenue. Lye devait bien avoir des meubles, pour ranger ses affaires. Et il faudrait sans doute installer la boutique au plus vite.
-Ma précieuse aide, vous serez-t-elle encore utile, si nous finissions de vous installer votre boutique ? Autant rendre votre gagne pain opérationnel d'ici demain ? Qu'en dites vous ? Nous irons taxer deux repas à Aeon ce soir, une fois que nous aurons fini.

Comme pour ponctuer sa demande, Veltan avala le dernier morceau de son sandwich. Décidément, Aeon avait le tour de main pour tout et n'importe quoi en cuisine. C'était délicieux. Bien évidemment, Lye n'avait que des crudités et un peu d'épices dans son pain, autant éviter de faire manger de la viande à un centaure, quand on ne connaissait pas son régime alimentaire. Certains étaient très à cheval - et c'était le cas de le dire - sur le végétarisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lye'oso
Marchand
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Emménagement difficile   Lun 1 Nov - 17:14

Elle mangeait avec appétit. Pour un simple sandwich c'était assez bon, même très bon. Ca lui redonnait du coeur à l'ouvrage, et la motivait pour finir de ranger tout ce qu'il y avait à ranger et continuer dans la voie du travail efficace.
Oui, il suffisait souvent de peu pour motiver un centaure.
Souvent l'estomac et l'adversité étaient les meilleurs facteurs de motivations de son peuple avait-elle remarqué. Et l'adversité était très courante chez eux. Tout était prétexte à montrer aux autres troupeaux que le sien était le meilleur. Les meilleurs mâles, les femelles les plus belles, les plus fort, les plus grands, ceux qui avaient le plus de terres, la liste était immense et ne connaissait pas vraiment de limite. Idem au sein même du troupeau, c'est pour cela qu'elle se retrouvait à jouer les infirmières entre Unt et Syul quand elle vivait encore avec eux. Elle soupira.
Ils lui manquaient parfois. Quand elle était partie, Unt commençait à prendre vraiment du muscle, et il avait l'air partit pour bien ressembler à leur père et pouvoir sans problèmes reprendre la tête du troupeau quand Ach serait trop vieux. Lye aimerait bien voir à quoi son demi-frère ressemblait à présent, et si Syul avait perdu son arrogance légendaire et sa suffisance.
Une outre de vin lui fut tendue, elle posa ce qui restait de son sandwich sur son genou et la saisit avec un sourire.
-Merci. J'aime bien le vin, et si en plus il est aussi bon que vous le dites, pourquoi m'en priver.

Lye porta l'outre à ses lèvres et bu rapidement. C'était vrai que le goût sucré était bien meilleur que le goût âcre qu'avait la plupart des vins, et qu'il était presque comme du jus de raisin, mais avec plus de subtilité et un léger goût d'alcool. La centaure essuya ses lèvre avec deux doigts et reboucha l'outre. Ses oreilles frissonèrent et elle redonna l'outre bien fermée à Veltan tout en reprenant son sandwich. Elle avala rapidement sa bouchée pour répondre, enthousiaste.
-M-oui, ce serait très bien. Je suis partante, et encore plus si une fois tout finit il y a un repas aussi bon que le sandwich à la clef. Je suis si impatiente, ma première boutique Syul'oni serait vert de jalousie de voir que j'ai réussis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veltan Talfort
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Humain, Falastois, ascendance Maëldanaise.
Second(s) Métier(s) : Sorcier mineur.
Armée/Guilde/Institution : Manoir d'Aeguishor.
Nombre de messages : 27
Localisation : Par monts et par vaux. Ou à une bonne table.
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Emménagement difficile   Jeu 11 Nov - 23:04

Fourrant à l'aide de son pouce, un morceau de pain récalcitrant dans sa bouche, avant d'essuyer le coin de celle-ci, Veltan eut un sourire en coin. Lye semblait enthousiaste, et il valait mieux, contenu de l'état du rez de chaussé. La poussière et la saleté avaient peut être disparu, il n'en fallait pas moins tout aménager, pour rendre la boutique agréable. Rien de pire qu'une boutique qui a l'air... tout sauf accueillante. Mauvais point pour le commerce.
Le sandwich généreux d'Aeon englouti, et son outre de vin largement entamée, le paladin s'essuya les mains sur son pantalon, avant de les claquer, en se levant pour examiner la pièce.

-Bien bien, jolie damoiselle, nous devrions nous y remettre. Le mieux serait de finir en haut, et de consacrer le reste au bas. Car après tout, autant vous installer confortablement. Si vous n'avez rien de lourd, ou de meubles à monter ici, je vous aiderez à installer vos affaires, et en suite... eh bien, on s'attaquera à votre boutique. Et on fera en sorte que ça soit grandiose, histoire de rendre encore plus jaloux, ce Syul'oni dont vous venez de parler. Un centaure, et de votre famille, je suppose ?

Veltan entreprit d'examiner les cartons, certains avaient été ouverts par la centaure. Divers objets en dépassaient. Il pointa du doigt celui d'où sortait une épaisse piles de draps de bain.

-Je suppose que celui-là, va dans la salle de bain ? Il va falloir me dire où est ce que vous comptez ranger vos affaires, enfin ce genre de chose. Je m'en voudrais d'empiéter sur l'organisation de votre chez vous... Commandez, je suis à votre service.

Une révérence s'ajouta à la formule, secondée par un sourire. Éclatant de blancheur bien évidemment, Veltan savait soigner son apparence, pour de meilleurs effets. Le geste sûr, il refit rapidement son catogan, d'où s'était échappé trop de mèches à son goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lye'oso
Marchand
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Emménagement difficile   Dim 14 Nov - 17:04

Lye sourit et rit même un peu.
Veltan était un bipède comme elle n'en avait jamais vu. En même temps leur mode de vie était bien différent de celui qu'elle avait connu toute son enfance, et quelque fois elle s'étonnait encore de certaines choses. Comme le fait de porter des choses sous les vêtments. Elle trouvait ça très inconfortable, et n'en mettait pas, mettre simplement des hauts et des chemises lui suffisait pour se sentir piégée... Mais on lui avait dit que c'était obligatoire d'en mettre en ville, alors elle le faisait, ce n'était pas non plus un grand sacrifice. Dans tout les cas Veltan était très souriant, et assez charmeur. Si l'effet recherché était qu'elle succombe, ne serait-ce qu'un peu, il réussissait plutôt bien.
Tout en se dirigeant vers le carton de ses vêtements et de ses affaires de toilettage pour sa robe et ses sabots. Elle prit une pile de haut léger tout en répondant.
-Syul n'est pas de ma famille. Enfin émotionnellement parlant si, mais c'est le meilleur ami-ennemi de mon demi frère, et un arrogant obstiné également. Mais il est adorbale, quand il veut, et surtout face aux belles pouliche. Vous l'auriez vu, il est devenu aussi contrit que s'il avait fourré les sabots dans une bouse d'Earthäe quand il a apprit que je quittais les plaines et le troupeau pour la ville. Quand je serais bien installée j'aimerais beaucoup l'inviter avec Unt, mon demi frère, à voir ce que je devient...

Elle regarda un peu autour d'elle. Il y avait une commode à quatre tiroir, une armoire, une table devant faire office de bureau, et un lit de deux personnes. Le sommier sous le matelas ne lui servirait sûrement pas, ou casserait si elle grimpait sur le lit. A la limite le matelas pourrait etre mit directement au sol pour dormir, et encore, et le sommier donné, ou jeté. Elle agita une oreille, songeuse, la mains sous le menton pour réfléchir.
Il y avait plus de place dans l'armoire, et aussi plus de serviette, enfin elles prenaient plus de place...
-Je pense que ce serait bien de mettre tous les draps de bain et les serviettes dans l'armoire, c'est ce que j'ai en plus grand nombre et ce qui est le plus encombrant, mes vêtements rentreront facilement dans une partie de la commode, et mes brosses dans le reste. Les bouteilles de shampoing et de savon trouveront leur place dans la salle de bain. Après, je pense qu'on va pouvoir passer à la boutique directement, il n'y a pas plus d'aménagement que cela à faire en haut, même si je ne sais pas quoi faire du lit, enfin du sommier.

La centaurette mit ce qu'elle avait dans les mains dans le premier tiroir de la commode, et mit ensuite les hauts chaud dans le second tiroir. Elle n'avait pas grand chose en vêtements, mais trouvait que c'était déjà beaucoup. Tendant les bras pour se saisir du carton pour le replier, Lye eu l'impression d'être génée dans son mouvement, et agita les bras pour se "débarasser" de ses manches courtes avant de réussir à prendre l'objet de son mouvement et de faire ce qu'elle voulait avec.
Une fois le carton plié, puis posé contre le mur avec soin, la centaurette s'expliqua avec ses manches en tirant un peu dessus, agitant les épaules puis recommençant à tirer un peu.
-J'aurais du en mettre un avec des bretelles... Ou même sans manches... Comment les femmes et les hommes font pour réussir à bouger aisément avec ça tout le temps sur le dos. Si je pouvais l'enlev-

La centaurette en avait presque oublié Veltan, et se rappela qu'il était derrière elle quand elle eu commencé à prendre le bas de son haut comme pour le retirer, ce qu'elle faisait en général quand elle se retrouvait seule pour plus de confort.
Elle s'empourpa un peu.
On lui avait expliqué qu'une femme sans haut, ça ne se faisait que dans l'intimité, et ce n'était pas parce qu'être considérée bipèdement comme nue devant Veltan la dérangeait qu'elle s'était arrêtée, mais peut-être que pour le semi-brownie c'était différent. Regarder une femme avec un sourire charmeur ne cachait pas forcément d'arrière pensées.
Elle lui sourit, un peu désolée.
-Excusez moi, même si ça fait quelques années à présent que je porte les vêtements ça me fait toujours bizarre. Mais j'ai décidé de vivre en ville, et je me plierais aux règles qu'il y a dans votre société, même si c'est parfois étrange... Bon, si vous en avez finit avec les serviettes, je pense qu'on peut retourner en bas déballer les charmes, les onguents et tout mes produits.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veltan Talfort
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Humain, Falastois, ascendance Maëldanaise.
Second(s) Métier(s) : Sorcier mineur.
Armée/Guilde/Institution : Manoir d'Aeguishor.
Nombre de messages : 27
Localisation : Par monts et par vaux. Ou à une bonne table.
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Emménagement difficile   Dim 28 Nov - 12:32

Veltan s'occupa de ranger les serviettes et les draps. Mais les serviettes gagnèrent le meuble dans la salle de bain, et les draps l'armoire. Et effectivement, il y en avait beaucoup, et de taille respectable. Lui même pouvant s'enrouler au moins deux fois dans un drap de bain. Le paladin se sentit tout petit, déjà que par rapport à certains confrères, c'était déjà le cas. Du haut de ses un mètre soixante-dix, Veltan Mitsomi était un petit gabarit parmi les costauds du Manoir d'Aeguishor à Armenelos.
Il entendit Lye râler après ses vêtements, il se prit à sourire. Ce devait être comme mettre une armure pour la première fois. Encombrant, et en plus, on avait l'impression de se trimballer avec une batterie de casseroles sur le dos, tellement c'était bruyant. Les vêtements avaient au moins l'avantage de ne pas faire de boucan à réveiller un mort. Veltan adressa un petit pardon à Dämons pour avoir blasphémer, autant ne pas se le mettre à dos, au risque que sa prochaine mission se solde par un voyage sans retour. Il se retourna, carton empli de flacons colorés, destinés aux ablutions de la centaure, et vit qu'elle avait commencé à passer sa tunique courte pardessus sa tête.
Elle s'arrêta net en le voyant. Il eut le temps d'apercevoir l'éclat de deux globes pâles, qui se dévoilèrent à peine. Sa trogne se fendit d'un sourire. Lye s'excusa, confuse.

-Pas la peine de vous mettre dans cet état, vous n'êtes pas la première centaure que je croise. Je suis paladin, alors je voyage. La saison est quand même un peu frisquette pour se trimballer à demi-nue. En revanche, si votre boutique est bien chauffée, vous pourrez garder des hauts à bretelles, qui sont plus pratique. Les centaures guerrières du manoir d'Aeguishor porte des bustiers en cuir, ou en métal quand elles sont de sorties. Ou alors, elles laissent leurs cheveux pendre sur leur poitrines. Personne ne dit rien à propos de ça. Après tout, chaque peuple à ses tenues vestimentaires, et ses coutumes. Tenez par exemple, les harpies adorent les bonnets de montagnards, en laine, avec les motifs genre fête de l'hiver, et des pompons. Allez savoir pourquoi, mais c'est comme ça.

Il disparut dans la salle de bain, le temps de déposer le carton sur le haut du petit meuble de bois. Il n'avait jamais vu cette partie de la boutique quand le vendeur d'objets en tout genre tenait le commerce. Il claqua ses mains, et jeta un coup d'œil circulaire.

-Restera plus qu'à vraiment prendre possession des lieux en mettant votre touche personnelle. Si vous avez besoin d'aide, demandez à Aeon si pouvez lui emprunter sa fille. Tanalda a bon goût, en plus d'être adorable, et d'avoir une copine capable de trimballer des trucs lourds, une forgeronne, Rosa, enfin, Scout. Vos frères n'en seront que plus impressionner quand ils viendront vous rendre visite. On descend ? Je suppose que le plus gros du travail nous attend. Allons déballer vos charmes.

Veltan eut un sourire hilare, en pensant qu'elle avait déjà bien commencée à le faire. Son furet descendit les marches avec lui, le faisant en diagonale, et en sautant, ponctuant le tout de petits couinements. Le semi-brownie se retrouva au milieu de la pièce. Assez grande, et surtout très vide. Une porte donnait sur l'arrière boutique.
-Par quoi on commence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lye'oso
Marchand
avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Emménagement difficile   Dim 6 Fév - 22:23

Enfin, c'était fini.

Après avoir fait le tri des choses allant dans l'arrière boutique et la reserve, et celles qui iraient se faire vendre dans la boutique en elle même, Veltan et elle s'étaient mis au travail pour aménager. Les étagères, nouvellement propres grace au sortilège de nettoyage de tout à l'heure, avaient eu le droit d'être bougées pour voir comment les placer. Après deux ou trois essais le placement avait été trouvé, quelques meubles de grainetier avait été découvert dans l'arrière boutique, des tables et des présentoirs aussi.
Des fleurs séchées avaient prit place au plafond pour décorer, de petits paniers d'osiers et de plus gros avaient été placés sur des tables pour y mettre des pétales et plantes séchés en fagot ou sachet, près à être ajouté à de l'eau chaude, ou à être mit dans une pièce pour l'assainissement de l'air et parfumer. Tout ce qui était plus spécifique pour des infusions avait été mit dans les meubles au multiples tiroirs, et étiquetés. Et sur une grande partie des étagères se trouvaient onguents maisons et charmes. D'ailleurs certains avaient aussi été suspendu au plafond, et des tubes émetant un son cristallin et décorés de plumes colorées signaleraient l'entrée de visiteurs. Colorée et sentant les fleurs, l'ambre et les plantes sa boutique semblait avoir toujours été là.
La centaurette contemplait tout ça avec un grand sourire.
Ils avaient suspendu toutes les plantes à sécher et mit une grande quantité de flacons dans la réserve, préparé tout ce qu'il fallait pour cultiver d'autre plantes, installé les plans déjà plantés dans l'arrière boutique. Certaines plantes se devaient d'être fraichement ceuillis pour certains onguents. Par ailleurs de grandes plantes étaient aussi dans sa boutique, entourant le comptoir et l'ornant. On pourrait croire à une petite prairie. Elle respira à fond.

-Enfin terminé. C'est encore plus beau que ce que je m'imaginais. Bon, je crois qu'on a bien mérité un moment de repos et le repas chez votre ami Aeon, et pour vous remercier de votre aide, j'aimerais vous inviter, je vous ai volé toutes la journée alors que vous aviez peut-être d'autres choses à faire...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Emménagement difficile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Emménagement {Emilia
» La decentralisation, mise ne oeuvre difficile
» [Photoshop][Difficile]The Power Sign'
» "Il est difficile de démeler le vrai du faux." P.Thicknesse
» Une vie difficile (fini)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inwilis :: Royaumes du Nord :: Falast :: Fainros Siège de l'Alliance :: Aux Mille Onguents-
Sauter vers: