AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Duc de Falathrim.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Barahir Liel de Falathrim
Noble
avatar

Peuple : Métis, Humain & Draemorog
Second(s) Métier(s) : Maître Espion, ancien soldat
Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Le Duc de Falathrim.   Sam 18 Avr - 19:09

I - Identité :

Nom, prénom : Barahir Liel Duc de Falathrim, ou simplement Barahir Liel Falathrim.
*Age : Oh, voyons...
*Caste (métier) : Noble, en surface.
*Peuple : Fils d'un Thieffelin, et d'une Lios alfar.
*Sexe : Masculin


II - Physique :
Monsieur le Duc n'a de thieffelin que l'absence d'ombre, la peau mate et les yeux d'un gris très pâle et un sourire qui pourrait parfois faire peur à cause de ses dents. Il doit le reste de son physique à sa mère. Les reflets de ses cheveux noirs dépendent de la lumière, ils peuvent faire que ses cheveux semblent méchés du brun le plus chaud, ou encore qu'ils sont d'une couleur bleue qui tire vers le gris... Barahir est très grand, et a une carrure qui laisse aisément penser qu'il pratique les arts du combat régulièrement.
Coté vestimentaire, il est assez... excentrique, chemises brodées de fleurs, et parfois roses... Même si c'est un défilé de couleur pour les chemises, il préfère s'habiller de blanc pour le reste, et porter un manteau long, à manches, col, et traine de fourrure, quand il se déplace. Il ne sort jamais sans une espèce de sur pantalon en cuir d'un brun clair semblant attaché à ses bottes de la même couleur, laissant entrevoir son pantalon blanc moulant, limitant ainsi les tâches éventuelles de boue lors de chevauchées ou marches. Le seul bijou qu'il porte est un collier pectoral en argent, avec en son centre des éclats de Velline, offert par sa soeur, cette pierre ayant pour but de le protéger.


III - Historique, personnalité, armement :

o Histoire : Barahir est loin d'être le fruit de l'amour. Le Thieffelin avait pris ce qu'il avait voulu, et sa jeune mère, Nella de Falathrim, faillit ne jamais s'en remettre, jusqu'à ce qu'elle apprenne qu'une vie grandissait en son sein. L'idée de s'en débarrasser ne l'effleura pas, au contraire, Nella fit preuve de courage, et décida de garder l'enfant, contre la volonté de sa famille. Emaine Macha se passionna pour la noble jeunette et son enfant à naître. On chuchotait que les Falathrim avaient finalement, quelques goûtes du sang de la famille de Lys, et que Nella ressemblait beaucoup à la jeune noble qui avait aimé de tout son coeur Forbesii. Barahir vit le jour six mois après, les enfants de Thieffelin se développant plus vite.
Nella chérit son fils, et l'éleva du mieux qu'elle pu, malgré sa tendance à être roublard et plutôt malin pour un gamin. Barahir Falathrim reçu une éducation complète, mais ses origines l'empêchèrent d'accéder aux faveurs de la noblesse. Les parents de sa mère moururent, ne concevant que du ressentiment que pour leur petit fils, responsable de la disgrâce de leur famille. Nella n'eut aucun autre héritage que le nom de Falathrim, et un manoir en ville, le reste des biens fut donné à des cousins. Barahir, entrant dans l'adolescence trouva injuste que sa mère n'ait rien pour vivre.
Quand il fut assez grand, il s'engagea dans l'armée d'Emaine Macha. Il se fit une place avec sa tête, ou avec ses poings face des interlocuteurs un peu trop bornés. Il eut un certain succès au près des filles, le coté thieffelin le rendant dangereux, et ténèbreux. Il apprit à jouer, et aussi sur les hommes, en jouant la carte de l'alignement mauvais. Il se faisait un joli pactole aux cartes, en plus de sa solde. Il en envoyait la majeur partie à sa mère, se sentant responsable de sa solitude. Son existence l'empêchait de se marier à un homme convenable... Après tout, elle avait été touchée par un thieffelin.
Finalement, Barahir très proche du commandant de son unité, un homme d'âge mûr, n'ayant pas d'anneau au doigt, mentionna plusieurs fois sa mère en sa présence. Nella attira l'attention de ce militaire. Barahir s'arrangea pour que sa mère le croise. Un an plus tard, Barahir ajoutait Liel dans son nom. Le capitaine Brannos Liel s'était marié à Nella de Falathrim. Et puis, Barahir fut envoyé avec son unité pour porter secoure à un village qui subissait les raids incessants de bandes qui venaient de l'autre versant de l'Eredmorn. Cela changea sa vie à jamais, se retrouver dans un vrai combat, n'avait rien avoir avec une simulation. Il fut blessé, rien de grave, mais quelque chose de suffisamment traumatisant pour que, là encore, la frustration l'emporte. Avec l'âge et l'expérience, il gravit les échelons, et sortit du corps d'armée habituel. Il gagna la section des interrogatoires, et fut connu comme quelqu'un d'impitoyable, mais d'efficace.
Et puis, ses contacts et informateurs en ville lui firent découvrir le monde souterrain... Jeux, trafics, rumeurs. Barahir ne tomba pas dans le circuit comme un vulgaire péquenot, non, il monta sa petite affaire. Brannos s'étant retiré de la vie militaire, le noble estima qu'il n'avait pas besoin de rendre des comptes à quelqu'un. L'argent qu'il en tira, restaura un peu du prestige perdu des Falathrims, d'autant plus, que Nella avait trouvé bon de donner des frères et soeurs à Barahir. Neithen et Lina Liel de Falathrim avaient vu le jour. Son frère se destinait à une carrière d'érudit, et sa soeur... Et bien sa soeur aimait les feux d'artifices, aussi, la poudre et les explosions devinrent sa passion.
Barahir devint en suite très connu, sa popularité auprès de ses dames ne cessant d'augmenter, et aussi parce que tout le service comprenant la section des interrogatoires et de la collecte d'informations lui était tombé entre les mains. Au grand désespoir de certains généraux, que le semi-thieffelin se fit un plaisir de faire tourner en bourrique. Il devint indispensable, et son service qui l'était déjà, devint un des plus influents. Son frère contre-balance le coté rebelle et Barahir, Neithen étant très calme. Lina... était presque interdite de séjour. Jusqu'à ce qu'Abelord succède au vieux roi. L'heure de gloire des Falathrim fut venue, et mieux encore, leur nom était craint dans le monde souterrain, au grand plaisir de Barahir,qui il devait se l'avouer, était un peu sadique, sur ce coup là. Et puis, petit à petit... Nella et Brannos furent enterrés dans le caveau familial des Liel. Et ce fut au tour d'Abelord de quitter le trône, laissant Gunther Von Kleist, un type pas drôle, gérer Emaine Macha. Jusqu'à ce que le fils prodigue d'Abelord fasse son apparition. Wolfram...


o Caractère : M'sieur le Duc, comme disent les gens, il est un peu bizarre, on sait jamais si il rigole ou pas. Ambigu et décalé, est ce qui caractérise Barahir, même si, il peut se montrer très sérieux, et très attentif. Il ne fait jamais rien dans la précipitation, chose utile quand on mène une vie de mafioso. Observateur, il se laisse rarement démonté, et fait preuve de patience sous ses airs frivoles...

o Passions, phobies : Il est très doué dans ce qu'il fait, dans tout ce qu'il fait. La chance malsaine du Thieffelin d'après certaines rumeurs... Il aime la compagnie de ses dames, mais ne fait rien d'immoral, autant éviter les syncopes à répétition à ce brave Gunther. Et Brannos avait quand même réussi à lui inculquer quelques valeurs morales qui n'avaient pas fait leurs chemins dans le cerveau tordu du quart de démon -les thieffelin étant la moitié d'un démon. Il répare aussi les bourdes de sa jeune soeur, et aide son frère du mieux qu'il peut. Sa famille compte beaucoup. Phobies ? Gunther et ses liasses de paperasses. Les explosions impromptues.

o Armes : Adepte de la boxe, il aime néanmoins, rester propre sur lui, et utilise des armes à feu, généralement dotées d'un sort de silence. Il porte une sorte de lunette sur son oeil gauche, l'aidant à avoir plus de précision pour son tir.

o Pouvoirs : Et il connait quelques petits sorts très utiles.

*Choses particulières à votre personnage : A parfois -tousse- des chemises qui font mal aux yeux.




Dernière édition par Barahir le Jeu 18 Fév - 23:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil
Guérisseur
avatar

Peuple : Humaine. Myope.
Second(s) Métier(s) : Samildanach
Nombre de messages : 598
Localisation : Dans le Sud, avec les psychopathes de l'Arène.
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Le Duc de Falathrim.   Sam 18 Avr - 21:39

Bienvenue mon seigneur, ravie de vous accueillir ici !

Bon jeu à vous, sieur quart de thieffelin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inwilis.heavenforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Duc de Falathrim.   Dim 19 Avr - 10:57

Bienvenue à vous, cher Duc ! Amusez-vous bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Nivarel
Chaman
avatar

Peuple : Elfe blonde.
Nombre de messages : 301
Localisation : Cernée par des fous, et une montagne à clochette borgne et brute.
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Le Duc de Falathrim.   Dim 19 Avr - 13:43

Gah, bienvenue sexy monsieur le Duc.

Bon Rp à vous ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barahir Liel de Falathrim
Noble
avatar

Peuple : Métis, Humain & Draemorog
Second(s) Métier(s) : Maître Espion, ancien soldat
Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Le Duc de Falathrim.   Lun 20 Avr - 17:27

Merci à tous, notament à ces demoiselles.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Duc de Falathrim.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inwilis :: Hors Jeu :: Le Hall de Présentation :: Inwilissiens Initiés-
Sauter vers: