AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dans les quartiers de l'intendant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Densham
Prince/Princesse
avatar

Peuple : Sidhe
Second(s) Métier(s) : Régent du royaume du Falast
Nombre de messages : 56
Localisation : Fainros
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Dans les quartiers de l'intendant   Mar 10 Fév - 22:08

L'intendant aurait préféré qu'elle ne ferme pas la porte, il aurait voulu qu'il y ai la chef de la garde -exclusivement féminine- de sa soeur, et surtout Drizzt. Rien que pour ce jour, Anissina aurait été capable d'avoir inventé une arme pliable cachée dans son chemisier dont elle se servirait pour le découper une fois qu'il se serait expliqué. Poliment il lui proposa de s'asseoir, ce qu'elle fit, et lui resta debout, ce serait plus facile de s'enfuir debout.

-Anissina, comment peux-tu réellement croire que j'aurais fais ce genre de choses ? Tu sais très bien que j'ai trop peur de t-que je tiens trop à toi pour te faire cela, surtout que je connais largement ton opinion sur ces pratiques que tu dis préhistoriques.

Il soupira, et croisa les doigts de ses mains. Il regarda ses précieuses amies épanouies dans leur pot d'argile. Elles le soutennait de toutes leur âme. Cela le soulagea un peu... C'était sans compter sur les yeux bleus chargés d'éclairs qui le toisaient sans relâche.

-Je ne sais pas comment tu en est venue a être promise en mariage. Peut-être que père et mère on décidés cela de longue date, peut-être que cela date depuis plus longtemps que nous ne le croyons, et que la réponse fut assez tardive. Laisse moi la lire s'il te plait.

Elle lui tendit la lettre, et il eu le loisir de lire lentement, cherchant le moindre indice. C'était au nom du manoir Menel'Wileen, sans vraiment donner de nom. Il était marqué que le père du "futur marié" voulait que tous soit réglé au plus vite car il voulais remettre son fils dans le droit chemin, qu'il avait reconsidéré la proposition faite jadis et qu'il l'acceptait. Le voila le petit truc qu'il cherchait.

-As-tu bien lu ? C'est écris qu'il avait reconsidéré la proposition, ça veut dire qu'elle a été faite il y a des années. Tu sais, je pense qu epère avait dans le projet d'aggrandir notre cercle de soutient, ce mariage en faisait sûrement partit. Et il n'a pas du contacter qu'un seul noble pour ce faire si ce mariage avait été refusé... Sauf qu'il n'a sûrement pas pu tout mener à bien, sinon nous aurions entendu parlé d'autres prétendant à ta main....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans les quartiers de l'intendant   Mer 11 Fév - 21:26

Touché. Elle lut et relut la fameuse phrase. Son frère était donc bel et bien hors de cause... Sur qui allait-elle donc passer ses nerfs, elle qui avait une invention à tester d'urgnece... Darcascos ne serait pas de retour avant quelques jours, et il était hors de question d'utiliser les femmes du manoir. Drizzt devrait faire l'affaire si elle mettait la main dessus, lui ou n'importe qui en fait, magie ou non.
Enfin, le problème était là, le père de son futur -Brrrr- mari avait l'air décidé à le mener à bien ce mariage, et Densham ne pourrait sûrement pas faire grand chose, même en temps que chef de famille, si leur père l'avait promise en mariage plus rien ne pourrait l'aider.

-Merveilleux... Tout simplement merveilleux...

Anissina se demanda ce qui l'empêchait de réduir cette fichue lettre de malheur en tout petits morceaux et de les jetter dans le feu. Peut-être parce que si elle en voyait l'autreur, elle lui enfoncerait bien profondément dans la gorge jusqu'à ce qu'il s'étouffe... Et qu'il annule avant de mourir.

-Tu vas avoir un beau frère n'est-ce pas génial ? Un inconnu qui peut être un fripon de bas étage, un tueur, que sais-je ? Un noble certes, mais peut être désargenté et tombé dans les pires vices, ou encore riche mais aigre, acariatre, qui me retiendrais prisionnière au milieu de ses meubles et m'obligeant à porter de somptueuses robes pour jouer les potiches à son bras !! Qu'avait père dans la tête le jour où il m'a promise en mariage !? Il devait avoir perdu la tête oui ! Il ne valait sûrement pas mieux que les autres à cet instant là ! A vouloir soumettre les femmes comme n'importe quel machiste !!
Revenir en haut Aller en bas
Densham
Prince/Princesse
avatar

Peuple : Sidhe
Second(s) Métier(s) : Régent du royaume du Falast
Nombre de messages : 56
Localisation : Fainros
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans les quartiers de l'intendant   Lun 2 Mar - 0:06

Elle fulminait et lui regardait la fenêtre menant à l'extérieur avec la furieuse envie de se jeter à travers et de fuir le plus loin possible, oiseaux ou pas. Il valait mieux les oiseaux qu'elle... Non, là c'était la peur de sa soeur qui parlait, mais il avait encore plus peur de ces sales bêtes à plumes... Il préférait mourir étranglé par Anissina, chose que peu de gens comprenait. Il espérait presque que quelqu'un arrive en courant lui dire que c'était la guerre dehors, quand elle commença à s'emporter sur son futur mari, puis elle dit la phrase de trop.
Ss poings s'abatirrent sur la table la faisant sursauter, et faisant tomber le vase posé dessus qui se brisa bruyament.

-Je T'INTERDIT De dire du mal de père ! Ce n'est pas parce que tu es en colère à propos de ce mariage que tu as le droit de t'en prendre à lui ! Il a tout fait pour nous, il nous a donné jusqu'à sa vie alors, ne lui manque pas encore de respect ou je peux te jurer par tous les Valars que je te ferais ravaler cet irrespect.

Ses yeux avaient une aura glaçée et ils plongeait dans ceux de sa soeur. Cette dernière les avaient plus ronds que des sous coupes, et elle n'osait pas bouger. Les rôles étaient inversés: C'était lui qui inspirait la terreur, et elle qui était tétanisée de peur. Fermant les yeux et reprenant son air calme habituel, il se détendit un peu et passa une main sur son visage.

-C'est parce que tu étais en colère que tu as dit cela, mais ne recommence pas, il ne mérite pas qu'on lui jette de pierres, surtout si c'est toi qui les jette. maintenant tu vas rentrer, et arranger ton problème seule. Après tout tu prône l'égalité homme femme, et l'indépendance féminine, alors soit une grande fille et ne vient pas pleurer dans mes bras quand tu as besoin de moi. Sur ce, sors d'ici et n'enlève personne en passant.

Il la regarda ouvrir la porte en grand et sortir sans rien dire. Il vit Alazon la suivre sans bruit puis il reporta son attention sur le vase qu'il avait brisé. Il regretta d'avoir eu ce geste et s'accrouppie. Autant réparer ses erreurs. Il se mit à ramasser les morceau de procelaine blanche baignant dans l'eau des pauvres fleurs qui avaient connues l'horreur d'une chute. Il s'excusa à voix basses aux fleurs qui étaient destinées à une vie éphémère.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Araal Nerevar Vanarden
Officier
avatar

Peuple : Drow, Galaedoran, mais Falastois d'adoption
Second(s) Métier(s) : Soldat de carrière
Grade : Général
Armée/Guilde/Institution : Griffons d'Argent de Fainros
Nombre de messages : 40
Localisation : Veillant sur Densham
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Dans les quartiers de l'intendant   Dim 3 Mai - 17:45

Drizzt et Alazon qui lui jetait des regards suspicieux, s'étaient postés de chaque coté de la porte des quartiers de Densham.
Le drow les connaissait bien, en revanche, bien connaitre Anissina était impossible. Il espérait qu'elle ne tue pas le nouvel Intendant, ni même qu'elle provoque de scandale.
Et finalement, il entendit assez bien la discussion grâce à ses oreilles. A coté de lui, la capitaine de la garde de la soeur de Densham sursauta en entendant quelque chose se briser à l'intérieur.
Quelques secondes plus tard, Anissina sortait, l'air complètement retournée. L'Intendant avait parlé. Sliabh pourrait être fière de son protégé.

Il se glissa doucement avant que la porte ne se referme. Et il trouva un Densham, qui ramassait les débris d'un vase. Passant une main dans ses cheveux de neige, il contourna le sidhe, et s'accroupit pour l'aider.
-Je vais appeler quelqu'un pour éponger, fit-il doucement, laisse le reste d'accord ?
A chaque fois que sa soeur venait, il y avait toujours quelque chose de casser, de brûler, ou quelqu'un qui disparaissait. Mais, elle serait occupée pendant un moment avec cette proposition de mariage, aussi, Fainros connaitrait quelques semaines de paix et de calme.
-Densham, ça va ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Densham
Prince/Princesse
avatar

Peuple : Sidhe
Second(s) Métier(s) : Régent du royaume du Falast
Nombre de messages : 56
Localisation : Fainros
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans les quartiers de l'intendant   Lun 8 Juin - 11:05

Les morceaux du vase dans posés dans une main, il les ramassait avec douceur de l'autre, l'air un peu éteint. Il n'avait presque pas remarqué que Drizzt était entré dans ses appartements, il s'en était aperçu que quand le drow passa derrière lui. L'air qu'il déplaça était comme un souffle d'apaisement pour l'intendant.
Il hocha doucement la tête quand Drizzt parla d'appeler quelqu'un pour nettoyer le reste. Il avait une boule dans la gorge, ce qu'avait dit Anissina restait gravé dans sa tête, remuant le souvenir d'une date proche. Elle devait avoir oublié, comme d’habitude, elle ne s'intéressait plus au passé et trouvait cela inutile. Mais lui n'oubliait pas, d’ailleurs il n’oublierait jamais tant qu’il aurait ce pouvoir, son pouvoir. Dans quelques jours il se rendrait seul, ou accompagné de Drizzt, sur la tombe fictive de son père, son corps n'ayant pas été retrouvé sur le front.
-Ca va… C’est juste qu’elle… Enfin comme toujours.

Il soupira et se releva pour aller mettre les morceaux dans la corbeille à papier. Jetant un coup d’œil, qu’il voulait discret, par-dessus son épaule pour regarder le drow, une légère vague de frissons lui parcouru l’échine.
Sa main droite alla se poser sur son coude gauche et le serra doucement. En fait ça n’allait pas, enfin, ça allait sans aller, et pas que par la faute d’Anissina. Il déglutit et se tourna vers Drizzt, une lueur de détermination passant dans ses yeux mi-clos.
-Drizzt, depuis longtemps je…
Le reste de sa phrase resta au plus profond de sa gorge, il essaya de sortir des sons, mais rien ne se produisit, on aurait dit qu’il subissait un sort de mutisme. Il ouvrait et fermait la bouche, bougeait les lèvres pour essayer de retrouver la voix, mais rien ne voulait venir. La détermination qui l’avait saisit s’envola quelques secondes après l’envolement de sa voix. Ses épaules s’affaissèrent, il ne devait pas être vraiment prêt à le lui dire. De plus il devait avoir l’air ridicule, on aurait dit une jeune adolescente face à son Premier. Il hocha lentement la tête.
-Non rien, laisse tomber. Ce n’était pas… Pas important.
Ses yeux se dérobèrent vers la fenêtre où il vit le carrosse de sa soeur s'éloigner.
-Suis-je un monstre de ne pas l'aider ? Malgré tout, elle est ma soeur, je n'ai pas envie qu'elle soit malheureuse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Araal Nerevar Vanarden
Officier
avatar

Peuple : Drow, Galaedoran, mais Falastois d'adoption
Second(s) Métier(s) : Soldat de carrière
Grade : Général
Armée/Guilde/Institution : Griffons d'Argent de Fainros
Nombre de messages : 40
Localisation : Veillant sur Densham
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Dans les quartiers de l'intendant   Ven 26 Juin - 22:01

Le drow fronça légèrement les sourcils.
-Densham ?
Ses sourcils se relevèrent. Il attendit la suite. Densham semblait confus. Il se redressa, les morceaux de vases dans les mains. La suite ne venait pas. Ses yeux lavandes fixèrent, une lueur d'inquiétude s'allumant, l'Intendant qui semblait vraiment chamboulé.
Il posa les morceaux sur le bureau. Finalement, le sidhe décréta que ça n'était pas important.
-Ah.

Parfois Densham avait cette attitude, d'abord il devenait déterminé, ses yeux s'ouvraient un peu plus, devenaient plus durs. Et puis, d'un seul, son corps entier s'affaissait, et il changeait de sujet.
Drizzt avait parfois du mal à comprendre. Sliabh disait qu'il trouverait tout seul, un jour, la raison de ce comportement.
Pour l'instant, il laissait courir. Et puis, Densham changea de sujet.
-J'ai entendu toute vôtre conversation... Elle oublie vite. Ce qui est assez étrange pour une scientifique. Mais rassure toi, si elle n'arrive à s'en sortir... disons par les moyens conventionnels, elle prendra son fiancé comme cobaye, cela devrait suffire à annuler n'importe quel contrat de mariage. Ta sœur est une grande fille, qui en général, terrorise tout le monde avec ses explosions.

Son sourire blanc, brillait presque en contraste avec sa peau anthracite. Ses yeux lavandes prirent un regard doux.
-Et tu n'as rien d'un monstre. Tu as des responsabilités, elle ne peut pas venir comme une furie, tout saccager sur son passage, sans se faire secouer l'prunier de temps en temps, non ? Allons, mon ami, arrête de faire cette tête. J'ai entendu dire que Darena était dans l'coin. Peut être passera-t-elle d'ici quelques semaines.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Densham
Prince/Princesse
avatar

Peuple : Sidhe
Second(s) Métier(s) : Régent du royaume du Falast
Nombre de messages : 56
Localisation : Fainros
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans les quartiers de l'intendant   Mer 8 Juil - 14:48

-C'est vrai que tant qu'elle a son laboratoire, ses cobayes, et ses filles, elle n'ai jamais malheureuse bien longtemps. J'espère que son mari saura tenir le coup... Sinon je crains d'avoir un mort sur la conscience.
Il regarda les yeux de son ami devenir doux en le regardant.
Son coeur s'allégea et il sourit.
Darena passerait à coup sur elle lui avait envoyé un message pour lui dire qu'elle avait fini sa dernière commande, elle travaillait vraiment vite. Et Asony avait un caractère de cochon pour une jument, et elle avait dû être une grande artiste dans une autre vie, pour faire autant de caprice. En tout cas c'était la première fois qu'il voyait un cheval presque alcoolique.

-Elle passera oui, elle doit me livrer ma dernière commande. Et comme d'habitude elle voudra que tu te fasse faire par ses soins une garde robe d'un blanc immaculé. Tout ceci avec une belle réduction, voire presque gratuitement, parce qu'elle en meurre d'envie.
Il regarda son ami, une main sous son menton, son coude dans son autre main, tel un peintre regardant son modèle. Un petit sourire sur les lèvres il lui dit d'un ton inspiré.
-Mmmmh, c'est vrai que sur elle ça fait plutôt joli. Je suis sur que sur toi ce serait très beau aussi, voir divin. Imagine, un pantalon blanc, des chaussures blanche, un grand manteau blanc, chemise blanche et des chaussettes blanches même si on ne les voit pas. Avec quelques violettes accrochées à des barettes dans tes cheveux, et juste à la taille une ceinture noire avec un grand D brodé en lettres d'or. Ce serait sublime tu ne trouve pas ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Araal Nerevar Vanarden
Officier
avatar

Peuple : Drow, Galaedoran, mais Falastois d'adoption
Second(s) Métier(s) : Soldat de carrière
Grade : Général
Armée/Guilde/Institution : Griffons d'Argent de Fainros
Nombre de messages : 40
Localisation : Veillant sur Densham
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Dans les quartiers de l'intendant   Dim 9 Aoû - 17:59

Les yeux lavandes de Drizzt s'écarquillèrent d'horreur à mesure que Densham poursuivait sa description.
S'il se mettait en tête que Darena avait raison de vouloir le vêtir de blanc, alors s'en était fini de sa tranquillité. Et surtout, de sa crédibilité.
-Du blanc ?
Il ne laissa rien transparaitre dans sa voix.
-Pour quelqu'un qui a passé sa vie à être un Ranger ? Du blanc ? Je pense que ça... n'irait pas vraiment avec la discrétion que j'ai avec ma tenue actuelle.
La malice perça rapidement dans son regard.
-Et puis, le blanc, les fleurs... ça fait un peu jeune mariée tout ça. Et sincèrement, j'aurais l'air aussi fin qu'un barbare du Nord travestit en noble vampire du Sud. Bon, si je t'emmenais faire un tour avait que tu es encore une brillante idée pour que Darena me coure après ?

Drizzt attrapa Densham par le coude, et l'entraina hors du bureau.
-Les jardins Sud te semblent-ils une bonne idée ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Densham
Prince/Princesse
avatar

Peuple : Sidhe
Second(s) Métier(s) : Régent du royaume du Falast
Nombre de messages : 56
Localisation : Fainros
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans les quartiers de l'intendant   Dim 9 Aoû - 19:30

-Ooooh, pour la discrétion, tu n'ira que dans la neige, c'est blanc non ?
Il se laissa entrainer, un large sourire au lèvres, presque tendre. Il était très bien tel qu'il était, pas besoin de vêtements sophistiqués et étincellants. Mais quand Darena était dans son idée de faire de Drizzt une elle, au masculin bien sur, il la fuyait aussi surement qu'il évitait Anissina.
Mais au moins la drow savait s'arrêter, souvent il suffisait simplement de sortir une bouteille et tout allait pour le mieux. Oublié le relooking blanchisseur Pas comme Anissina qui ne savait pas quand s'arrêter...
maintenant hors du bureau, il regarda Drizzt, l'imaginant un quart de seconde avec une robe de marié, une longue traîne, un voile, et un beau bouquet de fleurs violettes dans les mains. Il s'empêcha de rire. Puis à cette vision débile, succèda une un peu plus sérieuse, toujours dans le thème de la jeune mariée, avec quelque personnages en plus et un changement de vêtements.

Restant debout et bloqué, littéralement, quelques instants, avec un air rêveur et heureux, il ne réalisa pas tout de suite que celui qui le tenait par le coude lui posait une question.
Il secoua la tête, pour revenir au monde réel.
-Oh, euh, oui oui, c'est très bien.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Dans les quartiers de l'intendant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Haiti : Les hommes et femmes en bleu
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inwilis :: Royaumes du Nord :: Falast :: Fainros Siège de l'Alliance :: Ar-Ostirion-
Sauter vers: