AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mermaid Melian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melian
Inwillissien


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Mermaid Melian   Sam 20 Déc - 21:56

I – Identité :

Nom, prénom : Melian

* Age : Nage dans les océans depuis fort longtemps.
* Caste (métier) : Rôdeur
* Peuple : Sirène.
* Sexe : Féminin

II - Physique :

Première caractéristique de Melian : Sa queue de poisson. Composée d’écailles orange, noire et blanche, elle est longue et fine et peut être remplacée par des jambes si le besoin d’aller sur terre se fait ressentir pour la créature de l’eau. Elle a de longs cheveux noirs, qui, quand ils sont secs, sont ondulés, ils viennent lui chatouiller doucement le bout de sa nageoire. Ses yeux sont d’un beau vert-bleu, couleur de l’océan, et ils changent en fonction de « l’humeur » de ce dernier. Elle est soit sein nus, soit ils sont cachés par ses cheveux, ou même elle porte une bande de tissu pour couvrir sa poitrine. Elle peut avoir quelques bijoux de nacre ou même en perle, pour tenir ses cheveux algues et coraux font parfaitement l’affaire.

III -Historique, personnalité, armement :

o Histoire :

Elle fut l’une des premières créatures humanoïdes crées par Ulmo, dieu des eaux et océans. Vivant en parfaite harmonie avec les créatures de la surface, elle et ses compagnes et compagnons se virent attribuer la capacité de se mouvoir sur terre afin d’être au plus proche des créatures bipèdes vivant sur la terre. Cet honneur fut donné par, le dieu des dieux, qui voulait offrir aux humains et aux sirènes une meilleure chance de vivre en paix et de se connaître parfaitement. Melian, jeune femme à cette époque, s’éprit d’amour pour un humain. Pouvant se mouvoir aussi bien dans l’eau que sur la terre, elle décida de vivre sur terre afin d’être au plus près de son aimé. Elle l’aborda un jour au marché, prétextant ne pas savoir comment choisir une pêche. Ce prétexte donna naissance à une relation qui s’étoffa. Au fil des saisons, ils se connaissaient de mieux en mieux, elle devenant de plus en plus amoureuse de ce bel humain, lui aimant à lui rappeler leur première rencontre en lui offrant à chaque printemps un panier rempli de pêches. Mais l’amour ne se commande pas, et elle tarda à lui avouer ses véritables sentiments à son égard et elle fut la première à qui il annonça son mariage avec celle qu’il aimait. Le privilège de la meilleure amie lui avait-il dit. Tulpo eu même le culot de lui demander d’être son témoin. Elle accepta. Rien ne lui fit plus mal que de le voir se marier avec une autre qu’elle, et elle pensa à un stratagème. L’emmenant à l’écart des autres, elle chanta pour lui, l’envoutant. Il tomba amoureux d’elle, artificiellement bien sur. Ils vécurent des mois et des mois loin du village, il était toujours autant amoureux d’elle, et elle chantait une fois par jour pour que cela continue. Plus le temps passait, plus Melian était persuadée qu’il n’avait plus besoin qu’elle chante pour lui pour qu’il l’aime. Elle sauta le pas.

Elle ne chanta pas un jour, et le lendemain, quand Tulpo se réveilla à ses coté, il fut prit de panique et chercha dans toute la maison sa femme. Melian lui dit que c’était elle qu’il aimait, qu’ils venaient de vivre ensemble des mois fabuleux, qu’il l’aimait elle. Il partit rejoindre sa femme, et ne voulu plus jamais la revoir. Ce fut à ce moment là qu’elle décida de retourner vivre dans l’océan, sans revenir sur terre. Quand la grande guerre éclata, elle et son peuple souffrirent beaucoup, une créature redoutable au service du nord ravageant les océans, le Kraken. De nombreux bateaux furent coulés, et le peuple de l’eau aida à ramener les survivants, aussi bien ceux du nord que ceux du sud. Ils étaient neutres dans cette guerre, ne voulant prendre le parti de personne afin que personne ne leur demande des comptes. Les seules choses qu’elles faisaient s’était défendre leurs eaux et leur peuple. La reconstruction des océans ne fut pas chose facile, des récifs entiers avaient été dévastés et détruits, beaucoup d’espèce avaient perdues presque tous leurs membres, et le peuple des eaux avait aussi grandement souffert.

La guerre fut passée, marchands, pirates et navettes reprenaient le cours de leur navigation. Vivant paisiblement sous l’eau, Melian fit une rencontre assez inattendue. Un enfant humain, tombé d’un bateau, plongea tête la première devant elle, mais ne nagea pas pour retrouver l’air dont il avait besoin, il coula vers le fond. Ne pouvant le laisser se noyer, Melian le fit remonter à la surface et chercha des yeux le bateau d’où venait se petit bout d’homme. Le temps de nager jusqu’à lui, et le petit se réveilla. Ils firent connaissance, « Je m’appelle Jacob, mais tout le monde m’appelle Junior ou Le Môme », souriant elle se présenta aussi et il lui raconta comment il avait amerri ici. En fait il était tombé alors que son père, pirate apparemment, abordait un autre navire. Une barque arrivait vers eux, un homme blond hurlant à plein poumons le nom de son jeune ami et scrutant désespérément la mer en quête du nommé. Rendant le fils à son père qui le remercia vivement et lui fit un brin de cour entre deux, le tout en étouffant l’enfant qu’il tenait presque convulsivement contre lui, Melian repartit sous l’eau. Le destin fit qu’elle revit le « petit » Junior plus tard, et de temps à autre elle reçoit une visite de lui, et il lui offre quelques pierres qu’on ne trouve que sur la terre.

o Caractère :
Plutôt farouche envers les humains, elle n’en reste pas moins assez curieuse envers cette race et les autres, tout en ne voulant pas aller sur terre afin de mieux les connaitre. Assez dure et froide aux premiers abords, elle est une amie compatissante. D’ailleurs elle ne résiste pas à l’idée d’aider les autres, même si elle n’a pas très envie d’approcher des bipèdes.

o Passions, phobies :
Elle aime les pierres brillantes venant de la terre, et les collectionne même. Elle à peur de retomber amoureuse, car elle est persuadée que son amour finira comme le premier qu’elle a eu. Elle ne veut plus retourner sur la terre et vit isolée des autres de son peuple pour cela.

o Armes :
Elle manie avec brio le trident, et, ironiquement, le filet.

o Pouvoirs :
Son chant envoute n’importe quelle personne de sexe masculin.

*Choses particulières à votre personnage : Sirène.


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isil
Guérisseur
avatar

Peuple : Humaine. Myope.
Second(s) Métier(s) : Samildanach
Nombre de messages : 594
Localisation : Dans le Sud, avec les psychopathes de l'Arène.
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Mermaid Melian   Sam 20 Déc - 22:51

Ouais ! La 1ère sirène d'Inwilis !
Bienvenue à toi !

Et bon jeu !



Skalds and Shadows
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inwilis.heavenforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mermaid Melian   Dim 21 Déc - 13:12

Bienvenue jeune sirène !
Revenir en haut Aller en bas
Iyac
Prophète
avatar

Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Mermaid Melian   Dim 21 Déc - 19:12

Bienvenue ici.
C'est vrai que peu de gens font des créatures "hors normes".


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mermaid Melian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Loterie thématique (S. Mermaid Hellys-Leänik , Saturday Archdeacon & M. Raphaël Grimaldi )
» Chambre
» Just for a week-end... or maybe more. [Liam, Mermaid & Vahon] - PM
» Aife ? I was a mermaid...
» Ariel ~ The Little Mermaid in Storybrooke [TERMINEE]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inwilis :: Hors Jeu :: Le Hall de Présentation :: Inwilissiens Initiés-
Sauter vers: