AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dans le jardin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sirgris de Heurteloup
Noble
avatar

Peuple : Andains, fils de Meirion.
Second(s) Métier(s) : Premier Ranger
Armée/Guilde/Institution : Aériaplume
Nombre de messages : 45
Localisation : Là où les feuilles brunissent et tombent sous le vent de l'Automne
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Dans le jardin.   Jeu 10 Juil - 23:48

Sirgris de Heurteloup avait commencé sa journée comme toutes les autres, un peu d'exercice physique, avant de passer le moins de temps possible dans sa salle de bain privée pour se préparer. Il avait choisi de revêtir sa tenue habituelle. Il avait pris un petit déjeuner dans ses appartements, sur son balcon, en compagnie d'un oiseau un peu bavard. Avant d'aller au cimetière à l'extérieur de la ville, déposer des fleurs fraîches sur le tombeau de sa femme et de son fils.

Il avait passé une partie de la matinée à régler quelques problèmes survenus parmi la garde du palais. Avec Sliabh et Drizzt, ils s'étaient répartis les tâches, Drizzt s'occupait des relations avec l'extérieur, le Drow était populaire avec ses faits d'armes, Sliabh, elle s'occupait de tout ce qui concernait l'intendance coté cuisine, et gérance. Lui il avait en charge la garde, et les quelques affaires diplomatiques épineuses. Bien entendu quelques personnes de son entourage s'étaient proposées pour le délester. A leur guise.
Sirgris s'était arrêté dans un coin des jardins, appuyé contre la rambarde d'un pont qui surplombait une des petites rivières qui courraient pour embellir les jardins. Il s'inquiétait un peu du choix du nouvel Intendant. C'était Sliabh qui l'avait mis en avant, mais il avait eu l'air...
Heurteloup soupira en regardant l'eau couler en bas, c'était calme au moins ici.





Dernière édition par Sirgris de Heurteloup le Mar 19 Jan - 18:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Densham
Prince/Princesse
avatar

Peuple : Sidhe
Second(s) Métier(s) : Régent du royaume du Falast
Nombre de messages : 56
Localisation : Fainros
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Ven 11 Juil - 14:13

Se promenant dans les allés, caressant le feuillage des buissons en fleurs, Densham regardait ce qui allait devenir sa nouvelle demeure jusqu'au retour du roi légitime. Ce n'était pas la première fois qu'il venait dans ces jardins, il parlait rapidement avec eux, mais cette fois-ci la conversation était différente. Le tout nouvel intendant avait à coeur d'être accepté par les arbres de ce jardin, ils étaient centenaires, millénaires pour certains, et leur avis l'importait énormément. Un tourbillon de petites feuilles de bui se forma devant lui, et la silhouette gracieuse d'une femme se profila. Sa voix, comme un murmure, souffla à l'oreille du sidhe, ils avaient fini de lui cacher leur voix et avaient pris la décision de le soutenir. Remerciant le bui, il regarda la forme partir avec un léger sourire sur ses lèvres, continuant à marcher tout droit.

Le bruit de l'eau atirra son attention, et il leva ses yeux constament mi-clos sur l'eau, une silhouette bien humaine s'y reflétait. Il leva la tête et reconnu un des nobles qu'il connaissait trop peu à son goût. Réajustant son manteau couleur prune et brodé de motif elfique argentés le long de la boutonnière, il monta sans se presser sur le pont et s'approcha du noble capitaine shinigami.
-Bonjour, Kuchiki-Dono.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirgris de Heurteloup
Noble
avatar

Peuple : Andains, fils de Meirion.
Second(s) Métier(s) : Premier Ranger
Armée/Guilde/Institution : Aériaplume
Nombre de messages : 45
Localisation : Là où les feuilles brunissent et tombent sous le vent de l'Automne
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Dim 13 Juil - 16:06

Il devait se l'avouer, il ne l'avait pas senti venir. Sirgris tourna la tête pour regarder le nouvel intendant de la contrée de Falassost, Densham, un sidhe, choisit et désigné par Sliabh.
Il avait l'air assez éveillé, comme à chaque fois qu'il était à l'extérieur. Un détail assez curieux, même si le changement était léger.
-Intendant Densham.

Comme à son habitude, il répondait de manière distante, mais polie et posée aux salutations qu'on lui adressait aussi amicales ou irritantes soient-elles. Les mains toujours posées sur la rambarde du pont, il s'en éloigna un peu, invitant par ce geste l'Intendant à poursuivre une conversation, un peu comme l'aperçu d'une brèche.
Il n'avait pas toujours été comme ça, sa mère, s'était toujours inquiété de son comportement impulsif, et trop spontané, quand il était encore en apprentissage. Il avait bien changé, du moins quand il s'agissait de sa façon d'être en publique. Œuvrer dans l'ombre ne lui posait aucun problème, comme il l'avait fait pendant la fin de régence d'Arkling.
-Êtes-vous ici pour quelque chose en particulier ?





Dernière édition par Sirgris de Heurteloup le Mar 19 Jan - 18:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Densham
Prince/Princesse
avatar

Peuple : Sidhe
Second(s) Métier(s) : Régent du royaume du Falast
Nombre de messages : 56
Localisation : Fainros
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Dim 13 Juil - 23:59

Densham attendit la réponse du capitaine shinigami avant d'avancer encore plus loin. Heureux de voir qu'il acceptait une conversation avec lui par un geste qui aurait semblé anodin à bien des gens, le nouvel intendant esquissa encore un de ses sourires légers. Sa petite sœur détestait ces sourires au plus au point, elle les trouvait trop mou, il faut dire que Densham et elle sont l'antithèse l'un de l'autre. Lui prenant son temps, elle fonçant tête baissée vers ses projets sans trop se poser de questions, et, malheureusement, sans se soucier de ce que pense les autres. A coté d'elle, le calme et posé Densham ressemblait à une sorte de paresseux aux cotés d'un lièvre bondissant dans tous les sens. Il faudrait qu'il se souvienne de cette comparaison, elle pouvait toujours être utilisée dans un des ses poèmes, même si peu sont connus et appréciés réellement.
Divaguant dans ses pensées il en oublia même d'engager une conversation avec celui qu'il avait du sortir lui aussi de ses pensées. La dite conversation débuta avec Byakuya qui posa une question très pertinente.
- Oui... Je suis venu leur demander leur soutient.

Tout en disant cela il tourna la tête vers un bosquet d'arbres du jardin plantés dans une forme particulière. Bouleaux et peupliers s'entremêlaient harmonieusement pour former une sorte de petit kiosque naturel sous lequel les jardiniers avaient pris soin de poser un banc de pierre, donnant envie d'aller s'asseoir et de méditer à l'ombre des arbres. Une brise souffla sur le visage du sidhe aux cheveux roses et il ferma ses yeux qui l'étaient déjà à moitié.
- Ils me l'ont offert, et je dois vous avouer que j'en suis soulagé, je ne me voyais pas accomplir d'aussi grandes et lourdes tâches sans qu'ils ne soient à mes cotés. Je sais qu'ils me seront d'une aide des plus précieuses pour mener à bien cette responsabilité que vous m'avez gracieusement octroyé. Je dois même dire que j'ai été surpris lorsque Drittz est venue me le demander. C'est un immense honneur que l'on m'a fait et je ferais au mieux pour que vous ne le regrettiez pas. -Rouvrant les yeux il se tourna vers le shinigami, son sourire ayant laissé place à une expression sérieuse quoique lui donnant toujours l'air d'être sur la lune- Kuchiki-dono, je voudrais aussi savoir si vous aussi, vous m'accorderez vôtre soutient et vôtre aide, comme eux l'ont fait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirgris de Heurteloup
Noble
avatar

Peuple : Andains, fils de Meirion.
Second(s) Métier(s) : Premier Ranger
Armée/Guilde/Institution : Aériaplume
Nombre de messages : 45
Localisation : Là où les feuilles brunissent et tombent sous le vent de l'Automne
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Lun 14 Juil - 0:43

Heurteloup avait sa réponse, les arbres, le Sidhe parlait aux arbres. Surprenant, mais utiliser son pouvoir devait l'éveiller un peu plus, c'était assez étrange de demander le soutient du jardin pour régner. Mais peut-être pas tant que ça... Les arbres pouvaient être une véritable source d'information, beaucoup d'andains avaient recours à ce moyen pour communiquer ou avoir des nouvelles. Comme les elfes.
Drizzt et le Sidhe avaient l'air assez proches, ce qui n'était guère étonnant au vu du caractère amical pour un Drow, et Sliabh le connaissait assez bien pour l'assigner à une tâche aussi ardue. La requête de Densham le surprit, aussi bien par son contenu, que par son humilité. Il vit enfin pourquoi la sidhe avait pointé le doigt sur lui, et pourquoi Drizzt avait approuvé. Peut être que Densham pourrait comprendre, peut être qu'ils pourraient s'entendre assez bien.

-Mon soutient vous est acquis Densham, j'avais quelques doutes, mais ils viennent juste d'être levés, Sliabh-dono avait vu juste en disant que vous étiez la personne qu'ils nous fallait. Je sais maintenant que jamais vous ne feriez les même erreurs que votre prédécesseur. Et je comprend aussi pourquoi Drizzt passe autant de temps qu'il le peut avec vous.

Sirgris eut un léger sourire, un léger changement d'expression qui relevait du miracle. Un éclat de chaleur sincère dans l'éternelle distance dont il s'était drapé.
-Je voulais vous demander, croyez-vous que l'ancienne fiancée de l'ex-Intendant Al'Daman, a quelque chose à voir avec sa mort ? Drizzt est persuadé que non, Sliabh... a des opinions bien arrêtées sur les relations, quand à moi, en échange de mon soutient, je vous demande conseil.





Dernière édition par Sirgris de Heurteloup le Mar 19 Jan - 18:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Densham
Prince/Princesse
avatar

Peuple : Sidhe
Second(s) Métier(s) : Régent du royaume du Falast
Nombre de messages : 56
Localisation : Fainros
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Lun 14 Juil - 1:27

Entièrement soulagé, et assez flatté de tant de compliments en si peu de temps, Densham ne pu qu'adresser l'un de ses sourires les plus chaleureux à celui qu'il venait enfin de voir sourire. Certes le sourire avait été des plus léger, mais il avait été là. Dire qu'il s'était donné un décennie avant d'apercevoir un fin tressautement des lèvres du capitaine, là il avait eu le droit à un sourire qui avait eu l'effet d'une vague de chaleur dans son être, prouvant la sincérité de la personne devant lui. En tout cas, son cœur s'était bien allégé en recevant le soutient du capitaine, il disposait de suffisamment d'appuis pour ne pas s'effondrer ou être descendu, comme venait de le dire Byakuya, il n'avait pas l'intention de faire les mêmes erreurs que le précédent intendant, paix à son âme, qui avait payé de sa vie pour s'être prit pour le roi légitime. Le trône de Fainros serait juste gardé jusqu'au retour de son véritable possesseur, et c'était non négociable.

Densham aurait du s'attendre à une question de ce genre, un conseil, ou une autre requête de la part du capitaine Kuchiki, mais il n'aurait jamais cru qu'elle fut si rapide à venir, et si dure à trancher. Croire quelqu'un innocent était chose aisée, mais convaincre quelqu'un, ou le conseiller était déjà plus délicat, et Densham n'avait pas de réelle opinion, avec ses fonctions fraîchement acquises, il n'avait pas eu le temps de plancher dessus, c'est après quelques secondes de réflexion qu'il répondit au shinigami.

-On m'a un peu parlé de cette jeune femme venue du peuple dont l'ex intendant s'est épris, on m'a dit d'elle que malgré ses quelques manières un peu rustres pour nous, elle était assez douce et aimait sincèrement l'intendant. Je pense qu'on ne peut pas oublier un amour vrai, même si la personne que l'on aimait nous a jeté dehors poussé par on ne sait quelle folie. Cet amour n'a pas pu être oublié aussi facilement, et tuer quelqu'un qu'on aime, le voir mourir, c'est une chose qui est insoutenable rien que d'y penser. De plus, pour pouvoir le tuer, il aurait fallu qu'elle puisse entrer au château, or, si mes informations sont bonnes, personne ne l'a vu entrer ou même sortir du château ce jour là. Je pense que pour cela elle n'est pas coupable. Mais une question comme celle-ci ne peut pas être directement tranchée, on ne sait pas ce qu'une femme rejetée alors qu'elle était encore pleine d'amour est capable de faire afin de se venger de l'amant qui l'a délaissée. Après c'est à nous de savoir si nous avons fois dans le genre humain. Personnellement, je pense que le genre humain peut encore nous surprendre, et qu'il est capable de beaucoup de choses positives, je suis peut-être qu'un idéaliste, mais je crois en lui...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirgris de Heurteloup
Noble
avatar

Peuple : Andains, fils de Meirion.
Second(s) Métier(s) : Premier Ranger
Armée/Guilde/Institution : Aériaplume
Nombre de messages : 45
Localisation : Là où les feuilles brunissent et tombent sous le vent de l'Automne
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Lun 14 Juil - 16:26

-Je ne pense pas non plus qu'elle soit allée jusque là... Je doute que nous mettions un jour la main sur le coupable. D'autant plus qu'il était déjà tout indiqué. Layane a disparu depuis la nuit où il est mort, et la servante l'a très clairement vu. Nous avons eu de la chance de la trouver à temps. Il n'empêche que nous avons frôler la catastrophe.

Il s'éloigna de la rambarde, remettant discrètement ses cheveux en place.
-Que diriez-vous de marcher un peu ? Et de parler d'autres choses. Je suis soulagé de découvrir un peu plus qui vous êtes, je dois vous avouer que j'étais un peu inquiet... Mais vous semblez vraiment être tout à fait qualifié. Nous sommes là pour vous aider, si vous aviez vous aussi quelques inquiétudes concernant vos nouvelles fonctions. Ou si vous aviez juste besoin de parler... La fonction d'intendant risque d'être lourde, surtout avec ce que Galaad vous a laissé, une ville en colère et de relations diplomatiques au plus mal. Nous avons déjà pris en charge le problème de la ville, Drizzt va un peu partout, histoire de calmer les esprits.





Dernière édition par Sirgris de Heurteloup le Mar 19 Jan - 18:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Densham
Prince/Princesse
avatar

Peuple : Sidhe
Second(s) Métier(s) : Régent du royaume du Falast
Nombre de messages : 56
Localisation : Fainros
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Mar 15 Juil - 13:56

Le nouvel intendant était d'accord avec le noble capitaine, le coupable ne sera sûrement pas attrappé de sitôt. Mais là ce n'était pas si important que cela malheureusement, le plus important dans l'immédiat c'était de redresser la situation déplorable de la ville. Byakuya le souligna bien, la situation allait être dure à redresser, peuple en colère, voisins en colère, même la nature l'était, heureusement qu'il aurait de l'aide, car une fois tout remit en ordre et en place, gérer la ville sera plus simple et plus à sa portée seule. Heureusement qu'il aurait du soutien, ça ne sera pas de trop. Drizzt avait été le premier à lui offrir son aide, dès l'instant où il était venu lui demander s'il voulait bien reprendre le poste il le lui avait dit qu'il serait là pour l'aider au besoin. Drizzt était l'un de ses, non, son meilleur ami. Il commença donc à marcher le long d'une allée très proche du pont et bordée de jasmin et autres fleurs aux parfums doux. Effleurant les pétales d'une fleur de trille qui passait par là, il enchaîna sur un ton assez rieur.
-Oui, je crois savoir ce qui vous a inquiété, je suppose que mon air de... Comment disent-ils déjà ? Ah oui, de "drogué perpétuel" n'est pas pour rassurer quand on veut m'offrir des responsabilités. Ne vous en faites, pas, j'ai l'habitude, déjà enfant mes professeurs avaient l'impression que je dormais toujours à moitié et quand ils m'interrogeaient ils était surpris. Je surprends toujours.

Un petit rire retentit et une petite fille pas plus grande que la main faite de pollen sauta de la trille à grande fleur, retournant à l'intérieur et laissant une petite trace de main jaune sur celle du sidhe qui lui sourit doucement.
-Enfin, j'ai beaucoup de chance, je vous ai tout les trois, je suis sur qu'on y arrivera tous ensemble. Drizzt est formidable, il réussira à calmer les esprits, et puis quand on lui aura prouver notre volonter de tout remettre dans le droit chemin, le peuple de Falassost comprendra et ça se calmera encore plus. Sliabh gère le château d'une main d'expert, je me demande même si j'arriverais à tout faire tourner aussi bien. Quant à vous, je n'ai jamais vu des gardes aussi assidus dans leur travail, et vous faites preuve d'une grande diplomatie d'après ce que je sais.

Le soleil était déjà bien, haut, et on pouvait aussi sentir dans l'air les parfums enivrant venant des cuisines. L'heure du repas devait approcher à grands pas. Le sidhe n'avait pas sépcialement faim, mais l'appétit vient en mangeant.
-Et si nous continuyons à parler à table ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirgris de Heurteloup
Noble
avatar

Peuple : Andains, fils de Meirion.
Second(s) Métier(s) : Premier Ranger
Armée/Guilde/Institution : Aériaplume
Nombre de messages : 45
Localisation : Là où les feuilles brunissent et tombent sous le vent de l'Automne
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Ven 18 Juil - 16:46

-Volontier.

Sirgris acceptait donc pour le déjeuner, peut être en apprendrait-il encore un peu plus. Il avait failli sourire assez largement quand Densham avait dit être parfaitement au courant de ce que les gens disaient. Il devenait trop sentimental, ou plutôt, il en perdait. Mais, il avait quand même réussir à maintenir son habituel demi-sourire presque fugace. Il fut tout aussi étonné, quand l'Intendant mentionna ce que chacun des membres de la Triade qu'ils formaient, faisait. Le capitaine shinigami prit le temps de regarder ce qu'il y avait autour d'eux, une vieille habitude, pour percevoir un éventuel danger.

-Pour ce qui est de Drizzt, je n'ai aucun doute sur sa réussite. Il est également parti poser les quelques questions de formalités, à l'aubergiste dont nous parlions tout à l'heure. J'ignore pourquoi, mais il a dit qu'il laissait Guenwhyvar à vôtre disposition, si vous en aviez besoin. Et je pense que Sliabh sera toujours là pour vous donner un coup de main, si vous en avez besoin. Je pense que vous allez réussir à vous débrouiller. J'ai reçu quelques nouvelles sérieuses... Nous en discuterons une fois assis. Je vous laisse choisir le lieu.

Le noble laissa monter Densham en premier sur les marches d'un des perrons de la cour intérieur et des jardins, ses derniers donnant sur des couloirs abrités, ouverts sur l'extérieur.





Dernière édition par Sirgris de Heurteloup le Mar 19 Jan - 18:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Densham
Prince/Princesse
avatar

Peuple : Sidhe
Second(s) Métier(s) : Régent du royaume du Falast
Nombre de messages : 56
Localisation : Fainros
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Ven 18 Juil - 19:33

Le capitaine Kuchiki avait regardé autour de lui, l'intendant cru percevoir dans ce geste comme une vérification alentour pour savoir si quelqu'un lui soufflait des réponses. En quelques sortes oui, vu que toutes ces infos ne lui venaient pas de personne. Il avait ses sources comme il disait aux plus jeunes des servants un peu curieux, il se tenait informé tout de même et puis dès qu'il avait accepté il avait demander comment ça se passait etc. Ils continuèrent de marcher tout en parlant, se dirigeant ensemble vers le bâtiment. Il joignit ses mains en entendant Byakuya dire que Drizzt lui laissait Guenwhyvar si il en avait besoin, c'est donc pour cela qu'il n'en n'avait pas vu dans les jardins, elle veillait. Il devrait remercier Drizzt dès que ce dernier rentrera, il le sauvait à chaque fois, quel drow formidable. Il se doutait un peu que Sliabh reste pour l'aider, mais il ne voulait pas trop la retenir et espérer, de peur d'être déçu. Montant doucement les marches il répondit à Byakuya.

-Heureusement que Drizzt me leisse Guen, sinon je crois qu'il y aurait longtemps que je me serais enfermé dans mes nouveaux appartements. Enfin, je crois que la véranda Est sera tout à fait indiquée, elle est proche et calme, on peut parler là bas sans être trop entendu. Les pensées et les hortensias sont discrets.

Une fois dans la dites véranda, où, effectivement, ne se trouvait que des hortensias et pensées en pots, une servante vint pour savoir si ils désiraient manger. Après lui avoir confirmer qu'ils voulaient se restaurer, Densham demanda ce qu'ils avaient en cuisine, ça irait amplement, après tout ça avait l'air délicieux rien qu'à l'odeur alors ça devrait vraiment l'être. La servante s'adressait au capitaine à présent et il attendit que Byakuya réponde et que la servante parte afin de parler, ayant reprit un air sérieux.

- Kuchiki-dono, quelles sont donc ces nouvelles ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirgris de Heurteloup
Noble
avatar

Peuple : Andains, fils de Meirion.
Second(s) Métier(s) : Premier Ranger
Armée/Guilde/Institution : Aériaplume
Nombre de messages : 45
Localisation : Là où les feuilles brunissent et tombent sous le vent de l'Automne
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Ven 18 Juil - 20:55

Le noble prit le temps de s'installer à une des tables en fer forgé avant de répondre. Il s'assura que la servante était bien parti, et qu'aucune oreille indiscrète ne trainait dans le coin.

-Densham-dono, les nouvelles que j'ai reçu, ne sont pas fiables au point d'en mettre ma main au feu... Elles viennent des relations que j'ai dans le Sud, à vrai dire, avec l'ancienne Marche du Sanctuaire. Les rumeurs courent, et il est vrai que la ville a connu de nouvelles activités dernièrement. Le Commandant Général, Anorion Lenwë est vivant, c'est une des informations qui, voire la seule, est véridique. Haldamir, un ancien vice-capitaine vivait dans les ruines, a envoyé un message, il y a quelques jours. Jyuushiro Ukitake, capitaine de la 13ème division, à Celebalda, l'a reçu aussi, et a confirmé sa véracité.

Il s'interrompit en sentant la servante revenir. Celle-ci arriva avec un petit chariot, et deux plateaux couverts, avec ce qu'il avait commandé. L'andain avait opté pour un curry, accompagné de riz. Avec un peu plus de curry que la normale, à cause de son goût pour les plats particulièrement épicés. Une fois la jeune femme repartie, il reprit.
-Mais la nouvelle que Sliabh m'a fait parvenir est importante, d'autant plus que nous ignorons totalement si elle est vraie. La Guilde du Mana, a prévenu celle de la Lumière, basée à Or Blanc, le Seigneur Forbesii serait de retour. Comme vous le savez ceux du Mana, sont basés à Nargothrond, ils ont découverts une tombe éclaté sur le pic d'Eithel, le somment de l'Eredmorn. Avec de forte de traces de magie, et c'était de la nécromancie. Sachiko Mitsomi, la chef de la guilde, a vu et parlé avec Forbesii lui même descendu à l'auberge de la Racine Rouge. Si c'était bien lui, il est à supposé que Lys est aussi vivante quelque part en Inwilis. Je suppose qu'ils remonteront jusqu'ici s'ils sont tous les deux...

Heurteloup regarda Densham, tous les deux savaient ce qui adviendrait si les deux souverains légitimes revenaient. Ce serait un miracle après tant d'années, mais ce serait aussi la fin d'une attente toute aussi longue.
-Je suppose quand même, que vous garderiez vos fonctions, un retour après plus d'un siècle mérite sans doute quelques... remises à niveau.





Dernière édition par Sirgris de Heurteloup le Mar 19 Jan - 18:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Densham
Prince/Princesse
avatar

Peuple : Sidhe
Second(s) Métier(s) : Régent du royaume du Falast
Nombre de messages : 56
Localisation : Fainros
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Sam 19 Juil - 11:11

Souriant, Densham n'était ni triste, ni en colère de savoir que très certainement il ne serait bientot plus en légitimité de régeanter Falassost, même si il est sur qu'il continuerait à exercer son nouveau métier d'intendance pour que les souverains puissent reprendre la main après tant d'année. Ils auront beaucoup de choses à apprendre, le monde ayant changé depuis leur départ. Il était heureux de leur retour prochain. Faisant lui même partit du peuple de Falassost, il avait aussi attendu leur retour avec impatience, même si Forbesii était lié à elle, le sidhe avait beaucoup de respect pour lui, malgré la guerre, car Forbesii avait juste été manipulé par sa folle de soeur, le sidhe ne lui donnait aucune responsabilité dedans. Joignant ses mains sur la table, le nouvel intendant prit la parole.
-Et j'accepterais volontier de les aider à se remettre au plus vite au niveau. Le peuple n'attendant que les souverains légitimes à la tête de Falassaost, le calme s'installera pour longtemps lorsqu'ils reviendront et nous aurons une nouvelle aire de tranquillité. En tout cas, je suis rassuré et heureux de savoir qu'ils vont sûrement revenir.

Densham leva le couvercle de son plateau pour découvrir ce qu'on lui avait amener. Des nouilles sautées au crevettes et champignons, le tout avec quelques petits légumes. L'odeur qui s'en dégageait était vraiment apétissante. Densham attrappa son couvert.
- Je propose que nous mangions, ça m'a l'air tout à fait délicieux, et puis autant éviter que ça refroidisse non ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Lun 21 Juil - 23:59

Sliabh fit son entrée, rien de très fracassant par rapport à d'habitude. Elle apportait elle même son plateau, avec son éternelle bouteille de liqueur d'abricot pour la fin du repas, coincée sous son seul bras. Un numéro d'équilibriste qu'elle avait appris sans faute. La Haute Prêtresse la moins religieuse d'Inwilis s'installa entre les deux hommes.
-Je me joind à vous messieurs. J'espère que cela nous vous dérange pas ?

Elle demandait ça, alors qu'elle était déjà assise, et qu'elle savait pertinement qu'ils ne répondraient pas qu'elle était une gêne. Dans le genre redoutable, Sliabh en avait autant à revendre que Marquise. Aujourd'hui son bandeau de cuir était du coté gauche, comme souvent. Elle avait habilement posé la bouteille, et en suite son plateau, un autre numéro qui parfois nécessitait un peu de magie pour marcher, mais chut. Son plat à elle, était une marmite, autrement dit, une petite marmite, avec différentes viandes et des légumes en sauces à l'intérieur, et de quelques beignets de crevettes qu'elle trempait dans une sauce aigre douce.
-Drizzt n'est pas là ?
Habituellement, là où il y avait Guen, il y avait Drizzt, mais là... ça n'était pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Densham
Prince/Princesse
avatar

Peuple : Sidhe
Second(s) Métier(s) : Régent du royaume du Falast
Nombre de messages : 56
Localisation : Fainros
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Mer 23 Juil - 11:39

Avant même que Byakuya est le temps de répondre, une nouvelle venue fit une apparition, un plateau en main et une bouteille coincée sous le bras. L'intendant regardait en souriant Sliabh s'installer avec eux. Il la laissa se débrouiller, sachant qu'elle en était tout à fait capable, il avait le loisir de le voir. Quand elle demanda si elle pouvait se joindre à eux, il avait aquiécé d'un mouvement de tête, elle n'était jamais une gène, et puis déjeuner à plusieurs était même une chose que le sidhe aimait beaucoup. Contrairement à sa chère, il entretenait ses relations, elle les faisait fuir, car sitot un cobaye partit en courant très loin d'elle, elle allait chercher quelqu'un d'autre, et ce dans son entourage proche, bientôt elle n'aurait plus d'amis, enfin, plus d'amis qui veuillent rester avec elle longtemps, ils ne la connaisse que trop désormais. Il prit quelques bouchées, le temps que la haute prêtresse prenne bien place, puis s'essuya un peu la bouche avant de répondre à la question posée.
-Non, il est encore en ville, pour calmer les esprits. Si Guen est là c'est pour moi, il me l'a laissée, pour que ma chère protectrice puisse veiller sur moi même en son absence, n'est-ce pas gentil ?

Il avait dit tout ça avce un petit sourire et un ton joyeux. Il pensait vraiment que Drizzt était quelqu'un de gentil, d'adorable même, après tout, sans lui il serait sûrement mort, ou dans le meilleur des cas complètement défiguré. D'ailleurs, il avait encore quelques cicatrices sur les bras et une dans le cou, cachée par ses cheveux mi-longs. Enfin, dès que le drow était arrivé en ville, Densham lui avait offert son aide et son amitié, malgré la peur que les drows engendre naturellement. Dès qu'ils s'étaient vu tout deux, il avait sentit la bonté situé en lui, et ne s'était pas trompé d'un iota. Aujourd'hui encore il se disait qu'il n'aurait pas pu faire meilleur choix à l'époque, si il ne l'avait pas aidé, même si ils étaient devenu amis par la suite, leur amitié n'aurait jamais été aussi particulière et grande qu'aujourd'hui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirgris de Heurteloup
Noble
avatar

Peuple : Andains, fils de Meirion.
Second(s) Métier(s) : Premier Ranger
Armée/Guilde/Institution : Aériaplume
Nombre de messages : 45
Localisation : Là où les feuilles brunissent et tombent sous le vent de l'Automne
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Mer 23 Juil - 19:49

Sirgris laissa tout comme Densham la prêtresse s'installer, sans rien dire ni faire pour l'aider, ni faire de remarque sur la bouteille d'alcool, c'était au risque de s'en prendre une sur l'arrière du crâne. Même lui était exposé au geste si familier de Sliabh, quand on l'énervait. Il préféra prendre une bouchée de son curry, épicé comme il fallait, avec des morceaux savoureux. La question de la sidhe ne fut nullement surprenante, Drizzt et Guenwhyvar c'était automatique, habituel, d'en voir un et d'apercevoir l'autre à proximité. Le shinigami nota l'engouement, même léger chez Densham quand il s'agissait du drow, ça faisait deux fois déjà que ses yeux s'illuminaient.
Cependant, cela ne le perturba nullement, il se contenta de reprendre une bouchée pendant que l'Intendant répondait à la question de Sliabh.
-Je suis sûr qu'il s'en sortira à merveille, les gens l'aiment bien.

Les principes que respectaient le drow étaient exceptionnels, et ceux qui s'en étaient moqués au départ, avaient fini par respecté eux aussi, le point d'honneur que mettait le ranger à tenir la ligne de conduite qu'il avait choisi. Le drow était une des rares plus fines lames qu'il lui eut été donné de rencontrer. Ils s'étaient mesurés l'un à l'autre plusieurs fois. Il appréciait fortement d'ailleurs, d'avoir un adversaire qui lui donnait du fil à retordre.





Dernière édition par Sirgris de Heurteloup le Mar 19 Jan - 18:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Jeu 24 Juil - 21:07

-Oh voila pourquoi il n'y a aucune de ces fichus bestioles qui vous réveille trop tôt le matin. Merci Guen.

La prêtresse tourna son oeil sur la panthère. Densham venait de dire elle, mais Guenwhyvar était un mâle. Elle sourit, jugeant bon de rien dire, Drizzt corrigerait de lui même. Le sidhe aux cheveux roses semblait apprécier très fortement le drow, elle songea que récemment, ils n'avaient pas dû beaucoup se voir. Elle jeta un coup d'oeil - bwah ah ah - à Byakuya qui mangeait un plat qui sentait le curry à plein nez, elle aurait bien voulu en manger un morceau, elle irait en demander en cuisine si elle avait un creux. Saisissant un beignet, qu'elle trempa allégrement dans la sauce rouge et épaisse, Sliabh mordit tout aussi joyeusement dedans.
-Ah mon cher, fit-elle après avoir avaler et s'adressant au shinigami, vous venez d'émettre là une vérité universelle. Drizzt s'attire d'abord des regards suspicieux, et en suite une grande sympathie, de l'admiration aussi. Et même de l'amour. Cela dit, il en y a un ici, qui ne l'a jamais vu comme un drow cruel et machiavélique dès son arrivée.
La haute prêtresse sourit plus largement, et avala un deuxième beignet.
-Enfin... il devait aussi lancer un avis de recherche pour cette Layane. Mais je pense qu'il ne devrait plus tarder d'ici là.
Revenir en haut Aller en bas
Densham
Prince/Princesse
avatar

Peuple : Sidhe
Second(s) Métier(s) : Régent du royaume du Falast
Nombre de messages : 56
Localisation : Fainros
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Jeu 7 Aoû - 12:04

Les yeux fermés, son petit sourire habituel ayant grandit, le sidhe émit un petit rire sans ouvrir la bouche d'un iota. C'était toujours ainsi qu'il riait, sans ouvrir la bouche, et seuls d'immenses fou rire pouvait la lui faire ouvrir. Ce que disait Sliabh à propos de la personne n'ayant jamais vu Drizzt comme un drow sanguinaire, le faisait un peu rire, car c'était lui la personne en question, d'ailleurs le drow avait paru très surpris, quand lui, Densham n'ayant pas encore 18 ans, était venu le voir pour se présenter à lui et commencer à lui parler. Après lui avoir parlé, le sidhe lui avait dit que si il avait besion de quoi que ce soit, qu'il n'hésite surtout pas à le lui demander, il serait toujours le bienvenue chez lui. Quand sa mère l'eu apprit, elle lui avait passé un savon en lui demandant si il était sain d'esprit, Densham avait répondu calmement que Drizzt n'était absolument pas une menace, et qu'il ne voyait pas pourquoi les autres le pensait.
Ce n'est que plus tard que sa mère admit qu'elle avait tort sur le drow qui fut invité régulièrement à prendre le thé, ou à rester chez lui. En ce moment ils ne se voyaient plus trop, avec cette histoire d'intendance, de meurtre, de peuple qui était tellement enervé après les bévues de Galaad Al'Darman qu'il était à deux doigt de commettre une guerre civile. Enfin tout cela faisait qu'à part quelques minutes par ci par là, leur entrevues habituelles étaient quasi inéxistante. Il jeta un regard sur la panthère, Guen, qu'il adorait titiller en disant toujours "elle" en parlant de lui, mais ça n'était pas méchant, surtout que maintenant il en avait l'habitude car pensait toujours à Guenwhyvar en tant que panthère, donc le elle était toujours sur le bout de ses pensées. Il mangea quelques bouchées, et prit le paroles ensuite.
-Oui, il ne devrait plus tarder...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Araal Nerevar Vanarden
Officier
avatar

Peuple : Drow, Galaedoran, mais Falastois d'adoption
Second(s) Métier(s) : Soldat de carrière
Grade : Général
Armée/Guilde/Institution : Griffons d'Argent de Fainros
Nombre de messages : 40
Localisation : Veillant sur Densham
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Mar 12 Aoû - 17:46

-Effectivement, je ne devrais plus tarder.

Appuyé dans l'embrasure de la porte, l'elfe noir souriait, il venait d'entendre la fin de la conversation, entrant dans la pièce, se débarassant de sa sempiternelle cape verte qu'il jetta sur des banquettes en fer forgé, peintes en blanc qui garnissait à intervalles réguliers la verrière.
-Je doute fortement q'un avis de recherche nous aide, elle viendrait du Sud. J'ai eu quelques informations, fit-il en prenant un siège entre Densham et Byakuya, donc juste en face de Sliabh, j'ai vérifié dans les bas quartiers, c'est là où sait le plus de choses mines de rien. Les renseignements de l'aubergiste n'avaient rien d'exceptionnels que nous ne savions déjà. Il semblerait que nôtre meurtrière ait été secourue par une Mord-Sith de la confrérie.

Drizzt attrapa le verre et la bouteille de Sliabh, s'en versant une bonne dose avant de la boire cul-sec.
-Me regarde pas comme ça, j'avais soif.
Il repoussa le verre et la bouteille vers leur propriétaire.
-J'ai obtenu des informations supplémentaires d'un invité que j'ai rammené en bas, bien entendu. Sans le savoir nous avons cotoyé la servante humaine de Chyrrlion. Et comme vous le savez, ce dernier vient de se faire détrôner... A mon avis, on ne risque pas de la retrouver... vivante.
Les longs doigts du drow gratouillaient la tête noire de Guenwhyvar, qui s'était assis à coté de lui.
-Et j'ai aussi régler la plupart des mécontants en ville. Je vous préviens, la prochaine c'est l'un d'entre vous qui s'y colle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Densham
Prince/Princesse
avatar

Peuple : Sidhe
Second(s) Métier(s) : Régent du royaume du Falast
Nombre de messages : 56
Localisation : Fainros
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Dim 24 Aoû - 22:08

Le sidhe se retint de rire quand Drizzt arriva, en disant pour la troisième fois qu'il ne devrais en effet plus tarder. Il écouta, autant captivé par les dires de son noir ami, que par l'ami en question. Drizzt était un peu l'inverse du capitaine Kuchiki, autant le drow sourait volontier, et presque tout le temps, autant le capitaine il l'avait vu sourire qu'une seule fois. Au moins pouvait-il se vanter de l'avoir vu sourire alors qu'ils ne se connaissaient pas beaucoup. C'était sa mère ou sa soeur qui lui disait qu'il était difficile de ne pas sourire en sa présence ? Il ne savait plus trop, mais ce n'était pas par moquerie avait elle ajoutée, mais plutôt d'aura, apparamment il serait comme du chocolat, faisant que les personnes se sentent bien. Chocolat ou non, il était chargé de redresser cet endroit, et ce serait dur.
Les information découvertent par Drizzt étaient riches d'enseignement. Le lien entre Chyrrlion et Layane expliquait pourquoi une Lios Alfar était devenue ainsi, et aussi pourquoi on ne la retrouvait pas. Chyrrlion mort, elle devait être morte elle aussi, ou dans un état tel qu'elle n'allait pas tarder à rejoindre les morts.

-Tu as fais un excellent travail, arigato, la prochaine fois je m'y collerais. Autant faire le travail entièrement, c'est le rôle d'un intendant de faire cela, dès que je le peux je ferais le plus possible pour que vous ayez moinsde travail à faire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Mar 26 Aoû - 15:19

Sliabh récupéra jalousement sa bouteille et son verre, buvant juste après Drizzt elle auss une bonne rasade. Elle jeta un coup d'oeil à Byakuya qui n'avait pas l'air d'approuver ce genre de comportement. Même si depuis le temps, il était habitué à ses frasques. Mais la prêtresse avait bien vu que c'était loin d'être un rigolo, contrairement à Drizzt qui avait la risette facile.
Pour Densham c'était différent, chacune de ses expressions était spécifiquement atténuée par ses yeux constament mis-clos. Et cette atténuation se réperctuait partout sur son faciès. Elle regarda ce dernier juste après avoir reposé son verre, hilare.

-Je doute que sa majesté l'Intendant apprécie de mener l'enquête dans les quartiers mal famés de la ville. Vous n'y avez jamais mis les pieds je pense ? Et puis, honnêtement mener les cherches personnellement n'est pas ce que doit faire un Intendant. Faut aussi déléguer son pouvoir, si non, on finit vite par devenir fou à vouloir gèrer tout seul. Par contre, pour ce qui est des bourdes de feu Galaad Al'Daman, là vous pourrez sans doute calmer le jeu en rencontrant personellement les mécontentés, et rétablir le contact avec les autres royaumes. Mais ça, c'est avec le capitaine Kuchiki qu'il faut voir.

Elle avala le reste de son assiette avec une rapidité fulgurante, et s'enfila un autre verre après ça.
-Enfin, ce qui est certain, c'est que nôtre Layanne, est morte, ou dans un sale état. Le plus important c'est d'aller faire rouvrir les portes de la ville, et annoncer qu'elle est morte, ça calmera tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Sirgris de Heurteloup
Noble
avatar

Peuple : Andains, fils de Meirion.
Second(s) Métier(s) : Premier Ranger
Armée/Guilde/Institution : Aériaplume
Nombre de messages : 45
Localisation : Là où les feuilles brunissent et tombent sous le vent de l'Automne
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Mar 26 Aoû - 16:08

De Heurteloup soupira sans bruit en voyant les deux pochtrons se chamailler pour une simple bouteille.
Il lui arrivait de se demander comment il avait fini par s'allier aux deux étranges personnages. Sliabh n'avait rien à voir, mais strictement rien avec les prêtres de Dangweth, qui avaient toujours été sérieux et réservés. Elle s'était tout le contraire, et elle était portée sur l'alcool. Très portée sur l'alcool, avec un franc parler qui l'avait souvent fait blêmir. Drizzt était d'une complexité étonnante, il avait cette aspect de Sliabh, mais il était aussi d'un calme redoutable et d'une discipline sans égale.

Les nouvelles qu'il apportait étaient précieuses, et expliquait beaucoup de choses. Seulement, quel qu'ait été le projet de Chyrrlion, il avait été étouffé dans l'oeuf par ce nouveau roi monté sur le trône dans le Sud. L'andain écouta le reste d'une oreille distraite, continuant de manger imperturbable. Jusqu'à ce que la prêtresse aborde le sujet des relations avec les autres royaumes.
-J'ai déjà pris toutes les dispositions en vous annonçant comme le nouvel Intendant. Et concernant les portes, j'imagine que Maître Drizzt a déjà pris lui même les mesures qui s'imposaient ce matin. Concernant les affaires politiques, je les ai compilée sur vôtre bureau, annonça-t-il à Densham, sur ce, veuillez m'excuser, je crois que je vais rendre une petite visite à nôtre invité...





Dernière édition par Sirgris de Heurteloup le Mar 19 Jan - 18:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Densham
Prince/Princesse
avatar

Peuple : Sidhe
Second(s) Métier(s) : Régent du royaume du Falast
Nombre de messages : 56
Localisation : Fainros
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Jeu 25 Sep - 18:51

Il sourit, amusé. Oui, il n'avait jamais mit les pieds dans les "bas quartiers", sa mère le lui avait toujours interdit, et puis il n'avait jamais vraiment eu envie de voir à quoi cela ressemblait. Tout ce qu'on lui avait dit n'en donnait pas envie du tout. La prêtresse marquait donc un bon point. Force fut de constater qu'il avait beaucoup de choses à ratrapper et que l'équipe des trois personnes devant lui avait une petite longueur d'avance sur lui. Il se sentait un peu... Oui, dépassé. Le sidhe arda cette expression à demi endormie sur son visage, tout en écoutant le capitaine Kuchiki raconter ce qu'il avait fait, et Densham apprit qu'il aurait de la lecture en retournant dans ses appartement nouvellement occupés.

-Vous êtes tout excusé.

L'intendant regarda le capitaine partir avant de regarder son assiète. Il avait mangé distraitement et elle avait assez descendu malgré tout, il fini en quelques bouchées et s'essuya les coins de la bouche avant de boire un peu d'eau. La prêtresse avait fini elle aussi, le drow n'avait rien lui. Une envie d'être seul avec son "vieil" ami le prit, d'un coup d'un seul, mais sa physionomie était toujours aussi endormie. Tout au plus eu-t-il les yeux un peu plus brillants.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Dim 19 Oct - 17:17

La prêtresse avala son dernier verre jusqu'à la dernière goutte, guettant les réactions du drow et du nouvel intendant du coin des yeux. Souriant à moitié dans son alcool, elle songea qu'elle pourrait jouer la carte de l'enquiquineuse, et rester, tout en sachant pertinament qu'elle les gêneraient.
Ce serait très drôle.
Reposant son verre, et remettant ses couverts correctement, elle suivit Byakuya des yeux, jusqu'à ce qu'il soit totalement hors de vue. Elle soupira bruyament.
Il était compétant, mais tellement droit et inexpressif qu'elle en était parfois gênée. Autant dire qu'elle avait dû le décevoir aussi, elle n'avait rien à voir avec les prêtres d'Alatairë. Bah, ils avaient réussi, c'était ce qui comptait.
Elle se leva.
-Je vais te faire monter quelque chose à manger, fit-elle à l'attention de Drizzt, histoire que tu restes pas avec l'estomac dans les talons. Je vais m'occuper de l'ouverture des portes, vu que le capitaine Kuchiki est occupé. On se retrouve plus tard. Et je garde ça.
Sliabh attrapa sa bouteille, et la fourra sous son bras, narguant Drizzt, qui aimait ça autant qu'elle, avant de filer s'occuper du bon fonctionnement de sa chère et tendre ville.
Revenir en haut Aller en bas
Araal Nerevar Vanarden
Officier
avatar

Peuple : Drow, Galaedoran, mais Falastois d'adoption
Second(s) Métier(s) : Soldat de carrière
Grade : Général
Armée/Guilde/Institution : Griffons d'Argent de Fainros
Nombre de messages : 40
Localisation : Veillant sur Densham
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Dim 19 Oct - 18:20

-Ouais, on se retrouve plus tard.

Le drow regarda la bouteille s'éloigner. Son ventre grogna en guise de protestation, ou d'approbation à la propostion de Sliabh. C'est vrai qu'il courrait partout depuis ce matin. Il avait traversé Fainros de long en large, et avait grignoté une pomme avec le page qui l'avait suivit partout.
Guenwhyvar vint frotter son museau contre une de ses mains. Le grattant derrière les oreilles, et sur le haut de la tête, Drizzt sentit les vibrations de contentement, ce qui le fit sourire.
-Je t'emmènerais visiter la ville, il y a quelques communautés, comme celle des marchands qui ont très mal vécu la fermeture des portes. Il faudra que tu ailles les apaiser.

Ses yeux violets se portèrent sur Densham qui était resté. Le sidhe ne sortait pas beaucoup dehors, en raison de sa phobie : Les Oiseaux. Drizzt lui laissait souvent Guen quand il partait en ville, surtout ces derniers jours, quand la mission était plus dangereuse, la panthère venait. Mais il y avait bien longtemps qu'une mission de ce type s'était présentée à lui. Guen aimait bien la compagnie de Densham, alors il ne faisait aucune difficulté quand le drow lui demandait de veiller sur leur ami.
Retirant ses bottes, Drizzt soupira d'aise. Elles étaient neuves, et lui faisaient un mal de chien, aussi se retrouver pieds nus faisait du bien. Il se débarassa également de son pourpoint, pour se retrouver en tunique, et en pantalon dans la verrière.
-Mais tu peux prendre ton temps... rien ne presse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Densham
Prince/Princesse
avatar

Peuple : Sidhe
Second(s) Métier(s) : Régent du royaume du Falast
Nombre de messages : 56
Localisation : Fainros
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Dans le jardin.   Lun 20 Oct - 18:13

Lorsque Drizzt parla de sortir, un frisson non désiré lui parcouru l’échine. Sa peau se glaça, et il avala difficilement. Rien que d’imaginer l’extérieur avec toutes ces horribles créatures volant un peu partout sans personne pour les tenir et les maîtriser. Mais d’un autre coté, il ne demandait que ça, sortir. Mais pas sortir pour sortir, mais sortir sans tout le patacaisse qu’il faut pour qu’il sorte. C’est ça qu’il ne supportait plus, devoir imposer tant de choses aux autres juste pour son propre bien être. Quand on sait que pour déménager dans le palais il avait fallu une calèche avec les vitres camouflées par de lourds rideaux, et rien que pour sortir et pour entrer dedans il avait fallu qu’on sorte des faucons pour se débarrasser des autres oiseaux, puis qu’on rentre les faucons dans la fauconnière située bien plus loin, et finalement, il sortait presque en courant pour se jeter dans la calèche avant que les volatiles ne reviennent. Sur la route, sa sœur était venue avec lui afin de parler avec lui, qu’il n’entende pas les bruits extérieurs. Puis pour rentrer dans le château, Drizzt et Guenwhyvar avaient fait le ménage pour qu’il puisse sortir et rentrer en vitesse. Tout cela, sans avoir pu regarder à l’extérieur ou profiter du paysage. Il avait eu quelques promenades rapides avec Drizzt, notamment peu de temps après qu’il eu été agressé, pour qu’il puisse oser ne serait-ce que sortir de son lit. Très souvent ça se passait tard le soir, quand la plupart de ces créatures dorment, Guen avait en charge de faire partir le reste. D’ailleurs elles n’avaient pas été si désagréables que cela ces ballades nocturnes, bien au contraire. Mais Drizzt ne pouvait plus se permettre de le ‘‘sortir’’ comme cela le soir, surtout depuis qu’il avait tant de responsabilité. Sortir de jour, c’était un peu nouveau on va dire, mais avec Drizzt, ce serait beaucoup plus rassurant qu’avec qui que ce soit d’autre. Après tout, c’était lui son sauveur.
Il avait passé tant de temps à réfléchir qu’il n’avait pas vu Drizzt retirer bottes et pourpoint. La réflexion du drow l’avait ramenée sur terre, et le sidhe comprit comment son long silence et son attitude avaient été interprétés. En même temps qui pouvait mieux le comprendre si ce n’est Drizzt. Quoique pour certaines choses il n’y voyait pas grand-chose son ami.

-Oui. Mais j’aimerais régler ça au plus vite quand même, ne pas remettre ce genre de choses plus tard. Et puis j’avoue que t’avoir pour moi seul, même pour accomplir mon devoir, ça me donne envie d’y aller, nos promenade nocturnes me manquent assez. En plus, la ville doit avoir changée depuis la dernière fois où j’y ai vraiment posé les pieds.

C’était avant son agression, du temps ou rester des heures et des heures dehors ne posait pas le moindre problème. Autant dire il y a un bail. Enfin si, il lui était arrivé d’y retourner entre deux, mais ça n’était pas la même chose. A chaque fois il allait chez son tailleur personnel, et le manège pour y aller était le même que pour se déplacer d’un endroit à un autre, donc aucune possibilité de regarder la ville et ses changements.

-Dene, dene, Drizzt-chan, tu n’aurais pas du ne rien manger en sachant que tu allais courir partout. Je n’aimerais pas qu’un jour on te retrouve inanimé pour cause de non nutrition, tu prendras le temps de manger quelque chose de consistant la prochaine fois, nee ? Et puis on risque de dire que le nouvel intendant n’est qu’un tyran qui martyrise ceux qui l’aide.

Un petit rire vint terminer son discours ‘‘moralisateur’’, Drizzt n’était pas le genre de personne à ne pas savoir prendre soin de lui, mais quand il se dévouait corps et âme pour quelque chose, ce n’était pas à moitié.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Dans le jardin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Dans mon jardin en ce moment
» Dans le jardin, sur la belle pelouse
» DANS MON JARDIN IL Y A ...... ?
» Intru dans un jardin ouvert au public ?
» Regarde dans ton jardin avant de regarder dans celui des autres.
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inwilis :: Royaumes du Nord :: Falast :: Fainros Siège de l'Alliance :: Ar-Ostirion-
Sauter vers: