AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nouveaux lieux, nouvelles rencontres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Iyac
Prophète
avatar

Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux lieux, nouvelles rencontres...   Jeu 19 Fév - 15:59

La gêne de Laurëlin était délicieuse, pour un peu il aurait été fort capable de le dévorer réellement. Il aurait voulu essayer d'être doux, mais ça n'était pas lui du tout, et puis Lin prenait les devants, se rendant de plus en plus excitant et désirable. Le prophète le regarda soupirer, se cambrer, s'accrocher, se frotter. Le jeune homme blond sous lui n'attendait que ça, et lui aussi. Après avoir laissé Lin s'embraser, Masuaro se décida enfin à laisser son corps parler.

-On dirait que tu n’attends que ça ?

Plongeant vers l’avant, il passa sa langue dans le cou de Laurëlin, traçant la jugulaire palpitante avant de passer ses dents dessus, sans le mordre jusqu’à la douleur. L’une de ses mains descendait le long du coté du jeune homme, le griffant légèrement et irritant sa peau. Il saisit d’une main les poignets de Laurëlin, et leva le bras qui tirait sur ceux du jeune homme, pour avoir sa poitrine à hauteur de bouche, sa langue y traça un chemin, et s'activa en même temps que ses dents sur l’un des points dur du torse imberbe et lisse du blond sous lui. Sa main lâcha les poignets, et descendit rejoindre l’autre, prenant une autre direction, et ayant un tout autre but. Elle arriva au niveau du bas ventre et joua sur une hanche pendant que l'autre jouait fermement avec la chaire brûlante et tendue que l’eldarin avait entre les jambes. Le jeu sur la hanche cessa, le prophète, ayant arrêter de titiller la poitrine de sa proie et s’étant redresser, regarda avec intensité son Laurëlin.
Ses doigts allèrent s’humidifier dans la bouche entrouverte de celui qu’il fixait avec intensité, avant d’aller s’immiscer plus bas, préparant l’arriver de quelque chose de bien plus conséquent.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurëlin
Artisan
avatar

Peuple : Métis, Ethérie - Eldarin
Second(s) Métier(s) : Sculpteur, ébéniste
Nombre de messages : 72
Localisation : Plongé dans les ténébres éclairées d'une flamme vacillante
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux lieux, nouvelles rencontres...   Mer 8 Avr - 2:00

Laurëlin étouffa un petit cri, un peu surpris, même s'il savait ce qui allait se passer. Il ne s'attendait pas à ça, de la part de son bourreau.
-Han ! Masuaro-sama !

Il sentit son muscle se contracter d'anticipation et d'excitation. Il écarta un peu plus les jambes, soulevant son bassin, pour mettre aux doigts de Masuaro de bouger plus librement.
Trouvant cette position fatiguante, il se redressa, se mettant à genoux. Le blondinet se redressa un peu plus pour embrasser le prêtre. Ses mains tracèrent les muscles de ses bras, avant de passer sur ceux de son torse. Il apprécia le toucher, autant qu'il avait apprécié la vue. Et Masuaro agitait toujours ses doigts.
La chaleur monta rapidement à ses joues, les rougissants doucement. Détachant sa bouche dans un souffle aussi chaud, il regarda Masuaro dans les yeux, découvrant un désir abyssal. Laurëlin esquissa un sourire, avant de gémir, renversant la tête en arrière.
Il se laissa glisser le long du corps musclé et imposant du quetz, ses mains courrant sur son ventre, sa bouche embrassant parfois la peau sombre. Laurëlin se lécha les lèvres, et souleva une fois de plus, le pagne du prophète. D'une main peu sûre, il attrapa doucement la preuve de son désir, enroulant sa langue autour, prenant garde à ce que ses dents ne le touche pas.
Sa langue parcouru plusieurs fois toute sa longueur, une main toujours posée sur le ventre du prophète, l'autre accrochée aux draps.
Le bas de son corps en feu, et la tête incapable de penser autre chose qu'à ce qu'il avait dans la bouche, Laurëlin ferma à moitié les yeux.



Sleepwalker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iyac
Prophète
avatar

Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux lieux, nouvelles rencontres...   Sam 25 Juil - 22:11

Le prophète continuait son vas et vient, appréciant la sensation de la bouche de Laurëlin sur son membre. Il n'aurait jamais cru que cela puisse être aussi bon, et il en voulait encore plus, goûter à ce corps et à ces plaisirs interdits par la culture même de son peuple.
N'en pouvant plus, Masuaro, prit Lin par les cheveux, et le fit retirer son membre de sa bouche. Il lui sourit, avant de le faire s’allonger, enlevant ses doigts par la même occasion.
Le Quetz posa un genou sur le lit, et se pencha sur l'eldarin. Le bout de ses doigts traça vers le bas ventre de l’eldarin. Sa main écarta un peu plus les jambes de Laurëlin, et un des globes du blond.

La preuve de son désir tâtonna un peu, avant de s’insinuer doucement, lentement, pour ne pas blesser l’eldarin en le pénétrant.
- Tu es assez étroit. Détends toi un peu.
Une fois complètement entré, Masuaro alla goûter encore aux lèvres de son amant. Ses lèvres encore sur celles de Lin, il commença à bouger doucement les hanches.
Une fois qu’il sentit Laurëlin un peu plus détendu sous lui, il se mit à prendre un rythme un peu plus rapide.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurëlin
Artisan
avatar

Peuple : Métis, Ethérie - Eldarin
Second(s) Métier(s) : Sculpteur, ébéniste
Nombre de messages : 72
Localisation : Plongé dans les ténébres éclairées d'une flamme vacillante
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux lieux, nouvelles rencontres...   Dim 26 Juil - 1:03

Laurëlin se sentit partir à mesure que Masuaro le pénétrait. Ses mains s'accrochèrent aux épaules puissantes du quertz. Tendre les bras lui demandait trop d'effort, aussi ses doigts s'enfoncèrent dans ses biceps. Il se mordit la lèvre inférieure, arquant le bassin, et fermant les yeux. C'était comme si il était déchiré en deux, tout doucement. C'était énorme, chaud. Le prophète s'immisçait en lui, lentement, tendrement.
Laurëlin manqua de laisser échapper un cri, mais les lèvres pleines, sombres, et si tentantes de Masuaro se collèrent aux siennes, sa langue explorant encore une fois, avidement l'intérieur de sa bouche, comme s'il voulait boire son essence.
La tête lui tournait. Il étouffa ses gémissements avec cette bouche contre la sienne. Masuaro bougeait, doucement, très doucement, comme s'il avait peur de le casser. Laurëlin pouvait le sentir, centimètre par centimètre. Il ouvrit les yeux pour regarder.
Il se demanda comment le quertz avait fait pour faire glisser en lui, quelque chose d'aussi large. L'hybride se mordit les lèvres, étouffant un cri, quand Masuaro donna un coup de reins plus fort que les autres. Coup de reins qui n'était que le début d'une longue série. Laurëlin se cambra, écartant un peu plus les jambes, s'accrochant aux fourrures et aux draps.
Sa tête se renversa encore plus en arrière, s'enfonçant dans le matelas. Masuaro en profita pour dévorer sa gorge et sa poitrine, le faisant chavirer.
Les vêtements de Masuaro, pour le peu qu'il portait, frottaient délicieusement la peau tendre à l'intérieur de ses cuisses, sur son ventre. Ses sens étaient mis à l'épreuve par un assaillant bien décider à tout ravager pour gagner.
Le prophète l'enveloppa, roulant avec lui, pour se mettre en position assise. Laurëlin, étouffa à nouveau ses cris, collant sa bouche dans le cou de Masuaro. La position assise fit pénétrer plus loin, plus profond, le membre viril de Masuaro, qui continuait ses coups de butoir sans faiblir. L'offrande sentait son corps tressauter à chaque va et viens. Il était maintenant incapable de réfléchir, haletant, suant, fiévreux, ses cheveux collant à son visage, l'éclat des yeux de Masuaro, sa bouche, ses muscles saillants, sa peau brune contre la sienne, si pâle, ses doigts enfoncés dans la peau tendre de ses fesses, ses dents sur sa poitrine, sa langue, son odeur, l'odeur de la chambre... Le semi eldarin était plongé dans un brasier, une ivresse des sens, où le plaisir l'attaquait par vagues, ne lui laissant aucun répit. Il refusait d'avoir des pensées cohérentes, son esprit n'étant plus capable d'en former.
-M-masuaro...
Il écrasa sa bouche sur la tête, pour le goûter encore et encore, alors que sa chair se contractait autour de son amant, dont le rythme, qui non seulement ne faiblissait pas, mais que accélérait de plus en plus, le rendant incapable de pouvoir faire quoi que se soit, à par gémir, étouffer ses cris, pour éviter qu'on ne les entendent, et surtout, s'abandonner encore plus à lui. Une des mains, puissante, mais si délicate de Masuaro se referma autour de son sexe tendu, lui arrachant un long gémissement, qui se perdit dans un baiser. Une nouvelle fois, il fut incapable de penser, avant de s'apercevoir qu'il se répandait sur Masuaro pour la troisième fois.
Leurs mouvements de hanches continuèrent à être plus fort, Lin le sentant s'enfoncer plus profond à chaque fois, et puis Masuaro accéléra, encore. Cette fois, ce fut le prophète qui dû étouffer un long râle.
Laurëlin sentit sa chaleur se répandre, alors que le rythme ralentit subitement, le laissant comme désarticulé dans les bras de Masuaro, qui venait de s'effondrer sur le lit.
Le souffle court, Laurëlin sombra dans l'inconscience, alors que Masuaro l'empalait vicieusement, histoire de faire durer la fin, un sourire carnassier sur les lèvres.

***


Le semi-eldarin ouvrit les yeux. Il avait chaud, sa nature de reptile nageait dans la béatitude. Sous ses doigts, le torse sculpté de Masuaro se soulevait au rythme de sa respiration.
Il se redressa doucement, s'appuyant son son avant bras de libre. La lumière du jour avait déjà bien baissée, ce qui voulait dire, que le prophète avait choisi de ne pas accomplir son devoir en tant que prêtre. Enfin, il venait largement de bafouer sa religion.
Laurëlin admira les traits détendus de son bourreau sauveur. Il remarqua d'infimes rides, qui étaient les seules marques du temps sur le quertz, qui avait vécu plusieurs vies, et toutes très longues. Son visage, aux expressions si sérieuses, ne reflétait plus que de la sérénité.
Laurëlin songea que les appartements du prophète étaient inaccessibles si on n'obtenait pas l'aval du propriétaire pour y entrer.
Il soupira, tout aurait été plus simple s'il n'y avait pas cette stupide religion. Lin avala péniblement, détournant les yeux, il fixa la fenêtre, histoire de s'empêcher de penser.
Tout ce bonheur aurait une fin, c'était toujours comme ça quand tout ce passait bien pour lui, un petit cailloux faisait que les choses prenaient la plus mauvaise tournure.
En l'occurrence, mourir sacrifié sur un autel. Il ne pourrait pas y échapper, si jamais les disciples de Masuaro les trouvaient ensembles, c'était non seulement fini pour lui, mais pour Masuaro aussi. Lin sentit son coeur se serrer, et sa gorge se nouer. Il secoua la tête, sa main, ayant instinctivement attrapé une de celle de Masuaro, pour trouver un peu de réconfort.



Sleepwalker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iyac
Prophète
avatar

Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux lieux, nouvelles rencontres...   Lun 31 Aoû - 8:55

Le Prophète ouvrit un œil, en sentant la main de Laurëlin serrer la sienne. Le jeune homme était appuyé sur l’avant bras qui ne lui tenait pas la main, l’air préoccupé, il fixait la fenêtre. Masuaro ne se leva pas tout de suite, il avait délibérément raté l’office n’ayant pas la moindre envie de se tirer du cocon chaud qu’il faisait avec Lin, de toutes manières après ce qu’il venait de faire, il n’aurait pas réussit à regarder ses dieux en face.
Et pourtant, il n’arrivait pas à desceller en lui la moindre trace de regret.
A tel point, qu’il se demandait presque à quoi cela pourrait lui servir de le cacher, Laurëlin était condamné, et même si le jeune homme disait que si c’était le Prophète qui lui ôtait la vie, il était d’accord, lui ne l’entendait plus comme cela.
Etant le chef suprême d’une religion qui déclinait de plus en plus -il ne fallait pas se voiler la face, dans ce temple, étaient réunis les dernières personnes respectant encore ce culte, c’était à dire, une trentaine de personnes, au plus- il avait le devoir, l’obligation de le faire. Alors à moins de mourir dans la même cérémonie, il n’y avait pas grand-chose à faire d’autre.
S’enfuir… Peut-être.
Mais il avait passé ses deux dernières vies ici, ne mettant les pieds à l’extérieur que rarement, et pour revenir au temple rapidement. L’extérieur avait beaucoup changé, et pour une fois, il ne s’était pas adapté. Tout ce qui lui était encore à peu près familier, était dans ce temple. Il y songerait tout de même.

Le deuxième œil s’ouvrit, et son bras libre alla s’enrouler autour de la taille du blond avec lequel il venait de passer toute la journée. Il se redressa et emmena Lin tout contre lui. Il colla son nez dans le cou du jeune homme, finissant de se réveiller. Et quel agréable réveil.
Le reptile humain, même sans ses écailles, regarda l’eldarin dans les yeux, y descellant un peu de préoccupation. Mais il ne donna pas suite, ça ne devait pas être très différent des siennes.
-As-tu faim ? Tu n'as rien mangé depuis ton réveil.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurëlin
Artisan
avatar

Peuple : Métis, Ethérie - Eldarin
Second(s) Métier(s) : Sculpteur, ébéniste
Nombre de messages : 72
Localisation : Plongé dans les ténébres éclairées d'une flamme vacillante
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux lieux, nouvelles rencontres...   Lun 31 Aoû - 18:27

Lin sentit Masuaro se réveiller. Le bras autour de sa taille resserra son étreinte.
Il ne pu s'empêcher de sourire, laissant faire le prophète encore un peu endormi. Il leva la main pour caresser son visage, ses doigts glissant en suite jusque dans ses cheveux.
Ni l'un ni l'autre n'abordèrent le sujet crucial, qui leur donnait tant d'inquiétudes.
-Maintenant que tu le dis... Je crois que j'ai faim oui. Mais j'ai plus besoin d'une douche d'abord.

En se redressant en même temps que Masuaro, Lin avait sentit quelque chose d'inconfortable et humide commencer à couler entre ses fesses, qu'il avait serré.
-En plus...j'ai l'impression que ça fait une éternité que j'ai pas sentit l'eau sur moi. Tu ne m'en veux pas, si je délaisse ta compagnie pour aller me plonger dans un bain... ne ?
L'hybride repoussa les couvertures, et enjamba périlleusement Masuaro pour se glisser du coté de la porte de la salle de bain, le tout, en serrant toujours les fesses. Une fois au sol, Laurëlin du marcher comme s'il avait fait du cheval trop longtemps.



Sleepwalker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iyac
Prophète
avatar

Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux lieux, nouvelles rencontres...   Lun 14 Sep - 10:12

-Non, mais ne tarde pas trop, je crois que j'en ai besoin d'un moi aussi.
Le Prophète regarda, avec un large sourire un peu retenu tout de même, Lin qui boitillait, jusqu'à la porte de la salle de bain. Masuaro songea que, la prochaine fois, peut-être devrait-il y aller un peu moins fort.
Mais les réactions et les expressions de Lin n'avait rien fait pour qu'il ai envie d'y aller tout doucement, et il n'avait pas eu l'air de s'en plaindre.
Et il fallait aussi se l'avouer, il n'y avait pas pleinement gouté -avec quelqu'un de consentant précisons le- depuis Lania. Après il avait forcé la main à plus d'une femme, mais jamais il n'avait eu le moindre répondant. En fait c'était simplement un assouvissement de ses envies primaire et peu satisfaisant, là ça avait été très différent.

Le Quetz se leva, et se dirigea vers son armoire. il ouvrit les portes et passa un simple peignoir de soie noire avec quelques broderie vertes. Il tira sur un cordon qui appelait les serviteurs tout en nouant la ceinture du peignoir. Il attache aussi ses cheveux, refusant de devoir secouer la tête à chaque fois qu'une mèche venait à se loger devant son regard.
Même pas une minute après qu'il ai tiré le cordon, des petits coups furent frappés à sa porte. Masuaro prit l'ancien plateau, vestige de son dernier repas, et ouvrit la porte. Donnant ledit plateau à la jeune femme derrière, il lui commanda deux repas assez garnis, à apporter dans vingt minutes.
La servante prit congé, et lui son mal en patience, attendant que la salle de bain se libère.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurëlin
Artisan
avatar

Peuple : Métis, Ethérie - Eldarin
Second(s) Métier(s) : Sculpteur, ébéniste
Nombre de messages : 72
Localisation : Plongé dans les ténébres éclairées d'une flamme vacillante
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux lieux, nouvelles rencontres...   Dim 18 Oct - 21:51

Laurëlin se glissa sous l'eau, après avoir batailler avec les robinets. Les jambes écartées, il se nettoya doucement, son postérieur le faisait quelque peu souffrir.
Il se savonna longuement, et se rinça doucement, et méticuleusement. Il détestait être se sentir sale, cela suffisait pour lui rappelait de mauvais souvenirs.
Lin se sécha convenablement, et sortit nu de la salle de bain, faute d'avoir emporter de quoi s'habiller. Il se glissa dans son ancienne chambre, par la porte qu'avait utilisé Masuaro pour y entrer. Il dénicha un pantalon brun, d'épaisses chaussettes -qui semblaient être l'accessoire indispensable dans ce temple- et un pull à manches longues, un peu grand pour lui, de couleur blanche.
Son regard s'attarda sur la table qu'il avait sculptée, il y passa les doigts, savourant la texture du bois sur sa peau. Les lignes qu'il avait passé la nuit à graver, et les esquisses sur les portes de l'armoire, qu'il n'avait pas eu le temps de terminer. Et puis, il regarda son lit, qu'il avait rapidement quitté. Un léger sourire fit briller ses yeux.
L'hybride attacha ses cheveux, faisant une queue de cheval, avant de les relever sur sa nuque, et de fixer le tout avec une barrette, elle aussi en bois finement ciselé.
Il releva un peu ses manches, et rejoignit Masuaro dans la salle qui servait de séjour et de bureau au prophète.
-La salle de bain est libre, Masuaro-sama, je suis désolé, j'ai été un peu long.



Sleepwalker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iyac
Prophète
avatar

Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux lieux, nouvelles rencontres...   Dim 10 Jan - 14:18

En attendant que lin sorte de la salle de bain, le Prophète s'était changé en femme de chambre. Il retira les draps souillés, les mit en boule dans un coin de la pièce, et en sortit des propres de son armoire. Bataillant un peu pour les mettre et les faire tenir, il finit par réussir à avoir un lit propre au bout de quelques minutes.
Lin était toujours dans la salle de bain. Ca semblait long. Des petit coups furent frappés sur la porte, Masuaro alla ouvrir, pour réceptionner le grand plateau porté par une servante, qui paraissait bien petite comparée à lui.
Le Quetz regarda ce qu'il y avait dessus. De la poule au pot se trouvait dans deux belles assiettes creuses, il y avait de belles tranches de pain, du fromage frais aves des fruits confits, et pour dessert, deux part de fondant au chocolat blanc. Après avoir remercié la jeune femme, et fermé la porte à clef, il alla poser le plateau dans le petit bureau, et vit celui qu'il attendait.
Lin s'excusa de sa longueur dans la salle de bain.
-Tant que tu ne t'es pas noyé, ce n'est pas grave.

Le Prophète indiqua le bureau, qui servait à présent de table à repas, derrière lui.
-Pendant que je vais me laver, mange, ne m'attend pas, vu le peu que tu as mangé ces derniers temps, tu dois être pas mal affamé. Si tu as très faim tu peux prendre mon dessert, je n'aime pas trop le chocolat.
Le Prophète passa à coté, de lui, et s'arrêta, il fit tourner son visage vers le sien et s'empara brièvement des lèvres de Laurëlin avec les siennes, avant de reeprendre la parole, et son chemin.
-Je n'en ai très certainement pas pour longtemps, ne t'en fais pas. Et la porte est fermée à clef, personne ne peut entrer.
Masuaro alla donc s'enfermer dans la salle de bain.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurëlin
Artisan
avatar

Peuple : Métis, Ethérie - Eldarin
Second(s) Métier(s) : Sculpteur, ébéniste
Nombre de messages : 72
Localisation : Plongé dans les ténébres éclairées d'une flamme vacillante
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux lieux, nouvelles rencontres...   Dim 14 Fév - 1:06

Laurëlin frissonna, mais Masuaro refusa de se laisser aller, et le verrou de la salle de bain résonna dans la pièce devenue silencieuse. Le semi-eldarin regarda la chambre. La fourrure sous ses pieds nus était agréable. Il se dirigea dans le bureau, sans le moindre regard pour la porte donnant sur la chambre d'offrande.
Il s'installa le plus confortablement possible, évitant à son postérieur de souffrir. Masuaro n'y était pas allé de main morte. Pour quelqu'un qui n'avait eu aucun contact avec un homosexuel, et qui était même homophobe... Le prophète savait y faire. Lin poussa un soupire de contentement. Il regarda le plateau. Il huma l'odeur des assiettes. Son ventre approuva. Il prit une de ses assiettes généreusement garnies, et mangea doucement.
Il savait qu'il n'avait pas avalé de nourriture solide depuis des semaines, alors il n'alla pas trop vite, mâchant correctement, buvant entre deux bouchées. Le riz était plein de sauce blanche, les légumes étaient frais, et le poulet tendre. Un vrai plaisir.
Lin agita les doigts de pieds de plaisir. Les cuisines du temples étaient digne de celles d'un palais. Masuaro vivait en privilégié dans ce temple reculé du monde.
La seule chose qui lui manquait, se serait de pouvoir manger à l'air libre, sur une terrasse, avec la vue sur un jardin, ou la forêt, comme quand il prenait son petit déjeuné, dans l'ancienne chaumière qu'il habitait alors... Tout d'un coup sa nourriture fut difficile à avaler, mais Lin chassa ses souvenirs, et continua de manger. Ses yeux regardant partout autour de lui.
La porte de la salle de bain s'ouvrit à nouveau, et Masuaro le rejoignit dans le bureau.
-Désolé, j'ai presque fini mon assiette... mais j'avais vraiment faim.



Sleepwalker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iyac
Prophète
avatar

Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux lieux, nouvelles rencontres...   Lun 15 Fév - 16:22

Une fois lavé et rafraichit, le Prophète s'était séché et habillé, un peu plus que d'habitude, le pagne étant complété d'un haut en tissu léger blanc. Il rejoignit Laurëlin dans le bureau, celui-ci avait déjà quasiment finit son assiette et s'en excusait.
-Ce n'est pas grave, tu aurais pu avoir finis de manger que ça ne le serait pas. Ne rien manger de solide pendant trois semaines, c'est sur que ça donne faim. Et je le redis, tu peux prendre mon dessert sans hésiter si tu as encore faim.

Prenant sa fourchette en main, Masuaro attaqua son assiette, avec appétit. Une fois le plateau vidé, et emporté par une servante, haut prêtre et offrande se retrouvèren seuls. Et visiblement, la position assise ne convenait pas trop à Lin qui ne semblait pas à son aise sur la chaise. Le Quetz sonna une deuxième fois. Puis, il alla chercher les draps qu'il avait enlevé. Une femme un peu plus âgée que la dernière servante venue arriva.
Sans un mot, avec un air un peu figé et hautain, Masuaro lui donna ce qu'il avait dans les mains.
-Donnez les à laver aux servantes de ma race. Je n'ai nulle envie qu'une humaine bacle le travail, et d'être obligé de les renvoyer à laver.

Fermant sèchement la porte sur le femme qui lui répondait que oui, il sera fait comme il le voulait, il retourna auprès de Lin, qui avait l'air un peu choqué de ce qu'il avait dit. Peu importait, le Quetz n'avait pas dit cela par hasard. Se plaçant face à lui, il se posa sur le bureau. Il soupira longuement et prit la parole.
-Tu sais, que, c'est dans trois jours. Tu m'as dis, que si c'était moi, ça ne te dérangeait pas. Moi ça me dérange. Je ne te sacrifierais pas, mais je ne te laisserais pas seul pour autant...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurëlin
Artisan
avatar

Peuple : Métis, Ethérie - Eldarin
Second(s) Métier(s) : Sculpteur, ébéniste
Nombre de messages : 72
Localisation : Plongé dans les ténébres éclairées d'une flamme vacillante
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux lieux, nouvelles rencontres...   Lun 15 Fév - 17:04

Laurëlin regarda abasourdi Masuaro. Il resta un moment sans pouvoir rien dire, son cerveau mesurant les implications du geste du prophète. Il le regarda les yeux embués de larmes.
-Tu n'aurais pas dû faire ça pour moi. Je ne mérite pas qu'on meurt pour moi. Tu viens de gâcher ta vie, ta position dans ce temple, tout ça à cause de moi. Tu vas mourir supplicié... J'ai dit que si c'était toi ça ne me dérangeait pas, et je le pense toujours. Pourquoi tu as choisi de...

Lin se prit la tête entre les mains, et la secoua.
-Tu... Tu ne peux même pas être sûr que tu seras avec moi à ce moment là. Tu n'aurais jamais dû lui donner cet ordre là...
L'hybride étouffa un sanglot.
-Peut être aurait-il mieux valu qu'il ne se soit rien passé entre nous. J'aurai dû mourir le jour de ma capture. Comment tu veux que que j'accepte que tu meurs pour moi ?
Il se tût un moment, encore secoué. Il fixait le sol. Il ne savait plus quoi penser. Il n'avait pas prévu que le prophète se suiciderait aussi radicalement.
-Tu es sûr de ce que tu fais ? Il n'est peut être pas trop tard... pour toi au moins.



Sleepwalker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iyac
Prophète
avatar

Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Nouveaux lieux, nouvelles rencontres...   Lun 15 Fév - 23:11

Lire le désarrois dans les yeux de Laurëlin faisait mal.
Masuaro s'était attendu à une telle réaction, il comprenait totalement ce que le semi eldarin pouvait ressentir. Il allait voir mourir un être aimé lui aussi, et pensait tout comme lui que c'était injuste.
-Je pourrais courir après cette servante, arracher les draps de ses bras, sans qu'elle me demande pourquoi, et les brûler par la suite. En effet. Mais il est hors de question de le faire, je sais très bien ce que je fais Lin.

Le Quetz mit ses mains sur celles de Lin et les écarta doucement de son visage. Le jeune homme avait les yeux remplis de larmes qui ne demandait qu'à sortir, qu'à expier le chagrin. Lui même avait les yeux un peu plus humides qu'à l'habitude. Masuaro approcha son visage de celui du jeune homme, et embrassa ses paupières, avant de plonger ses yeux dans les siens.
-J'y ai refléchit depuis très longtemps. Quand tu étais inconscient, j'y refléchissait déjà. J'ai fait beaucoup de cauchemar, me montrant entrain de te tuer. Et une nuit, j'ai su ce que je devais faire, je l'ai vu.
Ses doigts caressèrent la joue de son amant.

-J'ai passé tant de vies, reclu ici, à m'acharner à ce que tout ce que je connaisse soit recrée ici, à m'obstiner à croire que mon peuple resterait fort, plus puissant que tout les autres. J'ai rassemblé beaucoup des miens ici. Tout ce qui venait de l'extérieur, je le rejetait en bloc. Le monde autour de nous évoluait, mais nous, enfin je n'évoluais pas. Tu as face à toi, celui qui a entrainé son propre peuple à sa perte, parce que les autres, lui ont arraché celle qu'il aimait à sa troisième vie.
Il revit Lania se faire immoler par le feu, vivante. Ses cris. Sa peine. Il n'avait plus jamais regardé quelqu'un de la même manière qu'il la regardait elle, jusqu'à Lin.

-Et à présent que j'aime de nouveau, il faudrait que j'accepte de te tuer, puis de vivre ma dernière vie avec ça sur la conscience ? Je le sais que je serais avec toi, je le sais que trop bien. Combien en ai-je tué pour des raisons similaires... Nous serons tous deux menés à l'autel, et comme je suis de leur race, et qui plus est quelqu'un en qui ils croyaient, ils te sacrifieront en premier, devant moi, pour me voir souffrir, puis ce sera mon tour.
Le Prophète ne détailla pas plus, Laurëlin n'avait pas besoin de certains détails, surtout si de savoir qu'on allait mourir pour lui le mettait dans cet état...
-Ma décision est prise. Je mourrais avec toi, et quoi que tu dises, je ne changerais pas d'avis. Alors j'aimerais qu'on profite de notre sursit commun au mieux, ça ne servirait à rien de se perdre en discours pour étaler son point de vue
.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Nouveaux lieux, nouvelles rencontres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» De nouveaux lieux
» Deux idées de nouveaux lieux
» Nouveaux systèmes, nouvelles classes | Alexia, Victoria && Gynna
» ? Exploration + Nouveaux lieux
» Le Topic des Nouvelles Coupes de Cheveux !
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inwilis :: Les Royaumes du Sud-Est :: Royaume de Cemenwin :: L'Eredmorn & le Col de Cemenwin-
Sauter vers: