AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Là où on dépoussière...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Dierdre Fardale
Cheminant
avatar

Peuple : Versipellis
Second(s) Métier(s) : Serveuse par intérim au Cercles des Fées
Nombre de messages : 132
Localisation : Armenelos
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Là où on dépoussière...   Sam 21 Juin - 19:03

Dierdre chercha rapidement une explication qui conviendrait à Maëlle. Et en réalité, elle lui donna, celle qu'elle espèrait de tout son coeur être la bonne. Elle se redressa.

-Hm, tu as raison Maëlle, mais je t'ai expliqué que tu étais née de deux petites filles, c'est peut être leurs souvenirs qui te viennent en rêves, juste des souvenirs, et comme elles les ont vécus, tu les ressens très fortement, comme si tu les vivais en même temps qu'elles... hm, tu comprends ?

La sil'ura espèrait que ça marcherait, et surtout que c'était bien ça, parce que si ça n'était pas le cas, c'était beaucoup plus grave. Cela voudrait dire qu'Ange cherchait quand même à se venger, et n'avait pas fusionné correctement, malgré les précautions qu'elle avait prise. Ou alors, il y avait encore autre chose.
Malheureusement, elle ne pouvait rien vérifier, à moins de forcer Maëlle dans sa mémoire, ce qui ne ferait de bien à personne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Là où on dépoussière...   Sam 21 Juin - 19:22

Sithys écouttat la conversation entre Dierdre et Maëlle, les mots de maman semblait efficaces et la petite tombait de sommeil. La tête remplit de questions le lycan s'entait que le sommeil tarderait ce soir. Il embrassat sa fille sur les deux joues.

- Bonne nuit mon ange, demain on passe l'avant-midi tout les deux alors reposse toi bien pour être en forme.

Un café va être tout indiquer pour prendre le temp de se remettre les idées en places, dans le creux de l'oreille de Dierdre il l'informat qu'il se rendait a la cuisine faire du café avant le coucher, un petit baiser dans le cou et il quittat la piece.

Dans la cuisine toutes ses pensers allait vers Ange et sa colère envers Dierdre et les soeurs Fardale. Il craignait que cette rage finisse par affecter Maëlle, déja qu'a l'auberge la situation aurait put se dégrader rapidement. Il se servit une tasse et allat s'assoir devant le feu qui réclamait d'autre bois pour passer la nuit.

Une gorger de café le lycan fermat les yeux pour tenter de faire le vide dans son esprit...
Revenir en haut Aller en bas
Maëlle
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Là où on dépoussière...   Sam 21 Juin - 21:24

Très attentive, Maëlle regardait sa maman qui répondait après peu de temps. Elle avait les souvenirs des deux filles ? Ah, c'était pour ça. Alors c'était bizarre, Nina ou Ange était une petite soeur de l'autre. Tout ça était réduit à l'état d'une bouillit informe avec des pensées qui se mélangeaient. Elle voulait faire dodo, mais papa partit après des gros bisous et déjà elle se sentait moins en sécurité. Regardant en core une fois sa maman, elle se remit tout contre elle, et se sentit beaucoup mieux comme ça.
Ses cheveux lui couvraient la moitiée du visage non collée à sa mère, ses yeux restant grands ouverts et fixant à présent le vide. Reineen leva la tête et posa timidement ses pattes de devant sur le bord du lit, n'osant pas clairement grimper. Il lécha les petits doigts de pieds de la fillette qui sourit un peu et enleva son pouce de sa bouche pour pouvoir aller caresser la tête du loup qui ne semblait ne vouloir que ça. Se resserant contre Dierdre, elle atrappa la couverture, laissant reineen sans caresses, et se couvrit dessous et aussi sa gentille maman qui était bien la sienne, pas celle du rêve.

-Maman, tu crois que même si papa et toi vous ètes là, elle va pas revenir la fille ?

Ses yeux voulaient se fermer mais elleluttait dur contre le processus naturel qui voulait qu'une demoiselle de son âge fasse dodo depuis longtemps, mais elle avait peur de la fille qui lui serrait fort la gorge.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dierdre Fardale
Cheminant
avatar

Peuple : Versipellis
Second(s) Métier(s) : Serveuse par intérim au Cercles des Fées
Nombre de messages : 132
Localisation : Armenelos
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Là où on dépoussière...   Mar 24 Juin - 0:56

Dierdre regarda Sithys sortir de la chambre. La question de Maëlle la fit sourire.
-Je ne crois pas qu'elle revienne cette nuit, tu peux dormir tranquille joli coeur.

Elle carressa une joue peau de pêche de sa fille qui papillonaient des yeux depuis cinq bonnes minutes. Elle venait de lui dire qu'Ange ne reviendrait pas. Dierdre par cette simple caresse venait de faire que le cauchemard de sa fille ne se reproduirait pas. Du moins pour cette nuit. Elle ne sentait pas de déclin dans ses pouvoirs, aussi, donner un sommeil sans rêves à Maëlle ne fut pas un problème. Et elle sollicitait peu de pouvoir pour le faire.
Laissant Maëlle profiter du lit seule un instant, Dierdre enfila une tunique très ample pour dormir.
Se glissant dans les draps à coté du joli coeur, elle chuchotta qu'elle pouvait venir dormir plus près si ça la rassurait. Laissant Maëlle s'installer contre elle, la sil'ura fourbue, regretta un bref instant que Sithys et elle n'avaient eu le temps de rien faire, avant de s'endormir à son tour.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Là où on dépoussière...   Mer 25 Juin - 1:45

Devant le foyer, le feu gardait une chaleur constante et tenait le lycan confortablement dans sa bulle, les yeux toujours fermers il restait la, tel une statut réfléchissant pour l'éternitée. En fait il ne voulait pas réfléchir, il voulait partir au loin, tracker une proie, lui couper la jugulaire et la tenir solidement jusqu'a la fin...

Il avait besoin d'être dans la nature pour faire le vide, l'animal en lui le réclamait de toutes ses forces. Demain matin il partirait avec sa fille pour la chasse, réveiller les instincs de cette petite n'était peut être pas la meilleur idée mais vaut mieux casser la glace tout de suite et être fixer.

Il ouvrit les yeux, le feu se mourrait lentement et les douces carresses de Dierdre firent surfaces dans son esprit, la dame devait dormir a l'heure qu'il était et il se devait de faire de même. Il remit un peut de bois et remontat a leurs chambre.

Les deux jolies fleurs bien collers l'une sur l'autre semblait paisible et confortables. Sithys se rendit compte que... il n'avait toujours pas de vêtements !!! Il enfilat ses pantalons léger et rejoignit ses amours dans le lit, en cuillère dos a sa douce, son bras se rendit jusqu'a Maëlle. Tout les trois coller, le nez dans le cou de la femme de son coeur il dérivat...
Revenir en haut Aller en bas
Maëlle
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Là où on dépoussière...   Mer 25 Juin - 8:55

La petite avait sagement attendu sa mère partit se changer rapidement, puis elle était revenue. Se collant littéralement à elle elle posa sa tête tout près de son cou. Sa maman sentait bon, le savon, l'eau et un parfum qu'ont toutes les mamans du monde et qui est impossible à décrire avec des mots d'enfants, mais qui est tellement doux...
La petite papillonna encore un peu des yeux pendant quelques secondes, avant de sombrer dans le sommeil, suivie de près par sa mère.
Lorsqu'un bras la toucha, Maëlle eu, durant son sommeil, le réflèxe de mettre sa main dessus et de le tenir, comme pour dresser une ultime et dernière barrière contre cette fille lui faisant du mal. Un sourire se tendit sur ses lèvres, et le sommeil fut sans rêves, bons ou mauvais.

* * *


La petite eu du mal à ouvrir les yeux, et dès qu'elle réussit à les ouvrir elle les referma aussitot et se les frotta vivement. Ca piquait. Elle se couvrit entièrement avec la couverture. D'un coté elle était réveillé, mais de l'autre coté Maëlle ne voulait pas être réveiller, et voulait continuer à dormir. Elle se tourna du coté opposé à sa mère et tomba nez à truffe avec Reineen. Ce petit coquin était venu squatter le lit pendant la nuit, Maëlle voulait le gronder, mais il lui fit une si mignonne petite léchouille sur le bout du nez qu'elle ne put qu'émettre un petit rire encore endormit. Elle se serra contre sa "peluche", et posa sa tête sur son flanc tout en dégageant la couverture pour pouvoir regarder ses parents endormis. Elle attendi tainsi que les deux "zamoureux" se réveillent.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Là où on dépoussière...   Dim 29 Juin - 4:44

Le sommeil était venut comme il était partit, très rapidement ! Alors que le soleil se pointait au dela des arbres, le lycan ouvrit les yeux d'un seul coup, quelque chose le regardait. Rapidement il comprit que Maëlle était réveiller mais restait la tranquille a attendre que papa et maman se réveilles aussi. Toujours bien coller sur Dierdre leurs formes s'épousait parfaittement, comme si ils avaient été mouler ensemble, quel confort mais quel chaleur !! Il relevat la tête et tirat la langue a la fillette au yeux brumeux... la réponse ne se fit pas prier.

- (Chuchottement) Et si on allait se faire griller du pain et des oeufs? Ca te dit ?

Maëlle fit un oui de la tête et Reineen relevat la sienne en chialant un peut. Doucement il se relevat un peut et déposat sa tête dans sa main regardant la jolie dormeuse toujours bien coller a lui.

- Regarde comme elle est belle ta maman, tu sais que je vous aimes toute les deux... Dierdre...

Il poussat les cheveux qui tombait sur le visage de Dierdre et lui collat un petit baiser derriere l'oreille. Sans ouvrir les yeux un petit sourire se dessinat sur les lèvres de la jolie dame endormit.

- Je vais a la cuisine préparer de quoi se remplir l'estomac, prend le temp de te réveiller j'amène mademoiselle Maëlle avec moi... (tout bas dans l'oreille) Et tu sait quoi... je t'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Dierdre Fardale
Cheminant
avatar

Peuple : Versipellis
Second(s) Métier(s) : Serveuse par intérim au Cercles des Fées
Nombre de messages : 132
Localisation : Armenelos
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Là où on dépoussière...   Lun 30 Juin - 18:45

Dierdre les regarda sortir de la chambre, faisant un clin d'oeil à Maëlle.
Elle se sentait encore un peu fatiguée, Sithys lui avait dit de prendre le temps de se réveiller. C'était ce qu'elle allait faire. Si elle se souvenait bien, il devait emmener Maëlle à la chasse.
Enfouissant sa tête dans l'oreiller, la sil'ura s'étala de tout son long, bras comme jambes, prenant le temps de s'étirer, en remuant un peu les épaules.
Elle finit tout de même pas se redresser, et sortir du lit. Regardant dans ses affaires encore empactées, elle dénicha une jupe en tous points semblables à celle qu'elle portait habituellement, elle l'enfila, avec une chemise à manches longues, blanche, passée sur un débardeur en coton très fin, blanc lui aussi. Elle enfila une faire de chaussettes montantes, et fila dans la salle de bain pour démêler ses cheveux, et se rafraîchir un peu le visage.

Une fois en bas des escaliers, elle entendit très distinctement les bruits que faisait Sithys et Maëlle dans la cuisine, entre casseroles entrechoquées et éclats de rires, Dierdre s'adossa au chambranle de la porte, observant le papa en action face à des oeufs aux plats et du pain à faire griller.
Il se débrouillait, même si Maëlle exhibait les premiers ratés, à savoir deux tranches carbonisées...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maëlle
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Là où on dépoussière...   Lun 30 Juin - 20:28

Pour sortir de la chambre, la jeune demoiselle c'était remise dans les bras de son père, la tête sur l'épaule. Elle adressa un grand sourire accompagné d'un clin d'oeil à sa maman qui venait de lui en adresser un. Reineen descendait avec eux en baillant largement, l'air pas trop réveillé. Le loup se tenait derrière Sithys et tira (volontairement ou non) la langue à la petite qui prit aussitot la mouche et lui offrit la plus belle série de grimace qu'elle pu, le loup montrant une mine outrée.

Une fois installée à table, papa entreprit de faire des oeufs au plat accompagnés de pain grillé. L'idée semblait apétissante... Le résultat beaucoup moins. Les deux premières tartines avaient carbonisées et Sithys s'était agité dans tout les sens en voyant la fumée qui sortait de la poèle pendant que Maëlle, complètement réveillée, était pliée en deux entrain de rire de la tête que faisait son père. Une fois la fenêtre ouverte, la fumée évacuée, et le fou rire calmé, papa reprit son aventure culinaire depuis le début, et elle eu le droit à des oeufs au plat pas trop raté et à des tartines pas trop grillées. Maman arriva et Maëlle montra fièrement les premières tartines cuisinées par son papou. Elle regarda ensuite son papa.

-T'en fais pas papa, c'est pas grave, moi aussi je sais pas faire la cuisine.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Là où on dépoussière...   Lun 30 Juin - 21:35

- Mais tu te paye ma tête !!

Sithys n'était pas un champion de la cuisine mais il se débrouillait pas trop mal... mais la il affichait une tête des plus offenser qui devint rapidement un sourire moqueur.

- Et bien on ne peut être un professionnel dans tout mais sache que se matin je vais te montrer dans quoi je suis performant.

Papa fit un petit clin d’oeuil à Maëlle qui souriait a pleine dents. Le déjeuner finit par être prêt et maman vint les rejoindres pour la dégustation. Des œufs, du pain, du café… du jus !! Ça commence bien la journée qui s’annonce pluvieuse a souhait. Sithys jetas un oeuil a l’extérieur question de voir si le temps se gâterait d’avantage et il se gâtas… une averse se mit a tomber. Sithys jetât un regard soucieux vers Maëlle et ensuite vers Dierdre.

- Il serait peut être plus sage de remettre notre chasse tout les deux a une autre fois Maëlle, je ne voudrais pas que tu passe la journée tremper, on va se reprendre promit.

Le regard de Maëlle fit mal au cœur de papa qui battait dans la poitrine du lycan, il s’empressat d’aller lui faire un gros calin suivit d’un bisoux.

- Tu sais que je t’aime et je ne voudrais pas que tu soit malade pour une chasse, nous allons avoir d’autre occasions, fait moi un beau sourire et je vais pouvoir partir tranquille en sachant que ma perle passe une belle journée avec maman.

Mais pour Sithys pluie ou pas c’était la journée de la chasse et rien n’aurait put le retenir au manoir.
Revenir en haut Aller en bas
Maëlle
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Là où on dépoussière...   Mer 2 Juil - 10:40

Maëlle dévora littéralement ses oeufs et les tartines qui vont avec. Elle avait même eu du bon jus d'orange tout frais. Dehors il y avait de la pluie. Maëlle se souvenait qu'avec papa elle allait faire un jeu qui s'appelle chasse, un truc qui avait l'air super amusant et qui faisait qu'avec son papa elle allait aller en forêt. En forêt elle pourrait sauter dans des tas de flaques d'eau et de boue ! Ca allait etre trop génial.
Oh non. Papa voulait pas qu'ils y aillent parce qu'il pleuvait. Elle le regarda avec le regard le plus mignon et triste qu'elel pouvait avoir. Elle voulait tellement y jouer à la chasse. Le calin y changeait rien, la chasse ça devait être un jeu très drôle... C'était trop dommage.

-D'accord... Je reste avec maman dans la maison... Tu enmenne Reineen jouer à la chasse ? Je suis sure qu'il veut courir partout lui aussi. Moi je resterais avec maman à attendre que vous revennez de la chasse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dierdre Fardale
Cheminant
avatar

Peuple : Versipellis
Second(s) Métier(s) : Serveuse par intérim au Cercles des Fées
Nombre de messages : 132
Localisation : Armenelos
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Là où on dépoussière...   Mar 8 Juil - 18:18

Le goût du jaune d'oeuf, avec le beurre de la tartine, et le poivre qu'elle avait mis dessus, rappela pas mal de souvenirs à Dierdre. Sa mère faisait souvent ce genre de petit déjeuner...
Elle ne se souvenait pas vraiment de comment ils étaient morts, elle se souvenait juste qu'elle était dans cette école à ce moment là, avec Liadan.
Mogweed était déjà dehors, et son frère Caerwyn avait disparu depuis quelques années déjà. Elle ne l'avait pas très bien connu, mais il obsédait l'esprit de sa soeur, presque d'une façon dangereuse. Même après tant d'année.
Savourant cette fois du blanc en plus du jaune, la sil'ura écouta le sage papa que faisait Sithys, mais elle était d'accord, vu la pluie qui tombait dehors, Maëlle risquait non seulement de tomber malade, mais de revenir frigorifiée et toute crottée. Maman elle aurait droit au ménage pour débarasser l'endroit de toute la poussière accumulée. Au moins la chambre de Maëlle était faite.
-Tu verras Maëlle, je suis sûr qu'on pourra faire un autre genre de chasse dans la maison...
C'était presque certain qu'en nettoyant elles allaient tomber sur des objets insolites, divers et variés, entre deux toiles d'araignées.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Là où on dépoussière...   Sam 12 Juil - 17:53

Le lycan enfilât sa veste acheter au marcher, mit son sac a bandoulière, il était un peut déçut de ne pouvoir amener Maëlle avec lui mais d’autre occasion se présenterons. Il s’accroupit devant la petite qui lui fit un gros câlin, il la serrât très fort aussi.

- Tu sait que je t’aime, soit sage ma perle.

Il se relevât prit Dierdre dans ces bras et la soulevât la plaquant contre son torse en passant ses bras sous ses fesses, ayant maintenant une tête de plus, la dame dut se pencher la tête pour l’embrasser.

- La chasse risque d’être un peut plus longue étant donner la température mais si tout se passe bien je devrait être la pour manger avec vous, sinon ne tinquiette pas je revient avant le souper. Je laisse Reineen avec vous, je veut qu’il soit toujours avec Maëlle.

Il déposât la dame et quittât le manoir…

Dehors la pluie tombait à tout rompre, sous la corniche de la porte arrière il mit son capuchon. L’averse couvrait toutes les odeurs qui lui servaient habituellement comme premier repaire, les yeux et les oreilles devrait donc travailler un peut plus fort. Au passage il en profitât pour saluer la meute bien a l’abri dans la maison de fortune improviser. Il jetât un dernier coup d’oeuil vers le manoir et s’enfoncat dans la foret tremper…
Revenir en haut Aller en bas
Maëlle
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Là où on dépoussière...   Dim 13 Juil - 12:57

Après que papa soit partit pour s'amuser tout seul, Maëlle aida sa maman à débarrasser la table et à faire la vaisselle. Elle se mit devant l'évier, juste à coté de maman, et la regarda faire la vaisselle, elle même prenant les assiettes lavée et les essuyant avec un torchon avant de les ranger là où elles devaient aller. Une fois la vaisselle finie et rangée, la petite fille fit se baisser Dierdre et demanda dans l'oreille à sa maman.

-Dis mamant, nous on prend des bains pour être propre, mais reineen il en a pas prit et il pu. Tu crois qu'on peut le laver ?

Le loup odorant en question était rentré pendant que les demoiselles néttoyaient. Il était partit saluer sa famille quand tout le monde était descendu et avait la pattes pleines de boue. Désormais il sentait le chien mouillé et se laissait "sécher" en dessous de la table. Son sixième sens lui fit lever les oreilles, ayant cru entendre son nom, et il regarda d'un air très interressé la petite fille faire des cachoteries à sa maman.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dierdre Fardale
Cheminant
avatar

Peuple : Versipellis
Second(s) Métier(s) : Serveuse par intérim au Cercles des Fées
Nombre de messages : 132
Localisation : Armenelos
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Là où on dépoussière...   Dim 20 Juil - 13:55

Sithys parti, elles se retrouvaient entre filles. Débarasser la table fut l'affaire de quelques minutes, et... L'idée de Maëlle n'était pas si mauvaise. Elle regarda Reineen, qui avait aussi l'air d'un chien mouillé en plus d'en avoir l'odeur.
-Effectivement... En plus il risquerait de salir tout ce qu'on va faire après. Il va falloir arranger la maison... Mais occupons nous de Reineen. Je crois qu'on peut le laver.

La mère et la fille se regardèrent complices du futur supplice du loup, avant d'échaffauder un plan pour l'emmener dans la salle de bain. Maëlle devait l'emmener, en le faisant jouer, même si il finirait pas comprendre ce qu'elle voulait faire. Dierdre partirait devant pour préparer la salle de bain, qui avait aussi besoin d'un grand coup de nettoyage. La sil'ura se demandait ce qu'elle allait trouver dans les placards. L'ancien propriètaire n'avait pas eu le temps de vider les meubles, comme dans toutes les pièces. Elles se tapèrent dans les mains, mettant leur plan à exécution.
Elle monta les marches quatre à quatre, et s'occupa de préparer la salle de bain, attendant Maëlle, et leur cible.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maëlle
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Là où on dépoussière...   Lun 21 Juil - 14:16

Le plan était monté, la petit fille exultait, reineen ne comprenait pas du tout ce qu'elles manigançaient tout les deux et les regardaient l'air très interressé. Quand sa maman fut partie pour préparer la salle de bain, Maëlle fit celle qui ne regardait pas, et partit en riant. La petite était partit se mettre dans un coin et s'était mise dans l'angle d'un mur, elle commença à compter à voix haute, mélangeant bien tous les chiffres qu'elle connaissait.

- Un... Deux... Trois... Six... Douze... Cinq... Quatre... Dix ! Attention maman !! Si tu es pas cachée, je vais te trouver très vite ! -Elle chuchotta- Viens m'aider Reineen, on cherche maman pour jouer à quatre-quatre, et si on la trouve on à gagné ! On va regarder dans le salon après dans sa chambre d'accord ?

Le loup se leva, heureux d'aider la petite fille dans sa quète de sa mère cachée. Ils allèrent dans le salon, et pendant que la demoiselle soulevait les coussins du canapé pour voir si maman n'était pas en dessous, Reineen reniflait les pots de fleurs rempli de fleur complètement mortes de dessèchement. Après avoir vérifié six fois sous les tapis pleins de poussière, ils montèrent doucement à l'étage et fouillèrent un peu la chambre des parents. Mais Maëlle mit vite fin à la recherche et prit une autre direction. Reineen passa la tête par l'enbtre baillement de la porte, lui lançant un regard lupin intérogateur.

-Chut, fais pas de bruit, je crois que j'ai trouvé elle se cache où maman. Y a eu du bruit par là, viens.

Suivant la fillette et répondant positivement à son signe de main l'invitant à venir, le loup avançait... A pas de loup. La petite fille ouvrit légèrement la porte de la salle de bain et se faufila dedans. Scéptique, le loup la suivit, pas très sur de vraiment le vouloir. Une fois dedans, la fillette referma vite la porte en riant. Le loup s'en doutait, elles l'avaient piégé, et ce en beauté. Avec un sourire tout sauf méchant la petite lui montra la baignoire.

-Reineen, tu pu et t'es tout crado, tu dois aller te laver maintenant, comme tout le monde y fait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dierdre Fardale
Cheminant
avatar

Peuple : Versipellis
Second(s) Métier(s) : Serveuse par intérim au Cercles des Fées
Nombre de messages : 132
Localisation : Armenelos
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Là où on dépoussière...   Mer 6 Aoû - 22:53

Profitant du fait que Reineen regarde Maëlle, Dierdre l'attrapa, et le colla dans la baignoire, avec force d'éclaboussure.
-Sérieusement, elle a raison tu sais.

Le loup la regardait avec exaspération et désaprobation.
-Rho allez fait pas cette tête. Ce sera vite fini, et tu seras tout propre, et tu sentiras plus le chien mouillé.

Elle termina de mouiller complétement Reineen, et de finir le savon en le frottant avec. Se nettoyant les mains en les agitant dans une eau qui commençait à ne plus être transparente, elle les essuya pour passer à la suite des opération.
Elle attrapa une vieille brosse qui habituellement servait pour se laver le dos, elle la tendit à Maëlle.
-A toi l'honneur. Frotte bien, c'est pas grave si tu mouilles, tu pourras toujours de changer.

Dierdre prépara des serviettes à l'air douteux, autrement dit pleine de poussière, pour pouvoir sécher le loup après.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maëlle
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 81
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Là où on dépoussière...   Jeu 21 Aoû - 16:08

Armée de la brosses grattante, la petite frotta le pelage mouillé du loup qui semblait bizarrement tout maigre avec une grosse tête. La mousse arriva vite et elle commença à frotter les pattes, se mettant du savon sur elle même au passage. L'eau n'était pas très propre, la mousse non plus. Avec une grimace, la petite fille s'adressa à son ami mouillé qui faisait la tête dans sa baignoire.

-Beurk, ça fait depuis combien de temps que tu t'es pas pris un bain Reineen ? L'eau on dirait le truc qu'est pas bon que papa boit le matin.

Pour toute réponse, le loup s'ebrouha fortement, ce qui trempa encore plus la petite et atteingnit jusqu'à sa pauvre maman. Après avoir contemplée les dégats, Maëlle fini par éclater de rire, et a aller à la baigoire, éclabousser copieusement, le canidé et, sans vraiment le vouloir, le sol.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dierdre Fardale
Cheminant
avatar

Peuple : Versipellis
Second(s) Métier(s) : Serveuse par intérim au Cercles des Fées
Nombre de messages : 132
Localisation : Armenelos
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Là où on dépoussière...   Dim 9 Nov - 1:27

-Je te laisse avec Reineen, je vais essayer d'arranger un peu le salon, histoire qu'on puisse en profiter, et en suite, je commencerais à préparer à manger.

Dierdre s'empara de plusieurs serviettes de bain qui n'étaient pas à eux, mais au propriétaire précèdent.
-Tu sécheras Reineen avec ça quand tu estimeras qu'il est assez propre, et en suite, vous n'avez qu'à me rejoindre tous les deux en bas, ne ?
La gamine absorbée par ce nettoyage d'automne, hocha la tête, restant concentrée. La sil'ura sourit, et redescendit en bas. Le salon ayant des proportions énormes, le rentre vivable serait un travail colossal.

Elle enleva d'abord tous les draps blancs qui recouvraient les meubles, les balançant en tas dans la cuisine. Elle toussota à cause de la poussière, mais tint bon. Elle raviva le feu dans la grande cheminée, et alluma plusieurs bougies. Il faisait mauvais dehors, et la lumière provenant des fenêtres se réduisait à peau de chagrin.
Elle décrocha également les rideaux, les remplaçant par ceux qu'elle avait achetés. Les différents fauteuils et canapés furent délestés de leurs coussins poussièreux, pour être recouvert de plaids couleur taupe, et garnis de coussins de plusieurs couleurs. Le tapis fut aussi éjecté hors de la pièce, complètement abîmé, il était irrécupérable.
Dierdre dépoussièra les étagères garnies de biblots et de livres, le dessus de la cheminée, et passa le balais sur le parquet, avant de passer une serpillière humide dessus, histoire de le décrasser un peu. Déjà, ça sentait le propre, et non plus la poussière et le renfermé grâce aux bougies aromatisées et à l'encens qui brûlaient.
Elle vira dehors le tapis et les coussins, enfin ce qui ne servait pas, les évacuant dans l'appentis où trônait un tas de bois entamé.

Dierdre se lava les mains, et passa à la préparation du repas. Il restait des légumes abîmés de l'accident de la veille. Elle les nettoya, les pela, coupant les parties abîmées, elle les réduisit en petits morceaux, les collant à cuire dans de l'eau avec un peu de sel.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Là où on dépoussière...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Poussière d'Étoile
» Poussière d'Etoiles A finir [MANQUE KIT]
» Fragile poussière d'espoir. [Pv Sai & Elena]
» Poussière de Lune (le retour)
» Souffler sur la poussière [PV]
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inwilis :: Royaumes du Nord :: Maëldan :: Région Sud-
Sauter vers: