AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Balade en ville...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Uriel Belestari
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Sidhe
Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Balade en ville...   Jeu 8 Nov - 18:36

Une fois dehors, le vent froid fut mordant. Je resserais les pans de mon manteau autour de moi, et évitais de manger mes cheveux bruns rabattus sur mon visage.
Je l'emmenais visiter un peu la ville le soir. Il restait une demi-heure avant l'illumination. Beaucoup de gens s'arrêtaient à ce moment là, c'était toujours assez impressionnant de voirs autant de lumière, s'allumer les unes après les autres, et ça avait quelque chose féérique. Je l'entrainais donc, dans les rues suspendues principales, pleines de monde, avec des étales un peu partout, nous croisâmes Cirya, la sil'ura diseuse de bonne aventure qui s'en allait à son poste d'observation, tous les jours, elle regardait la ville s'allumer, et s'éteindre, c'était un rituel. Je ne savais pas d'où elle regardait tout ça, mais j'avais moi aussi mon coin à moi. Je bifurquais plusieurs fois, avant de monter des escaliers, encore et encore. Au bout de quatres paliers, je m'engageais dans les rues, là aussi il y avait du monde, c'était assez haut déjà, et beaucoup se pressaient contre les rembardes pour pouvoir voir.
-Je n'ai pas pu te le montrer tout de suite, mais c'est quelque chose que tu dois voir...
Je marchais assez rapidement, tenant Gogram par la main, et ayant de plus grandes enjambées que lui, il devait un peu courir pour suivre le rythme, mais ça évitait qu'il pose des questions.
Nous passâmes derrièr les gens alignés contre les rembardes, et je m'engageais dans une petite rue, je fus salué par une petite fille qui été déjà sur son perchoir, à savoir le toit d'une maison à moitié construite dehors. La gamine était toujours là à ce moment là.
Je fis passer Gogram devant, le faisant monter sur le même toit, et suivais le même chemin. C'était un bon endroit pour voir les lumières...
Le silence se fit rapidement, seuls les bruits des gens qui ne regardaient pas, ceux sortant ou entrant des piliers tout en bas résonnaient.
Puis les lumières commencèrent à s'allumer.
Une, puis une deuxième, une troisième. Comme une flamme suivant une ligne de poudre ou une mèche, avant de déclancher un feux d'artifices...



Mage Pride
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gogram
Inwillissien
avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : Soft kitty, warm kitty; little ball of fur. Happy kitty, sleepy kitty; purr, purr, purr...
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Balade en ville...   Dim 11 Nov - 16:57

Ils avaient passé un agréable après-midi à l'Auberge même si il y avait eu un froid au début. Gogram lui s'était rapidement engagé dans une conversation avec l'aide de l'aubergiste. Il s'y était laissé prendre au départ, croyant que c'était une jeune femme, mais c'était son odorat qui lui avait signalé son erreur. Les apparences sont trompeuses parfois.

Présentement il se faisait trainer par Uriel, normalement il n'aimait pas trop qu'on le balade comme un gosse, surtout qu'il avait du mal à suivre. Saloperie de Môsieur un mètre quatre vingt et des bananes dont une enjambée compte pour deux des siennes !
Mais il mordait sa langue, ignorant la poigne plus qu'inconfortable sur son poignet, et de toute façon il était d'assez bonne humeur et curieux de voir ce qu'Uriel semblait si pressé de lui montrer.
Le grand sidhe le fit grimper sur un toit ou une gamine s'était installé, qu'il salua avec un léger air éberlué. Qu'est ce que c'est que tout ce- Il tourna un regard interrogateur vers Uriel, puis se retourna rapidement dans le noir à la lueur d'une flamme brillante dans l'obscurité. Tout s'illumina dans la ville, lampe après lampe, s'allumant toutes les unes après les autres. D'en bas jusqu'en haut, en une ligne, explosion de lumière et de couleurs.
Il en resta bouche bée, pensant que ça n'aurait jamais prit fin, et lâcha un souffle qu'il avait retenu inconsciemment en un soupir.
"Woah..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel Belestari
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Sidhe
Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Balade en ville...   Dim 23 Déc - 21:06

J' avais regardé Gogram du coin de l'oeil, le voir s'agiter, et s'énerver, m'avais plus qu'amusé.
Je n'avais rien dit, exprès, ce qui semblait l'agacer encore plus. J'avais une fâcheuse tendance à vouloir l'embêter, le titiller, encore et toujours. Peut être parce que je le trouvais trop mignon, et parce que c'était le premier Sidhe venant tout droit de la Cour que je voyais depuis longtemps. Rhys ne comptait pas, il n'avait rien de mignon l'papy rhumique, nan, je ne trouvais rien à un vioc qui avait changé mes couches et torcher mes fesses - qui au passage sont magnifiques - En plus, je venais de lui ruiner sa vie amoureuse, alors... La mienne allait plutôt bien, touchons du bois, et buvons une vodka.

Je ne pu m'empêcher de rire en entendant son exclamation.
-Hm... ça valait le coup d'attendre non ? demandais-je avec un demi-sourire.
En général les nouveaux venus se faisaient rabattre les oreilles de la cérémonie des Lumières, jusqu'à ce qu'ils prennent le temps d'y assister. C'était Fin' et Cirya qui me l'avaient montré. La gamine assise pas loin, s'appelait Chizu, elle était adorable. Je l'avais rencontré la première fois que j'étais monté ici.
Elle a toujours la même apparence depuis que je suis arrivé, j'ignore de quel peuple elle est. Mais Chizu Namiko Miyuki est toujours là, au même endroit, tous les soirs. Elle ne disait jamais pourquoi, et faisait semblant de ne pas entendre quand on lui demandait...
J'aimais beaucoup cet endroit, calme, et retrait, même si mon Ilmarin était aussi mon havre.



Mage Pride
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gogram
Inwillissien
avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : Soft kitty, warm kitty; little ball of fur. Happy kitty, sleepy kitty; purr, purr, purr...
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Balade en ville...   Sam 15 Mar - 23:36

Le spectacle de l’illumination de la ville était très particulier, pour ne pas dire unique. Uriel semblait complètement reposé, très calme, et vraiment dans son élément.
Gogram leva un sourcil interrogateur, s’approcha du grand sidhe en jouant avec une de ses mèches. Il pointa son menton en avant, les paupières mi-closes, avec un sourire en coin et la tête légèrement penchée. Draguer dragué, non ?
Il s’était attaché très vite à Uriel, au début pour des raisons peu claires. Par ce qu’il avait été seul pendant très longtemps et que son corps ne supportait plus le manque que lui faisait subir son exil. Maintenant les raisons étaient toujours aussi peu claires. Uriel était exactement ce qui lui plaisait physiquement. Et en plus le sexe était…bouleversant ? Fantastique ? Non ce n’était pas là les bons mots. S’il devait apposer une image ce serrait le spectacle de l’illumination soudaine de la ville dans une grande explosion. Voir un feu d’artifice. Giggle.
Il cessa de triturer sa mèche, soupira et retourna son regard vers les rues illuminées de la citée elfique étendue et offerte sous ses yeux. Un petit sourire malicieux étira ses lèvres et il jeta un coup d’œil mishivous entre deux mèches à son amant.
C’était enfantin et débile mais il en avait terriblement envie, et puis Uriel l’avait ‘ignoré’ depuis une journée entière, trop c’était trop.
"Dis-moi Uriel, tes aptitudes de soldat sont toujours les mêmes ou tu as perdu tes vieilles habitudes de garde royal ? J’espère que tu sais au moins toujours courir."
Ca pouvait marcher comme ça pouvait capoter, et il espérait vraiment que ça ne capoterais pas. En plus un grand chat dans la citée elfique c’était signé et en plus pas difficile à trouver.
Balançant un peu ses hanches il se rapprocha de Uriel, sortant le pendentif de Cirya de sous son col pour que son amant le voie bien.
Le sidhe, se pencha en avant, rapprochant son visage de celui d’Uriel, les mains posée sur ses épaules. Puis le lâcha en donnant un rapide coup de doigt sur son nez.
"Attrape moi et donne moi des ordres. Si tu le peux bien sûr."
Riant, Gogram repoussa Uriel et partit, direction le suburbs de la ville. Se déplaçant momentanément entouré d’un halo de fumée transfusent, poussière d’or. Le petit jaguar s’étira, longuement. Pattes de velours aussi foncée que ces cheveux étaient blanc le rendant éthérique dans la lueur de feux de la ville. Il se lécha le poil, puis regarda en arrière et trottina, ne courant comme un dératé que lorsqu’il fût sur d’être suivit. Mais qui est le chat et qui est la souris, hein, Uriel ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel Belestari
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Sidhe
Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Balade en ville...   Lun 17 Mar - 18:47

Je le regardais faire, un sourcil levé, blasé. Eh, une minute, c'était quoi ses insinuations ? Ah oui forcément, forcément, il fallait que je lui cours après sous sa forme féline.
Je devais admettre que je le perdais rapidement. Je me retrouvais planté sur une des allées suspendues. Je me penchais, pour savoir où j'étais, je n'avais pas vraiment fait attention en lui courrant après.
Le vide m'assaillit, un contact brutal de reitsu, puis le vide total. Anorion venait de décèder. Je restais immobile un moment, appuyé sur la rembarde en bois. Anorion Lenwë était mort. Je fis une recherche, rapide, oubliant un instant Gogram, il y avait quelques traces de reitsu familier, celui d'Haldamir, vice-capitaine de la 11ème, qui était devenu capitaine après l'explosion où avait disparu son prédécesseur, il était très faible. Et puis celles dangeureuse d'espada. Ils étaient revenus.
Je passais une main sur mon visage, comme si je voulais chasser la soudaine fatigue qui m'avait envahie.

Je soupirais, j'avais depuis longtemps quitté le Gotei 13. Je n'avais presque rien senti, et j'étais trop loin pour faire quelque chose, d'autant, que c'était trop tard, même le temps que j'arrive à Haldamir, l'espada qui était là bas, aurait tôt fait de l'achever. Je n'avais pas vraiment de remords, à vrai dire, je ne savais pas trop comment réagir, Anorion était déjà mort pour moi, juste après l'explosion où il avait disparu lui aussi, comme de nombreux autres, qui avaient été dans la région à ce moment là. Seulement, je ne pouvais pas encore me détacher de la barrière, ce fut un choc, un énorme choc, quand la flamme de vie revint, brutale, je ne comprenais vraiment rien, il se passait des choses dans le Sud, c'était pas bon, vraiment pas bon. En étendant un peu plus ma perception, grâce à l'Art, je remarquais d'autres présences, c'était vraiment à n'y rien comprendre.
Je me frottais le visage, coupant la connexion que j'avais avec d'autres membres, au moment je sentis venir le message. J'avais disparu comme bien d'autres après la guerre. Je n'y retournerais pas, j'avais choisi une autre vie, et je ne pouvais pas abanbonner ce que je considèrais comme chez moi, et ni ce que je venais trouver.

Je regardais autour de moi, cherchant Gogram.
Trouvé. Maintenant, il fallait que je le rattrape. Je marchais doucement, puis accèlérais le pas, courrant en suite comme un dératé après le jaguar qui s'amusait réellement. My, my, my... J'accèlérais aussi, j'allais me dérouiller un peu, après tout, je n'allais pas perdre la face devant un jeunôt. Je sautais pardessus la rembarde, utilisant en suite le shunpo, technique de devrait apprendre tout bon sidhe qui se respecte, pour passer de pallier en pallier plus facilement.
Je le voyais maintenant distinctement devant moi, mais je savais que ça ne suffirait certainement pas. Si je venais à me lasser, je rentrerais, le laissant avec sa frustration.
Je souriais rien que à cette pensée, mais continuais de courrir, juste pour le fun.



Mage Pride
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gogram
Inwillissien
avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : Soft kitty, warm kitty; little ball of fur. Happy kitty, sleepy kitty; purr, purr, purr...
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Balade en ville...   Mar 24 Juin - 2:15

Courir entre les pattes des gens en faisant un chachacha sur les siennes était terriblement amusant.
Par sa gueule entrouverte, il émettait le semblant d'un rire, qui se traduisait plutôt par des grognements et gargouillis dans le fond de son gosier.
Blasés, les elfes résidents ne clignait même pas des yeux en le voyant passer ventre à terre, habitués à ses frasques et frusques. Sachant parfaitement qui il était, et allant parfois demander des comptes chez Uriel quand il faisant tomber des étalages. Mais ça, ça ne se produisait plus que très rarement. Oh non il n'en faisait pas exprès. Pas. Du. Tout.
Ce n’était pas vraiment de sa faute, quand il était son soi félin il n’arrivait pas à contrôler ce coté joueur voire même complètement chiant. Du moins, c’est-ce qu’avait dit Uriel- quand il s’était oh combien accidentellement et innocemment fait les griffes sur le canapé. Et non ça n’avait rien à voir avec le fait qu’il l’avait laissé entortillé dans les draps, ce matin là, après l’avoir chauffé sous la couette et laissé à se refroidir tout seul.
Le jaguar se faufila sous un étalage, content que même à cette heure certains commerçants soient encore ouverts pour lui servir de couverture. Il essayait d’éviter le plus possible d’être vu mais se montrait suffisamment pour ne pas qu’Uriel décide de laisser tomber et de rentrer. De toute façon si les choses se passaient comme prévu…
Le félin se propulsa dessous la rangée de table, et en même temps changea de forme pour retrouver la sienne, l’originelle. Gogram s’élança sur la rambarde comme s’il voulait faire de la gymnastique, regardant en arrière pour voir ou était le sidhe.
Les lumières des lampes vacillantes dans le petit vent frais se brouillèrent l’espace de quelques secondes et il tâta l’air, s’accrochant à une poutre. C’était comme si le monde entier venait se s’arrêter pour prendre une grande inspiration avant de reprendre sa course. Quelque chose avait changé, de façon importante, mais ça ne le concernait pas. Soudain le fourreau dans son dos était plus léger. Décrochant les lanières en cuir Gogram regarda le fourreau vide de son épée, perdu. Pour se mettre à sourire doucement puis plus largement.
Le sidhe se laissa tomber à califourchon sur la rambarde, fourreau serré dans la main avec sourire grandissant, cheveux dans tous les sens et glissant dans ses yeux mauves pétillants. Pour une fois depuis très longtemps il avait l’impression qu’un poids énorme et écrasant venait de lui être enlevé des épaules. Il secoua la tête, amusé au possible. Uriel lui ferrait sûrement payer, un peu, ou peut-être même pas. Mais quoiqu’il décide de faire son sourire n’était pas prêt de s’effacer de si tôt. Il balança le fourreau dans les branches de l’arbre le plus proche, s’adossant à la poutre à laquelle il s’était raccroché pour attendre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel Belestari
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Sidhe
Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Balade en ville...   Sam 2 Aoû - 1:52

J'avais fini par ralentir le pas, Gogram était très largement visible. Les gens s'écartaient au passage d'un jaguar en pleine course, aussi n'avais-je aucun mal à le répèrer. Je me tâtais, je l'aurais bien laisser attendre pour rien, parce que je serais rentré à la maison, mais j'aurais eu droit à des représailles qu'il vallait mieux éviter. J'étais quand même essoufflé après avoir autant courru, je me fustigeais, s'pèce de vieux croûton. J'manquais d'exercice, seulement quelques flashsteps, et je n'en pouvais déjà plus, franchement pour quelqu'un de mon niveau, ça craignait à mort. Surtout face à un jaguar.
Je le regardais reprendre sa forme humaine, ou plutôt sidhe, et s'installer pour m'attendre. Je suivis aussi son manège avec le fourreau de son épée, cette dernière n'y était plus, et Gogram s'était mis à sourire avant de jeter ce qui restait, autrement dit fourreau et harnois. Je restais dans la foule, il m'avait fait courir à moi de me faire attendre. Je me posais contre le tronc d'un arbre géant d'habitation, avec une boutique d'attrape rêve et autres charmes, qui était déjà fermée. J'étais au niveau d'un carefour, et l'afflu de gens n'allaient pas diminuer tout de suite, aussi allais-je prendre mon temps.

J'optais finalement pour une approche inédite. Ouais, je sais, je me la pète, mais les shinigamis peuvent faire un tas de choses, et ce que j'allais faire était un plus non négligeable que j'avais faillit oublier. Je me concentrais pour diriger mon énergie jusqu'à Gogram qui semblait attendre avec un air de béatitude. Je l'enveloppais, venant de partout à la fois, tournant autour de lui, d'abord légèrement, comme si j'approchais, mais que j'étais encore loin. Doucement je me rapprochais, laissant transpirer mes envies, rien de très sains vous vous en doutez. Utiliser mon énergie spirituelle de cette manière, était un peu comme toucher son partenaire qui aurait les yeux bandés, ce qui avait pour but de décuplez les sensations tactiles. Je glissais d'abord doucement sur son visage, puis sous sa tunique, balayant sa peau, jusqu'à lui provoquer la chair de poule. Je tournais autour de lui, glissant doucement, appuyant parfois un peu plus fort, donnant la sensation de souffler dans son oreille, dans sa nuque...
L'art de faire languir en y allant crescendo. J'observais ses réactions, il savait pertinement que c'était moi, et il finirait par me mettre la main dessus. Mais en attendant, il devait être discret avec la foule autour, une attitude un peu suspecte et il serait le centre d'attention. Enfin il y avait moins de risque de se faire traiter d'exhibitioniste quand même. Je le fixais, lâchant la bride à mon désir, déferlant furieusement sur lui. Il était inutile de forcer mon esprit pour qu'il se rappelle du toucher de sa peau, celui de ses cheveux. Dit comme ça, je sais que ça fait amoureux transi, mais je lui avais sauté dessus dès le premier soir, alors oubliez le romantisme. Je me retirais doucement, les gens se faisant moins nombreux. Je me contentais de rester où j'étais. A lui de me chercher pour une fois.



Mage Pride
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gogram
Inwillissien
avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : Soft kitty, warm kitty; little ball of fur. Happy kitty, sleepy kitty; purr, purr, purr...
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Balade en ville...   Dim 10 Aoû - 2:39

Il souriait toujours derrière ses mèches blanches, et avait presque envie de rire mais autant ne pas donner de raisons aux gens de la ville de le croire complettement pété non plus. Il agita la main devant son visage pour chasser le papillon de nuit qu'il ne voyait pas danser devant ses yeux.
Un frisson lui parcouru l'échine, et roulant les épaules il se frotta le bras gauche, sougeant qu'il aurait peut-être mieux fait de mettre des manches. Il faisait chaud, mais les nuits étaient froides. Pas que ça aurait du le géner, tout le contraire en fait.

Il tourna la tête en sursautant, une main sur son oreille en s'attendant à trouver Uriel derrière lui avec son smirk habituel, mais il n'y avait personne d'autres que quelques commerçants nocturnes et d'autres elfes pour croiser les yeux écarquillés de l'hybride. Sa peau était couverte de chair de poule et il se frotta les bras avec les mains en regardant partout. Uriel aurait du être là depuis le temps.
Gogram se plaqua soudainement au poteau dans son dos, yeux devenant ronds comme des soucoupes et obligé de plaquer une main sur sa bouche après sa grande inspiration choquée. Il dût retenir par les dents le gémissement senti qui voulait sortir d'entre celle-cis, et du même coup remonter ses genoux contre sa poitrine et enfonçer ses dents dans sa main. Uriel espèce de salaud ! Ses doigts de pieds étaient crispés dans ses bottes, et il devait être aussi rouge qu'une tomate, de gêne et d'excitation mélée parce que sous les couches de tissus il avait un problème très génant.
Il avait une furieuse envie de se tortiller sur son siège de fortune, visage contortionné sous ses mèches blondes et dents toujours enfoncés dans ses doigts; mais il se retenait. A peine, mais il se retenait. Et ce salaud le laissa en plan ! Partant avec une dernière caresse métaphysique, laissant à Gogram tout le loisir de suivre sa trace psychique jusqu'à son corps. Le sidhe fulminait.
Non seulement il était sous un lampadaire, ou il était sûr que s'il bougeait tout le monde verrait son -ahem- problème, et pour en rajouter, dans la confision actuelle de son esprit qui n'était branché que sur un circuit il ne pourrait jamais trouver la concentration pour se transformer.
Gogram pesta. Gogram grogna. Et l'hybride finit par se lancer avec un feulement qui reflétait bien son état d'esprit actuel.
Sa seule consolation était qu'il faisait nuit, et éviter les lumières était facile, et puis il courrait vite. Et puis, et puis, et puis m-zut !
Il boula dans Uriel avec plus de force que nécessaire, le faisant rentrer dans l'arbre derrière lui avec un bruit lourd et mat et lui faisant relâcher tout l'air dans ses poumons avec un whoosh. Ha ! Comme s'il allait lui laisser le loisir de respirer tiens ! Gogram lui grippait déjà à moitié dessus, mains l'aggripant par le col de sa chemise et plaquant sa bouche contre la sienne comme s'il voulait se fondre en lui. S'il te plait, s'il te plait ne me laisse pas comme ça ! (Y'a pas intérêt)
La dernière fois qu'il lui était arrivé un truc pareil c'était quand il y avait eu des larmes de Branwyn dans le coup, mais là c'était même meilleur. Et tant pis pour le gens qui passaient par là, ce n'était pas comme s'il n'avait pas déjà une réputation, et celle d'Uriel n'était plus à faire. Au pire, ça les ferraient bien rire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel Belestari
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Sidhe
Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Balade en ville...   Lun 11 Aoû - 23:43

La douleur dans mon dos n'envela rien du plaisir ressentit, d'abord parce que ce que j'avais entrepris avait l'effet escompté, et parce que je ne m'attendais absolument pas à me faire sauter dessus comme ça. Respirant un grand coup, et mettant mes deux mains sur ses fesses, les glissant sous son manteau, histoire ne pas être trop vulgaire en publique, je penchais mon visage vers le siens, mon éternel sourire en coin.
Je décollais une main de ce que j'étais en train de tripoter, pour saisir son menton.
-Mmmh loin de moi l'idée de te laisser dans cet état.

Lui faisant tourner la tête, pour avoir sa gorge à découvert, j'y déposais allégrement les lèvres, remontant doucement jusque sous son oreille, un petit cri me fit lever les yeux. Une elfe scandalisée mais pas tellement, le rouge aux joues, une main devant sa bouche ouverte, nous fixait. Je ne pu m'empêcher d'avoir un sourire torve, avant de lui faire un clin d'oeil, et de filer avec un flashsteps. Autant de surprise pour Gogram que pour elle.
-Hm, je suis pas tellement exhibitionniste. Attend encore quelques secondes.
Je poussais sur mes jambes à nouveau, tout en évitant toute protestation concernant l'attente en l'embrassant fermement, et enlevant déjà le superflu. L'Ilmarin n'était plus très loin, à peine quelques mètres.



Mage Pride
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gogram
Inwillissien
avatar

Nombre de messages : 116
Localisation : Soft kitty, warm kitty; little ball of fur. Happy kitty, sleepy kitty; purr, purr, purr...
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Balade en ville...   Mar 7 Avr - 0:02

Gogram ne se souciait pas du fait qu’ils étaient dehors, du fait que n’importe qui pourrait les voir, la seule chose qui l’importait tandis qu’Uriel les transportait tout deux plus haut c’était le contact de peau sur peau. Uriel avait l’air de s’en moquer aussi mais peut-être un peu plus vu qu’il essayait d’ouvrir la porte de son talan, ce qui était dur vu que Gogram s’était plaqué entre lui et la porte.
Vu qu’Uriel ne faisait rien et qu’il était pressé, lui, Gogram bataillait avec la poignée d’une main l’autre occupée à déboutonner la chemise du sidhe. Il trébucha à l’intérieur emportant Uriel avec lui et la porte claqua derrière eux.
L’hybride déboutonna les derniers boutons de la chemise et aida le sidhe infiniment amusé à le débarrasser de son kafkan les laissant tout deux dans leurs pantalons qui ne laissait vraiment rien à l’imagination. Celui d’Uriel moulant comme s’il l’avait peint sur ses jambes, celui de Gogram qui montrait plus de hanche et de cuisse que nécessaire.
Gogram inversa leurs positions et poussa Uriel sans tendresse vers les escaliers ou il s’écroula non sans une certaine forme de classe et une expression indignée.
-Salaud. Enfoiré. Et tricheur par-dessus ça. Comme si tu avais besoin de tes pouvoirs pour m’exciter.
Il en faisait tout un plat pour maintenir les apparences, il aurait très bien pu contrecarrer la chose s'il en avait vraiment eu envie. Parfois il suffisait juste qu’Uriel le regarde d’une certaine façon pour qu’il ai les genoux en guimauve.
Il profita du fait qu’Uriel soit écroulé sur les marches pour tomber à genoux et ramper entre ses jambes écartées et frotter sa joue sur une de ses cuisses puis son entrejambe. Il fallait vraiment qu’il le débarrasse de son pantalon.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uriel Belestari
Chevalier/Paladin
avatar

Peuple : Sidhe
Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Balade en ville...   Mer 8 Avr - 1:22

Sacré bon sang de... Oh.
Mon dos, douloureusement appuyé contre les premières marches, et un Gogram impatient de s'occuper de ce qu'il y avait dans son pantalon seconde peau. J'avais eu les yeux pétillants de malice et d'amusement profonds, en entendant sa diatribe, j'avais même éclaté du rire le plus chaud dont j'étais capable. Je le fixai, intensément, avant de me pencher vers lui. Je glissais mes mains de chaque coté de son visage, le remontant vers le miens. Mes doigts passèrent jusqu'à ce qu'ils puissent le toucher derrière les oreilles, sidhe, ou jaguar, l'effet devait être le même. Gratter un chat derrière l'oreille, et vous verrez.
-Ah. Je suis désolé, mais c'était si tentant...

J'embrassais son front, son nez, ses lèvres, avant de lui donner, un de ses baisers passionés, qui vous laisse à bout de souffle pendant quelques minutes.
Je descendais mes baisers, sous son mentant, déviant vers son cou, l'embrassant vampiriquement. Je maltraitai encore un peu son cou, avant de penser à ses pectoraux sciselés et tellement... Je passais ma langue autour d'un mamelon, ma main droite touchant sa hanche. Et en dessous, il y avait aussi ses abdominaux. J'allais les rencontrer, avec mon autre main, qui traça le même chemin que ma bouche.
Je l'avais excité, fallait bien que j'en prenne la responsabilité non. J'avais déjà débouclé sa ceinture avant de rentrer, y glisser une main fut donc facile. Je léchais sa joue, écartant les jambes, pour le presser contre moi.
Je tirais en suite sur son pantalon, dévoilant la chair tendue qu'avait tenue ma main. Je le levais avec un coup de pression spirituelle, comme dans la rue.
Gogram debout, je pu baisser son pantalon sur ses chevilles. Je remontais, en embrassant l'intérieur de ses jambes, léchant en suite d'une traite du milieu de sa cuisse à l'intérieur de sa hanche. J'embrassais sa divine érection de coups de langues experts, avant de la prendre en bouche. Ma main droite glissa au même endroit que ma bouche, le massant longuement. J'humidifiais en suite, mes doigts, le pénétrant en suite, et continuant le travail que ma bouche avait dû interrompre.
Je levais les yeux pour le regarder.
En suite, je devrais remédier, au fait que mon pantalon devenait trop serré, beaucoup trop serré.



Mage Pride
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Balade en ville...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Balade en ville [PV : Menthos]
» Balade en ville (pv Farjim, Supy, Kento et Lyoree)
» Petite balade en ville.
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inwilis :: Royaumes du Nord :: Inwerin :: Celebalda Capitale Elfique :: Quartiers Suspendus-
Sauter vers: