AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Galopade sur les routes de la Morna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thallys
Guérisseur


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Galopade sur les routes de la Morna   Jeu 12 Juil - 21:57

La route s'étendait dans la forêt de la Morna, son long chemin pavé de grosses pierres plates aux formes diverses. Tout autours s'étendait une sombre forêt, quelques éclats de lumière éclairant faiblement la route, mais les deux formes qui fillaient le long de la route ne se préoccupaient nullement de ces paysages.
Deux énormes loups gallopaient ventres à terre et fourrure contre fourrure sur le long chemin sinueux. L'un d'une couleur grise sombre avec de curieuses taches noires et l'autre d'une fourrure très particulière, dorée.
Les deux grosses bêtes galopaient en parfaite syncronisation jusqu'à ce que l'animal doré ne lache un japement étonné, ses pattes avant lachant sous elle et roulant plusiers fois sur le sol, se transformant en un clignement d'oeil.
Thallys se retrouva sur le sol, regardant le ciel, sans savoir pourquoi il était tombé.
{Lir ! Lir !}
Il entendit le crit désespéré de Serri dans son esprit, puis ça le refrappa à nouveau. Il s'attrappa la tête entre les mains, se tordant sur le sol.
{Lir ! Lir !}
Il entendait à peine la voix de Serri son esprit embrumé et ouvert sentant quelque chose d'horrible. Puis tout pris fin d'un coup ses barrières mentales claquant d'un coup la présence mentale de Serri les forçant à se fermer à double tour et le laissant pantelant sur le sol.
{Serri ? Qu'est ce que c'était ?}
{Je ne sais pas lir, mais tes barrières ont étés complètement détruites...}

Thallys frissonna, heureusement qu'il avait Serri pour l'aider à protéger son esprit. Ses yeux s'écarquillèrent d'un coup et il se releva précipitement. La harpe ! Où était la harpe ! Elle n'était plus accroché à son dos, elle avait du se détacher lors de sa chute et retransformation.
Il l'aperçu à quelques mètres et courra la ramasser, vérifiant si elle était abimées et soupira rassuré lorsqu'il s'aperçu qu'elle n'avait rien. Cette harpe, il y tenait comme la prunelle de ses yeux, c'était la seule chose qu'il avait de sa mère mais elle n'avait jamais jouée pour d'autres comme elle l'avait fait pour lui.
{Lir, tu saignes...}
Thallys regarda le loup qui s'était mit à coté de lui et fronça des sourcils, il n'avait mal nulle part... Il s'inspecta quand même et découvrit une belle égratignure le long de son bras. C'est à ce moment là, quand il vit le sang, que ça commença à piquer.
Il posa la harpe doucement sur le sol et fouilla dans sa besace, à la recherche de quoi ce faire un petit bandage.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Galopade sur les routes de la Morna   Ven 13 Juil - 2:33

Ce fut facile, trop facile même. Deux énormes loups galopant seuls dans la forêt, et ce fut trop simple d'envahir l'esprit du métamorphe, d'arracher ses barrières mentales vicieusement pour le forcer à prendre sa forme originelle.
Caché dans les ombres entre les arbres, Darcia usait de ses pouvoirs de démon pour s'envelopper dans l'ombre comme on se revêtait d'une cape. Le loup à la fourrure dorée, celui à l'esprit humain, roula sur le sol, se retransformant soudainement. Quelle transformation étrange. L'animal avait disparu pendant un millième de seconde et d'un coup était réapparu une forme humaine à la place. Une transformation parfaite, vraiment.
L'espace d'un instant il regarda l'être qui était à terre, et crut voir une jeune fille. Tout ces traits délicats, la chevelure blonde et les grands yeux dorés. Mais lorsqu'il entendit s voix, il fut détrompé. Même si ça voix était claire et musicale, c'était bien un garçon. Un jeune homme à l'apparence fragile.
La pensée se forma doucement mais sûrement dans son esprit alors qu'il regardait le petit ange se précipiter pour ramener son instrument. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu un jouet. Mais il devait être prudent, pas du gamin oh non, mais du loup avec qui il était lié. Mais là encore, les loups c'était sa spécialité non ?
Ses lèvres s'étirèrent en un sourire sadique, oh oui cette chasse allait vraiment lui plaire...
Revenir en haut Aller en bas
Thallys
Guérisseur


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Galopade sur les routes de la Morna   Sam 14 Juil - 15:46

Thallys pausa, sa main sur la bande qu'il roulait autour de son bras. Il regarda tout autour de lui, ses yeux cherchant entre les arbres. Il y avait quelqu'un tout près,mais pourquoi n'arrivait il pas à sentir les intentions de cet être ?
Il jeta un coup d'oeil rapide à son loup, les poils tout le long de son dos étaient hérissés et un grondement remontait de loin dans son poitrail.
"Serri ?"
Il ne s'attendait pas vraiment à avoir une réponse, et il sentait le chamboulement d'émotions venant de l'esprit de Serri.
Rapidement, il finit de se bander le bras et ramassa la Dame, l'attachant dans son dos comme à son habitude. Ses mains tremblaient et il ferma les poings pour les en empêcher.
"Serri ?"
{Cours Lir, et ne te retourne pas...}
Thallys ne chercha pas à comprendre, ni à discuter. La légère panique qu'il avait entendue dans la voix de Serri avait été assez pour le décider. Se retournant il se mit à courir aussi vite qu'il pu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Galopade sur les routes de la Morna   Sam 14 Juil - 20:28

Darcia observait, et son envie ne fit que s'accroître. La convoitise...
Le gamin avait un lien terriblement fort avec son animal, là, était la réponse.
Le gamin commençait à paniquer et le loup devait avoir sentit sa présence. Ah fichtre, son sourire ne fit que s'élargir. Soudainement le gosse prit la fuite et le loup fonçait à présent sur lui.
Darcia lâcha son emprise sur les ombres et sortit d'entre les arbres, se dévoilant complètement.
Il fonça en un clignement d'oeil et lorsque le loup se projeta dans les airs, visant son cou, il eut tout le loisir de faire un pas de coté et de frapper. La longue lame tinta dans l'air,un jappement de douleur suivit et du sang éclaboussa le sol.
Le loup reposait sur le coté, mais encore vivant, essayant désespérément de se remettre sur ses pattes. Mais la longue plaie sur son poitrail et l'avant d'une de ses pattes saignait abondement.
Darcia était partagé entre laisser l'animal se vider de tout son sang ou de l'achever. Peut-être une belle fourrure pour ses appartements ?
Il allait porter le coup de grâce, levant son épée pour trancher la tête, quand quelque chose l'arrêta.
Revenir en haut Aller en bas
Thallys
Guérisseur


Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Galopade sur les routes de la Morna   Lun 16 Juil - 22:52

Thallys courrait aussi vite qu'il pouvait, la Dame dans son dos sautant dans tous les sens. Il sentait quelque chose d'indubitablement noir dans l'air et il savait que Serri donnerait sa vie plutôt que de laisser quelque chose lui arriver. Mais il savait aussi qu'il ne pourrait pas survivre à la mort de Serri. Déjà parce qu'il était Cheysuli et qu'aucun ne voudrait vivre après avoir perdu une partie de son âme. Mais aussi parce que Serri était son meilleur ami, son compagnon, et son protecteur roulé en un. Il sauta par-dessus une racine qui traversait la route et lorsque ces pieds touchèrent le sol, il tomba au sol avait un cri de douleur, échoant Serri.
Il regardait le ciel entre les arbres et il ne s'en était même pas aperçu, qui aurait cru que le ciel pouvait s'assombrir autour aux contours de sa vision ?
Il porta sa main à sa gorge et à son épaule et la retira couverte de sang, qui aurait pu croire que le sang était aussi écarlate ?
Un bruit de pas mesurés parvint à son esprit embrumé par la douleur et une léthargie grandissante.
L'homme était grand et ses pensées se chamboulaient dans son esprit. Mais il savait une chose, qu'il ne fallait pas que cet homme mette une main sur lui.
Il n'arrivait pas à bouger et sa vision dansait devenant grise et s'assombrissant, ce qui lui faisait peur plus que tout c'était le vide qu'il y avait dans son esprit.
"Se-rri ?"
Sa vision s'assombrit complètement, et sa dernière pensée fut qu'il aurait du utiliser la Dame de Lachlan pour tuer l'homme qui l'observait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Galopade sur les routes de la Morna   Mar 17 Juil - 0:19

Darcia laissa le loup se vider de son sang et marcha en un clignement d'oeil jusqu'au gamin. Hmm, très liés ces deux làs apparement, il pouvait le tourner à son avantage. Le gosse prononça quelque chose avant que ces yeux ne se ferment, évanoui.
Il s'autorisa de nouveau la parodie d'un sourire, très belle prise maintenant qu'il y regardait de plus prêt. Les cheveux blonds et la peau pâle qui contrastait avec le rouge écarlate de son sang. Oh oui, une très belle prise, mais le gamin se vidait complètement de son sang. Un instant il hésita, voulant voir cette jeune vie s'éteindre, puis il se ravissa, il avait vraiment envie d'un nouveau pet...
Poussant les pans de son manteau en arrière, il s'agenouilla à coté du gamin et éxamina son visage avant de soupirer et de retirer son gant gauche. Trop de sang sur le sol, la plaie était bien trop profonde même s'il n'avait pas touché d'organes vitaux sur le loup.
Sortant une petite dague, il se taillada le poignet, le sang se mit à goutter mais il était noire comme l'ébène et plus épais.
Attrapant le visage du gamin avec l'autre main, il lui força la bouche ouverte et colla son poignet contre ses lèvres.
En même temps qu'il faisait ça, il s'insinua dans son esprit et le manipula. Il n'avait pas le temps de faire autant qu'il voulait, il devais aussi s'occuper du loup, mais il força un profond sommeil sur l'esprit ouvert à lui et parrallèlement celui du loup aussi.
Satisfait, il décolla son poignet de la bouche du gamin et son esprit retrouva son propre corps.
Le sang qui gouttait de la plaie du gamin virait de plus en plus fpncé, quelques taches d'écarlate parfois mais le sang noir faisait son oeuvre, le pervertissait. Il ne vérifia pas mais il savait que la plaie se refermait, celle de son poignet était déjà refermé elle aussi.
Il se releva et réajusta ses gants, avant de soulever le gamin et de le balancer sur son épaule, il partit ensuite chercher le loup immobile et le souleva par la peau du cou.
Il n'allait pas tuer le loup, oh non, il allait les garder vivants tout les deux mais il allait s'assurer, d'un moyen ou d'un autre, qu'ils ne puissent pas communiquer et que le gamin croive que son loup était mort.
Darcia marcha et disparu, semblant disparaitre dans une nuée noire, lorsque la fumée disparue, la route était vide.

Suite à la Tour
Revenir en haut Aller en bas
 

Galopade sur les routes de la Morna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les routes commerciales galactiques...
» Gare aux fromages géants au bord des routes suisses...
» Délaisse les grandes routes, prends les sentiers » __ Noah L. Butler [100%]
» [terminé] Un vagabond vagabondant... [routes 1-3-4 et chenal 2]
» Quelle est la base du développement ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inwilis :: Les Royaumes du Sud-Est :: L'Empire de Morna :: Province d'Hitokage-
Sauter vers: