AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Finarfin
Aubergiste
avatar

Peuple : Elfe
Second(s) Métier(s) : Ancien barde intinérant
Localisation : A Celebalda, oeuvrant à combler des estomacs.
Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Mar 26 Juin - 1:25

En reconstruction





Dernière édition par Finarfin le Dim 19 Oct - 22:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Jeu 2 Aoû - 17:36

Je fus rejeté par les pierres m'étalant presque par terre au passage mais me rattrapant de justesse en battant l'air de mes bras. Pas très gracieux tout ça mais bon pas ma faute hein. Enfin Celebalda ! Je jetais un coup d'œil autour de moi (mauvais jeu de mot) personne en vue, en même temps il pleuvait, ouais c'est toujours ma chance ça. J'avais quitté des chemins ensoleillés quand j'avais pris les pierres et forcément j’atterrissais là ou il pleuvait.
"Damn mon mauvais karma..."
Tant pis. Je m'élançais sous la pluie, je marchais, de toute façon même en courant j'aurais été aussi mouillé. Je pris la direction des jardins suspendus montant jusqu'au deuxième palier, celui du milieu, je cherchais l'enseigne de Finarfin's. Bah oui un des meilleurs établissements de la ville avec un bon lit qui n'attendait que moi, et un bain, un baiiiin ! Ahem. Oui bah j'en ai marre des lacs gelés moi, en plus t'as forcément une bébête qui essaye de te mordre le pied.
Je repairais rapidement l'enseigne et m'engouffrais dans l'auberge, je devais avoir l'air d'un rat trempé.
"'cking rain !"
Mon manteau ça allait mais c'était tout le reste qui me collait comme une seconde peau, je croissais les bras au regard des quelques clients.
"Vous inquiétez pas m’sieurs dames, juste un rat mouillé qui fait irruption pour voir un vieil ami."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finarfin
Aubergiste
avatar

Peuple : Elfe
Second(s) Métier(s) : Ancien barde intinérant
Localisation : A Celebalda, oeuvrant à combler des estomacs.
Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Ven 3 Aoû - 16:07

J'me retournais positivement débordé, la pluie ayant fait rentrer les passants dans toutes les boutiques et auberges des rues suspendues de Celebalda, j'adorais ce fichu temps, c'était bon pour les affaires !
Bon d'accord y'avait pas de quoi dire que j'étais dans la mouise, mais un peu plus d'argent n'a jamais fait de mal, malheureusement j'me servirais pour payer celui répara un des fours de la cuisine tombé en panne, quelle plaie la maintenance. Bah !
Je fis glisser habilement les chopes de bières commandées sur le bar jusqu'à leurs demandeurs respectifs, je servis un double wiskey à un mercenaire, un thé vanille bourbon et des toasts à deux jeunes femmes ma foi charmantes, un café serré et un peu de chocolat pour un fonctionnaire transit et trempé, de la liqueur d'abricot à un couple ça allait être beau moi j'vous l'dis, et puis ...
-AAAAH !
J'hurlais, enfin tout est relatif, en pointant un index surpris sur celui qui venait de se désigner comme un rat mouillé. Je redevins stoïque en deux secondes.
-J'aurais plutôt dit un rat mouillé borgne, mais sans jambe de bois, fis-je pensivement en me grattant une joue imberbe.
Je me fendis un sourire joyeux et m'accoudant au bar je regardais donc le rat sans jambe de bois, borgne et mouillé, et oui on peut le mettre dans l'ordre qu'on veut...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Ven 3 Aoû - 18:52

Le coté gauche de mes lèvres se releva en un demi sourire et je croisais les bras.
"Si j'avais su que je te faisais cet effet là Fifi, je me serais mouillé plus tôt !"
Ca faisait quoi, une cinquantaine d'année que j'étais venu ici ? Ouais bon peut-être plus, je ne sais pas trop. Note : ne demandez jamais un sidhe son âge, ni la date d'ailleurs. Mais je passais très souvent dans cette auberge, déjà parce que j'avais des amis qui habitaient ici et puis la ville me parlait et je m'étais juré de venir m'établir ici un jour.
Je regardais mes jambes. Je n'aimais pas qu'on me fasse la remarque sur mon œil et pour cacher mon trouble, comme à chaque fois d'ailleurs, je faisais le pitre.
"Borgne je concède mais la jambe de bois ? Attends ça veut dire que mon statut de beau gosse ne serait plus ?!"
Je pris un regard affligé pourtant une main à mon cœur comme une donzelle dont le corset serrait trop serré, puis je pris une mine horrifiée en le pointait du doigt.
"Tu voulais me voler mon statut, je le savais ! En....chais plus combien d'années, tu n'as pas changé, vile maroufle !"
Je m'avançais vers le bar en faisant tout pour ne pas glisser sur le plancher avec les bras un peu en balancier, oui ça va hein. De toute façon je n'avais pas été le seul à mettre un peu d'eau au sol apparemment, quoique.
Posant mon sac négligemment au sol et enlevant mon manteau, je tirais ma meilleure expression de chaton perdu.
"Un p'tit verre ? Pour me réchauffer ? Pweeeeease ?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finarfin
Aubergiste
avatar

Peuple : Elfe
Second(s) Métier(s) : Ancien barde intinérant
Localisation : A Celebalda, oeuvrant à combler des estomacs.
Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Sam 4 Aoû - 1:10

-Ton statut de beau gosse ? fis-je faussement surpris.

Je le laissais avancer jusqu'au bar, attendant qu'il finisse, sous les sourires fendards des clients même le fonctionnaire transit était déridé, wow...
-Vile maroufle ? Oh mamour je te croyais plus galant, mais je te pardonne à condition d'un p'tit bisou !
Je pris l'air d'une amoureuse transi, appuyant mon menton contre le dos de ma main. Avant de tirer un verre de nul part et de lui servir de la liqueur d'abricot, devenue spécialité de Celebalda.
-Le voila ton remontant mon cher, alors de retour parmis nous ?

Question inutile, oui je sais, mais j'pouvais pas m'en empêcher. Je posais ma tête blonde dans le creux de mon coude, poussant le verre du bout des doigts vers lui, avant un air d'amante qui se languit. Avant d'être un peu plus sérieux.
-Des affaires dans le coin ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Sam 4 Aoû - 12:54

J'attrapais le verre de liqueur et posais une main sur mon cœur de façon théâtrale.
"Ah je savais que tu finirais par tomber sous mon charme ravageur Fifi, je me tournais légèrement vers les clients, si si ça fait des siècles que je lui cours après et môsieur me laisse en plan !"
Je tournais le dos aux clients avec un sourire et une petite courbette, regardant Finarfin je jouais avec mes sourcils le détaillant avec un sourire.
Thanks luv’
Je désignais le verre du menton avant d’en boire une gorgée, dégustant, le gout d’abricot restait dans ma bouche.
"Des affaires pas cette fois chéri, cette fois je reste et c’est pas pour de longue vacances. Je suis enfin libre ! Finis les heures débiles, les cérémonies sidhes horripilantes, finis les missions suicide desquels je reviens cassé en morceau. Elle a fait l’erreur, j’ai retrouvé ma liberté, j’ai pris toutes mes affaires et je me suis barré plus vite que tu puisses dire Jack Frost !"
Je drainais le reste de mon verre en claquant la langue, j’avais un peu plus chaud mais je n’étais certainement pas bourré même pas un peu. De toute façon pour bourré un sidhe, bah, il en faut hein.
"Du coup j’suis revenu ici quoi. Tiens d’ailleurs ça me rappelle quelque chose…"
Je ramassais mon sac au sol et le posais sur le bar avant de fouiller dedans. Mon bras entier disparu jusqu’à l’épaule, un sac sans fond, eh oui charme brownie. J’avais pu mettre plein d’affaires dedans et à l’extérieur ça avait toujours l’air d’un sac de voyage, pratique n’est ce pas ?
Je poussais un ‘ah ha’ mes doigts se referment sur ce que je cherchais. J’extirpais une petite boite laquée noire la plaçant sur la table et l’ouvrait doucement.
"Quand j’ai du repartir au Sithin, je n’avais qu’une envie c’était de revenir alors à la place j’ai passé beaucoup de mon temps dans les forges. Andais trouvait ça répugnant mais elle me laissait quand même tranquille. Beaucoup des bijoux de la Cour sont de ma fabrication. Ca à fait beaucoup de bruit de savoir que Rhys le forgeron reprenait du service, et certains on voulu passer des commandes. Je leur ai dit qu’ils pouvaient se gratter."
Ouvrait la boite j’en tirais une fine chaine en or blanc avec un pendentif serti d’une pierre de lune. Je n’avais plus aucune magie, plus aucun pouvoir sidhe alors je n’avais pas pu charmer la pierre, mais je n’aimais pas le dire tout fort, c’était ma honte personnelle.
"Je n’avais pas grand-chose à faire alors voilà, je t’en ai fais un à toi aussi."
Je lui mettais le pendentif entre les doigts, la chaine glissant d’entre les miens, j'en avais deux autres similaires dans la boite mais de couleur différentes et pour d'autres personnes.
"Charme la pierre, mets y des images d’elle. Tu me diras que tu n’en as pas besoin parce qu’elle est là et là, je désignais ma tête et mon cœur d’une main, puis secouait la tête, mais crois-moi, après plusieurs siècles même les immortels finissent par oublier."
La bonne humeur qui avait régnée entre nous était redescendue, peut-être étais-je allé trop loin. Je n’attendais pas vraiment une réponse de sa part et je me raclais la gorge, les bras croisés sur le comptoir regardant le verre vide devant moi.
Une question brulait mes lèvres, mon ancien comrade était il ici ? Et si non ou pouvais-je le trouver ? Mais je me tus à la place, je n’avis pas envie de m’être mis à mal avec Fin’ c’était un bon ami, enfin, il avait été un bon ami.
J’étais parti d’ici rappelle par le capitaine de la garde royale sans avoir fait mes adieux à l’époque. Et je doute que des simples mots sur un morceau de parchemin aient fait l’affaire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finarfin
Aubergiste
avatar

Peuple : Elfe
Second(s) Métier(s) : Ancien barde intinérant
Localisation : A Celebalda, oeuvrant à combler des estomacs.
Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Sam 4 Aoû - 14:46

Je pris doucement le pendentif entre mes doigts, je soufflais un merci, la regardant avec une sorte de fascination avant de l'attacher autour demon cou.
-Elle, fis-je pensivement avant de devenir souriant, elle est là oui, et maintenant ce n'est plus qu'une cicatrice douloureuse, tu sais nous le savions tous les deux quand je l'ai epousé qu'elle mourrait avant moi de toute façon, elle était mortelle, et nous le savions parfaitement, alors ne soit pas désolé pour quelque chose qui était inévitable. Mais mon ami, si il y a quelque chose dont je me souviendrais toute ma vie c'est elle. Mais ton cadeau sera rempli. Hum, au fait, Uriel est dans le coin depuis quelques années déjà, il a un ilmarin pas loin d'ici, faut passer dans l'arbre de la rue des Marchands des Pluies mais c'est pas très loin, demande à la vieille sur le palier, Cirya elle te dira où c'est, c'est une amie à lui. J'te jure il a de drôle de fréquentations.

Sans crier gare tout elfe que je suis, je passais la moitié de mon corps pardessus le bar, m'accrochant au cou de Rhys, prenant un air désespéré.
-Mais tu vas pas m'abandonner maintenant darlin' ? Hein ? Tu m'as manquéééeuh ! Bon, même si t'es là pour un sacré paquet de temps maintenant, c'est pas une raison pour filer voir ton vieux camarade, d'autant plus qu'il pleut, et qu'il doit être sacrément occupé.

Je poursuivi d'une voix que lui seul pouvait entendre, de toute façon les clients ne faisaient déjà plus attention, le cheminant au fond de la salle jouant de la harpe et racontant une histoire, celle en vogue, l'amour d'une elfe pour un ent... avec une fin tragique bien sûr. Et puis ils avaient l'habitude de mes moeurs un peu dissolus, et des mes frasques et frusques.
-Plusieurs personnes l'ont vu avec un jaguar, en fait un métamorphe, c'est un sidhe unseelie Rhys, j'ai appris à vous reconnaitre à force. Et Uriel vit avec lui, l'autre jour, Cirya m'en a parlé, elle a dit qu'il était charmant, d'ailleurs elle aussi, quand elle ne prend pas l'apparence d'une vieille... Mais je m'envole là non ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Sam 4 Aoû - 17:39

J'avais chopé Finarfin sous les bras son visage périlleusement proche du mien. J'arrivais à voir les différents bleus de ces yeux. Mais ce qu'il m'annonça me fit oublier mon gêne.
Uriel c'était installé ici et un autre Unseelie vivait avec lui ? Il n'y avait plus aucun sidhes qui possédait le don de métamorphose à part le Lord Maëgling, il pouvait prendre l'apparence d'un grand loup gris. Mais depuis que l'Innomé avait été détruit par le Prince et sa garde, mon ancienne unité, son capitaine avait retrouvé ses pouvoirs de métamorphe. Avant il avait su se transformer en un énorme mastiff, ressemblant plus à un poney qu'autre chose.
C'était déjà un miracle en soit, mais non pour couronner le tout il avait trouvé deux nouvelles formes, un cheval et un énorme oiseau de proie, noir forcément.
Tous les gardes avaient eu droit à retrouver certains pouvoirs et les plus jeunes qui n'avait pas connu notre grande guerre en avaient développés. Par contre moi, j'avais été le seul à ne rien retrouver et le back-lash de Mana m'avait presque tué.
Je me ramenais à la réalité et fis un sourire libidineux, bougeant le bout de mes doigts de façon à chatouiller les cotes de Fin'.
"Naaaaan, c'est vrai j't'ai manqué ? Oh mamour je savais pas que ma présence était si requise ! Connaissant Uriel et son charmant….invité, je ferrais monter un message plutôt que de me présenter à sa porte. Déesse seule sait ce que ce pervers pourrait être en train de faire."
J'avais prononcé la dernière phrase en une sorte de lamentation dramatique, et forcément j’en rajoutais une louche.
"Mon pauvre œil ne pourrait pas survivre une telle chose ! Alors j’accepte ton offre mamour et je reste avec toi, vu que tu as si besoin de moi ! Ah et pour l’info tu dors de quel coté du lit ?"
Même s’il me baffait l’arrière de la tête, il n’arriverait pas à effacer mon large sourire. De toute façon ceux qui me connaissaient ne me prenaient jamais au sérieux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finarfin
Aubergiste
avatar

Peuple : Elfe
Second(s) Métier(s) : Ancien barde intinérant
Localisation : A Celebalda, oeuvrant à combler des estomacs.
Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Sam 4 Aoû - 18:05

-Hum pauvre sidhe, les Valars seuls savent ce qu'il peut bien lui faire, et encore j'parie qu'il lui en a même pas montré le quart... Vu ces... années d'expérience n'est ce pas ? Pour le lit, ça dépendera de comment on s'endort darlin' !
Je trainais légèrement sur le darlin' en prenant une moue innocente avant de lui planter un énorme baiser sur la bouche, sans la langue parce qu'il aurait été un peu trop secoué si non, avant de glisser à nouveau derrière mon bar, je tenais pas à m'en prendre une pour ce que je venais de faire.
-Tu mangerais bien quelque chose non ? demandais-je ma tête entre mes mains, étant négligeament accoudé au bar, une jambe relevée, et aussi une serviette, parce que t'es trempé mon pauvre darlin' ...

Une des elfes qui buvaient du thé me rappela à l'ordre en me redemandant un théière bouillante. Je m'excusais rapidement, disparaissant dans la cuisine, pour ressortir avec la théière demandé, je resservi un double wiskey au mercenaire, qui déjà après 3 verres ne semblait même pas ébranlé, l'habitude sans doutes, et je rempilais pour ses demoiselles qui voulaient des toast supplémentaires. Je hais l'heure du thé. Je continuais donc mon magnifique service, faisant un tour de salle, et courrant dans tous les sens pour remplir verres et assiettes vides, et pour recevoir du courrier comme d'habitude.
-Un seul mot, fis-je en brandissant les deux lettres en papier rose, et je fais pire que t'embrasser...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Sam 4 Aoû - 19:16

Je me frottais la lèvre inférieure avec le pouce et lançant un coup d'œil à Finarfin, puis m'accoudais au bar.
Franchement je n'avais pas pensé qu'il le ferrait, mais bon, on peut toujours se tromper hein.
J'adorais asticoter Fin' mais visiblement il avait prit du poil de la bête. Quoique ça pouvait être pour autre chose...naaaan te fais pas d'idées Rhys, tu deviens trop vieux pour ce genre de choses.
Je pouffais de rire en le voyant courir partout, un vrai cordon bleu, non non mauvaise image mauvaiiiise image ! Ne penses pas au tablier en dentelle, ne penses p- trop tard…
Il me brandit les deux enveloppes roses soit le nez et j'avais une furieuse envie de rire mais me retins. Pire qu'un baiser huh, ça voulait dire quoi qu'il me sauterait dessus. Gasp. Le Gasp. A la place je dis autre chose, m'engageant sur un territoire osé, faut le dire, mais c'est pas moi qui avait commencé pour une fois. Quoique...
"En fait je pensais prendre un chambre ici, tu sais que je n'aime pas particulièrement entendre battre au mur de ma chambre le sommier du lit d'Uriel. Je déteste ce genre de bruit, sauf si c'est moi qui en est le responsable bien sûr."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finarfin
Aubergiste
avatar

Peuple : Elfe
Second(s) Métier(s) : Ancien barde intinérant
Localisation : A Celebalda, oeuvrant à combler des estomacs.
Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Dim 5 Aoû - 19:28

-Oh t'as pas peur de prendre une chambre ? je souris de toutes mes dents, hum... voyons voir ce qu'il me reste...

Je me baissais disparaissant sous le comptoire, pour sortir un petit coffre, que je posais sur le bar. Sortant la clef qui penait à une lanière de cuir autour de mon cou, j'ouvris donc la jolie boîte en bois, et soulevais un premier compartiment, vide de toute clef, j'en sorti une du deuxième, et la tendit à Rhys.
-Chambre 27, t'as de la chance, il me reste pas grand chose, soupirais-je, et malheureusement darlin' tu seras loin de moi, d'un étage, je trouve ça déplorable mais le destin en a décidé ainsi, et on y peut rien. J'y pense tu veux peut être manger quelque chose ? Pis prend un siège, tu vas pas rester debout quand même ?

Je continuais de sourire, mais je perdis vite, en entendant le mercenaire râler et demander trois de viandes, finalement les quelques verres avaient de l'effet. Je levais les yeux au ciel, et fit un demi-tour sur une jambe, avant de pousser la porte des cuisines, me prenant une bouffée de chaleur dans la tronche, ouais sauna, comme si il faisait d'jà pas assez chaud dans la salle commune. Chaud et humide, un temps détestable, mais j'avais l'habitude depuis le temps. Je découpais habilement une tranche du quartier de viande qui tournait dans la cheminée, encore saignante, je le gardais au chaud en maintenant les braises ardentes avec un petit sortilèg... J'ajoutais une portion de pommes de terres, de petites tailles, cuites avec la peau, et préalablement frottées dans du gros sel. Je ressortais donc avec la copieuse assiettée, et la posais devant le mercenaire, un gars sympa hein, mais pour un peu j'me serais retrouvé bourré rien qu'en lui parlant. Je posais une cruche d'hypocras peu alcoolisé, devant lui, histoire qu'il ne roule pas sous la table.
-Dans quelques instants, fis-je sur un air tragique, je serais presque indisponible, parce que les commandes vont fuser de partout... Mais dit moi darlin', comment ce fais-ce que tu sois reviendu dans l'coin ? Tu t'es barré certes, mais j'veux quand même savoir les détails de l'opération vois-tu...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Lun 6 Aoû - 16:47

Le temps que Fin' disparaissent dans la cuisine, je me dégotais une chaise de bar et m'installais. Même si mes vêtements n'étaient plus gelés, ils étaient toujours mouillés et je grimaçais en m'asseyant.
Je savais bien qu'on allait me poser beaucoup de questions sur le pourquoi du comment et je n'avais pas particulièrement envie d'en parler, mais que ce soit Fin ou Uriel c'était mes amis, et je leur devais bien ça. Je soupirais quand même.
"Oh là t'as pas idée de mes 'aventures' de ces dernières années… Mais c’est pas un tout petit récit. Pourquoi ne pas faire un 'last call' un peu plus tôt que d’habitude pour fermer plus tôt ce soir ? T’auras qu’à nous garder quelque chose au chaud et je te raconte tout ça autour d’un repas d’accord ? Et regarde le bon coté des choses luv’, tu pourra me sauter dessus en étant sûr de ne pas être dérangé !
Ca me donnerait aussi l’occasion en attendant de passer dans ma chambre pour me laver, me changer et peut-être me prélasser sur le délicieux matelas qui n’attendait que moi.
"C’est un deal ? Allez dis oui ! Pweaaaase ?"
Je lui refis le coup du gros zneuil de chaton perdu. Si ça, ça ne le convainquait pas ça sera son coté commère qui le pousserait à faire ce que j’avais proposé. Et puis mes habits me collaient à la peau, et à la longue ça devenait désagréable.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finarfin
Aubergiste
avatar

Peuple : Elfe
Second(s) Métier(s) : Ancien barde intinérant
Localisation : A Celebalda, oeuvrant à combler des estomacs.
Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Lun 6 Aoû - 18:23

-Beuh... laisse moi réfléchir, marmonnais-je en me grattant le menton, notez que le mien est parfaitement imberbe, mon chiffre d'affaire va bien, comme d'habitude, c'est pas les clients qui manquent, donc j'vais fermer un peu plus tôt pour ceux qui ne logent pas ici cette nuit... Pour un peu tu me ferais tout faire.

Parfaitement conscient de mon double sens, très volontaire, j'ajoutais un sourire malicieux pour compléter le tout, sourire qui se crispa en entendant déjà les premières commandes, le fonctionnaire du palais, et chiotte, forcément fallait qu'il lance ça maintenant l'aut' là !
-Je l'avais dit, soupirais-je en tendant un menu à Rhys, tiens regarde ce qui te ferais plaisir, je repasse d'ici quelque minutes, finalement j'crois qu'on causera devant un p'tit verre, en attendant une fois que t'auras choisi j'pense que prendre un bain te fera le plus grand bien darlin' parce que c'est pas comme ça les dames s'intéresseront à toi.

Je me fendis d'un nouveau sourire, et fit demi-tour pour faire des oeufs brouillés aux herbes avec des tranches de bacon grillées, accompagnée d'une salade diversifiée au vinaigre balsamique pour le fontionnaire, les deux demoiselles elfes commandèrent des concombres, ce à quoi je répondis que je n'en avais pas, je désteste ça, rien que l'odeur me donne la gerbe. J'eu droit à quelques cris d'indignations, cependant je leurs proposais une marmitte de légumes accompagnées de morceaux de fruits de mer, avec un bonus sur les coquilles saint-jacques, j'obtins de grands sourires en échange, mais quelle faute de goût des concombres, beuark. Un groupe de joueurs de cartes, des marchands à en juger leur tenues, commandèrent un assortiments de charcuteries, avec des pommes terres au gros sel, et des chopes de bière mousseus, ainsi qu'un peu d'herbes à pipe. Le couple à la liqueur d'abricot demanda des blinis avec un assortiment de leur choix, et de l'eau pétillante à l'orange.
Je préparais ça rapidement, heureusement rien de plein de compliqué, et je ressortis avec d'immenses plateaux en bois rouge sur chaque main, je distribuais rapidement les dinners de ces braves gens, et je revins vers Rhys avec un petit pactole de pièce dans la main, je vidais le tout dans un petit coffre en fer, que je fermais par magie.
-Alors qu'est ce qui te ferais plaisir darlin' ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Mar 7 Aoû - 18:16

Je ne pouvais pas m'empêcher de rigoler en voyant Fin courrir partout, un plateau, balançant de façon précaire, dans chaque main. Peu être devrais-je lui trouver ce fameux collier de perles blanches et le tablier en dentelle que j'avais menacé de lui offrir toutes ces années auparavant...
J'ouvrais le menu et scannais la liste de plats, je n'avais envie de rien en particulier, en fait j'aurais très bien pu ne pas manger. Mais bon politesse oblige hein, et puis j'avais cette vieille habitude de vieux soldat qui me collait. Mange, bois et dors quand l'occasion se présente car tu ne pourras peut-être pas le faire au moment ou tu en a envie. Présomptueux, mais vrai néanmoins.
J'attendis patiemment que Fin' revienne et lui rendit le menu, le refermant avec un petit claquement sec. Je me retins de faire un commentaire salace sur ce qu'il me plairait réellement, oui je sais étonnant.
"Un steak au poivre avec des légumes, n'importe ce que tu veux, et après si tu fais encore de cette merveilleuse tarte au pommes, j'en prendrais bien une part. En boisson, eh ben, tu sais ce que j'aime mais quelque chose de plus fin avec le steak, genre un de ces p'tits vins que tu arrives à dégoter je n'sais où ?"
Je passais une main dans mes cheveux encore mouillés, le désavantage d'avoir des cheveux dont on peut s'assoir sur la longueur c'est que ça prends des heures à sécher et encore. ‘Faudra que je les lave de toute façon avec toute cette poussière que j’avais pris en pleine tronche sur la route…
Ca me grattait. Je passais deux doigts sous mon bandeau pour frotter la cicatrice qui me démangeait. Je n’enlevais jamais mon bandeau, personne n’avait le droit de voir ce qu’il y avait en dessous. Pas même Fin’ ou Uriel, c’était peut-être bête mais c’était comme ça.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finarfin
Aubergiste
avatar

Peuple : Elfe
Second(s) Métier(s) : Ancien barde intinérant
Localisation : A Celebalda, oeuvrant à combler des estomacs.
Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Mar 7 Aoû - 22:53

Je rangeais le menu, secouant la tête en le voyant se tripoter les cheveux et se grattait un oeil qui n'existait plus.
-Tu ferais mieux de monter, t'as largement le temps de prendre un bain et de te changer darlin'.

Le darlin' cette fois n'avait rien de moqueur, et mon sourire non plus, je savais comment il avait perdu son oeil, et c'était d'autant plus rageur qu'il aurait pu négocier pour ne par avoir à le perdre.
-Allez filez sieur rat mouillé, vous en avez bien besoin, continuais-je en reprenant un air malicieux, j'te garde ton dinner au chaud.

Je passais dans la cuisine, ressortais rapidement après avoir tiré de l'étente à linge la serviette qui venait de sécher devant une petite cheminée, donc toute chaude. Je la lui jetais dans la tronche, ce qui lui fit faire une tronche parfaitement comique qui me tira un sourire hilare.
-Mais prend ça quand même, j'tiens pas à ce que tu mouilles mon parquet que j'brique avec amour pour qu'il soit rutilant.
Ce qui n'était pas vrai du tout, je nettoyais rarement le parquet, puisque c'était l'arbre lui même, vu que mon auberge est en partie taillée dans le tonc d'un immense arbre, le bois perdu dans la taille servant aux meubles et à la partie avancée de l'auberge sur la rue. Enfin j'faisais le ménage hein, mais les sortilèges sont vraiment pratiques vous savez.
Je servais le dessert au couple, une énorme part pour deux, d'un gateau au chocolat fondant avec un peu de crème anglaise et pas mal de chantilly. C'était une aubergiste de Nargothrond qui m'avait appris à faire ce dessert là, vu que j'avais squatté son auberge un petit bout de temps après la guerre.
Je les interrompais donc dans leurs mamours pour leurs donner leur dessert, et ramasser la monnaie par la même occasion. Je resservais en bière ces messieurs marchands joueurs de cartes, et attendais le retour de Rhys, et aussi les nouvelles demandes de mes chers clients...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Jeu 9 Aoû - 18:50

"J't'en foutrais du Sieur rat mouillé, pauv' con chev'lu." J'attrapais la serviette avec une mine renfrogné, que mufle mal élevé ! Bon en même temps je devrais m'y refaire hein. J'attrapais mon sac et mon manteau autant ne pas laisser quelqu'un les piquer, n'est ce pas ?
J'attrapais donc la serviette et ressortais la clé de ma poche, décollant mes fesses du siège (ce qui avait aussi pour but de me les geler aussi) et prit les escaliers jusqu'au deuxième étage. J'ouvrais la porte de ma chambre la fermant à clé derrière moi et balançait mon manteau par terre suivit de mon sac et de mes fringues trempés. Direction la salle de bains même si le lit avait l'air très invitant. Le bandeau je l’enlevais en dernier.

Je ressortais de ma chambre une bonne demi heure plus tard, habillé tout en noir, même le bandeau, seulement la chemise était blanche. Mes cheveux étaient encore mouillés mais je les avais attachés avec une pince en or blanc, de ma confection. Je me sentais revigoré quelque peu. Rien de tel qu'on bon bain après des semaines et des semaines sur la route.
Je reprenais les escaliers, redescendait dans la grande salle avec un énorme sourire. Voir Fin' courir partout, rien de tel pour faire rire. Il fallait vraiment que je lui achète le collier de perles blanches et le tablier en dentelle...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finarfin
Aubergiste
avatar

Peuple : Elfe
Second(s) Métier(s) : Ancien barde intinérant
Localisation : A Celebalda, oeuvrant à combler des estomacs.
Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Ven 10 Aoû - 18:58

Une fois Rhys redescendu, je passais rapidement, et posais sa commande devant lui.
-Je reviens hein !

Je virais en bonne et due forme les clients qui avaient terminés et qui ne dormaient pas dans l'auberge. Fermeture de bonne heure exceptionnelle, mais il devait déjà être tard mine de rien, il faisait nuit dehors et les lumières des lanternes éclairaient déjà la ville, qui ressemblait à un sapin de noël géant pour vous faire une idée. Le couple repartit bras dessus bras dessous, et surtout sacrément éméché, m'enfin c'était pas mon problème, le cheminant avait monté son repas, et était parti pioncer dans sa chambre, pendant que le mercenaire avait passé un quart d'heure à monter l'escalier, ben oui, quand on voit double, faut pas rater la marche, pis pour un type comme lui, c'était la honte de pas tenir l'alcool. Le groupe de marchands s'étaient séparés, certains dormant ici d'autres devaient rejoindre leurs familles d'après ce qu'il m'avait dit, et les deux elfines, avaient débarasser le plancher quand l'atmosphère avait virée à celle qu'on généralement les tavernes.
Enfin je me posais à coté de Rhys, accoudé nonchalement au bar, je tournais la tête pour le regarder.
-Bon maintenant on est tous les deux, donc, tu vas tout me raconter...
Je souris légèrement.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Sam 11 Aoû - 19:46

"La Reine Sidhe Unseelie, Andais, de l'Air et des Ténèbres est stérile."
Je lui laissais quelques secondes pour qu'il enregistre l'info et surtout pour prendre une bouchée de petits légumes. Je mâchais en réfléchissant à comment je pourrais exposer tout ça, ce n'était pas chose facile. Finalement je soupirais et jouait avec ma fourchette, pas que ça m'avait coupé l'appétit, enfin d'une certaine façon si, mais...
"Tu sais qu'après la dernière de nos grandes guerres avec les gobelins je me suis retrouvé au service de la Reine, en tant que garde." Je rigolais ironiquement. "Enfin ses Corbeaux, c'est déjà mieux que nous appeler ses consorts ou ses jouets..."
Je dus me mordre l'intérieur de la joue, j'en avais trop dit dans un excès de dégoût contre Andais, j'espérais simplement que Fin' déciderait de laisser tomber le sujet, ce qui était peu probable. Il savait certaines choses, Uriel en avait probablement parlé, mais pas moi. Néanmoins je continuais quand même, fixant le steak dans mon assiette, le regard vague, je revoyais tout dans mon esprit.
Alors je lui racontais tout. Qui était Merry qui était née qu'hier pour moi, mais qui devait maintenant se battre pour survivre. Avoir un enfant ou mourir aux mains de son cousin, le fils de la Reine. Comment et pourquoi Taranis avait libéré l'Innomé, comment j'avais faillit mourir parce que le back-lash de Mana avait été de trop pour mon corps sans magie. Je lui racontais tout sans faire faille d'aucun détail, même si ça me laissait un sentiment d'inadécoitie. Je pouvais m'illusionner longtemps, j'avais fuit, comme Merry l'avait fait parce qu'elle craignait de mourir. Au final ça n'avait servi à rien, j’essayais de fuir, mais de quoi, la mort ? J'avais été la mort dans mon temps, c'est là ou reposait le problème. Je n'étais plus rien, je ne suis plus rien. Un sidhe qui à perdu absolument tout ses pouvoirs, et qui est incapable de faire la moindre parcelle de magie.
C'est ça qui fait le plus mal. C'est de sentir le vide oppressant au sein de mon être, là où mon pouvoir était avant. J'envie Meredith et sa mortalité...
Je n'avais jamais parlé de mon mal-être à personne, tout simplement parce que personne ne peu comprendre ce que c'est. Oui, ils peuvent dire 'je comprends' mais ce serrait des paroles vide de sens.
Je me rendis compte que je remuais toujours les légumes dans mon assiette, et me forçais à poser la fourchette pour attraper mon verre de vin à la place, au moins je savais qu'ici on ne me jugerait pas, mais le nœud constant dans mon ventre et dans ma gorge était oppressant, je doutais réellement que les deux s'en irait du jour au lendemain, ça faisait déjà des siècles qu'ils étaient là.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finarfin
Aubergiste
avatar

Peuple : Elfe
Second(s) Métier(s) : Ancien barde intinérant
Localisation : A Celebalda, oeuvrant à combler des estomacs.
Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Lun 13 Aoû - 18:08

Je posais un regard très doux sur le sidhe en face de moi, il y eu un moment de silence où les crépitements des bûches dans la cheminée furent les seuls sons.
Je croisais les doigts et posais mon menton dessus.
-Tu sais Rhys, on a tous des cicatrices qui ne guérissent pas, et qui ne s'appaisent jamais vraiment, d'autres qui nous font souffrir tous les jours... On fait des choix Rhys, ils font de nous se que nous sommes, parfois il arrive des choses qu'on ne comprend pas, on trouve ça injuste, on perd les choses auxquelles on tient le plus, et on ne peut rien y faire.

Je souris doucement, et levais un doigt pour lui donner un tape sur le nez.
-Mais tu sais, peu importe le jugement des autres, ta vie c'est toi qui la choisis, en partie, pour le reste faut s'adapter, c'est comme ça, y'a des choses qui ne s'effacent pas forcément, d'autres qui disparaissent, mais honnêtement, le mieux c'est de ne pas regretter, et de ne pas se dire, "si j'avais fait si, si j'avais fait ça" parce qu'avec des si on aurait plus vite fait d'attraper une poignée de merde, mais de se construire avec ce qu'on a. A toi de voir ce que tu peux changer. Y'en a pas mal de sidhe qui viennent dans l'coin, quasiment tous les mois on a des nouveaux, et j'le sais parce qu'ils sont obligés de passer par ici, t'es pas le premier ni le dernier à venir ici, alors t'en veux pas parce que quelque part t'es humain et que t'as envie de vivre comme tu l'entends.

Bon dis donc, j'avais besoin d'un truc bien frappé, je chopais donc un verre et une bouteille de rhum, je chopais un deuxième verre, et j'nous en servis. J'avalais le miens cul sec, ouais, même pas mal !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nivarel
Chaman
avatar

Peuple : Elfe blonde.
Localisation : Cernée par des fous, et une montagne à clochette borgne et brute.
Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Jeu 16 Aoû - 16:58

Nivarel cherchait un endroit où passer la nuit, elle avait décidée de partir vers Celeblada au sud, ville où sa mère avait vécue avant de partir pour la forêt quand elle rencontrât son père…
Il y avait une auberge assez connue dans cette ville, l’auberge du cheminant Finarfin, elle décidât donc de s’y arrêter quelques temps afin de se remettre pleinement de ses émotions.
Après avoir confiée Luana à une écurie proche, elle se mit en route pour l’auberge, Ruby sur ses talons la queue fièrement dressée.
Elle poussa la porte de l’auberge et se dirigea vers le comptoir où l’aubergiste se trouvait en compagnie d’un autre homme et ils semblaient être en pleine discussion. Elle s’accouda au comptoir suivi par Ruby qui monta dessus, réclamant des caresses à sa compagne qui s’empressa de les lui donner en souriant.

« Tu as vraiment des réactions de chaton quand tu t’y met… »

Elle grattait d’une main la tête de son amie de toujours qui ronronnait, l’autre ayant trouvée place sur son ventre, attendant poliment que l’aubergiste ai terminé de parler …


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finarfin
Aubergiste
avatar

Peuple : Elfe
Second(s) Métier(s) : Ancien barde intinérant
Localisation : A Celebalda, oeuvrant à combler des estomacs.
Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Jeu 16 Aoû - 18:58

Je regardais Rhys, et haussais les épaules. Je pouvais pas fermer complètement mon auberge, la porte était toujours ouverte, et puis j'avais bien fait, la demoiselle était enceinte. Oh, une vifière. Je me levais de mon siège.
-Bien le bonsoir douce demoiselle, la saluais-je en souriat, vous désirez peut être le couvert et une chambre avec un lit aux draps secs ? Vu le temps exécrable qu'il fait dehors.

En effet, pas un rayon de soleil, que de la flotte, vous parlez d'un temps vous, y'a plus de saison j'vous jure. Je l'interrogeais du regard, en même temps elle faisait des câlins à son compagnon de vif. Bah, je me demandais si il y avait un homme avec elle, elle n'était pas du coin, je ne l'avais jamais vu ici, et une femme enceinte, toute seule, c'était pas courrant. Enfin, nous sommes en Inwilis, et tout peut arriver.
-Et bien sûr, un petit quelque chose pour vôtre chat, ajoutais-je, s'il en a envie.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nivarel
Chaman
avatar

Peuple : Elfe blonde.
Localisation : Cernée par des fous, et une montagne à clochette borgne et brute.
Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Jeu 16 Aoû - 20:10

Nivarel sourit à l'aubergiste, un sourire duquel émannait toute sa douceur. Elle était assez mouillée et ne voulais qu'une chose dormir et manger un peu. Ruby regarda l'homme qui parlait avec l'aubergiste, sa tête et ses oreilles penchées par curiosité.

"Bonsoir à vous aussi et navrée de vous importuner à une heure pareille. Je désirerais une chambre et je prendrais une légère collation avant d'aller me coucher, et je pense que Ruby prendra bien une coupelle de lait ?"

Elle regarda sa compagne qui releva la tête et les oreilles au son du mot "lait". Nivarel riat d'un petit rire cristallin, et reporta son attention sur l'aubergiste.

"Ca veut dire oui, pour la colation un gâteau au fruits des bois avec une infusion de fleur de sureau fera l'affaire."

Elle respira un grand coup, elle se sentait en sécuritée ici... Même si elle n'était pas en danger. Elle partie s'asseoir à la table la plus proche, Ruby resta sur le comptoir quelques secondes, miaula en direction de l'ami de l'aubergiste, puis la suivi, s'installant sur la chaise en face de sa compagne. Nivarel regarda en face d'elle, les yeux dans le vague, elle songeait à où elle mettrait au monde ses enfants, où elle les élèverait, si elle y arriverait seule, des questions assez banales pour une future mère qui s'inquiète... Elle reçu encore un coup de pied, sursauta et regardant son ventre elle dit.

"Je n'ai plus le droit de penser à présent ? Je ne sais même pas quels noms je vous donnerais, et puis je m'inquiète à juste raison."

Elle avait dit cela d'une voix douce et un peu amusée, et chercha sa bourse dans son sac.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finarfin
Aubergiste
avatar

Peuple : Elfe
Second(s) Métier(s) : Ancien barde intinérant
Localisation : A Celebalda, oeuvrant à combler des estomacs.
Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Jeu 16 Aoû - 21:28

Je souris à sa commande, et retins son bras quand elle sortit sa bourse.
-Demain matin, je suppose que vous allez prendre un petit déjeuné, intervins-je le sourire aux lèvres à cause du manège du chat et de ce que dégageait l'elfe enceinte devant moi, vous paierez tout demain, ça ne presse pas. Je vais vous donner une serviette chaude, installez-vous devant la cheminez j'vous apporte ce que vous avez commandé.

Je glissais derrière le bar, et m'engouffrais dans la cuisine, je mis l'eau à chauffer pour son thé, j'allais chercher une serviette fraichement lavée, et la mis à chauffer perchée sur une chaise, devant la cheminée de la cuisine, en face de bouilloire pour le thé. Je me mis en suite à la recherche du gateau aux fruits des bois, que je trouvais avec les autres, sous cloches, je savais que je n'en jetterais pas, il y avait toujours quelqu'un à qui donner à Celebalda. Je découpais une part assez conséquente du gateau. Mousse légère, vanille, avec des fruits entiers, sur génoise au chocolat blanc, et génoise roulées à la confiture, coupées en tranches fines, pour faire la croûte du gateau. J'ajoutais une fraise coupée, trois mûres, quelques cassis et myrtilles, et trois framboises sur le dessus.
Je pris un petit bol, que je remplissais de lait. Je sortais de la cuisine avec la serviette chaude, et le bol de lait pour le chat. Je tendis la serviette à la jeune elfe, et posais le bol sur le comptoire.
-Je reviens avec le reste dans quelques instants.
Je m'éclipsais de nouveau, coupant une part de tarte aux pommes pour Rhys, et une aux noix pour moi. La bouiloire siffla, je la retirais du feu, et prenant une tasse, je versais l'eau fumante dedans. Je pris la boîte en fer qui contenait le thé à la fleur de sureau, j'en fourais dans l'infuseur, que je plongeais dans la tasse.
Dégotant un petit plateau rond, je posais l'assiette avec le gateau aux fruits des bois, et la tasse conséquente elle aussi, d'infusion, avec une petite serviette de table blanche. Je chopais les deux assiettes pour Rhys et moi, et retournais dans la salle commune.
Je servis donc l'elfe, et posais nos desserts à nous autres vieux de la vieille.
-J'espère que ça ira, si vous avez besoin de quoique se soit... n'hésitez pas.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhys
Artisan
avatar

Peuple : Fils de Dämons
Second(s) Métier(s) : Père Indigne
Grade : Forgeron
Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Ven 17 Aoû - 5:16

Je levais un sourcil à fin et attrapait mon verre de rhum pour l'avaler cul sec moi aussi. Bah oui hein, c'est moi le buveur de rhum ici, et j'allais pas me foutre la honte en buvant mon verre à petites gorgées !
Une elfe était rentré dans l’auberge et pendant que Fin’ s’occupait à l’installer je ne pu que m’interroger. Qu’est ce qu’une elfe, seule et enceinte faisait à se balader en Inwilis ? C’était quand même dangereux, même dans le Nord il y avait des coupe gorge et autres. Je ne dirais pas quoi, le terme que j’emploi n’est pas très flatteur…
Je lui fit quand même un petit hochement de la tête, en guise de salut, pas la peine d’être mal poli hein. J’étais encore plus hilare en voyant Fin’ courir partout, passer deux fois dans les cuisines, mais bon j’aurais fait pareil pour une femme enceinte. Comment ça chuis pas crédible ?!
La part de tarte au pommes avaient l’air d’être aussi bonne qu’elle en avait l’air mais j’attendais tranquillement que Fin’ revienne. Oui bah chuis peut-être grande gueule mais bon, la vieille éducation que j’avais hein. Je passerais les détails.
Je jouais avec le médaillon autour de mon cou, distraitement. Il faudrait que je passe un message à Uriel pour prévenir que j’étais là. Soit il viendrait directement, soit il faudrait que je le traine hors de chez lui et de ses occupations. Pas que ça me gênais, j’adore le rendre vert, et encore plus quand il se prend un énorme râteau par-dessus, quoique là, sachant qui habitait avec lui je risquais plutôt de me prendre une main dans la gueule. Où une centaine de kilos de jaguar noir… Beuh. La vie est vraiment moche parfois j’vous jure. Même pas le droit d’emmerder ses amis. Du coup je me resservi un verre de rhum, ah quel réconfort.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nivarel
Chaman
avatar

Peuple : Elfe blonde.
Localisation : Cernée par des fous, et une montagne à clochette borgne et brute.
Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !   Ven 17 Aoû - 10:32

Elle regarda l’aubergiste et lui adressa un sourire plus joyeux.

« D’accord, je vous règlerais demain matin »

Nivarel était à présent bien installée devant la cheminée dans laquelle ronflait un bon feu, elle mit la serviette chaude que lui apporta Finarfin sur ses épaules, prenant la tasse entre ses mains afin de les réchauffer.
Ruby sauta sur le comptoir et bu tout le lait se trouvant dans le bol.
Nivarel mangeât sa doucement part de gâteau avec sa cuillère. Le goût en était exquis, toutes les saveurs produisirent en elle un sentiment merveilleux, elle ne mangeait que des baies et des plantes comestibles depuis des jours, ce gâteau était une pure merveille…

« Merci infiniment, je n’hésiterais pas… »

Elle termina son gâteau, et pris quelques gorgées de son infusion, Ruby se lova sur l’accoudoir du fauteuil attendant que sa compagne aille se coucher.
La chaleur du feu, de la boisson et de la couverture lui fit ressentir une grande sensation de bien être, la fatigue du voyage, les émotions, le poids des enfants, sa nuque qui lui faisait mal, ses paupières qui étaient lourdes…
Elle tenait sa tasse entre ses mains, posée sur ses genoux.
Elle fixait le feu dans l’âtre sans vraiment le regarder, comme hypnotisée par la danse des flammes, ses yeux commençaient à se fermer, elle ne faisait plus attention à ce qu’elle entendait, les bruits étant incohérents dans son esprit. Finalement elle s’endormit, sa tête penchée sur le coté, la tasse toujours droite entre ses mains, Ruby endormit elle aussi à ses cotés.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» *Secteur ADJ47, extérieur de la muraille, haute sécurité*
» Hey ! Voyageur ! Te fie pas à l'extérieur !
» Direction pôle Nord (PV Shinzô)
» Description & Plan de table
» ARIANA ; Texane dans l'âme, New Yorkaise à l'extérieur...
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inwilis :: Royaumes du Nord :: Inwerin :: Celebalda Capitale Elfique :: Chez Finarfin-
Sauter vers: