AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Attaque et pillage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Attaque et pillage   Sam 5 Mai - 15:13

L'homme entra dans la boutique à la faveur du crépuscule, les bas rayons ochracés faisant luire un reflet fauve sur sa peau nue.
Il avait patienté plusieurs heures, de l'autre côté du pont, à ne rien faire d'autre que s'imprimer plus profondément encore dans la chaire, à coup de rocs et d'ongles, les quelques lettres qu'il arborait maintenant.

La nuit était donc sur le point d'être totale quand il s'était glissé au travers des avenues pavées, longeant les façades et profitant de leurs ombres offertes, dans un semblant de l'ancienne agilité de celui qu'il avait été.

La tenancière du magasin lui tournait le dos, ne l'ayant point entendu venir, sa stupide porte glissant sans un murmure, et lui même frôlant le sol, ne laissant qu'un léger bruit au passage de son pied bot.
Il s'en approcha par derrière, et avança lentement, Ô combien lentement..., son bras de la femme.


Dernière édition par le Sam 5 Mai - 15:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Conteur

avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Attaque et pillage   Sam 5 Mai - 15:35

La boutiquière était en plein rangement, triant les objets de valeur par ci, envoyant les babioles de l'autre côté, et rangeant soigneusement dans les baies vitrées cadenassées ceux des plus importants.

Elle fredonnait, une de ces mélodies entrainante et joyeuse, une de celles que vos parents vous chantaient pour vous endormir, quand vous étiez enfant, tout en songeant à se hâter de finir de ranger, sa famille devant l'attendre chez-elle.

Elle envoya valser les derniers bibelots dans un grand panier d'osier et se retourna, prête à fermer l'établissement.
La mort la cueillie là, sous la forme d'un bras nu décharné, lui broyant vertèbres et colonne vertébrale dans un silence sourd, mat. Des plus sordides.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Attaque et pillage   Dim 6 Mai - 16:55

Le corps de la femme dépouillé de tout ses atours, et quelque peu violenté - L'homme s'était rendu compte à cet instant qu'il était encore quelque peu humain ; Devant le corps nu, mais certes quelque peu débattant, de sa victime - était resté à terre, il l'avait laissé finir son agonie au sol, s'étouffant dans son propre sang, nue et, chose des plus étranges, toujours aussi belle.
"Putains d'elfes.", gronda-t'il tout en enfilant dans les amples poches de sa nouvelle pèlerine, plumes noires et satin sanguin, les amulettes, talismans et autres artéfacts de grande valeur.

Il avait trouvé, en partie dans le magasin, le reste dans l'arrière boutique, de quoi se vêtir en opulent seigneur, peu s'en faut de le dire ; Atours de cuir vert sombre ouvragés, renforcés au niveau du haubert, gants platinés, une dague longue, plus de parade que de combat toutefois, à la ceinture.
Couleurs bariolées, mais il trouverait mieux après, il en était certain.

Il se pencha au comptoir pour empocher les pièces d'or et d'argent présente quand son regard se posa sur les seins nus de la boutiquière et, s'accroupissant sur elle tout en délassant ses braies, la prit par derrière une fois de plus.

Il disparut par une fenêtre arrière, monceaux d'or en poche, et l'immense plaisir de savoir une elfe de moins sur son monde en lui.
Revenir en haut Aller en bas
 

Attaque et pillage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Préval finira par partir avec ces scènes de pillage des magasins par des affamés
» Attaque de fourmis folles/jean Erich Riche
» Le contaminant Gem contre-attaque![Grand Line, Rang B, Révolutionnaires, Massacre ou Fuite?]
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» Pillage de "tombes"
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inwilis :: Royaumes du Nord :: Falast :: Fainros Siège de l'Alliance :: Aux Mille Onguents-
Sauter vers: