AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Entrez dans le Cercle des Fées !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Mogweed Fardale
Aubergiste
avatar

Peuple : Versipellis
Second(s) Métier(s) : Cuisinière et magicienne
Armée/Guilde/Institution : Ancienne d'Aeguishor
Nombre de messages : 124
Localisation : Derrière le bar ou en salle mon p'tit chou.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Entrez dans le Cercle des Fées !   Mar 3 Oct - 21:41



"Le Cercles des Fées ? Ben mon p'tit chou, tu vas sur la grande place d'Armenelos, pas loin du Marche d'Hossë, et des Quais, là, tu verras, y'aura trois maisons qui n'en font plus qu'une, ben, c'est là. Généralement, y'a du monde devant, et des tables devant la grande porte, quand la saison s'y prête... Et tu verras, sur l'enseigne, il y a des fées, qui dansent autour, en faisant des signes aux passants. C'est vraiment pas compliqué."


L'auberge du Cercle des Fées est en effet une des plus grandes de toute la ville. Achetée il y a quatorze ans par Mogweed Fardale, elle n'était à l'époque qu'une petite maison coincée entre deux autres. Le succès et le temps aidant, Mogweed Fardale finit par acquérir les deux autres maisons, pour en faire une seule.
C'est donc une large bâtisse, blanche, à colombage d'un bois sombre, peint en vert profond, qui se dressent à présent sur la grande place. On peut facilement en compter les étages, qui sont au nombre de trois. On comptera cinq fenêtres pour les deux premiers étages, et trois pour le derniers. Celles du premiers sont fleuries. Au rez de chaussé, il y a deux grandes baies vitrées qui encadrent la double porte, et deux autres fenêtres plus petites à chaque bout. Là, les carreaux sont de couleur, bleue, jaune, rouge, vert... Il y a également des fenêtres de l'autre coté du bâtiment, qui donnent sur une petite cour, et sur les écuries.
L'intérieur est aussi grand que l'extérieur.

La salle commune est d'une taille considérable, le sol est en dallage, couleur terre, plutôt sombre, mais au moins, on voit moins les tâches qui ne partent pas. Les murs sont couverts de bois sur un quart de la surface, le reste étant peint à la chaud, d'un blanc cassé. Des rideaux encadrent les fenêtres, le tissus est fait de plusieurs bandes dans les tons jaune-orangé. Ils sont retenus par des embrasses en bois en forme de fées, qui s'agitent quand on les touche.  
Le bar occupe tout le mur du fond, sur toute la longueur, ne s'arrêtant que pour laisser de la place à un imposant escalier en colimaçon, fait d'un bois sculpté, toujours dans le thème des fées. Le mur du bar est couvert d'une longue étagère, percée à un endroit, où se trouve les portes battantes menant aux cuisines. Bien entendu, le bar est surélevé, il faut donc monter une petite marche pour aller aux cuisines.
Le bar est fait de bois de merisier, verni afin d'éviter qu'il soit tâché. Le reste du mobilier est également en merisier. Les chaises hautes du bar ont un dossier, arrivant à mi-dos, et une assise rembourrée, recouverte de cuir vert, un peu craquelé. Ces assises se retrouvent sur toutes les chaises de la salle, de même que sur les banquettes. Les tables, bien que faites du même bois, sont dépareillées, rondes, carrés, ovales, rectangulaires... Leur teintes diffèrent légèrement, et on n'y trouvera jamais de nappes.
Deux grandes cheminées occupent une partie du mur à gauche, et une partie du mur à droite du bar. Offrant chaleur et réconfort. L'éclairage se fait par des lustres en fer patinés pour leur donner un aspect bronze. Pas de bougies, mais des sphères de lumières, imitant la lumière des bougies, et donc la luminosité peut se régler selon l'ambiance désirée.  
Aux murs pendent des tableaux noirs encadrés, agrémentés de petits bouquets de fleurs séchées, sur lesquels sont inscrits les plats proposés, et les tarifs des chambres. Un grand tableau se trouve également dans l'étagère du mur du bar, sur lequel est inscrit le nombre de chambres libres par étages. A coté, se trouve le coffre à la clefs. Sur les murs, des appliques semblables aux lustres, et quelques sculptures en fer, plates, représentants des fées, ou des motifs typiquement maëldanais...
Et n'oublions pas les commodités, juste après les portes battantes menant aux cuisines, il y a une sorte de petit pallier, avec des escaliers étroits, et une porte, qui donne sur des latrines. Pour aller voir sa monture aux écuries, il faut passer par les cuisines, et emprunter la porte menant sur la cour.

Venons en aux étages. D'abord, au premier, il faut savoir qu'il y a une partie réservée à l'aubergiste, et sa famille. Il y a bien sûr, une salle d'eau personnelle, et des chambres, ainsi qu'un petit bureau-bibliothèque.
Pour le reste, tout est aux clients. Un long couloir, un peu biscornu, dessert les chambres, avec au fond, deux grandes portes, menant aux salles d'eau communes. Une pour les femmes, et une autre pour les hommes.  
Les salles d'eau sont construites sur le même modèles, une partie latrines, et une partie douches, en box fermés, pour plus d'intimités. Un grand miroir est accroché au dessus des laves-mains, posés sur un meuble long en bois, dans lequel on trouve tout ce qu'il faut pour se laver. Des portes serviettes, chauffés par un ingénieux système d'eau chaude passant dans les tuyaux qui constitue les portes serviettes, permettent d'avoir des serviettes chaudes.
Les cabines de douches sont assez larges pour être coupées en deux, une partie pour se laver, et une autre pour déposer ses affaires, là où se trouve les fameux portes serviettes.
Les linges de bain usagés sont à mettre dans un des grands paniers en osiers peints, qui se trouvent à coté de la porte.
Les salles d'eau du deuxième sont faites sur le même modèle.

Les chambres du premiers sont doubles, celle du deuxième doubles et simples, et celle du troisième, simple. Chaque chambre est équipée comme il se doit.
Le chauffage est assuré par le même système que les portes serviettes, des tuyaux sont camouflés dans les murs et le sol, de l'eau chaude passe à l'intérieur, pour chauffer les pièces. Un habile système nécessitant seulement un peu d'énergie solaire, ou bien tellurique, faisant tourner un moteur installé contre le mur de l'auberge, à l'intérieur de la cour.
Les fenêtres sont munies de volets en bois intérieurs, et de rideaux doubles du même jaune-orangé que ceux de la salle, avec des motifs rappelant les ronciers, brodés de fil vert, cramoisi, ou violet, selon la chambre que vous occupez. Des voilages fins, d'un bleu très très pâles empêchent que l'on vous voit par la fenêtre. Intimité garantie.
L'éclairage se fait aussi avec des sphères dont la luminosités peut être réglée par l'occupant de la pièce.
Le mobilier est composé d'un lit, d'une ou deux personnes, dont les draps sont changés régulièrement, et à chaque changement de clients. Pour ceux qui logent à l'auberge pendant plusieurs semaines, les draps seront changés au bout de sept jours.
Les draps sont colorés, rayés, finement ou largement, ou bien avec une couleur de chaque coté, avec un liseret, ou bien des motifs. Le couvre lit, ou bien édredon épais, selon la saison, reprend les motifs des rideaux. En suite, on trouvera une table de chevet, avec lampe, et tiroir fermant à clef. De même qu'une commode, et une bonnetière servant de penderie, afin de pouvoir ranger ses affaires. Un ou deux fauteuils et une petite table, suffisamment haute et grande pour servir de petit bureau, sont également mis à disposition. Une petite pendule indique l'heure.
La particularité de chaque chambre, est que, un des murs, affichent une peinture différente, représentant, une forêt, un champ de blé ensoleillé, une cascade, une plage avec sa mer... Etc, selon la volonté de l'occupant...


Les repas sont préparés du jours, demandez ce que vous voulez, ou laissez vous tenter par les plats du jour ! Ou désaltérez vous tout simplement !
Bienvenue au Cercle des Fées !


Citation :


Plats à dix sous de cuivre :
-Galette de pain plat farcie à la viande hachée d'Earthaë, bœuf, mouton, poulet, porc. Avec tomates, carottes et oignons pour la farce.
-Tourte aux poissons et fruits de mer.
-Brochette d'anguille - avec riz, ou bien pommes terre à la crème.
-Cuisses de grenouilles frites.
-Brouet de chou et saucisses.
-Brouet d'orge et d'épinards.
-Soupes : -Potiron et lard.
              -Poissons.
              -Tomates et fromage.
              -Carottes.
              -Courgette et fromage.
              -Champignons.
              -Légumes.
Les soupes sont accompagnées de larges tranches pains.

Plats à une pièce d'argent :
-Poissons grillés ou à la crème.
-Earthaë, bœuf, porcelet, agneau, oie rôti.
-Cochon de lait farci.
-Bourbelier de sanglier.
-Lapin au cidre.
-Ragoût de viandes.
-Cailles farcies.
-Oie en sauce ma dame.
-Poulet en croûte.
Chaque plat est accompagné par une purée, une fricassée, de légumes, ou bien du riz ou du blé.


Desserts cinq sous de cuivre :
-Bellicornes, spécialité de la maison. Gâteau en amande, fourré : vanille, chocolat, café, fleur d'oranger, nature, fraise, framboise, cassis...
-Doigts de Fées. (gâteau à l'amande)
-Pain perdu.
-Crêpes.
-Gaufre.
-Riz au lait.
-Tartes : myrtilles, fraises, pommes, abricots, prunes etc...
-Crèmes glacées ou non. Selon disponibilité.


Boissons :
Cinq sous de cuivre pour un deux verres/chopes/tasses
Une pièce d'argent pour un pichet, hors pichet d'eau gratuit et hors liqueurs :
-Bière, blonde ou brune.
-Cidre, doux ou brut.
-Vins, rouges ou blancs, pas de rosé.
-Liqueurs, et autres. 1pièce d'argent par verre.
-Jus de fruits.
-Thé.
-Café.
-Chocolat, simple ou viennois.
etc...

Petit déjeuné :
Boisson au choix, avec toasts, confitures maisons, pâte à tartiner au chocolat et noisette, beurre (demi-sel ou non), et spécialité maison : petit pain à la croûte de miel.
Cadeau de la maison : un sachet de bellicornes.

Chambres simples ou doubles : prix selon durée du séjour.

Vente de provisions de route, s'adresser au bar.


Dernière édition par Mogweed Fardale le Sam 28 Aoû - 17:54, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Quand l'estomac d'une certaine cheminante gargouille...   Dim 15 Oct - 19:32

Carmen poussa la prote qui n'émit qu'un faible grincement et pénétra avec un grand sourire aux lèvres dans la bâtisse.
Elle venait souvent au cercle des fées et s'y plaisait beaucoup. De plus les soeurs Fardales étaient de très bonnes hotesses et (si tu me permets), Carmen s'entendait assez bien avec la gérante Mogweed.
Cependant elle devait avoué que même si s'était une "habituée" de la petite auberge cela devait bien faire quelques mois qu'elle n'y avait remis les pieds...Cela lui fit du bien de sentir cette bonne odeur de nourriture une fois de plus...
C'est pourquoi après avoir lancé un regard circulaire sur l'auberge peu remplie, Carmen retira sa capuche en se dirigeant vers le comptoir suivit par Isil.

Elle s'assit sur un tabouret attendant patiement que la jeune femme aux boucles roses arrive.Elle était surement encore au cuisines en train de faire ces petites friandises vaiments délicieuses...
Elle invita la jeune cheminante à aller s'aseoir à une table le temps qu'elle leur commande de quoi se nourrir et se désaltérer avant de reprendre la route.
Revenir en haut Aller en bas
Isil
Guérisseur
avatar

Peuple : Humaine. Myope.
Second(s) Métier(s) : Samildanach
Nombre de messages : 597
Localisation : Dans le Sud, avec les psychopathes de l'Arène.
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Dim 15 Oct - 21:16

Isil entra dans l'auberge, son estomac gargouillant toujours, et suivit Carmine, avant d'aller s'intaller sur sa proposition à une table, non loin d'une autre où une jeune femme déjeunait.
Elle se remit à réfléchir à la façon de trouver Rochel... Surtout que ça pourrait s'avérer dangeureux, et Ishimaru pouvait se détacher complétement de son corps pour de bon, et celui-ci pourrirait, pendant qu'il vivrait dans le sien... Elle aurait immancablement des modifications psychiques et physiques si cela arrivait...
Mais bon l'instant, elle devait manger, se reposer, et transmettre régulièrement un peu de son énergie à Ishimaru, afin de l'aider à conserver le lien et la magie qui préservait son corps pour éviter l'accident, qu'un vifier avisé ne ferait jamais...
Elle soupire, et s'appuya sur ses coudes, la tête entre ses mains, ses doigts tapotants sur ses joues.



Skalds and Shadows
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inwilis.heavenforum.com
Mogweed Fardale
Aubergiste
avatar

Peuple : Versipellis
Second(s) Métier(s) : Cuisinière et magicienne
Armée/Guilde/Institution : Ancienne d'Aeguishor
Nombre de messages : 124
Localisation : Derrière le bar ou en salle mon p'tit chou.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Lun 16 Oct - 22:32

Mogweed ravie de voir de nouvelles têtes, ne reconnu pas tout de suite Carmine. Elle fit voleter ses boucles, et sourit avec chaleur en la reconnaissant.
-Carmine ! Eh bien ça fait un moment qu'on ne t'avais vu dans le coin ! Qu'est ce que je vous sers à toi et la demoiselle ? J'ai des papillotes de poissons avec petits légumes et de la crème, ça vous va ? Avec un peu de vin blanc d'Andanorië, légèrement sucré et épicé, c'est un vrai délice !
Mogweed, commerçante dans toute sa splendeur se devait de vanter ses repas, qu'elle préparait, et puis avec un sourire presque charmeur...
-Et en dessert, reprit-elle, il y a des bellicornes toutes fraîches... J'en ai fait plusieurs fournées se matin, j'ai réussi à avoir des ingrédients la semaine dernière, en provenance d'un marchand qui revenait d'Iwerin...
Alors, j'vous sers ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Mar 17 Oct - 19:24

La dragonnière fit un grand sourire à la commeçante aux boucles élégantes et lui répondit joyeusement.

"Oui, je ne contrôle malheureusement pas les déstinations des missions qui me sont confiées...Sinon tu sais très bien que je viendrais déjeuner ici aussi souvent que possible..."
En effet Carmine n'avait jamais caché son attachement à la petite auberge qui l'avait recueilli dans les moments les plus noirs de sa vie. Son sourire se fit plus grand alors qu'elle rajoutait un peu dans la lune.

"Comment va la famille?"
Son oeil pourpre avait parcourut la salle à la recherche de l'une des deux soeurs manquantes en vain...

Finalement son attention se reporta sur Mogweed qui mettait une telle énergie à vanter ses plats que Carmine avait presque l'impression de déjà les sentir dans sa bouche et elle en salivait d'avance...
Elle lui dit donc simplement.


"Je te fais entièrement confiance en ce qui concerne la nourriture Mogweed!"
Elle se leva du tabouret doucement faisant racler le meuble contre le sol produisant un court bruit assez désagréable.

"Tu pourrais nous apporter ça à une table..?"
Dit elle en se tournant légèrement vers la table ou Isil semblait plongée dans ses pensées.

"Je te règlerais comme d'habitude avant de partir!"
Dit elle avec un sourire amusé. Elle en avait vu des gens essayer de partir sans payer, mais Carmen était quelqu'un d'honnête, sauf lorsque la situation demandait le contraire, et puis se serait un véritable crime pour elle de ne pas récompenser ces délicieux repas qu'offraient les trois soeurs.

"Après le long voyage que nous avons fait et que nous allons reprendre je suis sûre que ta succulente cuisine saura nous redonner courage...Va pour le menu complet!"
Sur ses bonnes paroles accompagnées d'un sourire enjoué Carmen vint s'asseoir en face d'Isil qui semblait toujours dans son monde.
D'une voix neutre la dragonnière décida de lui faire savoir qu'elle était de nouveau là!.


"Des tracas particuliers vous occupent l'esprit..?"
Elle n'était pas particulièrement curieuse et toute personne ne connaissant pas la dragonnière aurait pris cette phrase indifférente pour une marque de sympathie...
C'était en fait juste de la politesse et une habitude pure et dure mélée au fait que Carmen n'aimait pas être en compagnie de quelqu'un, si ce quelqu'un était dans les nuages.
Elle s'emcombrait rarement de compagnons et lorsqu'elle le faisait ce n'était pas pour avoir l'impression de voyager seule...
Ce qu'elle faisait bien assez souvent!
Elle reprit alors d'un ton qu'elle voulait plus enjoué retirant sa cape et la posant sur le dossier de bois du large banc sur lequel elle était assise, dévoilant ainsi son caracco blanc qu'un corset de cuir brunâtre lacé venait serré...
La table de trouvait encastrée dans un mur sur lequel tronait une grande fenêtre qui illuminait l'endroit ou les deux jeunes femmes étaient assises en plus d'éclairer l'auberge...
C'était assez agréable et de ce fait, elles avaient une vue sur toute la rue qui bouillait et sur tous ceux qui voulaient ou allaient entrer dans la taverne...


"Je nous aie commandé le plat du jour...Papillote de poisson avec petits légumes et bellicornes en dessert! Cela vous convient il?"
La question était assez réthorique...La plupart de gens auraient rajoutée à celle-ci un petit "Sinon je vais vous commander autre chose", mais ce n'était pas le cas de l'andaine...
Si le menu ne lui plaisait pas et bien soit..Carmen se ferait une joie de l'emmener avec elle pour le manger plus tard! Elle avait déjà décidé de payer le deux repas, alors si cela ne convenait pas à la jenue cheminante et bien elle irait se comander autre chose qu'elle payerait seule...un point c'est tout! (quel caractère loool)

Après tout comme on dit "Chassez le naturel et il revient au galop"...Carmen n'était pas de nature gentille et généreuse au plus profond d'elle même...Ce qu'elle laissait voir c'était juste un minimum de civisme...
Revenir en haut Aller en bas
Isil
Guérisseur
avatar

Peuple : Humaine. Myope.
Second(s) Métier(s) : Samildanach
Nombre de messages : 597
Localisation : Dans le Sud, avec les psychopathes de l'Arène.
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Mar 17 Oct - 22:50

-Je vous fais confiance pour le repas ! J'avalerais ce qu'il y aura !
La samildanach souriait, manifestement ravie de manger ici. Elle avait eu le temps d'observer l'auberge, et avait apprécier les impressions et souvenirs qui se dégageaient de l'endroit.
-Quand à mes tracas, ils sont peut être inutiles... J'ai repérer ce vieux brigant de lios alfar... Il est à Fendassë, ce Rochel doit encore faire des siennes... J'ai hâte de lui mettre la main dessus... Il sera une aide précieuse...

-Je te préviens, je ne veux pas de nécroman pouilleux !
-Tiens, vous êtes de nouveau là vous ? fit Isil en se redressant, pour mieux regarder dehors, et pour être plus à l'aise.
-Oui, ta faim m'a réveillée, répondit la voix masculine, teintée d'une légère moquerie.
-Fallait pas vous mettre dans ma tête !
-Je ne pouvais pas refuser l'occasion Fillette !
Isil sourit, le transfert d'énergie se passait bien, et pour l'instant, elle sentait Ishimaru comme si il était présent.
-Et je suis ravi de déjeuné en si bonne comp...
-Ishimaru, vous ferez du charme à Carmine une fois que vous aurez retrouver vôtre corps, merci...
Isil musela l'esprit le temps de demander à la dragonnière, sur le ton de la conversation :
-Dites, ça fait combien de temps que vous venez ici ?



Skalds and Shadows
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inwilis.heavenforum.com
Dierdre Fardale
Cheminant
avatar

Peuple : Versipellis
Second(s) Métier(s) : Serveuse par intérim au Cercles des Fées
Nombre de messages : 131
Localisation : Armenelos
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Mer 18 Oct - 15:13

Liadan sortit de la cuisine avec deux grandes assiettes, deux verres et une cruche de vin, que Mogweed venait de lui coller dans les mains, avec pour explication qu'elle ne faisait pas grand chose de ses journées, et que faire le service, ça l'occuperait !
Voyant qu'il s'agissait de Carmine, elle posa les assiettes sur la table avec un grand sourire.
-Tiens, Dragonnière Carmine ! Ravie de vous revoir !
Peu habituée aux relations Liadan, avait encore un peu de mal avec la dragonnière, il faut dire que parfois, elle ne la mettait pas à l'aise.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Mer 18 Oct - 19:21

Carmen fut satisfaite de la réponse de la jeune femme. Décidément, il était rare de lui faire une si bonne impression si vite...Mais...
Comment ça Mais? Me direz vous.. Et bien, elle préfèrait quand même rester sur ses gardes...Qui savait ce que cachait cette jeune fille à la fois gaie et triste sous ses allures fragiles...?
Carmine avait de maintes fois compris que les apparences étaient trompeuses. Elle en était la preuve vivante. Qui soupsconnerait que sous la dragonnière qu'elle était, déjà puissante se cachait la fille d'un dieu de surcroit?
Et bien personne!
Les yeux de Carmen n'avaient pas quitter la cheminante, mais elle la regardait sans la voir, les pupilles vides.
Elle ne put retenir un soupir contrit lorsqu'elle repensa à son ascendance...
Son poing posé sous la table c'était imperceptiblement crispé furieusement...
Dieu qu'elle le détestait. Il était selon elle la source de tous ses malheurs...Il l'avait créér et avait tué sa mère de surcroit en la mettant enciente.
La pauvre vierge n'avait pas survécu à l'accouchement et de toute façon la voix vicieuse de la raison soufflait à l'andaine que cette bourgeoise n'aurait pas pû vivre avec ce qu'elle avait mis au monde...Elle l'aurait tué ou se serait tué sans aucun doute...

Pour dire vrai elle avait au départ voulu tout faire pour déplaire à son géniteur comme...devenir none par exemple... N'aurait ce pas été un comble pour la fille du Dieu de la guerre et du Chaos?
Mais le destin et Il en avait voulut autrement...De plus sa nature sanguinaire ne lui avait laissé aucun recours, elle avait cette soif maladive de tuer, de torturer de sentir la vie s'échapper de ses victimes...C'était une drogue un poison qui s'infiltrait lentement dans ses veines la grisant et la pourrissant...

Elle était tellement perdue dans ses pensées haineues qu'elle ne suivit en rien le discours d'Isil et de son compagnon mental...Ce dont elle raffolait pourtant..C'était tellement divertissant...
Non, elle était figée foudroyant le vide du regard le visage fermé et....effrayant...
Toute personne extérieure aurait pensé que la dragonnière s'en prenait à Isil qui assise en face d'elle semblait être l'objet de son courroux!
Mais la réaction qu'elle eut lorsque la phrase de sa compagne lui vint aux oreilles la réveilla brusquement et démentit cette hypothèse...


"Hein? Quoi?"
Elle resta interdite un instant avant de passer une main lasse dans ses cheveux en souriant ironiquement...D
epuis combien de temps venait elle ici...? Oula...un long moment!


"Et bien je dirais...depuis ma jeune quinzaine...Depuis que j'ai commencer à toucher de l'argent..."
Depuis qu'elle avait réellement comencer à faire payer ses crimes...Assassine, elle avait commencer ainsi..Qui se serait méfier d'une gamine de quinze ans qui à l'époque ne mélait pas son dragon à ces tueries...?
Et oui, personne...

Avant qu'elle n'aie pu ajouter autre chose Dierdre Fardale l'une des tenantes de l'auberge leur apporta le repas qui fumait devant elles répendant une douceur odeur qui faisait frétiller les papilles.
Elle tourna la tête vers la jeune serveuse brune et lui fit un petit sourire encore plongée dans ses idées noires.


"Heureuse de vous revoir aussi Dierdre! "
Carmine reporta son attention sur la nourriture et avec grâce se saisi des couverts dont elle disposait...
Aaaah, l'oeil pourpre de la dragonnière brillait étrangement... Bien que la femme soit fine elle n'en n'était pas moins gourmande et détestait gacher..
Elle avait passer 10 ans de sa vie a manger des déchets et à se battre pour survivre alors à présent elle en profitait...


"Et bien bon apétit!"
Dit elle avec un enthousiasme mal contenu...
Revenir en haut Aller en bas
Isil
Guérisseur
avatar

Peuple : Humaine. Myope.
Second(s) Métier(s) : Samildanach
Nombre de messages : 597
Localisation : Dans le Sud, avec les psychopathes de l'Arène.
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Jeu 19 Oct - 21:28

Isil regarda son assiette et son ventre émit un gargouillement de joie.
-Bon appétit !

-Idem !
Entament son repas avec la rapidité d'un adolescent engloutissant des bonbons, Isil calma sa faim, et puis pris le temps de déguster ce déjeuné succulent. Savourant le poisson et les légumes. Isil se délecta, plissant les yeux de plaisir;
-C'est vraiment très bon !

-On reviendra que je puisse manger ici fillette ?
-Oui... pour fêter vôtre retour à la vie.
-Il y a d'autre manière de le fêter.
-Beuh...O_o
Un rire chaud et doux sorti de la gorge de la samildanach, relfet de l'amusement de son réel propriétaire.

-Je disais donc, reprit-il, il fera beau, le voyage sera des plus agréables.
-O_o
-Pour la traversée en mer, si Carmine ne peut pas te prendre sur son dragon, ça sera idéal...
-Euh... oui, vous en pensez quoi ? demanda la jeune fille à la dragonnière.



Skalds and Shadows
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inwilis.heavenforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Sam 21 Oct - 13:16


* Shannon entra dans l'auberge avec son épée en main , il la cherchait ... pourquoi l'avait t'elle assomé , pourquoi c'etais t'il laissait faire lui ... guerrier garou de premier choix ... nightblade .

Il s'installa à une table sans avoir regardé autour de lui , il réflechissait de se qu'il allait faire ...

Il hesitait , plus le moment approchait il hésitait , comment pouvait t'il la tuer après se qu'elle avait fais pour lui ... Ellle l'avait aide rpour ne pas qu'il replonge dans la "mort"

Puis il regarda autour de lui et la vit , il ne pouvait plus bouger , il etait figé ... Allait t'il le faire ?

personne ne le sais mème pas lui ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Sam 21 Oct - 16:30

Carmen eut tôt fait de terminer son repas, savourant avec délectation tout se qui se trouvait à sa porée et ne pouvant s'empêcher de soupirer de bonheur une fois le plat terminer.
Elle prit le verre de vin qui lui avait été servi et le but à petites gorgées avant de picorer plusieurs bellicornes totalement satisfaite.

Repue elle écouta silencieusement les paroles d'Isil et de sa seconde conscience avant d'acquiescer simplement.


"Je ne pense pas que le moindre problème se pose..Shin peut largement porter deux personnes, et je ne pense pas que vu votre poids il ne remarque la différence!"
Elle eut un petit sourie avant de ranger le reste du dessert dans un petit chiffon qu'elle neutta. Elles pourraient les finir en voyageant.

Carmen but rapidement un autre verre d'alcool avant de se lever et de voir que le jeune homme qu'Isil avait assomé venait de pénétrer dans l'auberge, s'installant à une tale.
Elle fronça ses fins sourcils noirs avant de se lever et de chausser rapidement sa cape.


"Allons y...! A moins que vous n'ayez encore une quelconque acivité à pratiquer ici..."

Carmen sortit une petite bourse de cuir et déposa plusieurs pièces d'or et d'argent sur la table les faisant tinter légèrement.
elle avait payer un peu plus qu'il ne l'aurait fallu pour les deux repas, mais c'était en quelques sorte le pourboire des soeurs...
Carmen avait dit cela en fixant la jeune femme mais gardait un oeil fixé sur Shannon...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Sam 21 Oct - 19:49

* Shannon remarque le regard qu'avait Carment sur lui ,mais il ne tourna pas la tète :histoire qu'elle ne se doute de rien .

Il attendit que les deux femme partirent pour passer à l'action , en esperant que cette fois il ne resterais pas figé comme un arbre ...

Il réflechissait toujour à la façon de faire ...

Il degna à parler à l'aubergiste pour avoir une boisson , mais il pensa se taire , il pensa aussi que isil ne l'avait pas remarqué aussi alors profitons en pour ne pas se faire remarquer ...*
Revenir en haut Aller en bas
Mogweed Fardale
Aubergiste
avatar

Peuple : Versipellis
Second(s) Métier(s) : Cuisinière et magicienne
Armée/Guilde/Institution : Ancienne d'Aeguishor
Nombre de messages : 124
Localisation : Derrière le bar ou en salle mon p'tit chou.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Sam 21 Oct - 19:53

Mogweed avisa l'étranger à l'épée, et se dirigea vers lui, le visage fermé.
-Sieur, les armes sont interdites dans cet établissement, je ne veux pas avoir de problèmes, ni être obligée d'appeler la Guilde Guerrière. Veuillez la rengainer, ou sortez.

Le ton de l'aubergiste était sec, et ses imprécations étaient des plus sérieuses. Les mains sur les hanches, ses boucles roses semblant être oréaulées de flammes, ses yeux foudroyant le trouble fait, Mogweed se tenait prête à se défendre.
Bon sang ! Sa taverne n'était pas un lieu de réglement de comptes ! et encore moins un champs de bataille !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Sam 21 Oct - 20:04

* Shannon se leva brusquement fesant tomber sa chaise . *

- Connaissez vous la guilde des ténébres ? Vous n'avez pas l'air alors ne me dites rien de se que je dois faire ...

*Shannon se retint dire dire autre chose .

Peut ètre en avait t'il trop dit , mais cette fois c'etait sur Isil allait la voir son plan etait foutu

[ lol le beubeu]



Dernière édition par le Sam 21 Oct - 21:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Sam 21 Oct - 20:34

Carmen tourna brusquement son visage vers Shannon affichant une expression quasi terrifiante.
Son oeil Carmin rouge sang semblait vibrer de colère et d'une folie meutrière qui était tant de bien que de mal retenue.
Avant même qu'Isil ne lui aie répondu Carmine dit brusquement.


"Rangez vos affaires nous partons..."

Pendant ce temps là elle s'était approchée avec vitesse de Shannon et le toisait de façon hautaine.

"Peut importe qui tu es et à quelle guilde tu appartiens, ici tu es chez les soeurs Fardale et c'est ...Pas d'armes, alors obéis..."

Elle siffla méchamment.

"Ici tu n'es rien qu'un client...ce n'est pas toi qui décides!"

La main de Carmen était bizarrement repliée sur elle même.
si il le fallait elle n'aurait aucun mal à saisir la petite dague cachée dans sa manche qui lui servait pour les cas ou elle n'aait pas ses autres armes comme présentement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Sam 21 Oct - 20:38

* Shannon lui sourit *

- ok ok je m'en vais ... C'est votre choix ... mais vous allez le regretter ...

* Shannon partit sans relever sa chaise tout en souriant arrogament à Carmen *
Revenir en haut Aller en bas
Isil
Guérisseur
avatar

Peuple : Humaine. Myope.
Second(s) Métier(s) : Samildanach
Nombre de messages : 597
Localisation : Dans le Sud, avec les psychopathes de l'Arène.
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Sam 21 Oct - 22:07

Isil rammassa son sac, et emporta le reste de son dessert, totalement déboussolée.
Mais qu'est ce qu'il voulait à la fin ? Elle ne le connaissait pas ! Une peur sourde commença à pulser doucement, réminiscence d'un temps passé... Si lointain qu'il ne devait pas être de cette vie. Ishimaru déferla sur elle comme une vague apaisante, et la samildanach fut un peu rassurée, et quand l'aubergiste avait lancé les couteaux, elle avait sursauté, elle avait eu envie de fuir à toute jambes, seul un fillette assez fort, mais doux l'avait retenu... La présence de son mystérieux compagnon était maintenant presque naturelle pour elle, comme un refuge... Isil soupira, attendit la suite, elle eut maintenant la certitude que trouver Rochel était une urgence, et que sortir de terre Ishimaru une nécessité absolue.
Elle sentait autre chose, il y avait anguille sous roche, mais elle y était jusqu'au cou, et une détermination farouche rafermit sa volonté... Elle regarda l'homme qui semblait en avoir après elle, et mis toute son indifférence dans son regard... Il n'était qu'un obstacle, et il devait le comprendre... Une proie facile, face à ce qui semblait être un être fragile, mais qui était tout le contraire par certains côtés...



Skalds and Shadows
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inwilis.heavenforum.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Sam 21 Oct - 22:25

Carmen gratifia Mogweed d'un sourire sympathique après avoir regardé d'un oeil psychopathe le jeune homme sortir.

"Joli lancé de poignards!"

Un petit rire sortit de sa bouche

"Menfin à présent je suis prévenue je me tiendrais à carreaux."
Elle fit un clin do'eil à l'aubergiste aux cheveux roses avant de se tourner vers Isil.

"Vous n'avez rien? Vous êtes prête?"

L'heure était venue de partir et un message mental à Shin lui fit savoir qu'il les attendait non loin de l'auberge caché par de grands arbres.
Carmen tourna donc la tête vers les demoiselles qui s'étaient regroupées à quelques pas de là. Il y avait une dragonière, c'était facile pour elle de le sentir et son visage lui disait quelques chose donc...et deux jeunes femmes qu'ele ne connaissait pas...L'une semblait assez ..morbide!
Elle inclina légèrement la tête.


"Mesdemoiselles."

Elle tourna sa tête vers la tenante et inclina à nouveau sa tête.

"Mogweed, salues tes soeurs pour moi, et merci pour ce délicieux repas!!"

Son attitude joyeuse provoquée par l'excitation d'un probable combat et donc d'un probable meurtre s'était dissipée et elle était redeveue froide et indifférente.
Elle ouvrit la porte à Isil pour que celle-ci sorte.


"en route..."
Revenir en haut Aller en bas
Isil
Guérisseur
avatar

Peuple : Humaine. Myope.
Second(s) Métier(s) : Samildanach
Nombre de messages : 597
Localisation : Dans le Sud, avec les psychopathes de l'Arène.
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Dim 22 Oct - 12:46

-Je n'ai rien, et je suis prête... Je vous suis !
Isil emboita le pas à Carmine, et fit un signe d'au revoir à l'Aubergiste, qui avait l'air encore plus sympathique à ces yeux maintenant... à moins que cela soit les pensées d'Ishimaru, elle devrait compartimenter son esprit, pour ne pas s'enmêler avec lui. Si non, elle devrait toujours être avec lui, toute sa vie, vivre à deux dans deux corps qui ne peuvent pas trop s'éloigner l'un de l'autre...
Une crainte qui se rémvèlait plus proche encore qu'elle ne l'avait soupçonné...
Et les soucis que lui donnait l'intervention de l'étranger, n'étaient pas fait pour l'arranger... Et les forces à l'oeuvre dépassaient son entendement, elle était sur un chemin incertain, chaotique, qui pouvait la faire passer outre sans aucun avertissements...
Mais l'excitation de voyager à dos de dragon pour la première fois l'excité particulièrement, mélangé à un peu d'appréhension, c'était exaltant !
La samildanach se laisse emporter pas ses émotions...



Skalds and Shadows
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inwilis.heavenforum.com
Mogweed Fardale
Aubergiste
avatar

Peuple : Versipellis
Second(s) Métier(s) : Cuisinière et magicienne
Armée/Guilde/Institution : Ancienne d'Aeguishor
Nombre de messages : 124
Localisation : Derrière le bar ou en salle mon p'tit chou.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Sam 19 Mai - 18:49

Mogweed attrapa le menu, et le regarda avec étonnement. Un petit déjeuné ? Le plus complet ? Elle sourit, ce qui était écrit dans le menu était en dessous de la vérité, soit, il aurait ce qu'il voudrait, s'il avait faim.
Il la mettait légèrement mal à l'aise, et elle détestait ça.

-Je peux peut être faire quelque chose, fit-elle aimablement, pour les cigarettes, je vais vous en chercher.

Ses boucles roses voletèrent derrière elle, et elle attrapa un petit paquet scellé à la cire, parmis ceux qui trônaient alignés sur l'étagère derrière le bar. Elle revint et le posa sur la table de l'homme.
-Voila, je reviens avec vôtre petit déjeuné bientôt.

L'aubergiste se dirigea vers l'elfe dont elle avait vu la réaction, elle lui sourit franchement.
-Vous avez choisi, qu'est ce que je vous sers ? interrogea-t-elle sur un ton apaisant, tout en reprennant son menu, le plaçant en dessous de celui de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dierdre Fardale
Cheminant
avatar

Peuple : Versipellis
Second(s) Métier(s) : Serveuse par intérim au Cercles des Fées
Nombre de messages : 131
Localisation : Armenelos
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Dim 1 Juil - 23:13

Dierdre regarda sa soeur tout en finissant son bout de tarte aux noix qu'elle trouvait particulièrement délicieuse.
-Ne, onee-chan, ça à commencé n'est ce pas ? demanda-t-elle doucement presque rêveuse, il ne nous reste plus qu'à attendre non ?

Elle sourit à soeur, et se leva, attrapant les verres et les assiettes vides. Essuyant la table au passage, elle reposa finalement les couverts pour enlacer Liadan, comme elle le faisait quand elles étaient gamines. Cela faisait presque un an qu'elle ne l'avait pas vu. Dierdre soupira et lâcha sa soeur.
-Ca faisait longtemps qu'on s'était vu, et je parie que d'ici peu tu reprendras la route pour l'éviter, non seulement pour éviter le bellatre qui a soigné ta jambe, mais encore lui. Je me demande si tu lui avouera un jour que tu l'aimes encore, lui qui passe son temps à te courir après. Mogweed dit que tu devrais, lui au moins on le connait depuis longtemps, on peu lui faire confiance, en ce qui concerne nos véritables dons. Enfin, si tu t'amuses comme ça... nous sommes sil'ura c'est dans nôtre nature.
La jeune cheminante débarassa la table, tirant la langue à Liadan, avant d'entrer dans la cuisine.
-Tarde pas trop, fit-elle repassant la tête par la porte, bonne nuit.
Et elle s'envola avant de se prendre une chaussure dans la tête.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liadan Fardale
Messager
avatar

Peuple : Versipellis
Nombre de messages : 105
Localisation : Là où le courier me porte !
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Lun 2 Juil - 0:48

-Tu parles trop Dierdre...

Cette phrase ne fut qu'un murmure dans la salle vide. Liadan soupira, rejetant la tête en arrière. Ses soeurs parlaient encore de lui. Et le pire c'est qu'elle avait raison... Posant les coudes sur la table, elle prit sa tête entre ses mains. C'était cruel, mais les soeurs Fardale avait une histoire compliquée. Elle soupira, chassant le noeud dans sa gorge. Elles n'avaient pris le nom de Soeurs qui lorsque leur frère eut disparu il y a des années de cela, à la fin de l'apprentissage de Dierdre. Calmcacil avait toujours aimer les voyages, et n'avait jamais accepté l'autorité de leurs parents, et n'obéissait qu'à ses propres règles. Il avait appris tout ce qu'il savait auprès des meilleurs maitres qu'il eut pu rencontrer, mais les voyages sont dangeureux, et les trésors qu'on y trouve le sont tout autant. L'oeil du dragon avait détruit son frère. Mogweed n'en avait jamais été proche, mais elle si. Elle avait partagé avec lui une relation très intime, et sa mort lui avait causé un choc plus fort qu'elle ne l'admettait. Calmcacil avait disparu juste après avoir perdu un peu de sa raison. Elle avait passée plusieurs mois à le chercher, c'est là qu'elle l'avait rencontré Amorgen. Un Eldarin. Il était imposant, il avait été lié à un dragon noir, et son corps semblait aussi musculeux que celui de Noisé, le dragon en question. C'était un des derniers de son peuple, comme tous les eldarins vivants aujourd'hui. Ce peuple n'étaient pas un peuple de dragonnier, mais un peuple proche des dragons. Amorgen avait acquis une masse impressionante de muscles. Les Eldarins ont une sorte d'homologue dragon, la plupart du temps, pas toujours. A coté, de lui elle avait eu l'air d'une petite fille. Il était chef d'une troupe de soi-disant cheminants, mais en réalité des mercenaires travaillant pour une ancienne guilde, aujourd'hui disparue, celle du Panache de Thurm. Liadan avait été surprise par l'orage, et s'était retrouvée bien vite trempée, et malade. La barde avait trouvé le camp d'Amorgen par hasard sur son chemin, alors qu'elle cherchait à s'abriter dans un bosquet. Elle était restée avec lui, se liant d'amitié avec les gens de la troupe, dont un elfe qui n'avait rien de ce peuple, Yolan Isendil, elle l'appréciait pour son humour parfois pourri, mais corrisif. Elle avait acceptée de les suivres pour les divertir par ses chansons, et ses histoires, en tout bien tout honneur, en échange Amorgen devrait l'aider à retrouver son frère disparu. La guilde entre temps, avait été dissoute, décimée par une autre, aussi les membres de la troupe se séparèrent. Amorgen resta avec elle, et Yolan les accompagna jusqu'à Esgaleithel, après qu'il ait retrouvé un de ses anciens amis dans Fendassë. Amorgen avait tenu sa promesse de chercher avec elle, mais Calmcacil restait introuvable. Mais le voyage l'avait rapprochée de lui. Et puis, ses soeurs l'encourageait dans cette voie, l'Eldarin connaissant les secrets des Soeurs Fardale, et c'était quelqu'un de confiance. Néanmoins, Liadan pris la fuite après un hiver difficile, où les routes étaient peu sûres. Pris dans une embuscade, ils combattirent tous les deux, mais les attaquants n'étaient pas seuls, ceux qui avaient dissou le Panache de Thurm voulait en exterminer les membres. Amorgen lui avait dit de fuir après l'avoir serré une dernière fois dans ses bras. Elle avait fuit, se changeant en chouette.
Depuis, elle avait entendu dire qu'il la cherchait, et elle avait trop honte de pas être revenue.
Liadan inspira et expira profondément, noyant son sanglot. Elle était fatiguée finalement, et si jambe paraissait guérie, elle ne l'était, la blessure s'était rouverte pendant la soirée. Jacob avait beau être bon, les griffes de la goule qui s'étaient plantées dans sa cuisse découverte avait contaminé toute sa jambe, et il n'avait guéri que la blessure. Mais elle n'avait rien dit. La sil'ura tira sa besace à elle, sortant un flacon enveloppée dans plusieurs morceaux de tissus. Elle le déboucha, et la forte odeur d'herbes lui monta au nez. Elle porta le goulot à ses lèvres, et avala trois gorgées. C'était immonde, mais sa dissiperait l'effet du poison. Elle versa un peu du liquide vert sur la plaie qui n'était ouverte que sur une longue estaffilade peu profonde. Liadan reboucha la fiole et prenant son sac, elle se leva, prenant sa chandelle, et quittant la pièce, gagnant la chambre qui lui était réservée, Amorgen occupant ses pensées. Le fait que Dierdre en parle voulait dire qu'il était repassé il y a peu de temps. Alors la vérité la frappa de plein fouet. Elles avaient dû lui dire pour son arrivée, il reviendrait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hart
Ranger
avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Mer 1 Aoû - 18:31

La nuit était tombée mais les lanternes d'Armenelos brillaient toujours. Le faucon roux atterrit à coté du Cercle des Fées une nuée blanchâtre l'entourant et se dissipant rapidement pour laisser un homme à la place.
"Arg ! Nan c'est fermé !"
Hart avait poussé ses limites et celles de Lorn sachant qu'Armenelos n'était pas loin et que l'auberge de Mogweed lui offrirait un des meilleurs lits de la ville.
{Je t'avais prévenu Lir, nous aurions pu nous arrêter en forêt pour la nuit et tu aurais pu prendre la journée de demain pour te reposer avant de repartir...}
Hart se retourna, trouvant son Lir perché sur le haut d'un toit. Son visage se torda en une grimace.
"Oh ça va hein ! Juste parce que je voulais avoir une bonne nuit de sommeil. Y'a pas de mal à ça !"
{Eh bien si tu le prends sur ce ton là...}
Lorn déplia ses ailes et s'envola de son perchoir, disparaissant dans la nuit noire.
"Lorn je ne le disais pas sur ce ton là- Et me..."
Il soupira en se frottant les yeux, il n'avait pas besoin de ça maintenant. Il savait qu'il s'excuserait le lendemain, enfin il savait que Lorn lui ferrait des vacheries jusqu'à ce qu'il s'excuse, nuance.
Il retourna son attention vers l'auberge dépité, tous les volets étaient fermés et toutes les lumières éteintes. Il n'avait pas particulièrement envie de dormir dehors et de parcourir les rues d’Armenelos à la recherche d'un autre établissement.
Il toqua doucement à la porte, juste assez fort pour que quelqu'un encore debout l'entende.
"Allez s'il vous plait, j'en ai marre de l'herbe trempée et des limaces..."



Hart et Lorn en Vol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liadan Fardale
Messager
avatar

Peuple : Versipellis
Nombre de messages : 105
Localisation : Là où le courier me porte !
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Ven 3 Aoû - 16:32

Liadan releva la tête, la tournant vers la porte. Et si... non ça ne pouvait pas être lui ? Ce serait un comble. Saisissant la chandelle qui reposait sur sa table, elle prit les clefs de l'auberge, et prit son courage à deux mains en tournant la grande clef en fer dans la porte, elle l'entre-ouvrit levant la chandelle pour voir le visage de la personne qui venait de frapper. Elle n'avait pas à la lever très haut pour voir sa figure, ce n'était pas Amorgen, il était beaucoup plus grand. Ses yeux de sil'ura détaillèrent l'homme, rien de menaçant, brun, l'air sympatique, elle se senti un certaine affinité avec lui.
Un vifier ?
En général les sil'uras adoraient les gens liés à des animaux, peut être parce qu'ils prennaient la forme d'animaux pour aller plus vite, parce que c'était dans leur nature. Bien qu'il y est des risques de rester figé sous une forme ou une autre, c'était très rares.
-Je suppose que vous voulez entrer non ? demanda Liadan souriant légèrement, bienvenue au Cercle des Fées.

Elle s'écarta, ouvrant la porte plus grand pour qu'il puisse passer, la refermant aussitôt derrière lui, elle voudrait éviter de faire entrer les quelques poivrots et autres dangers des rues la nuit dans l'auberge de sa soeur, mais elle l'avait entendu parler devant la porte, et il n'avait pas l'intention de venir piller l'établissement Fardale.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hart
Ranger
avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Entrez dans le Cercle des Fées !   Sam 4 Aoû - 18:12

Hart était tellement penché sur la porte qu'il fallit s'étaler royalement au pied de la personne qui vennait d'ouvrir. Pas que ça m'aurait gêné en fait.
Il se secoua, c'était quoi ça avoir des pensées pareilles ?! Il sourit doucement.
"Désolé de dérangger à cette heure-ci mademoiselle...Juste que chuis crevé et je n'avais vraiment pas envie de m'arrêter ailleurs."
Il jeta un dernier coup d'oeil dehors espérant voir Lorn mais ne le trouva pas, il entra dans la grande salle noire de l'auberge.
"Je m'appelles Hart, je suis le frère ainé de Lindir, l'aubergiste du Fireicewolf à Dangweth. Et vous, vous êtes soit Deirdre soit Liadan, je me trompes ?"
Il sentait l'affinité avec la nature qu'elle possédait comme lui, et comme il connaissait Mogweed vite fait la déduction avait été facile.
{Lir, laisse la fenêtre ouverte}
Il sursauta presque en entendant la voix de Lorn dans son esprit mais il était rassuré en même temps.
{Bien Lorn. Ah et..je suis désolé de m'être emporté, je suis sur les rotules alors...}



Hart et Lorn en Vol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Entrez dans le Cercle des Fées !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Entrez dans le Cercle des Fées !
» Entrez dans la danse ! - La seconde Tour est à l'oeuvre (PV)
» Entrez dans la Kyosphère: le fan-club de Kyo
» Entrez dans la danse * Herbert's links
» Jill Silversmth - Je suis fille des torrents, soeur des rivières. Et nous tournons, tous ensemble dans un cercle, une ronde à l'infini.
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inwilis :: Royaumes du Nord :: Maëldan :: Armenelos Capitale des Clans :: Le Cercle des fées-
Sauter vers: