AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sur la route

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sur la route   Dim 7 Jan - 0:10

Venant de quitter Cemenwin, Akatsu était sur la route depuis a peu près 3 heures, la nuit venait de tomber et lui n'allait pas tarder. La fatigue commencait a paraitre sur son visage, il fallait qu'il prenne une pause. Il fouilla ensuite dans ses poches et après dans son
sac, il ne restait plus de nourriture, et même pus un seul écu d'or. Il soupira par la suite et s'assit sur un rocher. Un bruit se fût entendre par la suite au beau millieu du chemin, c'était belle et bien des pirates.



*Décidément, ces vacances commencent vraiment mal...*

Il resta assit la tête penchée vers le sol, ignorant les pirates passant, il n'était que peu nombreux, seulement quatre. Un d'eux s'arrêta et regarda Akatsu, c'était sûrement le chef de ce petit groupe. Il dit en suite à voix haute:


-Hey les gars! Regardez moi ce rat de Cemenwin.


Il riat par après comme un sanglier enrhumé. Le jeune elfe noire releva ensuite sa tête et fixa le pirate, Akatsu ne changea pas son attitude et attenda la suite.


-Haha! En plus c'est Akatsu, l'assasin bâtard!
Par la suite, il fit un signe de main a ses hommes d'attaquer l'assasin. Sans hésiter une seconde, les trois hommes sauta sur lui, le mettant à terre, par la suite le chef arriva et sortit son sabre de son foureau. Il dit par la suite, se préparant a transpercer de sa lame le corps de Akatsu.

-Je vais être dûre mais tu v'as aimé.


S'en perdre, une seconde, il donna un coup de pied en plein dans figure au chef, il poussa ensuite les autres et se leva et dégaina son épée a deux lames d'un mouvement en diagonale, d'un coup fatale, les têtes des pirates prirent les airs. Akatsu arriva poussa le dernier qui était le chef et se préparant à l'abbatre, il dit:


''Toutes les autres souffrances que tu as pus faire subir à tes anciennes victimes, tout les crimes que tu as pus faire, c'est en cette belle nuit que tu v'as devoir les remboursé par une dette de sang, ton sang coulera, et moi je te laissera là.''

-J'ai rien compris!


''En d'autre mots, je vais être dûre mais tu v'as aimé.''

Il l'acheva en suite en transperca son ventre. Akatsu extraya son arme et l'essuya à l'aide du vêtement du pirate maintenant mort, il s'assit a nouveau et soupira encore. Soudain, une autre silhouette arriva, mais Akatsu ne porta pas attention à lui.
[b]
Revenir en haut Aller en bas
Isil
Guérisseur
avatar

Peuple : Humaine. Myope.
Second(s) Métier(s) : Samildanach
Nombre de messages : 597
Localisation : Dans le Sud, avec les psychopathes de l'Arène.
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: Sur la route   Sam 24 Fév - 8:11

[je m'embête pas à faire un nouveau sujet, je passe ! ]

Isil avait courru, accèlérant toujours plus, comme si les chiens de Cemenwin avaient été à ses trousses. Son pouvoir balayant l'espace devant elle, aplanissant le terrain, écartant les branches. Elle avait déchiré la toile de dissimulation, et maintenant n'importe qui aurait pu la sentir.
Alors Ishimaru entra en jeu, utilisant son pouvoir par le biais de la samildanach, il tissa une nouvelle toile, et la femme fut à nouveau invisible aux yeux des mortels.
Ses pieds avaient frappé le sol jusqu'en en devenir douloureux, elle poussait dessus, ses bras projetés dans un balancement régulier devant elle, cherchant à happer l'air pour la propulser. Isil avait dévalé une longue pente, manquant de se ramasser, et de rouler jusqu'en bas. Ralentissant la cadence, légèrement de coté, elle glissait plus qu'elle ne descendait avec assurance, la pente, ses pieds roulant sur caillasse et végétation. Sa course éperdue prit fin, elle était arrivée sur la route.
Scrutant l'horizon, et toujours dissimulée, elle décida de se changer.
Elle passa une jupe souple et courte brune, mais délavée, ainsi qu'une tunique bleu passé, courte à manches trois-quarts et amples pardessus un débardeur en coton blanc. Elle passa également une sorte de poncho-col rouge tirant vers le brun, sur ses épaules, formant un col haut. Et pour finir, Isil enfila ses bottes de marches, à rebord large, et sanglées avec des boucles de métal.
Une fois vêtue ainsi, elle reprit sa marche, buvant une gorgée d'eau au passage. Sortant sa baguette, elle murmura quelques mots en latin, qui suffirent à faire pousser le bois, et transformer la petite baguette en bâton de marche.
Et au bout d'un moment, devant cette étendue déserte, Isil se sentit seule, Carmen et sa présence forte et bouillonante, Rochel et ses masques, et Séphiroth et sa force glaciale, ils lui manquaient.
Elle soupira, le chemin était encore très long, et le désespoir se mit à poindre dans l'esprit de la samildanach, mais un simple tiraillement d'Ishimaru lui permit de sourire doucement, et se mettre à avancer plus vigoureusement...



Skalds and Shadows
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inwilis.heavenforum.com
 

Sur la route

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Un nouveau compagnon de route
» Sur la route des caravanes
» "La Route Perdue"
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inwilis :: Les Royaumes du Sud-Ouest :: Andanorië :: Routes et cultures-
Sauter vers: