AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Début des embrouilles [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Altariel
Samildanach
avatar

Peuple : Semi-elfe, avec des origines mystérieuses
Second(s) Métier(s) : Truand en devenir
Nombre de messages : 24
Localisation : Dans les écuries et les grands chemins
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Début des embrouilles [PV]   Lun 10 Avr - 12:06

-Altariel, Nearshel, Nearshel, Altariel.

Le jumeau hocha la tête, saluant le dénommé Nearshel, qui devait avoir dans les seize, dix-sept ans. C’était son copain, Ialn qui avait insisté pour qu’il le rencontre.
Ialn, Apa ne l’aimait pas, Tata Fin non plus d’ailleurs. Les cheveux noirs rasés d’un côté, mi longs de l’autre il avait des yeux bleus foncés, et l’air de se fiche de tout. Il était venu parler à Altariel après que ce dernier ait usé de ses pouvoirs –sans se faire prendre par son père cette fois- pour aller chercher quelque chose qui lui plaisait dans une boutique. Une petite bricole, un collier fantaisie qu’il voulait offrir à une fille et qu’il trouvait bien trop cher pour ce que c’était. Alors il avait envoyé son ombre prendre le collier pour lui, et avait failli se faire prendre par le boutiquier. Sauf qu’il avait prévu le coup et avait changé ses traits et ses cheveux. C’est un elfe blond platine au long nez épaté qui avait volé ce collier. Ialn lui avait su qui s’était, car c’était à sa sœur qu’Altariel avait offert le collier disparu.

Altariel avait aimé la façon dont Ialn parlait, sa manière d’être, ce côté un peu rebelle qui se fichait des adultes. Il ne ressentait pas le besoin, ni l’envie de faire ses devoirs et personne ne l’y obligeait. Le jumeau, lui, était encore obligé de les faire, car obligé de présenter le résultat de son travail à son père. Son père qui ne voulait pas qu’il utilise ses pouvoirs comme il voulait, alors qu’il avait du potentiel, il avait trop de pouvoirs et comprenait trop vite pour qu’on le bride comme ça. Il n’avait qu’une envie, apprendre à les utiliser, créer des courant d’air afin de soulever les jupes des filles, pouvoir influer sur la météo, faire léviter des objets, faire apparaitre et disparaitre des choses utiles, voler, communiquer par la pensé comme Inwë le faisait avec sa dragonne, créer des illusions, animer des objets… Il se sentait capable de tout cela, il savait que s’il le voulait, si on le laissait faire il pourrait le faire. Mais Rhys ne voulait pas que les enfants usent et abusent de leur pouvoirs, il les laissait à peine apprendre avec les hommes d’Uriel.
Ialn lui avait dit être d’accord avec lui, un tel pouvoir ne devrait pas être refréné, il devait pouvoir être utilisé dès que le jumeau le voulait.

C’était à partir de ce moment là où il avait commencé à le fréquenter, se fichant de savoir si son père approuvait ou pas. Après tout, il était très occupé avec la forge, et Altariel n’était pas vraiment obligé de tout lui dire non plus. Puis il le contraignait assez comme ça, le garçon avait le droit d’avoir un peu d’amusement dans sa vie.
Inwë le couvrait quelques fois, même si elle n’appréciait pas Ialn, elle était toujours solidaire avec son frère qui lui disait savoir ce qu’il faisait. Et ce qu’il faisait, c’était jouer des tours aux autres, prendre quelques trucs à manger, boire, ou même à offrir à Lawana –la sœur d’Ialn- de manière totalement gratuite, sans se faire prendre, peaufinant ses techniques à chaque fois, réussissant à ne pas se faire prendre.

Nearshel était un chef d’une bande de gars comme eux, lui avait dit Ialn. Rien de bien méchant, juste des joueurs de tours, de petits voleurs, mais toujours parce que les choses étaient un peu trop chères par rapport à leur taille, au travail effectué dessus, ou autre. Il avait parlé du jumeau à Nearshel qui avait voulu le rencontrer. Altariel avait accepté, après tout, il y avait moyen de s’amuser en étant plus nombreux.


-Heureux de te voir en vrai ! Ialn m’a souvent parlé de toi, et de tes capacités surtout. Très impressionnantes d’après ce que j’ai pu comprendre.

-Pas vraiment, juste un peu de détournement d’attention, et de la chance.

- Tu plaisantes ? Il a une ombre amovible, des pouvoirs qui déchirent, et il peut changer les traits de son visage et sa couleur de cheveux ! Montre leur Alt’ !

Poussé du coude par Ialn, Altariel eut un petit sourire désabusé et les regarda. Son nez s’affina un peu, se pourvu d’une bosse sur son arrête, sa peau pâlit et écopa d’une légère cicatrice sous l’œil droit, et ses cheveux prirent l’exacte teinte et forme de ceux d’Ialn. Ses yeux prirent un bleu profond, et même ses dents devinrent à l’identique de celle de l’elfe aux cheveux noirs. Il devint une sorte de double du garçon, en un peu plus petit. Et avec des vêtements bien différents.
Nearshel applaudit la transformation, et lui parla de sa bande. Il copiait un peu celle de son paternel, qui en avait une bien plus importante et puissante, mais en plus jeune, vu que pour le moment, il ne pouvait pas faire partie de celle de son paternel, mais ce dernier lui avait promis de faire rentrer dans la sienne quiconque serait assez intéressant et adulte. Nearshel trouvait justement Altariel intéressant, malgré qu’il semble plus jeune qu’eux d’environ trois ou quatre ans.

Le jumeau l’avertit du fait qu’il grandissait à vitesse grand V et qu’il risquait rapidement d’être plus grand qu’eux et lassé de la bande de jeune rapidement. L’elfe brun haussa les épaules en expliquant que dans ce cas il pourrait toujours en parler à son père le moment venu, mais que là, il proposait à Altariel de faire quand même partit de la sienne, il serait libre de faire ce qu’il lui plaisait de ses pouvoirs, pouvant se lâcher, tant qu’il aidait les autres et suivait les directives données. Ça lui permettrait de se faire un peu plus d’argent de poche aussi.
Il ne fallut pas plus que les mots « liberté », « lâchage » et « argent de poche » pour convaincre Altariel, qui accepta l’offre de Nearshel, tout en posant une condition quand même. Il fallait qu’ils se fassent discret pour éviter que son père, ou qu’un membre de sa famille éparse soit au courant. Le brun répondit que c’était évident bien sûr, suivit d’un clin d’œil et d’un « à la prochaine ».


(Précédent : http://inwilis.heavenforum.org/t1239-dix-huit-de-l-allee-de-la-branche-d-argent-chez-rhys-et-les-jumeaux#23855
Suite ici : http://inwilis.heavenforum.org/t1364-suite-des-embrouilles-pv#23933 )


It's time to see what I can do, to test the limits and break through.
No right, no wrong, no rules for me.
I'm free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Début des embrouilles [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» M'man ! M'man ! Arrête, tu m'embrouilles la crinière ! [Simba - Terminé]
» Love & autres embrouilles.
» Le ciel, les pirates et les embrouilles [ Azrael]
» Les grosses embrouilles deuis peu ._.
» Primrose •M’man ! M’aman ! Arrête tu m’embrouilles la crinière !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inwilis :: Royaumes du Nord :: Inwerin :: Celebalda Capitale Elfique :: Quartiers Bas-
Sauter vers: