AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre nocturne et nuit de sommeil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brand
Homme Lige
avatar

Peuple : Mi-Thuatann Mi-Ethérie, Clan Alaric
Second(s) Métier(s) : Guerrier
Nombre de messages : 44
Localisation : Au coté d'Emaine
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Rencontre nocturne et nuit de sommeil.   Jeu 8 Mar - 22:02

Ils avaient pris deux chambres, Elwë avait besoin d'être seul. Ces derniers jours, Brand avait vu son maître s'assombrir au fur et à mesure de ses réflexions. Il semblait avoir compris quelque chose, et cette chose l'occupait continuellement. Une bonne nuit de sommeil, le ventre plein de bonne nourriture, et le confort, la sécurité, ne pas être obligé de rester sur ses gardes... Et ils iraient mieux. L'un comme l'autre.
La cicatrice laissée par Sephiroth n'était pas belle à voir, et elle s'étalait sur son dos, parmi toutes les autres, qui faisaient des lignes plus ou moins blanches sur sa peau tannée par le soleil. Le confort et la tranquillité de la vie qu'il avait mené dans les montagnes du Nord lui manquait. Les travaux au jardin ou pour la maison, ou encore dans la forêt, l'aurait aidé à se vider la tête, et à oublier que sa blessure le grattait -signe que ça guérissait-, qu'il avait deux mots inscrits dans ses paumes, qui le lançaient souvent, et surtout, qu'il était maintenant lié à un jeune garçon appelé Letty, et qui se trouvait à Hitokage, dans une auberge, à l'attendre. Et s'il ne venait pas à lui, Brand finirait par en devenir fou. Un lien légué par celui qui l'avait blessé, et qui n'était pas un cadeau à faire à un Alaric. Sa résistance naturelle à la magie, bien qu'il soit partiellement Ethérie de part sa mère, l'empêchait de pouvoir user du lien, et d'apaiser la constante souffrance lié à l'absence d'un garçon qu'il ne connaissait même pas.
Alors oui, cette nuit dans une auberge était la bienvenue. C'est le ventre plein, et Brand avait fait honneur aux spécialités de la région, appréciant la queue de lézard en croûte de feu, jusqu'à la purée de pois chiche servie avec du pain, de l'huile et du paprika, et le gâteau au miel et noisettes du dessert. Un vrai régale, qu'il avait arrosé de bon vin du Sud. Un vrai festin. Emaine était monté avant lui. Brand avait vidé un second pichet de vin, pensant que l'alcool l'aidera à oublier, et à mieux dormir. Il avait passé ses premières années sous le nom de Brand, à boire tous les soirs, l'alcool l’assommant, et lui permettant d'avoir des nuits sans rêves. Sans revoir cette guerre.

Brand était monté, titubant peut être un peu, mais il avait trouvé le chemin de sa chambre. Là, il en avait profité pour aller se décrasser et se changer pour la nuit. La poussière du désert avait rendu l'eau opaque, et il en avait profité pour se raser, et couper ses cheveux. Hors de question de les laisser pousser. Jusque là, il n'avait croisé aucun Alaric, ce qui était une aubaine. Il était tard, et le sommeil ne semblait pas vouloir venir. Le tiraillement du lien l'empêchait de s'endormir, comme chaque soir, comme régulièrement. L'Alaric tenta d'abord de l'ignorer, jusqu'à ce que ça soit trop fort, et il cessa de lutter.
La voix de Letty lui parvint, d'abord indistincte, puis parfaitement audible, lorsqu'il cessa d'essayer d'entendre. Sa nature d'Alaric était problématique, et Emaine le lui avait bien précisé. Il avait tenté d'entrer en contact avec Letty, mais n'y était jamais parvenu depuis la fois où il avait reçu leur lien.
Brand se laissa transporter dans cet espace qui n'était ni physique, ni tout à fait mentalement propre à son esprit, mais plutôt un genre de seuil, où son essence et celle de Letty se mélangeait. Du moins, c'est ce qu'il comprenait, et devinait, d'après les longues conversations qu'il avait eu sur le sujet avec Emaine. Un lieu étrange qui échappait à ses sens. S'il essayait de voir de plus près ce qui se présentait à lui, les images le fuyaient. Il en allait de même avec le son, le toucher. S'il pouvait toucher quoi que ce soit ici. Une partie de lui se savait sur le lit de l'auberge, et il sentait encore le savon qu'il avait utiliser, et sa bouche avait encore le goût du vin riche du Sud.

Suite [ici].


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Rencontre nocturne et nuit de sommeil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» (n°15) Une bonne nuit de sommeil! On peut toujours espérer, non? [PV Beast]+ [Terminé]
» [Fontaine du Séraphin, la nuit] Excursion nocturne [TERMINE]
» La nuit du renouveau.
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Dans la nuit noire (Pollo)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inwilis :: Les Royaumes du Sud-Ouest :: Esgal :: Dhaval l'Aérienne :: La Wyverne Endormie-
Sauter vers: