AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rémission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dosiän Damador
Artificier
avatar

Peuple : Aérial
Grade : Général
Armée/Guilde/Institution : 1e Légion de Cémenwin
Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 13/05/2010

MessageSujet: Rémission   Ven 19 Aoû - 23:51

La douleur lancinante dans son aile fut la chose qui le poussa à se réveiller. Il sentait les battements de son cœur là où l'os s'était fracturé. Il ouvrit les yeux, mais la lumière de dehors l'éblouis et il leva son aile intacte pour cacher son visage.
Couché sur le ventre et aussi immobile qu'un mort, il tentait de comprendre où il était. Il se souvenait d'un garçon et d'un lézard bleu puis d'une balade peu confortable sur son dos... et après c'était le noir total. Où était-il et surtout pourquoi était-il là ?
Sous ses doigts, il sentait le tissu des draps. Sur lui il y avait un mince couverture et il était appuyé contre un oreiller moelleux. Un lit de toute évidence et d'après le soin qu'avaient prit ces gens pour le mettre à l'aise il ne devait courir aucun risque.
Il porta alors son attention à son aile. Il tenta de la mouvoir un peu, mais la douleur le fit immédiatement arrêter, le visage crispé et enfoncé dans son oreiller pour s'empêcher de crier. Elle était cassée et certainement pas au meilleur endroit. S'il pouvait voler sans ressentir de douleur il serrait très chanceux... déjà qu'il puisse voler à nouveau serait de la chance.
Il paressa longtemps, ne bougeant pas d'un centimètre. Ce vol et cette chute l'avaient épuisé et, malgré ses tentatives pour s'endormir à nouveau, il ne parvint à rien. Il décida donc de se lever.
Se redresser fut une vraie torture. D'abord parce que son aile le faisait atrocement souffrir et puis parce qu'il était courbaturé. Il avisa des bleus et des écorchures un peu partout. Deux, sur ses jambes et profondes, avaient été nettoyées et raccommodées et les autres légèrement pansées. Il avait un bandage autour du bras et du coude et sentait une bosse colossale sur son front. Il porta alors son regard à son aile. Quelqu'un devait s'y connaître en oiseau ici, car elle était bien retenue par une attelle et le bandage l'entourait sans abîmer une seule plume. Il l'aurait refait si ça avait été le cas.
Il embrassa la pièce du regard, voyant à quel point l'endroit était bien entretenu. Il reconnu le lit bas et les couleurs sables qui étaient sans conteste dans le style de Fendassë et des environs... sans parvenir à se souvenir où il l'avait vu.
Il resta longtemps assis sur bord du lit, les coudes sur le genoux et la tête penchée en avant. Il ne s'était même pas encore mit debout qu'il avait le souffle court. Il détestait se sentir dans un état de faiblesse aussi avancée.
Il était sur le point de se lever quand la porte s'ouvrit. Il reconnu le jeune homme qui l'avait secouru.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rémission   Lun 19 Déc - 21:32

On s'était occupé du blessé avec attention. Nassim avait demandé à un médecin de venir pour l'examiner, et ce dernier avait demandé le concour d'un éleveur de faucon. Il n'avait pas l'habitude de soigner les aérials, alors l'éleveur avait apporté son expérience. Un beau bandage avait été fait, des soins prodigué, et l'aérial laissé bien positionné dans son lit se reposer.
Nassim avait été sur un petit nuage le reste du temps. Il allait prendre des cours d'eldarin avec l'intendant, qui n'était autre que son écrivain préféré. Il pourrait rendre un grand service à sa famille et ses futures affaires, et en plus apprendre du grand homme qu'était G'kar. Quand Zaira l'apprendra elle sera impressionnée, enfin, heureuse pour lui. Il se sentait gonflé d'orgueil en pensant que plus tard il pourra parler aux eldarins sans difficulté, faire donc pas mal de transactions avec eux, pourquoi pas nouer des relations commerciales avec les clans du désert, et pouvoir dire que c'est l'écrivain G'kar qui lui a enseigné ce langage.
Il insista pour accompagner la servante qui allait apporter de quoi manger au blessé. Le demi-djinn voulait s'assurer de son état, et le questionner un peu s'il était assez en forme. Il passa le premier, et pu voir que le blessé cherchait à se lever.
-Restez assis, c'est déconseillé dans votre état de faire trop de mouvements, vous ne guérirez pas vite si vous remuez de trop. Nous vous apportons de quoi manger.

La servante entra alors, un grand plateau d'argent rond dans les bras. Elle apporta du pied une table basse, et servit. Un tajin d'agneau restait au chaud dans un plat au couvercle cônique, une théière de thé à la menthe avec un baton de canelle à l'intérieure fumait doucement par le bec, et des patisseries étaient empliées dans un bol argenté. Elle servit deux tasses avec doigté, levant haut la théière afin d'aérer et de refroidir le thé brulant.
-Merci Assira, tu peux t'en aller.

La jeune femme à la peau bronzé et aux cheveux tressés s'inclina et prit donc congé des deux hommes tandis que Nassim prenait place sur un large coussin brodé auprès de la table. Il prit sa tasse et souffla un peu dessus.
-Mangez, vous avez besoin de reprendre des forces. Je ne sais si vous ètes habitué à manger avec les mains comme chez nous, alors vous avez des couverts et une assiette à part si besoin. Je me nomme Nassim Hal'Berek, fils d'Armed Hal'Berek éleveur de Sableux. Quel est votre nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Dosiän Damador
Artificier
avatar

Peuple : Aérial
Grade : Général
Armée/Guilde/Institution : 1e Légion de Cémenwin
Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 13/05/2010

MessageSujet: Re: Rémission   Jeu 8 Mar - 13:31

L’Aérial observa le jeune garçon qui entra. Bien mit et propre, il ne pouvait pas être n'importe qui. Écoutant ses paroles, il passa près de refuser d’obéir, mais se sachant peu en position pour refuser de l'aide, il ne dit rien et l'observa s'agiter dans la pièce.
La servante était jolie, mais son regard fut porté ailleurs lorsqu'elle déposa sur la petite table la nourriture qu'elle avait apportée. Ce n'est qu'à ce moment qu'il constata être affamé. Le thé ne tarda pas à être servit et le jeune garçon renvoya la servante à ses obligations. Il prit ensuite place devant lui sur un gros coussin moelleux, n'étant apparemment pas question qu'il suive le même chemin.
Le garçon se présenta et lui fit part des conventions en matière de nourriture. L’Aérial l'écouta avec attention, observant son visage, ses gestes, la façon qu'il avait de bouger et portant particulièrement attention à ses mots. Il remarqua alors qu'il ne parlait pas la même langue… mais il le comprenait tout de même… C’était un non-sens pour lui.
Une fois qu'il eut terminé, l’Aérial resta immobile, observant toujours Nassim ainsi que la pièce, mais l'appel de son estomac se fit plus insistant que celui de la prudence. Il s'avança donc et s'installa comme lui sur un coussin brodé et se servit de ses mains pour manger, comme il était coutume par ici.
Il se surprit alors lui-même à répondre dans sa langue, et ce, avec une facilité que le déconcerta.


- Je me nomme Myr. Je suis artificier de profession. Je vous suis très reconnaissant que l'aide de vous m'avez apporté, mais je me dois partir dans les plus brefs délais. On m’attend à Fendassë. (Il y eut un petit moment de silence) Votre père n’est-il pas le fournisseur de Sableux des armées de Fendassë ? J’ai entendu dire que ses montures étaient les meilleures.

Il ignorait totalement où il avait bien pu entendre ça.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rémission   Dim 18 Mar - 23:42

Nassim laissa donc l'aérial se poser auprès de lui, buvant lui même avec lenteur sa tasse de thé qu'il refroidissait au fur et à mesure en soufflant dessus.
Le blessé mangea avec les mains, avec facilité, se pliant aux coutumes locales apparament, alors qu'on lui avait laissé le choix. Ou parce qu'il en avait tout simplement l'habitude. Quoi qu'il en soit , le demi djinn en fut honoré et flatté. L'aérial lui répondit alors, se présentant, et expliquant qu'il devait de remettre le plus rapidement possible car on l'attendait. Puis la question le surpris tout en le faisant sourire.

-C'est exact, ma famille fournis à l'armée de Fendassë leurs montures. Et ce n'est pas parce que j'aide depuis longtemps à leur dressage que je dis cela, mais oui, elles sont exeptionnelles. Nos sableux sont les plus recherchés de la région. Goutez au thé, celui de Nassira est excellent.

De la main gauche, il atrappa un peu de semoule et la mangea, avant de reprendre une gorgée de thé.

- En tout cas, je peux voir, que vous connaissez un peu la région. Notre langue, nos coutumes, et même qui est mon père. Au moins vous ne serez pas trop dépaysé ici, et je peux vous assrurer qu'on va tout faire pour que vous guérissier e plus rapidement.

Nassim sourit, et reposa sa tasse pour prendre de l'agneau. Et s'installa mieux, regardant avec sérieux l'aérial face à lui. Il lui était évident que Myr chercherait à partir très vite, quitte à ne pas être totalement guérit, mais l'état dans lequel était son aile n'était pas à prendre à la légère d'après le fauconnier. Il faudrait donc l'avertir.

-Les médecins qui vous ont examinés vous donne, une à deux semaines de guérrison. Tout dépendra de la nature, mais aussi du fait que vous bougiez beaucoup ou non. Il vous faut beaucoup de repos, enfin, surtout à votre aile, elle est la plus touchée. E il ne faut surtout pas prendre cette blessure à la légère, il en va de votre vol plus tard. Le reste des blessure est une formalit presque à guérir, vos cotes félées se soudent très bien, les bleus disparaitront avec la pommade et le temps, mais l'aile à besoin d'être laissée tranquille. Vous comprenez ?
Revenir en haut Aller en bas
Dosiän Damador
Artificier
avatar

Peuple : Aérial
Grade : Général
Armée/Guilde/Institution : 1e Légion de Cémenwin
Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 13/05/2010

MessageSujet: Re: Rémission   Dim 8 Avr - 23:10

Myrdanos écouta son hôte, goûtant le thé chaud du bout des lèvres. Il est vrai qu'il était délicieux. En bon invité, il l'écouta sans l'interrompre, analysant chaque mot pour en comprendre le sens et emmagasiner le plus d'information possible. Lorsqu'il parla du dépaysement cependant, il soupira et déposa sa tasse.
Être dépaysé... quand il s'était réveillé, rien n'aurais pu l'être plus. Les images lui revinrent à l'esprit et les mots de son hôte se perdirent dans un brouillard épais. Les couloirs blancs voilèrent sa vue... la froideur de leur céramique rafraîchirent ses pieds... et ses propres hurlements lui cassèrent les oreilles...
Il passa sa mains dans ses cheveux noir et les rabattit vers l'arrière. Son hôte avait continué de parler, lui donnant les indications que lui avait fournis celui qui avait soigné son aile blessée. Lorsqu'il se tut, il acquiesça.


- Oui, je comprends très bien. Je vous remercie de votre aide... (Il frotta son visage quand de nouvelles images s'interposa aux vraies) Désolé, l'atterrissage m'a un peu secoué, j'ai du mal à reprendre mes esprits.

Il jeta un regard désolé au garçon et se leva, dérogeant ainsi aux coutumes locales. Son regard vola vers son aile blessé et il tenta de la secouer sans succès.

- Vous direz à vos médecins qu'ils n'ont pas à craindre mon départ. J'accepte votre hospitalité et vais rester le temps que mes blessures cicatrisent.

Myrdanos n'avais pas envie de suivre ses propres conseil, mais il voyait bien qu'il ne pouvait pas espérer revoler de nouveau s'il s'entêtait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Rémission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inwilis :: Les Royaumes du Sud-Ouest :: Andanorië :: Fendassë Capitale de l'Andanorië :: Rues & Quartiers-
Sauter vers: